Politique

Maffia UMP : Quand un sénateur UMP échafaudait un scandale sexuel pour se débarrasser d’un de ses collègues du Sénat

François Grosdidier rêvait de piéger Jean-Louis Masson, en le faisant succomber aux charmes d’une jeune fille mineure, le tout pour nourrir un scandale politique contre son rival de l’UMP. C’est ce que révèle un enregistrement que Marianne publie dans son intégralité.

En Moselle, deux sénateurs UMP, François Grosdidier et Jean-Louis Masson, se livrent depuis plus de 20 ans une guerre politique impitoyable, émaillée de moult procédures judiciaires. Dans ce combat, l’irascible Grosdidier, également maire de Woippy, récemment mis en examen pour détournements de fonds publics (1), semble avoir perdu tout sens des réalités.L’enregistrement d’une de ses anciennes conversations avec un agent immobilier aux pratiques musclées que Marianne s’est procuré, est proprement effarant. François Grosdidier rêvait de piéger Jean-Louis Masson, en le faisant succomber aux charmes d’une jeune fille mineure. Le tout pour nourrir un scandale politique contre son rival de l’UMP…

Après avoir attendu de longs mois, Jean-Louis Masson, a transmis cet enregistrement à la justice, et porté plainte, le 30 juillet, contre son ancien poulain pour «association de malfaiteurs». Digne des «Tontons flingueurs», les propos du sénateur Grosdidier, dont l’enregistrement est consultable à la fin de l’article, témoignent des haines recuites que l’on entretient à droite en Moselle.
Sur Grosdidier voir aussi l’article de Riposte Laïque:Halal : Grosdidier et Lambert, les deux députés dhimmis UMPS de la République