Camelia Jordana chante au milieu de la manifestation et appelle à prendre les armes

« La révolution est arrivée ! Il est temps de prendre les armes ».

Montpellier : un imam sulfureux soupçonné de viol sur une mineure

L’imam de la mosquée Aïcha de Montpellier avait déjà un lourd passé. Mohamed Khattabi été placé en garde à vue, lundi 25 mai dernier, au commissariat de la ville, selon les informations de la Gazette de Montpellier. Il est accusé par une membre de sa famille de viols et d’agressions sexuelles alors qu’elle était mineure, sur fond de prétendues pratiques religieuses. Le responsable religieux a été déféré devant le procureur de la République mercredi 27 mai puis placé sous contrôle judiciaire assorti d’une interdiction d’exercer. Il sera jugé courant juin.

Un imam déjà condamné

Continuer la lecture de Montpellier : un imam sulfureux soupçonné de viol sur une mineure

RacismeAntiBlanc : Quand des noirs tabassent des petits vieux blancs dans des maisons de retraites américaines.

Cette scène se passe à Détroit. L’homme a été arrêté. Il y a d’autres vidéos qui montrent la haine raciale que les noirs éprouvent pour les blancs. L’inverse est aussi vrai. Mais la question qu’il faut se poser c’est pourquoi ces images ne suscitent aucun scandale. Imaginez que la vielle personne soit de couleur noire et que l’agresseur soit blanc. Pensez-vous que la réaction des médias auraient été la même? Non. Parce que les blancs sont élevés depuis 50 ans dans la haine de soi et l’ethno-masochisme.

Hydroxychloroquine : le journal « The Lancet » met en garde contre l’étude publiée dans ses colonnes.

Encore une fois la propagande, les injures, la croyance étaient du côté des médias et du gouvernement. La vérité et la raison étaient du côté des réseaux sociaux et de Raoult. Depuis le début on sait que cette étude publiée par The Lancet est une manipulation. Mais l’ensemble des médias, des chroniqueurs et le ministres de la santé Olivier Veran ont préféré écouter leur haine et leur mépris pour salir Raoult et interdire la recherche.
Des masques en passant par le manque de lit dans les hôpitaux jusqu’à l’Hydroxychloroquine , les évènements de ces derniers mois nous ont démontré que nous sommes soumis à une propagande et une désinformation de tous les instants. Nous sommes gouvernés par des Médias et des politiques dangereux!


Lire l’article du journal Le Monde  (Journal qui a mené une désinformation folle contre Raoult et qui depuis la parution de  l’article du Lancet juge de façon définitive que Hydroxychloroquine est un médicament dangereux)

La revue médicale britannique The Lancet a émis, mardi 2 juin, une mise en garde (« expression of concern ») vis-à-vis d’une étude publiée dans ses colonnes le 22 mai. L’étude en question, s’appuyant sur 96 000 dossiers médicaux électroniques de patients hospitalisés pour Covid-19 suggérait que ceux traités avec de la chloroquine ou de l’hydroxychloroquine, combinées ou non à des antibiotiques comme l’azithromycine, présentaient un taux de mortalité supérieur et plus d’arythmies cardiaques. Continuer la lecture de Hydroxychloroquine : le journal « The Lancet » met en garde contre l’étude publiée dans ses colonnes.

« Le coronavirus ne circule plus », affirme le président du syndicat national des biologistes

Nous avons eu des masques et des tests quand tout était fini. Nous avons foutu en l’air notre économie alors que le virus ne circulait presque pas sur les trois quart du pays. Parce que nous n’avons pas suffisamment de lit en réanimation – malgré le pognon que nous versons à la santé –  nous avons confiné tout le monde pour éviter la saturation dans les hôpitaux. Jamais une crise n’aura été aussi révélatrice de notre déchéance nationale. Jamais un pouvoir n’aura été aussi nul…. et pourtant, les français iront voté comme des cons pour ceux qui les condamnent à la mort.


Alors que la phase 2 du déconfinement est entrée en vigueur en France mardi 2 juin, l’épidémie de nouveau coronavirus continue de décliner. En effet, les derniers chiffres révèlent que le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 décroit. Et si certains craignent l’apparition d’une deuxième vague, d’autres affirment que le virus est à présent derrière nous.

Invité au micro de RTL ce mecredi matin, François Blanchecotte, le président du syndicat national des biologistes est allé dans ce sens et a affirmé que le nouveau coronavirus était en train de disparaitre en France. « Nous avons des départements aujourd’hui où il n’y a plus de cas positifs, explique-t-il. Ça veut dire que le virus ne circule plus », a-t-il déclaré.

« Les cas de personnes contaminées au coronavirus en France sont suffisamment disséminés pour qu’il n’y ait pas de contagion », a-t-il poursuivi, soulignant que la distanciation sociale etait également un facteur protecteur.

Coronavirus : en Ile-de-France, 32 clusters recensés et des dépistages renforcés dans les quartiers populaires

Les dépistages dans les quartiers populaires s’intensifient, dans la crainte d’un redémarrage de l’épidémie.

[…] Depuis le 22 mai, l’ARS développe une stratégie de dépistages vers les quartiers populaires. Clichy-sous-Bois, Sarcelles, Paris, Colombes… Des barnums sont installés là où le réflexe d’aller chez le médecin est a priori moins répandu qu’ailleurs . […] «C’est vraiment très important de diagnostiquer les gens tout de suite, de faire un tracing pour identifier ceux avec qui ils ont été en contact, abonde Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat et membre du conseil scientifique. C’est une démarche qu’on a déjà eue pour d’autres maladies infectieuses».

Le Parisien

Zemmour : « Il y a un combat politique entre les médias américains et Trump (…) Les journalistes sont les grands prêtres de la nouvelle religion des Droits de l’Homme »

Ethnomasochisme : Ces blancs qui mettent un genou à terre ou qui baisent les pieds des noirs.

Les noirs et les arabes ont été et sont encore les plus grands esclavagistes.

Julien Odoul dénonce l’instrumentalisation racialiste de la mort de George Flyod

Revue de presse et commentaires sur l'actualité