Migrants : Salvini s’insurge contre “l’arrogant président français”

Matteo Salvini a peut-être dit tout haut ce qu’une partie de l’Europe pense tout bas. Samedi 23 juin, le ministre italien de l’Intérieur a dénoncé l’ « arrogance » d’Emmanuel Macron, qui avait proposé, le jour même, la création de « centres fermés sur le sol européen » pour les migrants.

« Si l’arrogance française pense transformer l’Italie… »

Après avoir énuméré les différents chiffres liés à l’arrivée des migrants en Italie, le ministre a expliqué s’étonner que cette situation ne soit pas perçue comme un problème pour « l’arrogant président français ». « Nous l’invitons à arrêter les insultes et à démontrersa générosité avec des faits en ouvrant les nombreux ports français et en arrêtant de refouler des femmes, des enfants et des hommes à Vintimille », à la frontière franco-italienne, a ajouté Matteo Salvini.

« Si l’arrogance française pense transformer l’Italie en camp de réfugiés pour toute l’Europe, peut-être en versant quelques euros de pourboire, elle se fourvoie complètement », a finalement conclu le ministre italien de l’Intérieur.