Marlène Schiappa saisit le préfet après une nouvelle affiche polémique de Ménard

Elle a raison; c’est débile comme affiche.

cependant il n’y a aucune raison d’en appeler au préfet ou à une quelconque censure:


En lançant une nouvelle campagne provocatrice pour réclamer l’arrivée du TGV dans sa commune, le maire de Béziers apparenté FN a une nouvelle fois suscité la polémique.

Nouvelle affiche, nouvelle polémique. Robert Ménard a lancé depuis sa mairie de Béziers une nouvelle campagne provocatrice pour réclamer l’arrivée du TGV dans sa commune. Une des affiches représente notamment une femme ligotée sur une voie de chemin de fer devant un train à vapeur prêt à l’écraser. Le tout accompagné d’un titre: «Avec le TGV, elle aurait moins souffert.» Comprendre: la femme aurait été tuée plus rapidement si un TGV l’avait écrasée…

Circulant sur les réseaux sociaux, l’affiche a rapidement suscité la polémique. Plusieurs personnalités politiques ont réclamé son retrait. Le porte-parole du PS, Sébastien Denaja, a notamment interpellé sur Twitter la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les

hommes Marlène Schiappa «pour que des poursuites judiciaires soient engagées contre l’odieuse campagne lancée par le maire de Béziers.» La secrétaire d’État a répondu dans la foulée qu’elle avait saisi le préfet «pour que tous les recours possibles soient étudiés et activés.»

lire la suite