Politique

Maffia EELV : Une élue parisienne mise en cause pour blanchiment d’argent de la drogue

Quand la maffia s’installe il n’est pas étonnant de découvrir des policiers et des élus corrompus. C’est même le cheminement normal de la décadence.

Une adjointe au maire PS du 13e arrondissement de Paris devrait être mise en examen, vendredi soir, pour blanchiment en bande organisée, dans le cadre d’une énorme affaire de blanchiment d’argent de la drogue, selon les informations recueillies par Europe 1.

Cette semaine, les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire ont arrêté une vingtaine de suspects, dont une dizaine de «cols blancs» parisiens. Parmi eux, une élue de la capitale.

Les perquisitions ont montré qu’elle était en possession de près de 400.000 euros en liquide. Cet argent provenait d’un immense trafic de stupéfiants, portant ces six derniers mois sur 8 tonnes de cannabis (soit 40 millions d’euros de bénéfices), selon les éléments de l’enquête instruite par la JIRS de Paris.

Europe 1

L’élue mise en examen qui n’est pour l’instant pas citée par les média, est Florence Lamblin d’ Europe Ecologie Les Verts.

NB : On pense souvent que les corrompus sont souvent ceux que la classe dominante désigne comme les infréquentables. Or c’est rarement le cas.  Strauss-kahn était un exemple d’école.  Là encore nous avons à faire à une élue de la république qui appartient à un parti de Gôche, constitué de donneur de leçon et d’écolo-bobo.

Reportage sur le blanchiment de la drogue et le réseau auquel appartient la militante et élue d’Europe écologie les verts