Mario Draghi pour la fin de la souveraineté des pays européens

Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne, a annoncé dans une interview dans le quotidien allemand “Spiegel”, qu’il était favorable à un droit de regard de l’Union européen sur les budgets nationaux.

 

« plusieurs gouvernements n’ont pas encore compris qu’ils ont perdu leur souveraineté nationale il y a longtemps. Parce qu’ils se sont lourdement endettés, ils sont maintenant dépendants du bon vouloir des marchés financiers ».

« l’euro doit être fondé sur une plus grande intégration »

et donc donner

« plus de pouvoirs à des responsables politiques désignées par les États et non élus par le peuple ».

 

European Central Bank