Matteo Salvini fait fermer le plus grand centre de « migrants » d’Europe, en Sicile.

Victoire pour Matteo Salvini. Le plus grand centre d’accueil de migrants a officiellement fermé ses portes mardi 9 juillet, en présence du ministre italien de l’Intérieur, rapporte notamment BFMTV. Il était situé à l’est de la Sicile et avait accueilli 4 100 pensionnaires à son pic en juillet 2014.

L’Italie ne doit pas « baser son avenir sur l’immigration »
« Promesse tenue », s’était d’ailleurs félicité le patron de La Ligue la semaine dernière, quand les derniers migrants avaient été transférés du centre d’accueil vers une autre structure en Calabre. « Le centre ferme et c’est une journée splendide », s’est-il aussi réjoui mardi.

« Nous sommes passés des paroles aux faits ! […] Nous économiserons pas mal d’argent : nous œuvrons pour trouver un nouvel emploi aux ex-travailleurs du centre, mais la Sicile, Catane et Minéo ne peuvent pas baser leur avenir sur l’immigration », a-t-il ajouté. En effet, le centre était une manne pour la région, employant jusqu’à 400 salariés locaux. Le nouveau maire de Mineo, la ville où était installé le centre, a d’ailleurs menacé de démissionner si l’Etat n’aidait pas sa commune à faire la transition.