Municipales : un candidat FN pris à partie par un maire socialiste et ses nervis (vidéo)

Hier, Bruno Clavet, la tête de liste du Front National dans le IIIe arrondissement de Paris, faisait campagne sur le marché des Enfants rouges, dans le cadre des élections municipales.

Mais, dans un communiqué, le candidat affirme qu’il s’est fait « agresser » par le maire PS d’arrondissement sortant, Pierre Aidenbaum, et l’un des ses adjoints.

« Nous étions trois face à une quinzaine de militants socialistes qui nous ont poussés et traités de fascistes devant tout le monde ».