Nanterre (92). le proviseur d’un lycée frappé par des « jeunes » + incidents en ville (maj vidéo)

Non content d’avoir agressé un proviseurs, le lendemain les racailles ont mené une guerre urbaine dans la ville.

– – – – – – – – –

Addendum 22 novembre:

Six mineurs ont été interpellés ce vendredi matin à Nanterre (Hauts-de-Seine). Trois l’ont été pour vol à l’étalage en réunion dans le centre-ville, les trois autres pour tentative d’incendie sur poubelle et véhicule. Ces incidents ont eu lieu alors qu’une cinquantaine d’élèves des lycées Joliot-Curie et Louise-Michel ont protesté dès 8 heures ce matin, en commettant des incivilités.

Une vingtaine d’entre eux ont brûlé poubelles et cassé des abribus. La matinée s’est déroulée dans une ambiance électrique, au lendemain de l’agression du proviseur de Joliot-Curie.

Vers 12h30, quelques collégiens ont mis le feu à trois poubelles devant le portail de cet établissement situé à proximité de la mairie. Les lycéens avaient interdiction de sortir. Le commissaire ainsi qu’un agent de police et une quinzaine d’agents de la tranquillité ont surveillé les entrées lors de la reprise des cours à 13 heures.

Un climat tendu règne dans les quartiers des deux lycées depuis lundi. A Louise-Michel, les adolescents se plaignent d une absence de chauffage. Les agresseurs du proviseur sont, quant à eux, toujours recherchés.

Le Parisien

 


Nanterre (92) : ambiance tendue en centre-ville par leparisien

– – – – – – –

Et alors Manuel… tu ne pleures pas sur la république en danger là ?

Le proviseur du lycée Joliot-Curie, à Nanterre, a été agressé ce jeudi après-midi à l’entrée de l’établissement.

Le proviseur se tenait devant les grilles du lycée pour accueillir les élèves, vers 13 h 30, lorsque deux personnes sont passées derrière lui, lui assénant deux coups dont un à la tête avant de prendre la fuite.

Cette agression s’est produite dans un contexte tendu : ce matin, avant 8 h 30, des jeunes s’étaient rassemblés devant le site, allumant un feu de poubelles […]

Le Parisien