MES ratifié – les élus UMPS n’assument pas leurs actes.

Si vous êtes attachés à la Nation et à la démocratie… vous devez comprendre qu’il devient fou et irresponsable de voter pour l’UMP et le PS. Les députés de ces deux formations viennent de choisir le fédéralisme européen sans même vous interroger, sans même vous demander votre avis. Comme si la trahison du Non Français à la constitution européenne ne suffisait pas, ceux qui prétendent être les représentants du peuple ont fait le choix de céder leur pouvoir à des institutions non élues qui demain jugeront et déciderons de toute la politique en France.

Si certain n’ont toujours pas compris le double jeu et les mensonges des candidats UMP/PS…. je les invite à regarder le député UMP Hervé Mariton dans l’émission « Good Morning Business » ce 22 février 2012 sur la chaîne BFM Business, avoué que l’on a volontairement caché aux Français les enjeux de la ratification du MES pour comprendre jusqu’où ces gens sont capables d’aller !


Stéphane Soumier, présentateur de l’émission
« Est-ce que ce que vous avez voté hier, ce que vous avez ratifié hier, vous amène en fait, en cas de graves difficultés qui toucheraient la France, à laisser de côté justement votre souveraineté et à remettre cette souveraineté entre les mains d’un mécanisme européen de stabilité, d’une banque centrale européenne et d’une commission qui seront juge en dernier ressort du déclenchement en cas de problèmes graves ? »

Hervé Mariton : « Oui ! Nous sommes sur ces questions dans une logique fédérale, (…) L’Exécutif ne veut pas l’assumer (…) on entre dans une logique fédérale, vous avez très bien lu. »

Et d’appuyer ses propos : « Aujourd’hui, l’Exécutif n’assume pas le pas fédéral ! »

En démocratie, on débat avec le peuple, on écoute le peuple et ensuite on vote en respectant la voix du peuple. En Sakhollandie, les députés ne sont pas représentatifs de la voix du peuple, alors on préfère la dictature du silence au bon sens démocratique.