Nicolas Sarkozy : si François Fillon perd, il envisagerait de revenir

S’il n’y avait qu’une raison de ne pas voter Fillon ce serait celle là..


Nicolas Sarkozy n’a pas définitivement enterré ses ambitions politiques. Son entourage jurera le contraire, que l’ancien président de la République est complètement retiré de la vie politique, que tout cela est derrière lui. La preuve : il s’est déjà reconverti dans le privé en intégrant le conseil d’administration d’Accor, le géant hôtelier. Mais on l’a bien vu au plus fort de l’affaire Penelope, l’ancien président n’a pas complètement raccroché les gants.

Pour l’un de ses anciens conseillers qui lui a beaucoup parlé ces dernières semaines, pas de doute : si François Fillon perd, Nicolas Sarkozy pourrait revenir. Même l’un de ses adversaires à la primaire de la droite est convaincu qu’il y « pense ». Nicolas Sarkozy ne s’en cache d’ailleurs pas vraiment. Il estime qu’une victoire de Marine Le Pen ou même d’Emmanuel Macron serait le chaos assuré dans les deux ans qui suivent. « Il faudra prendre ses responsabilités », a-t-il confié à des proches. Le sous-entendu est clair : il s’imagine en sauveur de sa famille politique mais aussi d’un pays fracturé.

source