Norvège : le parti socialiste remet en cause la domination du vote immigré

Alors qu’en France, en dépit des principes républicains, le PS, imposera le vote des étrangers; à Oslo des leaders du parti socialiste demandent un changement du système électoral après que des candidats immigrés aient obtenus 11 des 20 sièges du parti au élections municipales de cet automne. Voilà une conséquence du droit de vote des immigrés: le droit de vote aux immigrés entraine automatiquement un droit d’éligibilité…. On peut aisément imaginer ce qui se passera dans certaines de nos banlieues à forte densité immigrée.

En ce qui concerne la Norvège, la réglementation en vigueur aura donc permis à 7 candidats immigrés d’être en position éligible. “Et nous avons aujourd’hui trois représentants somaliens. C’est plus que ce à quoi on s’attendait” a déclaré Rune Gerhardsen, un pilier du parti, qui demande une représentation plus équilibrée.

“Des groupes de pressions relativement modestes peuvent obtenir des scores élevés. Et les groupes ethniques se sont révélés efficaces quant à la mobilisation de leurs électeurs” ajoute-il.

Un bon exemple de ce qui nous attend!

source