Mantes-la-Ville (78) : le fichier musulman avait été créé « pour faire réélire la maire PS »

L’enquête, menée par les policiers de la PJ de Versailles, sur l’affaire du fichier recensant les musulmans de Mantes-la-Ville est terminée. C’est désormais à la justice de prendre le relais.

Le 10 janvier prochain, un responsable d’une association de la ville, Youness Jaddaoui, 36 ans, et trois autres figures de la communauté musulmane locale, âgées de 36 à 66 ans, comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Versailles pour « détournement et collecte de données à caractère personnel ». Il leur est reproché d’avoir tenté de constituer des fichiers répertoriant les musulmans de la commune, dans le but de les inciter à reconduire la maire (PS) Monique Brochot à la tête de la ville, lors des municipales de mars 2014. Sans succès, puisque c’est le candidat FN Cyril Nauth qui l’avait emporté lors de ce scrutin. […]

Une perquisition avait été réalisée en mai dernier à la mairie de Mantes-la-Ville et les enquêteurs avaient finalement découvert quelques jours plus tard, le fichier intégral dans l’ordinateur portable d’un ex-adjoint de Monique Brochot. Il se présente sous la forme d’un tableau avec une série de noms à consonance maghrébine et africaine. A gauche, un chiffre indique le bureau dans lequel votent ces habitants. A droite, figure un prénom, censé être le référent du bureau de vote concerné. […]

Youness Jaddaoui, qui figurait (en 16e position) sur la liste Brochot aux municipales de 2014, est passé aux aveux. En garde à vue, il a reconnu qu’il souhaitait créer et utiliser ce fichier « pour faire réélire la candidate PS », car elle s’était engagée à soutenir le projet de construction d’une mosquée sur la ville. […]

Le Parisien