Méditerranée : 500 000 clandestins tenteront la traversée cette année, selon l’OMI

Alors que chefs d’Etat et de gouvernement européens devraient réviser l’opération « Triton » lors d’un sommet extraordinaire convoqué jeudi à Bruxelles, un demi-million de clandestins pourraient tenter cette année la dangereuse traversée de la Méditerranée, estime l’Organisation maritime internationale (OMI), une institution de l’ONU.

« Il est temps de réfléchir vraiment à la manière de stopper le passage très dangereux et risqué de migrants sur de petits bateaux » partant du continent africain pour rejoindre les rives européennes de la Méditerranée, a déclaré le directeur de l’OMI, Koji Sekimizu, lors d’une conférence maritime à Singapour. « Si nous ne faisons rien, je crois que cette année nous allons voir un demi-million de migrants traverser la Méditerranée, et dans ce cas, il pourrait potentiellement y avoir jusqu’à 10 000 morts », a-t-il ajouté.

« C’est un problème très sérieux. Il faut prendre des mesures »,

a souligné le responsable, quelques jours après un nouveau naufrage qui a fait quelque 800 morts, la pire tragédie en Méditerranée.

Le Monde