Michel Onfray analyse le rapport qu’entretient Mélenchon avec la révolution française

Mélenchon est fasciné par Rousseau, Robespierre et St Just (l’ange de la terreur). Leurs idées sont au coeur de la matrice philosophique de Mélenchon. Elles sont à la fondation de l’idée qu’il se fait de l’homme et de celle d’un Être suprême. Délire Robespierriste qui est à l’origine de la terreur et qui a fortement influencé Lénine .
On retrouvera cette matrice idéologique dans toutes les dictatures socialistes et communistes.

Des romans à lire pour en finir avec l’idée romantique de la révolution: Les dieux ont soifs d’Anatole France, Le Chevalier de Maison-Rouge de Dumas, un épisode de la terreur d’Honoré de Balzac, ou encore La Révolution (4tomes) de Robert Margerit.