Marine Le Pen invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique pour ses tweets sur l’Etat islamique

La justice des rouges… imaginez ce que cela devait être en union soviétique.


« Je croyais avoir eu droit à tout. » Marine Le Pen s’est insurgée, jeudi 20 septembre, contre le fait d’être invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique dans l’affaire des photos de l’Etat islamique diffusées sur Twitter en 2015« Jusqu’où vont-ils aller ? » s’indigne la présidente du Rassemblement national. Elle peut cependant décider de refuser cette expertise.

Dans cette affaire, Marine Le Pen est mise en examen pour « diffusion d’images violentes », un délit passible de trois ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Tout était parti d’une émission de RMC, où Jean-Jacques Bourdin avait dressé un parallèle entre le Front national et le groupe Etat Islamique. Des propos qui avaient mis hors d’elle la présidente du mouvement. Elle avait riposté en postant sur le réseau social des photos d’exécutions perpétrées par le groupe jihadiste, avec ce commentaire : « Jean-Jacques Bourdin, Daech, c’est ça. »

Les « fake news » ont représenté moins de 0,1% d’un total de 60 millions de tweets politiques durant l’élection présidentielle de 2017

Loin d’un « tsunami » de fausses nouvelles, les « fake news » ont représenté moins de 0,1% d’un total de 60 millions de tweets politiques passés au crible durant l’élection présidentielle de 2017, et ont surtout été échangées par des twittos affiliés à François Fillon et Marine Le Pen, selon une étude du CNRS et de l’EHESS. (…) Continuer la lecture de Les « fake news » ont représenté moins de 0,1% d’un total de 60 millions de tweets politiques durant l’élection présidentielle de 2017

La youtubeuse de gauche Tatiana Ventôse revient sur son agression par des Nord-Africains : « les gens vivent dans le déni »

19/09/18
Tatiana Ventôse est une youtubeuse (Le Fil d’Actu) qui s’est fait connaître à gauche, avant d’abandonner les « idéologies », comme elle le déclare elle-même. Après avoir subi une agression violente dans le métro, elle a réalisé une vidéo dans laquelle elle dévoilait l’origine ethnique de ses agresseurs (nord-africains), ce qui n’a pas manqué de faire réagir la sphère politique en ligne. Témoignage.

(…) Vous avez dit que Paris ressemblait désormais au tiers-monde, ce qui vous a valu quelques commentaires négatifs. Vous assumez ?

Absolument. Les gens qui n’ont pas compris ce terme vivent soit dans le déni, soit dans une bulle de privilèges. La situation est visible par n’importe quelle personne dotée d’yeux. Je n’ai pas utilisé ce terme seulement en relation avec mon agression mais à cause d’un sentiment général de ce que Paris devient. Paris, aujourd’hui, ce sont des gens qui font la manche à tous les coins de rue ; des quartiers transformés en bidonvilles ; des boulevards jonchés de déchets et de sacs poubelles éventrés ; les rats ; l’odeur d’urine et le reste ; les vieux qui font les poubelles des supermarchés ; les vendeurs à la sauvette de téléphones volés ou de yaourts périmés récupérés dans les poubelles des magasins ; des parcs municipaux transformés en campings pour SDF ; des actes quotidiens de violence gratuite (physique ou verbale) de la part de gens qui se sentent impunis…

lire la suite sur l’incorrect

15/09/18

Continuer la lecture de La youtubeuse de gauche Tatiana Ventôse revient sur son agression par des Nord-Africains : « les gens vivent dans le déni »

Zemmour : « Nous sommes submergés par une population venue d’Afrique. Le populisme est le cri de survie des peuples qui ne veulent pas mourir »

Tandis que «Destin français» dresse en filigrane un tableau plutôt pessimiste de la France et de son avenir, la question se pose : le pays est-il à ce point-là au bord du gouffre ? Pour Eric Zemmour, c’est une évidence qui prend racine à la défaite de Napoléon et qui, aujourd’hui, se confirme avec «une submersion démographique venue d’Afrique».

Entretien complet

L’extrait

Etude exclusive suite à « l’affaire du prénom / Eric Zemmour » : Effondrement de l’octroi de prénoms du calendrier grégorien en France (26% des naissances, 13% dans le 93)

Suite à la récente polémique liée à « l’affaire du prénom » qui a opposé Eric Zemmour à l’animatrice Hapsatou Sy, il était intéressant d’analyser l’évolution de l’octroi des prénoms français « classiques » autrement dit issus du calendrier grégorien depuis le siècle dernier.

Afin de réaliser cette étude, nous sommes partis de la base INSEE téléchargeable sur leur site et d’en étudier l’évolution au regard du calendrier grégorien, dont la liste de base est constituée de 500 prénoms environ (listés en bas d’article), qui a été élargie aux variations de genre (Bernard > Bernadette) et aux prénoms composés, soit environ 2000 prénoms sur les 30000 que comporte la liste complète.

Ne sont donc pas considérés comme associés au calendrier grégorien, la plupart des prénoms :
> liés à la religion musulmane, à quelque rares exception près
> d’origine régionale marquée (Bixente, Ivo, Patriziu, Fañch…)
> d’origine étrangère non musulmane ou « télévisuelle » (Alberto, Miguel, Sue-Helen, Arya, …)

Analyse nationale de 1900 à nos jours

De 1900 à 1965, ce taux est systématiquement au dessus des 80%, voire 90%. Continuer la lecture de Etude exclusive suite à « l’affaire du prénom / Eric Zemmour » : Effondrement de l’octroi de prénoms du calendrier grégorien en France (26% des naissances, 13% dans le 93)

Eric Zemmour aurait préféré que Hapsatou Sy s’appelle Corinne, elle le menace sur twitter


Castres (81) : deux militaires sauvagement tabassés à coups de barre de fer et de manche de pioche par 20 individus dans une cité

Les deux hommes ont expliqué avoir été pris à partie par une vingtaine d’individus qui auraient reconnu leur tenue de sport militaire.

Deux militaires, qui venaient faire leur footing, ont été agressés dimanche, en début d’après-midi, à Castres (Tarn) dans le quartier d’Aillot, a appris franceinfo de sources concordantes.

Ils ont indiqué avoir été roués de coups, notamment à l’aide de barres de fer, de pierres, et de manches de pioche. Les deux militaires du 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMA) souffrent de multiples contusions, mais leurs jours ne sont pas en danger.

(…) Franceinfo

Matteo Salvini : « Je suis payé par les Italiens pour aider nos jeunes à procréer et fonder une famille, pas pour les remplacer par de jeunes Africains »

Dans une vidéo que son entourage a diffusée sur Facebook, on voit Matteo Salvini prendre la parole à une réunion des ministres européens de l’Intérieur et dénoncer l’idée apparemment formulée auparavant par Jean Asselborn, ministre luxembourgeois, selon laquelle l’Europe vieillissante a besoin d’immigrés.

« J’ai une perspective complètement différente. Je pense être au gouvernement, payé par mes concitoyens, pour aider nos jeunes à recommencer à faire des enfants (…) et non pour extirper la jeunesse africaine », explique-t-il.

« En Italie, nous ressentons l’exigence d’aider nos enfants à faire d’autres enfants. Et pas à avoir de nouveaux esclaves pour remplacer les enfants que nous ne faisons plus », explique l’homme fort du gouvernement italien.

Au premier plan sur la vidéo, Jean Asselborn commence à réagir: « Oh là, c’est abusé là ! ». Mais Matteo Salvini insiste : « Si au Luxembourg vous avez besoin d’une nouvelle immigration, moi je préfère garder l’Italie pour les Italiens et recommencer à faire des enfants ».

(…)

RTL.fr

Procès Méric : E. Morillo et S. Dufour condamnés à 11 ans et 7 ans de prison

Esteban Morillo, qui avait reconnu être l’auteur des coups mortels, a été condamné vendredi à 11 ans de prison. Il a aussitôt annoncé faire appel. 

(…) La peine la plus lourde a été infligée à Esteban Morillo, qui avait reconnu être l’auteur des coups mortels. Samuel Dufour, reconnu coupable de port d’arme – un poing américain – mais pas d’avoir frappé Clément Méric, a été condamné à sept années d’emprisonnement. Alexandre Eyraud, qui n’a porté aucun coup, a été acquitté.

Esteban Morillo et Samuel Dufour ont annoncé leur intention de faire appel de leurs condamnations, ont annoncé leurs avocats respectifs juste après le verdict.

Europe 1


En terme marxiste cela s’appelle un jugement politique délivré par une justice de classe. Dans ce genre d’affaire les coupables prennent 5 ans, mais là il s’agit d’un « salaud » jugé d’avance.

Même les journalistes et les avocats des parties civiles trouvent ça lourds.

Jean-Dominique Giulani( fondation schuman) : C’est comme ça qu’Hitler et Mussolini sont arrivés au pouvoir.

L’Europe a été libérée du nazisme grâce au nationalisme. C’est en effet pour éviter qu’Hitler devienne l’ empereur d’une Europe Allemande que les nationalistes de chaque pays sont entrés en résistance.

Méfiez-vous pendant les mois qui nous séparent des européennes, des gugus dans le genre de Guilani vous allez en entendre un paquet.

Nîmes (30) : Un homme fonce en voiture sur la foule en criant « Allah Akbar », 2 blessés (MàJ)

Selon nos informations, les deux personnes se trouvaient à l’arrière des barrières anti-intrusion quand le véhicule a percuté contre. Elles ont été touchées au niveau des membres inférieurs et hospitalisées et leur pronostic vital n’a pas été engagé.

(…) Midi Libre


Une voiture a foncé sur la foule dans la nuit d’hier à aujourd’hui alors que la Feria démarre à Nîmes, dans le Gard. Les faits se sont déroulés vers 1H30 du matin, devant le bar l’Instant T, au sein de la rue Racine.

Le conducteur, au volant d’une Peugeot blanche, a été arrêté par les barrières anti-attentat. Il a ensuite été interpellé par les forces de l’ordre. Il était déjà connu des services de sécurité, a indiqué la radio locale.

Une enquête a été ouverte par la police pour « tentative de meurtre ». Pour le moment, les causes ne sont pas encore connues. Continuer la lecture de Nîmes (30) : Un homme fonce en voiture sur la foule en criant « Allah Akbar », 2 blessés (MàJ)

Revue de presse et commentaires sur l'actualité