Montpellier (34) : 3 policiers de la Bac frappés à coups de barres de fer

Trois fonctionnaires de la brigade anticriminalité (Bac) de Montpellier ont été blessés mardi dans une cité de Montpellier, alors qu’ils tentaient d’interpeller un adolescent de 14 ans qui poussait un scooter volé, a-t-on appris de sources concordantes.

A la mi-journée, les policiers ont été « pris à partie par la famille du jeune, des amis et un groupe qui s’est formé rapidement » dans le quartier des Cévennes, dans l’ouest de la ville, et ils ont été frappés à coups de barre de fer, a indiqué à le procureur adjoint Patrick Desjardins.

Dans la confusion, le mineur a pris la fuite, tandis que ses parents, âgés de 34 et 37 ans, ont été placés en garde à vue, ainsi qu’un autre jeune, a ajouté M. Desjardins. L’adolescent est revenu sur les lieux une heure plus tard, les mains encore entravées par les menottes dans le dos, et a été à son tour interpellé, a-t-on précisé à l’état-major de la Sécurité publique de l’Hérault.

Transportés aux urgences du CHU de Montpellier, les fonctionnaires souffrent d’un « poignet cassé, d’un doigt abîmé et d’une oreille en mauvais état », selon le parquet. (…)

Midi libre