Mafia UMPS: Domenico Cotrone (FN) interroge une conseillère sortante sur les retraites des conseillers généraux. (vidéo)

Quand le Fn entre dans une assemblée il s’évertue à révéler les magouilles de l’UMPS. C’est l’une des principales raisons qui motive sa stigmatisation et le combat que mènent contre lui les autres partis du système.


 

Dans un débat sur la chaîne locale Azur TV, le candidat FN dans le canton de Grasse 2 (Alpes-Maritimes) Domenico Cotrone a déstabilisé la conseillère générale sortante Marie-Louise Gourdon (PS) en évoquant les 490 000 € de subventions versées par le Conseil Général à l’association versant les retraites des anciens conseillers. L’élue socialiste a été incapable d’apporter une réponse franche et claire… Dimanche, elle est opposée au FN dans un duel à risques.

 

subventions-amicale

Après les révélations du Point sur les retraites des conseillers généraux de l’Yonne, le même type de systèmes ont été mis à jour dans les Alpes-Maritimes et en Lorraine.

Le FN s’est engagé à supprimer les subventions de ses caisses de prévoyance dans les départements qu’il serait amené à diriger.

D’autres articles qui montrent que l’UMPS a mis en place un véritable système pour se mettre de l’oseille de côté sur le dos des contribuables :

Quand le Conseil général de l’Isère payait intégralement la complémentaire retraite de ses élus (vidéo)

Les retraites en or des conseillers généraux de l’Yonne