Ils ont réagi trop vite à la fusillade de Beaune : florilège

Présentée un moment comme un ratonnade raciste, il s’est avéré depuis que la fusillade de Beaune était un règlement de compte qui dégénère entre des gens du voyage et des Maghrébins sous fond de trafic de voitures volées. Ca n’a pas empêché militants, activistes, politiciens de sur-réagir avant même de connaitre les tenants et les aboutissants de l’embrouille.


lire la suite chez nos camarades de Fdesouche