Mélenchon le millionnaire fait campagne en… jet privé!

Tout commence par un article du Gorafi ( un site parodique) sur lequel le site de droite Atlantico va maladroitement s’appuyer pour rédiger une « enquête » sur les déplacements onéreux de Mélenchon. Sans se rendre compte des blagues que contenait l’article initial du Gorafi, Atlantico publie un article confus qui va vite être décrié.

Sauf que, comme le reconnait le journal Libération, si une petite partie de l’article d’Atlantico est « approximative »,  une grande partie est en revanche parfaitement vraie:

Extrait de l’article de Libération:

Car une partie de l’article (affreusement confus, par ailleurs) semble être basée sur une vraie info : le voyage en jet du 4 février du leader de La France insoumise en compagnie de plusieurs collaborateurs. Atlantico, qui assure que le candidat a pris cet avion pour joindre Bâle, afin de gagner la ville de Champagney où Mélenchon devait participer à la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage, a publié un document émanant de la compagnie AstonJet où on peut lire le nom de Jean-Luc Mélenchon ainsi que celui de plusieurs membres de son équipe. Contactée par Désintox, la compagnie Aston Jet ne veut «ni confirmer ni infimer cette information».

Mais l’aéroport de Bâle-Mulhouse confirme qu’un avion taxi, immatriculé ASJ591 comme inscrit sur la facture dévoilée par Atlantico, s’est bien posé sur son tarmac le 4 février 2017 en provenance de l’aéroport du Bourget, à 10h24.

 

Le document de l’aéroport:

Le jet

 

D'autres articles: