Michèle Perrot : « On est empoisonné en France par cette tradition de la galanterie.

Ce qu’il faut se dire c’est que ces vieilles dindes vont bien finir par crever.