Mélenchon au bord des larmes après la victoire du FN aux européennes

Grotesque. Stupide. Puéril. Pathétique. Faussement lyrique. Prétentieux. Archaïque. Anachronique. Tristement Comique, Mélenchon n’est décidément qu’un histrion qui se prend pour Jean Jaurès. Avec à peine 6%, il serait temps qu’il sorte de scène.

Marcel AMONT « Moi, le clown »