La Société Générale compte supprimer plus de 1 000 postes

Cette suppression se déroulera dans les trois prochaines années et concerne 550 emplois en France. SocGen vise 900 millions d’euros d’économies d’ici à 2015.

Société Générale a annoncé mardi un plan d’économies de 900 millions d’euros d’ici 2015, qui se traduira par plus d’un millier de suppressions de postes dans le monde dont 550 au siège parisien, après un premier trimestre où le bénéfice net a chuté.

Sur les trois premiers mois de 2013, le groupe bancaire a vu son bénéfice net réduit de moitié à 364 millions d’euros, affecté par des charges et des éléments exceptionnels à hauteur de 488 millions d’euros.

«C’est un premier trimestre solide» dans un environnement difficile, a estimé le PDG, Frédéric Oudéa, lors d’une conférence téléphonique. Selon lui, les perspectives économiques en Europe dans les deux prochaines années s’annoncent «médiocres».

 

lire la suite

Jean-Louis Mullenbach : Modification du modèle bancaire français

Cette interview est intéressante à plus d’un titre. Le ton enjoué de l’invité ne doit vous tromper. Ce qu’il dit est absolument effarant. Il nous dit à demi-mots que certaines grosses banques françaises ont un besoin urgent de se recapitaliser, ce qui signifie qu’elles sont en faillites (il suffit de regarder les résultats du crédit agricole pour s’en convaincre (voir ci-dessous)). Ensuite que l’accès au crédit va devenir impossible pour les gens qui n’amènent pas un maximum de garantie. Rares seront donc les personnes qui pourront s’acheter leur logement à l’avenir, une bien mauvaise nouvelle pour les jeunes générations. Il nous apprend que c’est la BCE qui va titriser les dettes des entreprises. En gros la BCE va devenir un grosse bad bank.
Et pour finir, il confirme que le modèle Chypriote, qui consiste pour les banques et les états à se rembourser sur les épargnants et autre déposants dés qu’un problème appairait, s’appliquera en France. Ce qui signifie la ruine des PME/PMI et d’un grand nombre de gros épargnants.

Et tout ça avec le sourire …..


Modification du modèle bancaire français: Jean… par BFMBUSINESS

Les résultats du Crédit Agricole

51-resultats-ca

Et maintenant ceux de Dexia qui a fait faillite…. Oups comme c’est curieux on dirait le même….
55-resultats-dexia

Lire les articles

Un journaliste de RTL « pris à partie et étranglé » par un membre du service d’ordre lors de la manifestation du Front de Gauche

Dimanche dernier, Jean-Luc Mélenchon organisait une manifestation dans les rues parisiennes qui a réuni entre 30.000 et 180.000 personnes.

Dans un communiqué, la société des journalistes de RTL révèle qu’un journaliste de la station « a été violemment pris à partie, et étranglé, sans raison particulière, par un membre du service d’ordre de la manifestation du Front de Gauche » dimanche dernier.

« La Société des Journalistes de RTL dénonce une attitude inacceptable vis à vis d’un journaliste exerçant son métier. Elle demande au Front de Gauche de prendre toutes les mesures nécessaires afin que de tels comportements ne se répètent pas, et que les journalistes puissent assurer sereinement la couverture de l’actualité politique intéressant le Front de Gauche, comme tout autre parti politique » précise le communiqué.

Hervé Juvin : Un point sur le niveau des dépenses publiques (vidéo)

Par Hervé Juvin

Avec des appellations, avec des niveaux, avec aussi des qualificatifs très divers, le sujet du niveau de dépenses publiques est à l’agenda de l’Union européenne et de combien d’autres pays dans le monde. Il est aussi, surtout pour les contribuables, à l’agenda de l’opinion publique et du débat politique français.

Un chiffre résume une grande partie de la situation : ce n’est pas un euro sur deux qui passe dans l’économie ; qui passe en réalité par l’État, l’administration, et la dépense publique, c’est dorénavant entre 56 et 58% de l’argent généré par l’activité économique qui passe sous une forme ou sous une autre par les canaux publics. C’est un niveau jamais atteint dans l’histoire.

Ce sont en majorité des fonctionnaires vivant de l’impôt qui votent le budget et qui votent l’impôt. Nous sommes là au cœur d’un conflit d’intérêt évident; ceux qui vivent de la dépense publique décident de la dépense publique… pensez-vous vraiment qu’ils aient intérêt à réduire les impôts et la dépense publique ? Avec une main mise de la fonction publique ou des professions assimilées (enseignants, etc…) au sein de la chambre des députés, au sein du Sénat, au sein des assemblées qui votent la dépense publique et l’impôt.


Le niveau des dépenses publiques par realpolitiktv

Une élue FN se fait censurer par la sécurité de la Manif Pour Tous (vidéo) !

Alors que des journalistes font l’interview des députés UMP (Hervé Mariton) présents le 5 mai à Lyon,  la sécurité interdit aux journalistes de continuer quand ils se tournent vers Sophie Robert, conseillère régionale FN de Rhône-Alpes qui tente de se défendre des attaques portées par l’UMP !

La manifestation pour tous devrait s’appeler La manifestation tous pourris

Assurance-vie : la menace d’une bulle obligataire plane sur les fonds en euros

On vous l’a souvent dit sur ce blog, l’épargne des français est fortement exposée à la dette de l’Etat. L’ensemble des produits d’épargne sont constitués d’obligations émises en euro. Une situation qui exposent les français à la bulle obligataire qui gonfle, gonfle, gonfle… jusqu’au jour où elle fera boum… et là ça va pas être jolie à voir ! Pour sauver votre épargne, achetez de l’OR physique et investissez dans la pierre.

– – – – – – – – –

bulle

Les Français qui investissent massivement dans les fonds en euros de l’assurance-vie pour la sécurité offerte par ces placements savent-ils que, finalement, ils prennent des risques ? Selon nos calculs, réalisés sur une trentaine de sociétés d’assurance-vie, les actifs des fonds en euros sont investis en moyenne à 81 % sur des obligations, 9 % sur des actions, 5 % sur de l’immobilier et 4 % sur du monétaire.

Les Français ayant 85 % de fonds en euros dans leurs contrats d’assurance-vie, la sécurité de leur épargne est donc fortement corrélée à celle des obligations. Or leurs rendements sont anémiques. L’obligation assimilable du Trésor (OAT) à dix ans évolue aujourd’hui à 1,73 %, et du côté des entreprises il faut désormais sélectionner des sociétés notées BBB par les agences, c’est-à-dire présentant un certain risque, pour obtenir un rendement de 3 %.

BULLE OBLIGATAIRE

Ces taux anormalement bas conduisent à la constitution d’une « bulle obligataire ». Concrètement, il suffirait de tensions au Continuer la lecture de Assurance-vie : la menace d’une bulle obligataire plane sur les fonds en euros

Bruxelles, le vrai pouvoir (vidéo)

Trois scènes spectaculaires incitent à penser que, pour paraphraser le titre du film, le vrai pouvoir est à Bruxelles. La première a lieu à Paris, à l’Assemblée nationale. La Luxembourgeoise Viviane Reding, vice-présidente de la Commission, est reçue par des parlementaires français. Sur le ton de l’évidence, elle leur assène : « Il faut lentement mais sûrement comprendre qu’il n’y a plus de politiques intérieures nationales. Il n’y a plus que des politiques européennes partagées dans une souveraineté commune. » Comment mieux dire que les élus du peuple français ne sont plus maîtres du destin de leur pays ?

La deuxième scène se passe dans les bureaux de la Commission, à Bruxelles. Bruno Le Roux, le président du groupe parlementaire socialiste à l’Assemblée nationale, est reçu par Joaquín Almunia, commissaire à la Concurrence. Le Roux vient expliquer que Paris veut pouvoir aider ses entreprises en Continuer la lecture de Bruxelles, le vrai pouvoir (vidéo)

Poignardé dans la station de métro Ramonville Saint-Agne (31)

C’est dingue comme on aime égorger dans ce pays depuis quelques années ! Cette pratique aurait-elle un lien avec les chances pour la France dont nos banlieues regorgent ? C’est une question, je n’ai pas la réponse. Je compte sur l’un de nos excellents sociologues nourrit au bon grain du socialisme pour diriger une étude sur la question.

– – – – – – – – –

source : la dépêche du midi

Un Toulousain de 33 ans a été arrêté, samedi soir, par les policiers, après avoir poignardé un autre homme dans la station de métro Ramonville Saint-Agne, quelques heures auparavant.

h-3-1070949-1214850295Les policiers toulousains n’ont pas traîné. Moins de quatre heures après la brutale agression, samedi vers 15 heures, à Ramonville Saint-Agne, à la sortie de Toulouse, d’un homme victime d’un coup de couteau du bas de l’oreille jusqu’au cou, les enquêteurs de la permanence de la sûreté départementale ont mis la main sur un suspect, dès 18 heures, route de Launaguet, à Toulouse.

Hier, cet homme était toujours en garde à vue au commissariat central, entendu par les policiers. La victime de 32 ans a été hospitalisée au CHU Rangueil. Ses jours ne seraient pas en danger. À ce stade des investigations, le suspect est poursuivi pour tentative d’assassinat. Si cette qualification criminelle retenue par le parquet est maintenue, cet homme encourt la cour d’assises.

Samedi, vers 15 heures, station de métro Ramonville Saint-Agne, station terminus du sud-est toulousain, un homme patiente dans l’enceinte fréquentée par de nombreux usagers du métro.

Au passage d’un individu qu’il semble reconnaître, il sort un couteau de cuisine et assène un coup de l’oreille jusqu’à la gorge de la victime. Le suspect prend alors la fuite laissant sa victime grièvement blessée.

Suspect interpelé Continuer la lecture de Poignardé dans la station de métro Ramonville Saint-Agne (31)

La marseillaise sifflée après le discours de Mélenchon

Pour le Front de Gauche la manifestation aurait rassemblé 180 000 personnes. La préfecture en déclare à peine 30 000. On peut penser que le Front de gauche prend ses rêves pour des réalités comme le laisse supposer le tweet de Samuel laurent journaliste au journal Le Monde.

30000

Conscient qu’il devient nécessaire de mettre un peu de France dans son discours, l’immigrationiste et sans frontièriste Mélenchon entonne la Marseillaise après l’Internationale. Le problème c’est que la Marseillaise à gauche on trouve ça fasciste. Alors les militants sifflent l’hymne national comme de vulgaires racailles dans un stade de foot.

voir article de rue 89
sifflet marseillaise

Quand mélenchon appelait à voter sans condition pour François Hollande (vidéo)

Mélenchon est le petit père sans peuple de la gauche. Un vulgaire rabatteur de voix. Proche de Mitterand il a contribué à la fin des années 80 à mettre en place la financiarisation de l’économie. En soutenant Sos racisme, il a aidé à la création d’une véritable police de la pensée différencialiste et racialiste dont l’objectif était de mettre fin à l’assimilation républicaine, à faire régner la terreur sur la question de l’immigration et à diaboliser les opposants au système socialiste immigrationiste. Il a voté Maastricht. Ministre de Jospin, il n’a pas démissionné quand ce dernier a signé le traité de Lisbonne. Mélenchon est un bouffon dont le programme est une ineptie de la première à la dernière lettre.
À peine quelques minutes après son échec à l’élection présidentielle, le petit père sans peuple appelait à voter sans condition pour François Hollande. Aujourd’hui il joue les roues de secour avec des nostalgiques de la faucille et du marteau… mais les français ne sont pas des enclumes.


Mélenchon appelle à voter, sans condition… par CptAnderson

Mélenchon devant Staline, Che Guevara, l’étoile rouge des dictatures communistes et… Inchaalah (Photos)

Faut-il rappeler ce que fut la folie meurtrière de Staline et de Che Guevara ? Comment se fait-il qu’aucun média français ne s’émeuve de la présence de ces drapeaux derrière Mélenchon ?

Ici Melenchon devant un drapeau avec le leader du PKK (parti indépendantiste Kurde, organisation considérée comme terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne entre autres.) Abdullah Öcalan… et non pas staline contrairement à ce que nous avions cru dans un premier temps.

Mélenchon fait son discours du 5 Mai devant un drapeau à l’effigie de Staline
Mélenchon fait son discours du 5 Mai devant un drapeau à l’effigie de Abdullah Öcalan.

Mélenchon fait son discours du 5 Mai devant un drapeau à l’effigie de Che Guevara
Mélenchon fait son discours du 5 Mai devant un drapeau à l’effigie de Che Guevara

Il n’est pas rare de voir dans les manifestations du Front de Gauche le petit père du peuple comme ici à l’occasion du premier Mai. On attend que les média demandent des comptes à Mélenchon sur les crimes de masse du communisme et la collaboration du PCF pendant la seconde guerre mondiale…

staline-gauche

Les électeurs de Mélenchon en appellent au prophète pour un vrai « changement Inchaalah » (la partie de la pancarte derrière Mélenchon). D’autres portent des casquettes avec l’étoile rouge (la jeune fille à côté de Mélenchon) qui figurait sur l’ensemble des drapeaux des dictatures communistes (sauf ceux de l’Allemagne de l’Est et de la Pologne) et qui est également le symbole de l’islam. On la retrouve en effet sur les drapeaux de plusieurs pays musulmans notamment ceux de l’Algérie et le drapeau de la Tunisie (ou celui de la République turque de Chypre du Nord).
En revanche le communisme ne semble avoir aucune responsabilité en ce qui concerne les dents jaunes de Mélenchon. Cette dentition est le résultat d’une mauvaise hygiène buccale du pseudo-révolutionnaire, engraissé pendant 40 ans sous les dorures de la république kleptomane.

Mélenchon devant une pancarte le changement Inchaalah et à côté d'une militante avec l'étoile rouge des dictatures communistes.
Mélenchon devant une pancarte le changement Inchaalah et à côté d’une militante avec l’étoile rouge des dictatures communistes.

Revue de presse et commentaires sur l'actualité