Pierre Brochand (ex DGSE) : «L’immigration est le défi le plus redoutable auquel nous sommes confrontés»

Ancien directeur-général de la DGSE, Pierre Brochand estime que les problèmes posés par l’immigration devraient être la priorité des États. Il explique pourquoi, à travers un détour historique passionnant et une analyse du contexte post-colonial de la mondialisation. Il est intervenu lors d’un colloque de la Fondation Res Publica sur le thème: «Pour une véritable politique de l’immigration».

De tous les défis que doit affronter notre pays, l’immigration est le plus redoutable, estimez-vous. D’autres citeraient volontiers la question sociale ou environnementale. Pourquoi l’immigration est-elle d’après vous la priorité ?

L’immigration, telle qu’on l’a laissée se développer depuis un demi-siècle, n’est évidemment pas le seul défi auquel est confronté notre pays. Mais, si je le considère comme le plus redoutable, c’est pour au moins deux raisons. La principale tient à ce que, il réinjecte les conflits «non-négociables» – religieux, raciaux, coloniaux – , que la France pensait avoir dépassés depuis longtemps: 1905, 1945, 1962, selon les cas. […]

Le Figaro Partie 1 ; Partie 2

Montpellier : l’ex-fugitif franco-algérien Saïd Nadi, coupable d’avoir poignardé à mort l’étudiant Pierre Hibon, est remis en liberté

La cour d’appel de Montpellier a tranché ce vendredi 21 février dans l’imbroglio judiciaire qui a conduit Saïd Nadi en prison, en France, alors qu’il a déjà été condamné en Algérie.

(…) Ce franco-algérien âgé de 25 ans avait été arrêté mi-novembre à Montpellier, à l’aéroport, à son arrivée d’Algérie, car il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international.

Il venait de finir sa peine de dix ans de prison, de l’autre côté de la Méditerranée, pour avoir tué d’un coup de couteau en plein cœur Pierre Hibon de Frohen, un jeune étudiant en histoire, le 2 janvier 2011 à Montpellier, avenue de Lodève. Le meurtrier, alors âgé de 16 ans, qui roulottait des voitures, avait aussi porté un coup de lame au père de la victime qui s’en était miraculeusement sorti. Continuer la lecture de Montpellier : l’ex-fugitif franco-algérien Saïd Nadi, coupable d’avoir poignardé à mort l’étudiant Pierre Hibon, est remis en liberté

Toulouse : Rokhaya Diallo et des syndicats dénoncent une censure après l’annulation de sa venue par le maire sans aucune explication

Yassine Belattar et Dominique Sopo (SOS racisme) traitent Jean Messiha du RN de chameau (Maj: la députée qui a porté la loi contre la haine Laetitia Avia a Liké le message de sopo))

Tous les jours l’actualité vous montre ce que l’on vous dit depuis plus de 10 ans : le combat contre le racisme est une vaste plaisanterie.

On notera ici que quand des membres de la caste se servent de twitter comme d’une poubelle, ça ne gène personne. Et aucun média ne viendra s’indigner du traitement raciste qu’un membre du RN subit, même si ce dernier est d’origine égyptienne.

petit rappel :


Quand même la députée Laetitia Avia, qui porte la loi contre le haine sur les réseaux sociaux, like les insultes racistes de Belattar et Sopo…

Saint-Fons (69) : La maire de la ville, désormais majoritairement musulmane, tente de faire face au communautarisme

On vous dit que le Grand remplacement n’existe pas… mettez-vous ça dans la tête: Le GRAND REMPLACEMENT N’EXISTE PAS!


On ne viendra plus à Saint-Fons acheter les millefeuilles et tartes à la griotte de Gabriel Paillasson. Fin 2018, le pâtissier, dont la réputation rayonnait sur l’agglomération lyonnaise, a pris sa retraite après quarante-cinq ans de service. En ce début d’année 2020, une pelleteuse engloutit les restes de l’institution de l’avenue Jean-Jaurès.

De part et d’autre de la brèche, un alignement de kebabs, de snacks, de coiffeurs bon marché et de boucheries halal. « Nous sommes le dernier commerce de bouche « français », témoigne à quelques pas de là Madame Baurez, la boulangère. Et si seulement on pouvait vendre… »

Les commerces du centre-ville racontent à eux seuls la Continuer la lecture de Saint-Fons (69) : La maire de la ville, désormais majoritairement musulmane, tente de faire face au communautarisme

Coronavirus. Italie : une dizaine de villes ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics pour une semaine

On va bien rigoler quand l’Afrique va être touchée  en masse par le Coronavirus….


En Italie, certaines villes ont fermés bars, écoles et autres lieux publics pour une semaine en raison de soupçon de contamination au coronavirus sur 16 personnes.

Alors qu’au moins neuf villes de Lombardie et une de Vénétie, dans le nord de l’Italie, ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics pour une semaine en raison de soupçons de contamination au nouveau coronavirus sur 16 personnes, le premier ministre italien, Giuseppe Conte, déclare depuis Bruxelles où il participait au sommet européen : «pour l’instant il n’est pas nécessaire de suspendre l’espace Schengen», rapporte le journaliste François Beaudonnet. […]

Le Soir

Bars, écoles, églises ou encore stades: les lieux publics ont été fermés vendredi pour une semaine dans onze villes du nord de Continuer la lecture de Coronavirus. Italie : une dizaine de villes ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics pour une semaine

À Rome, des fouilles mettent à jour le tombeau supposé de Romulus

ARCHÉOLOGIE – La découverte est jugée “exceptionnelle” par les archéologues. Ce qui pourrait être le tombeau de Romulus, le roi fondateur de Rome, est présenté pour la première fois au public ce vendredi 21 février, faisant remonter la Ville éternelle à ses origines trois fois millénaires.

Le site était connu des spécialistes, et notamment de l’Italien Giacomo Boni (1859-1925) qui dès le XIXe siècle avait émis l’hypothèse que sur le Forum romain, autour du Comitium (espace prévu pour les réunions publiques dans l’antiquité) pouvait se trouver un heroon, monument érigé à la mémoire d’un personnage illustre ou héroïque, en l’occurrence le fondateur de la ville. Continuer la lecture de À Rome, des fouilles mettent à jour le tombeau supposé de Romulus

Ève Szeftel: «En banlieue, le communautarisme et le clientélisme progressent à une vitesse folle»

Nous avons dénoncé cette situation il y a plus de dix ans avec Riposte Laïque.


FIGAROVOX.- Dans Le maire et les barbares, vous décrivez la collusion entre le député de Sainte-Saint-Denis, Jean-Christophe Lagarde (qui a annoncé qu’il porterait plainte pour diffamation), la mairie de Bobigny, et le «gang des Barbares»… Quelle a été l’influence du gang sur la mairie? Quelles ont été les conséquences de cette alliance?

Ève Szeftel.- Le «gang des Barbares», nom que Youssouf Fofana a donné à son équipe criminelle qui a planifié l’enlèvement, la séquestration et enfin l’assassinat d’Ilan Halimi en 2006, a protégé l’équipe UDI. Pourquoi? Parce qu’elle était persona non grata dans les cités acquises aux communistes, qui dirigeaient la ville depuis près d’un siècle. C’est la raison pour laquelle Lynda Benakouche, la compagne de Jean-Christophe Soumbou, numéro 2 du gang des Barbares et originaire de la cité Paul-Éluard, était au centre de l’affiche de campagne en 2014, à la droite du futur maire, Stéphane de Paoli, bien qu’elle ne figurait pas sur la liste. Elle était aussi au premier plan de la carte de vœux de l’équipe UDI de 2014, posant à côté du député. Cette omniprésence m’a interrogée, et elle a été le point de départ de mon enquête.

Au cœur de votre enquête, il y a les personnages troubles de Linda Benakouche et de Jean-Christophe Soumbou. Qui sont-ils? Quel rôle ont-ils joué dans l’affaire Ilan Halimi? Continuer la lecture de Ève Szeftel: «En banlieue, le communautarisme et le clientélisme progressent à une vitesse folle»

le gauchiste et chasseur de fasciste Didier Daeninckx dénonce me communautarisme musulman et dit vouloir fuir la Seine St Denis en raison des collusions avec des élus locaux.

La grande figure de gauche pleurniche sur les conséquences des causes qu’il chérit. Pendant des années ce demi-sel nous a traité de nazis et a même lancé une cabale contre Thierry Jonquet lors de la sortie de son livre « ils sont votre épouvante vous êtes leur crainte » . Comme nous l’imaginions la gauche sera rattrapée par ses mensonges et les désastres qu’elle a commis…
Crève salope.

Marseille : les élus RN seuls à la cérémonie d’inauguration de la place Arnaud Beltrame, qui fut qualifiée de provocation envers la population locale

[…]
Une cérémonie discrète, puisque seuls les élus Rassemblement national avaient fait le déplacement […]
Il faut dire que le projet était loin de faire l’unanimité : en octobre 2018, les élus de gauche avaient fait barrage à la création d’une première place Arnaud-Beltrame, estimant qu’elle pourrait être vécue comme une « provocation » par la population locale.[…]

Valeurs actuelles

Elbeuf (76) : un homme et une femme poignardés en pleine rue pour avoir demandé à des personnes de faire moins de bruit

Un homme et une femme ont été victimes de coups de couteau et de bouteille, rue Camille-Randoing, à Elbeuf, mercredi 19 février 2020.

D’après les premiers éléments de l’enquête, un homme et une femme (celle-ci est âgée de 30 ans) se sont rendus responsables de tapage nocturne, dans la rue Camille-Randoing, en plein centre-ville.

Si le contexte n’est pas encore totalement connu, on sait qu’un autre homme et une femme sont alors allés les voir. Continuer la lecture de Elbeuf (76) : un homme et une femme poignardés en pleine rue pour avoir demandé à des personnes de faire moins de bruit

L’UE prévient qu’elle prendra des mesures contraignantes si les réseaux sociaux ne s’auto-régulent pas pour gérer les propos haineux

Un nouveau pas vers une régulation européenne des réseaux sociaux ? A l’issue de la venue du patron de Facebook Mark Zuckerberg à Bruxelles ce 17 février, le Commissaire européen à l’Industrie Thierry Breton a appelé à nouveau les réseaux sociaux à s’auto-réguler contre les propos «haineux», illicites, ou encore les fake news. Thierry Breton a affirmé que, dans le cas contraire, l’Union européenne se chargerait de prendre des «mesures contraignantes».

«Les plateformes, notamment Facebook, ont une responsabilité évidente vis-à-vis de nos concitoyens […] vis-à-vis de la démocratie aussi», a-t-il justifié. «On a beaucoup parlé […] de la nécessité désormais de se mettre en situation de contrôler l’ensemble de ces activités», a ajouté le Commissaire européen. Continuer la lecture de L’UE prévient qu’elle prendra des mesures contraignantes si les réseaux sociaux ne s’auto-régulent pas pour gérer les propos haineux

Municipales à Lille : le candidat Marc-Philippe Daubresse (LR) revendique le soutien d’un imam sulfureux

Revue de presse et commentaires sur l'actualité