Menton (06) : une centaine de militants français (RN) et italiens (Lega) déploient une banderole « Stop immigration »

C’est une première tentative de convergence entre le mouvement Génération Nation (ex Front National de la Jeunesse) et Lega Giovani (mouvement jeunesse de la Ligue). Elle a eu lieu à Menton ce dimanche, à la frontière franco-italienne où transitent de nombreux migrants. Le député de la Lega, Flavio di Muro, était notamment présent.

Cette journée de lutte contre l’immigration illégale est un galop d’essai pour les deux mouvements nationalistes : « Nous sommes des amis, il y a une vraie convergence d’idées et de projet, explique le porte parole de la Lega, Davide Quadri. Nous devons nous en servir lors des élections européennes. Au Parlement européen, cela nous donnera l’occasion de constituer un groupe plus important »

Pour le moment, la convergence porte surtout sur le projet européen et la lutte contre

l’immigration illégale. « Aujourd’hui, à Menton, les douaniers sont très peu nombreux et les moyens matériels sont critiques, dénonce Bryan Masson, le référent de Génération Nation dans les Alpes-Maritimes. Tout cela a commencé sous Nicolas Sarkozy. Les élus de la droite traditionnelle osent pester contre l’immigration mais ils ont laissé la situation s’aggraver. A cette époque, Eric Ciotti et Christian Estrosi soutenaient ce gouvernement. Mais ils n’ont rien fait pour empêcher la situation de s’aggraver. »

Après un rapide tractage sur le marché de Menton, les deux mouvements ont brandi une banderole « Stop immigration – Basta immigrazione » à la frontière franco-italienne.