Stéphane Ravier sur Vincent Lambert : On est en train d’instaurer la peine de mort d’un innocent !

Quand il parle d’euthanasie (1) Ravier a tord. L’euthanasie est envisageable quand la mort est inéluctable. Là ce n’est pas le cas. La décision donc de ne plus nourrir Vincent Lambert, et de lui interdire l’hospitalisation dans des institutions spécialisées, relève plus du suicide assisté.
On se doit de garder la raison et tenter d’employer les bons mots. En ce qui concerne les parents de Vincent Lambert, leur avocat, et les cathos hystériques je ne suis pas sûr que leur militantisme serve avec efficacité la cause qu’ils cherchent à défendre.

(1) Usage des procédés qui permettent de hâter ou de provoquer la mort de malades incurables qui souffrent et souhaitent mourir.

Jordan Bardella : L’image de la Porte de la Chapelle est le spectacle de ce qu’offre l’Union européenne aux Français et aux touristes

Européennes : pourquoi le soutien de Bannon au RN fait plus polémique que celui d’Obama à Macron

Face aux critiques d’« ingérence » pour ses liens avec l’ex-conseiller de Trump, le Rassemblement national rappelle le soutien de Barack Obama à Emmanuel Macron en 2017.

« Influence étrangère », « connivence », « Cheval de Troie »… Le gouvernement et les élus de La République en marche déploient depuis plusieurs jours une grande énergie à dépeindre Marine Le Pen comme « l’idiote utile » de Donald Trump et Vladimir Poutine, dont le but serait de fragiliser l’Europe en favorisant l’alliance des populistes. Lundi soir, le président lui-même a justifié son implication controversée dans la campagne en brandissant cette menace d’un « démantèlement de l’Europe » orchestré par des puissances étrangères. Et la présidente du parti d’extrême-droite d’accuser ce mardi le chef de l’Etat de se cacher derrière son « immunité présidentielle » pour diffamer sa formation.

Lors de son grand entretien, Emmanuel Macron a affirmé voir « pour la première fois une connivence entre les nationalistes et des intérêts étrangers », citant explicitement le « lobbyiste » Steve Bannon, sulfureux ex-stratège de Donald Trump ainsi que « les Russes et quelques autres (qui) n’ont jamais été à ce point intrusifs ». Et le Continuer la lecture de Européennes : pourquoi le soutien de Bannon au RN fait plus polémique que celui d’Obama à Macron

Affaire Lambert : Charlotte d’Ornellas compare l’avis non-contraignant de l’ONU que la justice a ordonné de suivre au pacte “non-contraignant” de Marrakech

C’est que l’on vous expliquez sur ces fameux traité dit « Non contraigant » ou « Contraignant » comme le pacte de Marrakech … Charlotte d’Ornellas démontre par l’exemple que c’est une fumisterie. Tous ceux qui continuent à croire aux balivernes qu’ils entendent ou qu’ils peuvent lire dans les médias mainstream sont des demeurés.

Clash entre Ian Brossat et Daniel Riolo sur la collaboration du PCF avec l’Allemagne nazi

Sans oublier les sabotages des communiste en 1940 : poudrerie de Sorgues, établissements Renault, établissement Farman (Aviation), établissements Weitz à Lyon, SOMUA (Chars). à Vénissieux.
Mais aussi le rôle des communistes dans l’épuration allant jusqu’ à executer des opposants politique de droite qui eux avaient été des résistants de la première heure.
voir : http://www.prechi-precha.fr/le-pcf-et-lepuration-en-france/

Petit rappel :

lors que la Troisième République n’a pas encore signé l’Armistice de 1940 mettant fin aux combats (Ce sera fait le 21 juin), suivant les consignes venant de Moscou de l’Internationale communiste, le Parti communiste français s’engage dans des discussions avec l’occupant afin d’obtenir la légalisation de ses activités qui avaient été interdites par le décret-loi du 26 septembre 1939 en raison de son engagement en faveur de la paix avec l’Allemagne nazie.

En reconnaissant l’occupant allemand comme une autorité légitime, le Parti communiste signe le premier acte de collaboration avec le Régime nazi… avant les institutions républicaines française qui sont alors fracturées en deux camps opposés : Celui de la demande d’armistice et celui souhaitant continuer la guerre dans le réduit breton ou en Afrique du nord.

L’objectif de la première négociation entre une militante communiste, Denise Ginollin, et un officier de la Propaganda Staffel Frankreich, le lieutenant Weber, est de faire reparaitre le journal L’Humanité qui avait été interdit le 26 août 1939 en raison de son soutien au Pacte Germano-soviétique qui permettait à Hitler d’avoir les mains libres à l’ouest. Denise Ginollin y représente Maurice Tréand, membre du comité central du PCF et responsable de la police du Parti.

Benoît Hamon : «Si la présidentielle était à Barbès, je serais élu dès le premier tour avec 80% des voix»

En difficulté dans les sondages, l’ancien socialiste pourrait ne pas être élu eurodéputé dimanche. Il était samedi à la rencontre des quartiers populaires d’Ile-de-France pour espérer récolter quelques voix.

«On passe du bon temps, non?» Benoît Hamon a le sourire jusqu’aux oreilles. Ici, sur le marché de Barbès, quartier populaire au nord de la capitale, l’ancien socialiste est accueilli comme une star. Son arrivée crée un embouteillage. Les chariots se cognent, les téléphones sont sortis des poches pour essayer d’immortaliser l’instant. Une retraitée n’en revient pas: «C’est Benoît Hamon? Il est là?». L’ancien Continuer la lecture de Benoît Hamon : «Si la présidentielle était à Barbès, je serais élu dès le premier tour avec 80% des voix»

Villejuif (94) : un homme agresse au couteau et à la barre de fer deux personnes, il aurait crié « Allah Akbar » avant de s’en prendre aux victimes

(Val-de-Marne). Un homme aurait crié « Allah Akbar » avant de s’en prendre aux victimes. Il a été interpellé.

Selon les informations de France Bleu Paris, un homme a agressé au couteau et à la barre de fer deux personnes ce dimanche en début d’après-midi rue de Stalingrad à Villejuif dans le Val-de-Marne. Selon une source policière, il aurait crié « Allah Akbar ». Un homme a été légèrement blessé au menton par un couteau, une deuxième personne a été frappée avec une barre de fer. Elle est également légèrement blessée.

France Bleu

Allemagne : Un homme de 75 ans grièvement blessé après avoir été tabassé par un migrant somalien aux cris de « Allah Akbar »

Allemagne – Une attaque brutale a eu lieu dans la nuit du 16 mai à Offenbourg, à l’ouest du Bade-Wurtemberg. Un demandeur d’asile de 25 ans a tabassé un retraité, lui a donné des coups de pied et lui a cassé la figure, en criant « Allah Akbar ».

Detlef J., 75 ans, a perdu sa femme l’année dernière, selon le journal « Bild ». Lui-même souffre d’un cancer. Il rentrait chez lui lorsqu’il a été attaqué pour une raison inconnue par l’agresseur présumé Ali M. (25 ans). Continuer la lecture de Allemagne : Un homme de 75 ans grièvement blessé après avoir été tabassé par un migrant somalien aux cris de « Allah Akbar »

Démission collective de 86 membres de l’UNEF

20 % des représentants du syndicat étudiant, issus d’une tendance proche des communistes mais aussi une partie de la mouvance majoritaire, ont annoncé dans une lettre leur décision de quitter le mouvement.

L’UNEF, syndicat étudiant historique proche de la gauche, subit une nouvelle descente aux enfers. 86 représentants du syndicat ont annoncé dans une lettre leur décision de quitter le mouvement pour fonder « une nouvelle organisation nationale ». Ce dernier de moins en moins audible politiquement et dans la rue cumule par ailleurs les scandales. Des affaires de harcèlement sexuel ont été révélées en 2017 dans la presse. En 2018, plusieurs personnalités, comme Gérard Collomb, Julien Dray ou Marlène Schiappa avaient dénoncé la « promotion d’un islam politique » alors que Maryam Pougetoux, la présidente de l’Unef à Paris-IV, portait un hijab, voile qui encadre le Continuer la lecture de Démission collective de 86 membres de l’UNEF

Revue de presse et commentaires sur l'actualité