Marine le Pen: Ce débat était raté.

Marine Le Pen : « J’ai conscience que le sujet de l’euro a inquiété les Français (…) Le débat a été raté pour moi »

VIDÉO – « TROP DE FOUGUE, TROP DE PASSION » : MARINE LE PEN RECONNAÎT AVOIR « RATÉ » SON DÉBAT D’ENTRE-DEUX-TOURS

D’abord, a-t-elle estimé, il y a eu « le débat de l’euro qui a inquiété les Français, de manière presque irrationnelle, mais c’est un fait. » Ensuite, « il y a ce débat qui, incontestablement, a été raté, il faut le dire. Moi, je le dis très clairement. J’ai fait un choix, j’ai souhaité mettre en lumière les très grandes craintes que je nourrissais, que je nourris toujours à l’égard du projet d’Emmanuel Macron. » Pendant les jours précédant le débat, l’état-major du FN avait laissé glisser que l’intention de Marine Le Pen était de « faire sortir Emmanuel Macron de ses gonds ».

Une stratégie à laquelle Marine Le Pen s’est attelé avec « peut-être trop de

fougue, trop de passion. Je sais que certains n’attendaient pas ça, donc acte. » Quelques secondes plus tard, la présidente du FN, qui a par ailleurs annoncé son intention de se présenter aux élections législatives à Hénin-Beaumont. « Pugnace, engagée, peut-être abrupte… Je suis prête à accepter toutes ces critiques, c’est le sentiment que les Français ont eu. » Le mea culpa n’ira pas plus loin.

D'autres articles: