Le numéro un de la CFDT alerte contre la vision «assez totalitaire» de Mélenchon

C’est bien la première fois que je suis d’accord avec un dirigeant de la CFDT.


Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, s’inquiète de la «vision assez totalitaire» que porterait Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise.(…)

Laurent Berger a également dénoncé la complaisance de Jean-Luc Mélenchon à l’égard du régime vénézuélien hérité d’Hugo Chavez, se disant «choqué» par des propos de son équipe sur le Venezuela. Mercredi, sur LCP, le directeur de campagne du candidat, Manuel Bompard, avait assuré que l’ancien président «Hugo Chavez avait largement fait baisser la grande pauvreté dans son pays». «J’ai été choqué qu’il y ait une forme de révérence qui soit faite à ce qui se passe au Venezuela», a déclaré Laurent Berger, dont la centrale soutient un «syndicat libre vénézuélien». «Aujourd’hui, on a un pouvoir qui, depuis Chavez, a saigné le pays» et «une population extrêmement pauvre qui vit sous un régime totalitaire», a-t-il dénoncé.

Laurent Berger a aussi expliqué que la CFDT n’avait jamais transigé avec «toutes les formes de totalitarismes, d’où qu’ils viennent». «Il y a une attente d’autorité extrêmement forte. L’autorité, on peut en discuter, mais un pouvoir autoritaire, je n’ai pas envie de ça», a conclu le patron de la CFDT, expliquant au passage ne partager «quasiment aucune» position avec Jean-Luc Mélenchon.

Source