Olivier Delamarche : Je dis à F.Hollande qu’il faut qu’il se retourne, comme ça il la verra de face la crise.

États-Unis : En deux mois il y a eu 1 million de très pauvres de plus aux États-Unis. Sur 5 mois la proportion des embauches est à 73% gouvernementale, ça veux dire que les Etats-Unis empruntent pour pouvoir engager des fonctionnaires et pour pouvoir dire il y a moins de chômeurs. Mais c’n’est pas des gens productifs. Au mois de novembre on nous a annoncé 140 000 embauches, or dans la même période on a débauché 400 000 personnes dans la tranche d’age 25/55 ans… donc on a engagé des vieux, mais les jeunes ne travaillent pas.
Quand l’état ne pourra plus payer, il y aura un sale coup sur la consommation.

Mr Hollande a dit que la crise était derrière lui, moi je lui dis qu’il faut qu’il se retourne ce garçon, comme ça il la verra de face la crise.

L’incendie est là. Et aujourd’hui on a un pompier qui n’a pas d’eau dans sa citerne et qui regarde le feu en disant oui ça se calme… sauf que ça crame

La bourse va continuer à monter parce que les états mettent du fioul.

D'autres articles: