Manif pour tous : « la police a évincé quelques anarchistes et militants d’extrême gauche venus faire de la provocation »

Craignant des débordements après le vote de la loi Taubira, le gouvernement va déployer de gros moyens de sécurité autour du Palais Bourbon, de l’Élysée et de Matignon. (…)

2qu7wn8

Les responsables du maintien de l’ordre ne craignent pas seulement des heurts avec les anti-mariage gay ou d’éventuels militants d’extrême droite. Dimanche, avant que le cortège des anti ne se mette en route, place Denfert-Rochereau, de source syndicale, la police a évincé quelques anarchistes et militants d’extrême gauche venus faire de la provocation. Curieusement, les communiqués officiels ne donnaient pas cette précision.

Le Figaro