N.Bay: La dernière fois qu’un président de la République a voulu « réformer l’islam », c’était Sarkozy : ça a abouti à donner les commandes aux islamistes.