En visite en Algérie, Taubira enterre la déchéance de nationalité

La ministre de la Justice a estimé, sur la radio algérienne Chaîne 3, que cette mesure, qui fait polémique à gauche, «posait un problème de fond sur le principe fondamental du droit du sol».

Christiane Taubira a annoncé aujourd’hui à la radio algérienne que le projet de révision constitutionnelle ne retenait pas l’extension de la déchéance de nationalité. Ce matin sur BFMTV, le porte-parole du gouvernement, Stéphane le Foll, avait refusé de dire si le projet serait abandonné, précisant qu’il fallait attendre le Conseil des ministres de demain.

«Le projet de révision constitutionnelle qui sera présenté en Conseil des ministres» demain «ne retient pas cette disposition» qui aurait inscrit dans la Constitution la déchéance des binationaux nés français condamnés pour acte de terrorisme, a-t-elle expliqué.

à partir de 14’55:

Évoquant un «sujet extrêmement sensible», la garde des Sceaux a jugé que «c’est une décision qui ne peut avoir d’efficacité dans la lutte contre le terrorisme». «En termes d’efficacité, ce n’est pas une mesure probante», a-t-elle insisté. «Cette déchéance de nationalité sur des personnes nées françaises, qui appartiennent depuis leur naissance à la communauté nationale, ça pose un problème de fond sur un principe fondamental qui est le droit du sol, auquel je suis profondément attachée, et qui est, dans l’histoire de la construction de la communauté française sur une base civique, un pilier fondamental», a assuré Christiane Taubira. «Sur une base civique et non pas sur une base ethnique», a-t-elle cru bon de préciser.[…]

source

Allemagne : une douzaine de réfugiés avec des passeports liés à Daech

Selon la presse allemande, ces documents seraient similaires aux faux passeports syriens utilisés par plusieurs auteurs des attentats du 13 novembre.

Une « douzaine » de migrants en Allemagne disposeraient de passeports falsifiés syriens similaires à ceux de deux des kamikazes des attentats de Paris revendiqués par l’organisation Etat islamique, selon le journal allemand Bild, qui cite « des milieux gouvernementaux ».

Entrés en Allemagne avant le 13 novembre.

Il s’agirait de vrais passeports volés en 2013 à Raqqa, le bastion du groupe djihadiste dans le nord de la Syrie, avant d’être falsifiés. Selon Bild, les autorités allemandes ont perdu la trace de ces réfugiés qui ont présenté leurs faux passeports à leur entrée en Allemagne avant les attentats du 13 novembre. Les autorités n’ont pas relevé les empreintes digitales des réfugiés, mais ont conservé les copies de leurs passeports.

Plusieurs dizaines d’informations judiciaires ouvertes.

Continuer la lecture de Allemagne : une douzaine de réfugiés avec des passeports liés à Daech

Finalement, Xavier Bertrand ne lâche pas tous ses mandats pour se concentrer sur la région

Francois-Hollande-et-Xavier-Bertrand-vont-inaugurer-ensemble-un-monument

« Je demande à être jugé sur ce que je vais faire à la tête de cette région. » C’est ainsi que Xavier Bertrand justifiait, le 14 décembre, son retrait de la course à la primaire et sa démission de l’Assemblée nationale. Nouvellement élu président du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, il indiquait vouloir se consacrer entièrement à cette tâche, ce qui lui a valu de nombreuses félicitations à droite comme à gauche. Mais à y regarder de plus près, celui qui ne fait plus partie du « système » politico-médiatique parisien ne se sépare pas vraiment de TOUS ses mandats.

Cinq jours après son annonce tonitruante, l’ancien agent d’assurance détaillait dans La Voix Du Nord, samedi 19 décembre, cette satanée mention écrite en tout petit au bas du contrat. Et de confirmer qu’il resterait conseiller municipal de Saint-Quentin (Aisne) ainsi que président d’agglo :

 

Je vais rester conseiller municipal [de Saint-Quentin] car je ne veux pas être hors-sol et président de son agglomérationcar sa logique est économique, comme la Région. Ce n’est pas une collectivité, c’est moins lourd à gérer.

Continuer la lecture de Finalement, Xavier Bertrand ne lâche pas tous ses mandats pour se concentrer sur la région

Saint-Denis: des élus communistes (FDG) augmentent leurs salaires

Selon Le Parisien, le maire ainsi que deux adjoints de la ville de Saint-Denis, un des derniers bastions communistes du 93, ont fait voter lors du conseil municipal de jeudi soir, une augmentation significative de leurs indemnités. Ainsi la première adjointe PC Florence Haye, passera de 1957€ à 4 477 € bruts par mois, soit une hausse de 128%. 

« Si on compare la situation avec Montreuil, ville dirigée par un communiste avec sensiblement le même nombre d’habitants, on s’aperçoit que leurs élus touchent 83 % du montant légal maximum accordé par la loi. A Saint-Denis, ce seuil monte à 98 %, c’est moralement indéfendable, dénonce un élu PS de l’opposition dans Le Parisien. Sur une mandature, soit 6 ans, nos élus coûteront 1 M€ en plus à la population que ceux de Montreuil. »

source

CW00ySAWoAAfrDe

Désinformation, arme de guerre (2)

Ri7journaleux AFP 001Ce qu’est la désinformation

La désinformation est un concept des plus galvaudés, bon nombre de ceux qui y font référence en ont une vision erronée, bien que courante …
La désinformation, si elle est bien conduite, profite toujours à ses auteurs et ses résultats sont durables.
La désinformation n’a pas pour but un résultat dans le court terme.
Les mass média sont les outils privilégiés et requis pour la désinformation.
Un aspect essentiel est la manière de se protéger de la désinformation.
Ce qui suit est une vision conforme à la réalité, très peu connue, ou tout simplement ignorée parce que dérangeante.

Définition, le théoricien, l’origine du terme, pourquoi

Définition

Pour Vladimir Volkoff, la désinformation suppose trois éléments :
– une manipulation de l’opinion publique, sinon ce serait de l’intoxication ;
– des moyens détournés, sinon ce serait de la propagande ;
– des fins politiques, internes ou externes, sinon ce serait de la publicité.
A partir de ces trois éléments, il a élaboré la définition suivante :
{… Une manipulation de l’opinion publique1, à des fins politiques, avec une information traitée par des moyens détournés …}2

Le théoricien

SUN-TZU3 est l’auteur des préceptes de la désinformation4, dont le contenu est étrangement moderne et d’actualité, bien que ceux-ci aient été énoncés il y a environ 2500 ans !

Origine du terme moderne

Le terme original est « desinformatsiya » est apparu dans l’encyclopédie soviétique de 1947. La désinformation est alors définie comme :
{… l’utilisation de la liberté de la presse pour manipuler les masses ..}
En langue française il est devenu « désinformation », et « disinformation » en langue anglaise.

Pourquoi recourir à la désinformation?

Dans trois situations types, il peut être particulièrement intéressant de faire appel à la désinformation :
obtenir de l’opinion publique une attitude particulière, en vue de mener une action déterminée. Par exemple, au sein de l’U.E., conduite d’une politique d’immigration considérée comme la solution au déficit démographique et à l’appauvrissement génétique des peuples de l’U.E.
convaincre l’opinion publique de la supériorité d’une cause particulière. Par exemple : action des hommes sur le changement climatique, tout en ignorant ses causes profondes ;
quelques fois, pour « vendre un produit »5 : par exemple parachutage de politiciens – futurs élus – dans des zones géographiques dont ils ignorent tout. Affectation à des postes ministériels d’énarques n’ayant aucune compétence de celles requises pour le poste

Désinformation, mythe ou réalité

La désinformation existe, nous l’avons tous déjà rencontrée, mais pas nécessairement identifiée.

Mais, ATTENTION, la désinformation n’est pas partout, le croire ou l’affirmer serait déjà de la désinformation.

Continuer la lecture de Désinformation, arme de guerre (2)

Quand Bartolone augmente son cabinet de 240.000 euros

Entre 2013 et 2014, le cabinet du président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, aura bénéficié d’une augmentation de 6% de sa rémunération. Presque 240.000 euros. Une coquette somme pour celui qui, tout juste installé au « Perchoir », prônait « un devoir d’exemplarité ».

En promettant de quitter la présidence de l’Assemblée nationale pour celle de la Région Ile-de-France, en cas de victoire du Parti socialiste et de ses alliés aux élections régionales, Claude Bartolone donnait la juste mesure de l’intérêt du poste de patron de l’exécutif de la région capitale : des subventions a distribuer – le gros des cinq milliards de budget – et des boulots a filer -une trentaine de collaborateurs au cabinet, sans compter les organismes associés. Les urnes ont parlé, il a perdu et …. il retrouvera donc l’Hôtel de Lassay. Mais le parachute est douillet.

Continuer la lecture de Quand Bartolone augmente son cabinet de 240.000 euros

Marseille : un Imam salafiste aurait reçu une lettre de soutien de François Hollande

22/12/15:

Une interview dans l’express publiée en 2010 nous confirme que l’imam soutenu par François Hollande est bien un salafiste, et qu’il considère que « Si certaines veulent porter le niqab, pourquoi les empêcher? »

Lire l’interview


 

Les propos de l’imam en question sur la lapidation :

Atlantico


 

lire la suite sur Fdesouche

Manuel Valls, millionnaire masqué, expert en optimisation politico-fiscale

 « Manuel Valls, un ministre endetté sans réel patrimoine » titraient nos confrères du Figaro en juin dernier, lors de la publication de la déclaration de patrimoine de Manuel Valls à son arrivée à Matignon. Selon ce document (absent au moment ou nous avions publié cet article, voir plus bas), le Premier ministre ne revendiquait que 93 000 euros d’actifs, le plaçant dans le « peloton de queue » sur le plan patrimonial du gouvernement Valls I.

Avec la nomination du nouveau gouvernement (Valls II) et même si la plupart des ministres sont restés à leur poste, toutes les déclarations de patrimoine ont été retirées du site de la Haute Autorité pour la Transparence de la vie publique, et seront republiées prochainement (http://www.hatvp.fr/pages_nominatives/valls-manuel.html) . Ce qui ne signifie pas pour autant, normalement, que les « anciennes » déclarations, vieilles de quelques mois à peine, étaient fausses. En revanche, à en croire Charlie Hebdo paru jeudi 9 octobre, certaines étaient habilement (et parfaitement légalement) rédigées ! Ainsi, sur celle de Manuel Valls, outre les 93 000 euros d’actifs déclarés(déduction faite de ses dettes, des emprunts), le Premier ministre déclarait posséder un appartement de 88 m2 à Evry, et un autre de 44 m2 à Paris. C’est dans cet appartement parisien du XIe arrondissement (Bastille) que Manuel Valls vit avec son épouse, la violoniste Anne Gravoin. Un premier ministre dans un F2, cela laisse songeur…

Il y avait évidemment un truc, que Charlie Hebdo a révélé dans son édition papier du 1er octobre puis mis en ligne sur son site Internet un peu plus tard : Marié sous le régime de la séparation de biens, Manuel Valls ne possède qu’une seule part de la SCI Homère qui détient l’appartement du XIe arrondissement. Les 99 autres parts (sur 100) sont détenues par son épouse. Mais surtout, la SCI Homère ne détient pas un simple studio de 44 m2, mais 16 lots de copropriété, pour un total de 210 à 250m2, le tout étant valorisé entre 1,6 et 2 millions d’euros !

On se pince à lire le descriptif des lots sur le plan de cadastre. Outre les 4 chambres, ce qui est tout à fait normal sur cette surface, il y aurait également 5 salles d’eau ou salles de bains (soit une par chambre, ce qui est déja assez luxueux) mais aussi…. 7 pièces de sejour, ainsi que 5… cuisines et 2 terrasses ! On imagine aisément que certaines pièces décrites comme « cuisine » dans le cadastre aient pu depuis changer d’affectation. Charlie Hebdo se souvient que Le Point avait qualifié le logement de « bohème ». Il n’empêche, le F2 se transforme tout d’un coup en un somptueux appartement (duplex ?) de 11 pièces, 15 si l’on considère qu’une seule cuisine suffit au couple Valls, et que les 4 autres ont été transformées en bureau, salon télé, dressing ou encore buanderie… « On en connaît d’autres qui adoreraient vivre dans une telle bohème » dixit Charlie Hebdo.

Continuer la lecture de Manuel Valls, millionnaire masqué, expert en optimisation politico-fiscale

Revue de presse et commentaires sur l'actualité