Nicolas Dozes : « Il n’y aura pas de solution de sortie de crise »

La crise a disparu des écrans radar. Sarko peut faire son Show. Mentir. Tromper. Enfumer. Le pyromane se fait pompier. Le tortionnaire devient le torturé. Hier fédéraliste aujourd’hui souverainiste pour redevenir fédéraliste demain. Et François Hollande ?. Et François Bayrou ? Des européistes gênés. Ils ont tout signé. Ils devraient même se réjouir, c’est leur rêve qui s’accomplit.

Nous ne sommes plus au bord du gouffre… nous sommes dans le gouffre. Ils vous avez promis l’opulence, vous aurez la misère…. bien fait pour ceux qui ont été assez crédules et crétins pour les croire, tant pis pour les autres.

L’euro a fait croire qu’on pouvait vivre comme des allemands. Emprunter comme des Allemands. C’est tout simplement terminé. Donc maintenant si on veut continuer avec l’euro, il faudra baisser les dépenses publiques…