Suède: l’hôpital de Malmö ferme après une série de fusillades

Malmö est une ville à forte concentration musulmane (25%) théâtre d’émeutes récurrentes. Ce reportage vous donnera une idée du contexte avant de lire l’article :

Traduction d’un article du journal suédois The Local du 3 février

La police de Malmö a pris la décision inhabituelle de boucler l’entrée du service d’urgence de l’hôpital à la suite d’ un nombre croissant de tir mortels.

« Il y a une menace permanente », a déclaré Hans Olsson, directeur de la sécurité à l’hôpital pour le quotidien Dagens Nyheter(DN), ajoutant qu’ils ont pris cette mesure extrême en réponse à l’augmentation du nombre des fusillades.(…)

Lundi a connu la dernière d’une série de meurtres qui a causé la panique dans toute la ville. La police a immédiatement bouclé la scène de crime où l’incident a eu lieu, mais aussi décidé d’arrêter toute personne d’entrer dans le bâtiment A & E.

Comme une foule de quelque 60 personnes ont commencé à se rassembler devant l’entrée, la police a été obligée de les repousser dans le but de sécuriser ceux de l’intérieur.

« Le personnel se sentait menacé par la grande quantité de gens qui essaiyaient de rentrer », a déclaré Mats Hansson de l’union des soins de santé Malmö à DN.

Les autorités ont affirmé qu’il est nécessaire de fermer l’entrée afin de réduire l’intrusion des gangs criminels impliqués dans l’escalade continue de la violence, qui tentent de pénétrer à l’intérieur et de causer encore plus de difficultés. »

UMPS – Le Conseil des ministres valide le programme de campagne du candidat Sarkozy (vidéo)

Nicolas Doze sur BFM TV ironise sur le Conseil des ministres du gouvernement de François Fillon qui a validé le « programme de campagne du candidat » Nicolas Sarkozy. Il ajoute que « Nicolas Sarkozy a inventé le concept des 100 derniers jours faut d’avoir véritablement profité des 100 premiers. »

Aussi, Nicolas Doze précise qu’habituellement les « commissions du Sénat et de l’Assemblée nationale ont deux semaines pour plancher sur un texte adopté en Conseil des ministres, surtout aussi important, seulement là, on leur a demandé de bien vouloir valider le texte d’ici 17 heures ce soir ! »

 

Continuer la lecture de UMPS – Le Conseil des ministres valide le programme de campagne du candidat Sarkozy (vidéo)

Bernard Lugan à propos de l’ « affaire Guéant »

Avec ce qu’il faut désormais appeler l’ « affaire Guéant », nous nageons en plein confusionnisme. D’abord parce que Monsieur Guéant a confondu « Civilisation » et régime politique, ce qui, convenons-en, n’est pas tout à fait la même chose…
Ensuite, parce que la gauche dénonce des propos inscrits dans l’exacte ligne de ceux jadis tenus par Victor Hugo, Jules Ferry, Léon Blum ou encore Albert Bayet[1]. Pour ces derniers, il existait en effet une hiérarchie entre, d’une part les « peuples civilisés », c’est-à-dire ceux qui se rattachaient aux Lumières et à l’ « esprit de 1789 », et d’autre part ceux qui vivaient encore dans les ténèbres de l’obscurantisme. Jules Ferry déclara ainsi devant les députés le 28 juillet 1885 :
« Il faut dire ouvertement qu’en effet, les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures ; mais parce qu’il y a aussi un devoir. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures ».
Quant à Léon Blum, le 9 juillet 1925, toujours devant les députés, il ne craignit pas de prononcer une phrase qui, aujourd’hui, le conduirait immédiatement devant les tribunaux :
«Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l’industrie. »
Reconnaissons que Monsieur Guéant est bien loin d’avoir tenu de tels propos clairement racistes. La gauche ferait donc bien de balayer devant sa porte et si les représentants de la « droite » avaient eu un minimum de culture, ils auraient pu, en utilisant ces citations et bien d’autres encore, renvoyer le député Letchimy au passé de son propre parti.
Le problème est que Monsieur Guéant est un universaliste pour lequel l’étalon maître de la « Civilisation » est, selon ses propres termes, le respect des « valeurs humanistes qui sont les nôtres ». Continuer la lecture de Bernard Lugan à propos de l’ « affaire Guéant »

François Hollande veut la fin de la France Une et Indivisible

En instaurant le droit de vote des étrangers, le Parti socialiste rompt avec la notion républicaine et universaliste de la nationalité et, par ricochet, enterre définitivement le concept d’assimilation. En d’autres temps, cette décision aurait été considérée comme une atteinte frontale à la république et à l’héritage de la révolution française qui avait mis fin au droit censitaire de l’ancien régime.

Le Ps se défend de vouloir faire voter les étrangers à l’élection nationale. Or accepter le vote des étrangers dans une commune et le refuser au niveau national c’est en finir avec l’unité de la France et revenir à une France féodale constituée de diverses identités. La constitution de la République française stipule que la France est Une et Indivisible et qu’une seule communauté politique la constitue : le peuple. Et c’est à ce peuple que doit appartenir la souveraineté nationale puisque la démocratie c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, et pour le peuple.

Mais ce que l’on aurait pu prendre pour une imposture électoraliste, semble se révéler être un choix de société. En effet,  en exprimant dernièrement sa volonté de ratifier la charte des langues régionales et minoritaires que veut nous imposer l’Europe, le parti socialiste accentue sa volonté de détricoter l’unité nationale et la république. Un choix qui confirme qu’ils adhèrent à la construction d’ une Europe fédérale des régions.

La charte des langues régionales et minoritaires: un grand pas vers la libanisation de la France.

Jusqu’ici tous les gouvernements français ont refusé la ratification de cette charte. La raison est simple:  son contenu porte atteinte à ce qui fait le ciment historique de l’unité Nationale : la langue française. (voir les articles 110 et 111  de l’Ordonnance de Villers-Cotterêts, rédigée en 1539 par François Ier, et qui impose la rédaction des actes officiels et notariés en français et non plus en latin.) L’objectif de la charte des langues régionales et minoritaires est de renforcer le multiculturalisme et affaiblir les états nation.

L’ application de cette charte en France aurait donc pour conséquence la libanisation de la société. Le  pays serait alors divisé en plusieurs entités, à l’image  de l’ex-Yougoslavie, dans lesquelles chacun pourrait parler, commercer ou gérer les affaires de la cité dans la langue de son choix.

Philippe Pétain, dont l’acte fondateur fut d’abolir la république et qui rêvait d’une France faite de petites patries, aurait été ravi d’apprendre que les ancêtres des ses collaborateurs ne se sont pas écartés du droit chemin qu’il s’était fixé dans le cadre d’une nouvelle Europe fédérale (1).

Pour bien comprendre les enjeux de cette ratification de la charte des langues régionales et minoritaires, on vous propose de faire ce que ne font pas les média quand ils reçoivent le candidat qu’ils croient déjà élu: lire quelques points de la Charte  et en étudier les conséquences qu’entrainerait son application.

 

Définition:

Dés son premier article cette charte se met en porte à faux avec notre constitution :

Au sens de la présente Charte :

Continuer la lecture de François Hollande veut la fin de la France Une et Indivisible

Canal+: La Propagandastaffel des Bobos.(vidéo)

Si Staline était vivant, il serait abonné à Canal+. En matière de propagande le petit père des peuples ne serait pas dépaysé.
Rebellocrates de conforts aux postures modernistes, bobos parisiens branchés à l’humour méprisant, journalistes connivents aussi cultivés que des moules accrochés à leur rocher, la faune qui constitue le personnel de canal+ incarne à merveille la bobocratie régnante sur le monde médiatique. Leur idole ?. L’ami intime du roi du Maroc, Djamel Debouze. Ça devrait suffire à rendre cette chaine infréquentable.

L’équipe du grand journal est la vitrine de cette usine à fabriquer du faux.
Exemple avec le comportement servile du Valet Michel Denisot.


Denisot et son équipe du grand journal : faible… par enquete-debat

Le résumé du meeting de Marine Le Pen à Toulouse est le parfait exemple de la muflerie anti-démocratique de canal+. Des attaques ad hominem, une voix off aux propos mensongers et insultants, un montage digne des plus grands réalisateurs de la propagande soviétique…
il ne manquait pour conclure cet exercice d’intoxication, que les sourires complices avec NKM, l’ultime symbole de la soumission du chien de garde face à son maitre.

Pitoyable !.

2010 / 2011 : la hausse de l’immigration se poursuit

Immigration : toujours plus d’entrées. Comme chaque année le gouvernement vient de publier le rapport au Parlement sur « Les orientations de la politique de l’immigration et de l’intégration ». C’est un recueil de chiffres officiels, donc imparfaits, politiquement correct oblige, mais précieux.

1-Les flux migratoires continuent officiellement de s’amplifier

En 2010, 188.387 premiers titres de séjour ont été attribués en France métropolitaine. Cela donne une idée, par défaut, des entrées. En effet, ce chiffre ne prend en compte :

– ni les ressortissants de l’Union européenne (y compris les nouveaux pays) ;
– ni les mineurs bénéficiant du titre de séjour de leurs parents (plusieurs dizaines de milliers) ;
– ni les demandeurs du statut de réfugié politique (de l’ordre de 50.000) ;
– ni les entrants officiels outre-mer ;
– ni, bien sûr, les clandestins.

Néanmoins, ce chiffre est en augmentation d’année en année, de 2010 sur 2009, de 2009 sur 2008, de 2008 sur 2007 : pour les quatre premières années du quinquennat de Nicolas Sarkozy, en 2010 par rapport à 2007, cela représente une hausse de 10% du nombre de nouveaux titres de séjour délivrés.

2-Augmentation de 54% pour les entrées professionnelles malgré un taux de chômage de 10%
Continuer la lecture de 2010 / 2011 : la hausse de l’immigration se poursuit

François Lenglet : « En 2012 la Chine devancera la France comme premier partenaire de l’Allemagne »

Nouveau record : le déficit commercial de la France a atteint 69,6 milliards d’euros en 2011, soit 20 milliards d’euros de plus qu’en 2010.
La cause première de ce résultat catastrophique: l’euro fort qui pénalise lourdement nos exportations et déprime l’économie.  François Lenglet peut bien se défendre de ne pas être sur les mêmes positions défendues par les souverainistes… il y a juste un problème c’est qu’il arrive toujours à un moment ou un autre à rejoindre leurs analyses ! (sic)

 Nous avons été les 1ers exportateurs agricoles. Nous sommes maintenant les 3e en Europe !

« Je ne parrainerai plus jamais le FN… » ( RMC )

Dans le démocratie, il y a les média. En France, ils sont à l’image de notre démocratie… en perdition. Sur RMC, la maire Divers Droite d’une petite commune témoigne des pressions que subissent les élus qui accordent leur parrainage au FN pour la présidentielle. 10 ans après avoir donné sa signature à Jean-Marie Le Pen en 2002, cette élue n’a accepté de témoigner que sous couvert de l’anonymat. On apprend notamment que c’est à cause de la publication dans la presse de la liste des élus ayant signés pour la FN qu’elle ne recommencera pas. La délation est une vieille pratique de la presse française…. alors imaginez ce que c’est avec nos média-complices

« J’ai peur de perdre des subventions » explique-t-elle. Si elle ne se reconnaît pas dans les valeurs du FN, c’est par « souci de démocratie» qu’elle a donné en 2002 sa signature à Jean-Marie Le Pen. A regret. « La presse locale a publié la liste des élus qui avaient parrainé le candidat FN, et ça a été le début des ennuis» explique-t-elle. « Mon conseil municipal a immédiatement souhaité ma démission. Je n’ai pu rester en poste qu’après avoir promis de ne plus parrainer le Front National».
Elle reste très marquée par cette expérience. « Cela m’a servi de leçon et je me suis promis de ne plus parrainer personne. Ça fait mal au cœur ». Et elle assure ne pas être seule dans ce cas : « Beaucoup de maires ne parrainent plus ».
On vous le dit: ce système menace la démocratie…et il serait temps que les français se bougent. Si Marine Le Pen ne peut pas se présenter, cela voudra dire qu’ils auront interdit à 20% du corps électoral de s’exprimer selon ses opinions… pas de quoi  donner des leçons de démocratie au Sénégal et à la terre entière.

Euro zone/Grèce – Jacques Sapir : « On va jouer la promenade au bord du gouffre ! »

Jacques Sapir: « La situation est très tendue et on va jouer la promenade au bord du gouffre. Je ne sais pas si vous vous rappelez cette expression pendant la guerre froide ! En faite les Grecs ont compris que la zone euro ne veut absolument pas d’un défaut, donc ils essayent là de pousser au maximum ce petit avantage mais d’un autre côté, il y a des gens dans la zone euro qui considèrent qu’un défaut grec est en effet inévitable et ils vont pousser les Grecs dans leurs retranchements. C’est un jeu extrêmement dangereux auquel on est en train de jouer ! »

Jacques Sapir ajoute que si on obtient un mauvais accord sur la Grèce, le Portugal, l’Irlande et l’Espagne sont en ligne de mire !

Alors est-ce que l’on va tout droit vers une zone Mark d’un côté ( l’Allemagne, les Pays-bas, le Luxembourg, l’Autriche) et une europe du sud ruinée (l’Espagne, l’Italie, le Portugal ou la Grèce)?.
Dans ce cas quid de la France ?. Quid de l’Euro ? Voilà des questions auxquelles n’oseront jamais répondre Bayrou, Hollande, Sarkozy et Mélenchon …..

Souvenez-vous c’était avant la perte de notre triple A

Le bal Néo-Naze des antiracistes professionnels.

Artung !. Les nazis reviennent. Bottes en cuir et schlagues à la main, des bataillons SS avancent au pas de l’oie en direction de la France. Mais Sos Racisme veille. La vigilance de nos résistants à paillette aura permis à la France d’y voir un peu plus clair dans le jeux collaborationniste de Marine Le Pen.
En participant à un bal traditionnel viennois, la candidate FN a démontré que son programme était totalitaire et sanguinaire. Rien de moins.

Il faut reconnaitre ici la clairvoyance prophétique de nos grands média. Des mois et des mois qu’ils nous préviennent. Perspicaces et insensibles à la Propagandastaffel, ils nous auront prémuni du pire. À l’annonce de la participation de Marine Le Pen à un bal nazi, les média de l’ombre se sont précipités sur leur ronéo, ont imprimé des tracts, et avec la hardiesse des guerilleros ont prévenu le peuple du danger qu’il encourait. Sur les ondes de leurs radios clandestines on entendit alors retentir le message codé qui déclencha la contre attaque salutaire « Ici St Germain des près. SOS fascisme vous parle. SISI l’impératrice va marcher sur Paris en robe de bal. On répète. SISI l’impératrice va marcher sur Paris en robe de bal » Quel Courage ! Quelle audace ! Quelle liberté de jugement !
La France n’est pas morte, il y a encore des citoyens qui ont des valeurs, c’est certain. Marine Le pen pourra chercher à se défendre. Rien ne pourra nous convaincre. Nous nous sommes désormais choisi un nouveau Jean Moulin, ce sera Bernard Henri Levy.
La diablesse SS peut prétendre que le FPO est un parti de gouvernement. Que son représentant Heinz-Christian Strache, n’est pas antisémite et qu’ il s’est plusieurs fois rendu en Israël à l’invitation de plusieurs hommes politiques, dont Ayoub Kara, vice- ministre israelien (Likoud) du développement du Neguev et de la Galilée. Et que lors de cette visite officielle, M. Strache s’est également rendu au mémorial du Yad Vashem, à Jérusalem. Rien ne modifiera notre jugement le FPO c’est des Fachos.


Questions des Journalistes sur la Conférence de… par MarineLePen

Ils est vrai que si nous faisions preuve d’un minimum de mansuétude,et un chouïa d’honnêteté, on devrait s’étonner qu’un parti d’extrême-droite puisse reconnaitre le judaïsme comme partie intégrante des identités nationales européennes comme cela est stipulé dans la charte du FPO. Et puis, sincèrement, depuis quand les néo-nazis vont-ils se recueillir à Yad Vashem ?

Nos vaillants résistants nous auraient-ils menti? N’auraient-ils pas la fâcheuse tendance à se laisser aller un peu trop facilement au reductio ad hitlerum, une tactique d’extrême gauche qui consiste à désigner tout opposant comme un suppôt d’Hitler. Continuer la lecture de Le bal Néo-Naze des antiracistes professionnels.

Pour la gauche, Marine Le Pen est soit une salope bonne à baiser, soit une nazi, soit une semi-démente…

Les grands démocrates du parti socialistes veulent faire voter les étrangers. Mais ils sont pour que les 20% de la population qui s’apprêtent à voter Marine Le Pen ne puissent pas le faire (1). J’aimerais que l’on m’explique en quoi ces gens-là sont encore républicains ? Et en quoi ils sont plus démocrates que le mouvement que préside Marine Le Pen ?.
Car enfin, je rappelle que le programme du Fn prévoit depuis plus de 10 ans le rétablissement de la république référendaire, l’instauration de la proportionnelle, ainsi que la mise en place de référendum d’initiative populaire au niveau local. En matière institutionnelle, le programme de Marine Le Pen envisage d’en finir avec les gabegies de la décentralisation en supprimant les nombreuses strates administratives accumulées au fil des années et dont la seule efficacité aura été d’alourdir notre endettement public puis d’éloigner le peuple des centres de décisions. En ce qui concerne la présidence, la candidate propose la mise en place d’un septennat non renouvelable afin d’éviter à l’exécutif d’avoir le nez fixé sur les échéances électorales.

Je ne vois ici que des propositions qui renforcent la République et la démocratie. Peut-on en dire autant des autres candidats ? Surement pas. Ils semblent même éprouver de plus en plus de mal avec les fondamentaux de la démocratie et du débat public.

Marine Le Pen semi-démente.

Constatons en effet qu’en lieu et place d’un débat crédible sur les programmes, la gauche et la droite insultent et diffament. Menacent et mentent. Nullement réputé pour être un grand démocrate jean-Luc Mélenchon ira jusqu’à parler, à l’occasion d’un meeting, d’épuration politique à l’égard de Marine Le Pen. Consigne qui sera aussitôt suivie par ses nervis en tabassant le responsable du Front National de la Jeunesse. Mélenchon qui déclare sur RMC que Marine Le Pen représente le mal absolu… pour sa patrie républicaine, oublie qu’il a dans son staff de campagne des islamistes, qu’il est soutenu par une organisation islamiste (les musulmans avec Mélenchon), que son bras Droit Alexis Corbierre appartient à la libre pensée (officine trotskyste léniniste proche des islamistes algériens) et que son mentor Chavez est un allié de l’antisémite président Iranien Ahmadinejad. Mais Mélenchon peut traiter Marine Le Pen de semi-démente et de chauve-souris, sans que cela n’émeuve la classe médiatique. Celle-ci oubliant au passage de rappeler que Mélenchon a manifesté avec Marie-George Buffet et Besancenot en compagnie des représentants et des supporters du Hamas et du Hezbollah.

Le petit père sans peuple et rabatteur de voix pour François Hollande, peut-être rassuré, il est rejoint dans son combat par BHL. Le philosophe soutien inconditionnel des islamistes Libyens, ami de Sarkozy et que l’on a vu récemment déjeuner avec François Hollande dans un restaurant parisien au menu duquel figure notamment des «truffes noires et salade de mâche, toasts « melba » »… à 140 euros., vient donc renforcer la campagne du leader du front de gauche. On aura Tout vu. Le Franc-maçon et ami de Serges Dassault soutenu par BHL ça la fout mal pour un candidat qui s’échine à nous faire croire qu’il est le candidat anti-système.

Marine Le pen, une salope bonne à baiser.

Mais cette campagne de calomnies qui touche Marine Le Pen n’a pas commencé avec Mélenchon. Si la candidate Fn a réussi à convaincre une partie des citoyens, c’est loin d’être le cas au sein de la classe politico-médiatique. Car il faut être lucide: la dé-diabolisation espérée par Marine Le Pen est impossible avec les idéologues qui sont aux commandes des média français.

Le 17 mars 2011, l’écrivain de gauche (en France pour écrire dans les journaux, les écrivains sont obligés d’être de gôche) Regis Jeauffret en appelait dans les pages de Libération au viol de la candidate :

«Jean’s, bottes à talons, plus sexy que son père». Mais de qui s’agit-il ? Début de réponse un peu plus loin. «C’est exactement le genre de fille qu’on a envie de sauter entre deux portes en espérant qu’elle vous demande de lui donner des baffes avant de jouir pour pouvoir se mettre un instant dans la peau d’un sans-papier macho et irascible».

On mesure la finesse de l’écrivain subversif. Mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans un océan de délire éditorial et de bassesse. Depuis Janvier 2011, on comptabilise plus de 10 livres contre Marine Le Pen.

Marine Le Pen est nazi

Cette campagne de propagande a un grand avantage pour nos pseudo-résistants, elle fournit aux média-complices des arguments pour lutter contre le FASCISME désigné par la Gôche.
C’est ainsi que l’on a entendu sur RMC, l’entrepreneur communautaire et complice du maffieux socialiste Guérini, Karim Zéribi, prétendre que le programme de Marine Le Pen était National Socialiste (voir Vidéo). Sur la même antenne, Guy Bedos a pu dire que la candidate du FN était plus proche de Hitler que ne l’était son père. On voudrait relativiser les horreurs du régime nazi, on ne s’y prendrait pas autrement.


Je trouve Marine Le Pen plus proche d’Hitler que… par warrant
Continuer la lecture de Pour la gauche, Marine Le Pen est soit une salope bonne à baiser, soit une nazi, soit une semi-démente…

François Lenglet valide l’analyse de Marine Le Pen : « le seul problème c’est l’euro »

Pendant que Mélenchon et BHL, main dans la main insultent et calomnient la candidate Marine Le Pen, la Grèce s’apprête à faire défaut et à sortir de l’euro. Ce qui avalisent une fois de plus les analyses de marine Le pen et de son équipe. Il y avait eu entre temps la perte du triple A et le soit-disant printemps arabe.
On constate que ceux qui hier tentaient de contredire Marine Le Pen ont de plus en plus de mal aujourd’hui à ne pas la rejoindre sur ses analyses.

Exemple avec François Lenglet ( dont on a soigneusement observé l’évolution sur ce site).
Le journaliste économique et directeur de la rédaction de BFM Business, nous apprend que le dogme de l’euro est en train d’anéantir plusieurs pays dans la zone euro, prioritairement la Grèce et son peuple.

Il explique « Je me suis amusé à additionner l’ensemble des milliards promis depuis 2 ans pour sauver la Grèce. On a le premier plan de sauvetage 110 milliards, le deuxième 130 milliards, 15 milliards supplémentaires qui vont être nécessaire et probablement 140 milliards d’annulation de dettes privées pour les créanciers. Au total, on arrive pour sauver ce pays à 400 000 000 000 d’euros qui vont être déboursés ».

François Lenglet met en perspective cette somme complètement hallucinante pour la comparer au simple PIB (Produit intérieur brut) de la Grèce c’est 200 milliards, et il enfonce le clou par le fait que « L’Europe va dépenser l’équivalent de 2 années de PIB pour sauver, [J’allais dire sauver mais ce n’est même pas le cas !] parce que 2 ans plus tard la Grèce connait une récession de 20 % à côté de laquelle la crise des années 30 ans est une petite plaisanterie et le chômage est entre 20 et 25 %, c’est-à-dire que deux ans plus tard on a déversé dans un puit sans fond une masse considérable de milliards et que pour autant on a pas sauvé le pays ! »

Et François Lenglet conclu sur la même analyse énoncée par Marine Le Pen : « Le seul problème, il est cristallin, c’est l’euro ! »

On voudrait entendre Melenchon, Hollande, Bayrou et sarkozy, sur ces questions qu’ils occultent volontairement pour faire oublier qu’ils sont à l’origine de cette catastrophe.Tous ces défenseurs acharnés de l’euro et fossoyeurs de notre souveraineté qu’ont-ils à répondre aux analyses de Marine le pen maintes fois confirmées ?:

Réponse: DES INSULTES.

Si les français se respectent encore un peu pas une voix ne devrait aller à ces opportunistes et ces salonards.

Rappel 2011 :
1 nov 2011 – Sortie de l’euro : François Lenglet confirme ce que préconise Marine Le Pen
29 oct 2011 – Crise de l’euro – François Lenglet rejoint l’analyse de Marine Le Pen
6 sept 2011 – François Lenglet valide la solution d’une « dévaluation monétaire compétitive » proposée par Marine Le Pen
12 août 2011 – Croissance économique nulle au 2e trimestre, Marine Le Pen avait encore raison !

Les Parents de Julien Dray (sos racisme)« La société multiculturelle, multiethnique, ce n’est pas tenable »

Cette conviction, c’est celle des parents du député PS Julien Dray, qui ont vécu sur le sol de l’Algérie française. Voici ce que celui-ci, né à Oran, relate de son retour en France dans le Figaro Magazine du 28 janvier dernier, dont une partie est consacrée aux souvenirs de Pieds-Noirs : « Nous sommes arrivés en 1965, j’avais 10 ans. Mon père était directeur d’école et ma mère institutrice. C’était des gens de gauche qui avaient cru dans la révolution algérienne, dans une société multiculturelle, multiethnique… Ils se sont vite rendu compte que ce n’était pas tenable. »

Comme le rappelle Malika Sorel sur son blog:

L’anthropologue Claude Lévi-Strauss ne déclarait pas autre chose lorsqu’il prêchait la nécessité du respect de la bonne distance entre les peuples : « Que les peuples ne vivent pas trop près les uns des autres, sinon, c’est la guerre, mais pas trop loin non plus, sinon, ils ne se connaissent plus et alors, c’est la guerre ! » (Catherine Clément, « Claude Lévi-Strauss, une vie », L’Express, 3 novembre 2009)

Nos élites n’ont guère tiré enseignement de l’Histoire, et encore moins de celle de la guerre de décolonisation de l’Algérie. Si l’on y réfléchit bien, elles nous ont, jour après jour depuis plus de trente ans, replanté un décor que la France avait pourtant bien connu dans un passé récent.

Comme je l’ai développé lors de mon audition par la mission parlementaire sur la nationalité, on n’intègre jamais des populations, mais seulement des individus, et cela n’est possible que si et seulement si ces derniers disposent d’une liberté individuelle. Or, les sociétés d’accueil ont elles-mêmes créé les conditions qui rendent impossible l’émergence d’une telle liberté individuelle pour ceux qui sont issus de groupes dont ce n’est ni un acquis historique, ni une valeur culturelle.

Nous rajouterons que Julien Dray fut à l’origine de SOS Racisme, officine du PS qui imposa à toute une génération l’idéologie multiculturelle et le politiquement correct. Le grand amateur de rolex, soupçonné d’avoir bénéficié de fonds provenant de la Fidl, est encore aujourd’hui le meilleur promoteur d’une ambition racialiste partagée par toute la classe politique: le métissage.
On aimerait que le Papa et la Maman de Julien Dray récupèrent leur fils à la maison afin de parfaire son éducation…. on a l’impression que quelque chose n’a pas marché !


Le métissage : outil du nouvel ordre mondial. par Wuotan

Revue de presse et commentaires sur l'actualité