Marine Le Pen sur le discours de Macron : J’ai entendu des mots sans concession contre l’islamisme, mais je n’ai pas vu d’actes sans concession.