Nicolas Sarkozy veut des jeunes talents « black, blancs, beurs » à ses côtés

Pas de quoi pour autant faire renoncer l’ex-locataire de l’Elysée. Selon une indiscrétion parue dans Challenges ce jeudi 5 mars, Nicolas Sarkozy a chargé son entourage de lui dénicher des talents, « jeunes, blacks, blancs et beurs ». Une sorte d’équipe de France politique censée rafraîchir l’image du patron de l’UMP, comme l’assume l’intéressé, cité par le journaliste Nicolas Domenach :

Je ne suis pas neuf, il faut donc du neuf autour de moi.
Depuis son retour à l’automne 2014, à défaut de « tout changer du sol au plafond » au sein de l’UMP, Nicolas Sarkozy a mis en place une équipe de secrétaires nationaux relativement jeune et totalement paritaire. L’organigramme de la formation d’opposition, en revanche, est plutôt loin de refléter le « black, blanc, beur » en question.

Selon Le Canard Enchaîné et Le Monde, l’ex-chef de l’Etat envisage d’ailleurs de réinstaller Stéphane Tiki à la tête des Jeunes de l’UMP dès sa situation régularisée.

Le Lab