Manuel Valls accuse la « France Insoumise » de Mélenchon de « complaisance » avec l’islam politique

Que ce soit dans ville en tant que maire ou à Matignon en tant que premier ministre, Manuel Valls n’a jamais hésité à caresser les musulmans dans le sens de leurs poils de babe. cependant il a toujours été lucide sur l’islamogauchisme intrinsèque de toute une grande partie de l’extrême gauche, qui, ces dernières années, a rejoint Mélenchon.