Marine Le Pen: Mélenchon est un immigrationniste fou. (vidéo)

A l’occasion de la présidentielle, le MRAP avait adressé un questionnaire sur l’immigration et la lutte contre les discriminations à tous les candidats.
Le Front de gauche s’était particulièrement fait remarquer par des positions immigrationnistes inconsidérées:

liberté d’entrée et d’installation de tous les migrants, régularisation de tous les clandestins, carte de séjour automatique de 10 ans pour tout le monde, accueil obligatoire sur le territoire de toute personne voulant se faire soigner, droit du sol intégral, acquisition automatique sur demande de la nationalité au bout de cinq ans de résidence, droit de vote et d’éligibilité étendu à tous les étrangers résidant en France depuis 5 ans, rétroactivité des droits sociaux après régularisation (dont les droits à la retraite), droit automatique de visa pour un proche d’un étranger résidant en France.

Comme si tout cela ne suffisait pas à satisfaire le MRAP, le Front de gauche proposait de s’en prendre à la liberté d’opinion et d’expression. Toute prise de position pro-Algérie française serait considérée comme apologie de crimes de guerre. Et donc poursuivie pénalement .

Dans les manuels scolaires, la priorité serait donnée à l’étude des guerres coloniales et de l’esclavage.

Réponse du Front de Gauche au MRAP / lien 1 / lien 2

D'autres articles: