Manif pour tous : Nicolas condamné à deux mois de prison ferme

Lu sur Fdesouche

470948fsea

Nicolas, jeune opposant à la Loi Taubira, a été condamné à quatre mois de prison, dont deux ferme, avec mandat de dépôt (incarcération immédiate) et 1 000 euros d’amende. Il a été condamné pour rébellion et refus de prélèvement d’ADN.

Originaire d’Angers, Nicolas fait partie des cinq membres fondateurs des Veilleurs (source)

Le FigaroLe Rouge et le Noir – Ouest FranceFrance TV infoFigaro – LCI

———- Compléments : 

1°) Comparer avec :
• Fanny P., 31 ans, militante antifasciste
engagée dans la défense des sans-abri et des sans-papiers, condamnée à trois mois de prison avec sursis et à 1.300 euros d’amende pour avoir donné un coup de tête à un policier, et à cent jours-amende à 10 € pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement d’ADN. La Nouvelle République

• Benoît G., l’antifa gazeur de policiers de Nancy : pas de prison ferme, seulement 4 mois de sursis. L’Est Républicain

Voir la suite de l’article