Nick Conrad : « Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps. »

ça traine sur le web, ça n’inquiète personne, même les associations dites « antiracistes » et surtout pas Rokhaya Diallo ne semblent s’émouvoir de ce genre de saloperie. Ils vous diront « c’est la liberté d’expression; et puis ça fait partie du RAP ». Sauf que l’appel à la violence est la limite à laquelle on doit soumettre la liberté d’expression.