L’aide médicale d’État renforcée en 2015 : + 73000000 d’euros

Les crédits alloués à l’aide médicale d’Etat, dispositif qui permet de prendre en charge les soins des étrangers sans papiers et sans ressources, seront augmentés de 73 millions d’euros en 2015, selon le projet de loi de financement présenté aujourd’hui.

En raison d’une augmentation du nombre des bénéficiaires, 73 millions supplémentaires abonderont les crédits pour l’AME (contre une augmentation de 17 millions lors du précédent budget). Ce montant prend toutefois en compte les effets, attendus en 2015, de la réforme du droit d’asile.

En juin, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait déjà reconnu que les dépenses de l’AME avaient fortement dépassé les prévisions en 2013 en raison de « la forte poussée du nombre de bénéficiaires ». Le gouvernement avait prévu pour cette année-là une dépense de 588 millions d’euros, et « les dépenses constatées seront à l’arrivée de 744 millions d’euros », avait expliqué la ministre.

Le Figaro

Aïd el-Kébir 2014 : une centaine d’abattoirs agrées en France

La liste officielle des abattoirs agréés par le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire pour la durée de l’Aïd al-Adha 2014 – du 4 au 6 octobre – a été publiée, mardi 30 septembre, dans le Journal officiel, constate Saphirnews.

Bien qu’incomplète à J-3 de l’Aïd el-Kébir, elle aide à y voir plus clair sur le nombre d’établissements qui offriront la possibilité aux musulmans en France – du moins une partie – de sacrifier leur bête pour honorer le geste du prophète Abraham (Ibrahim) par amour pour Allah.


L’an passé, la rédaction en avait recensé pas moins de 62. L’avis (à télécharger plus bas) compte cette année 43 abattoirs, la plupart situés dans les régions PACA (majoritairement dans les Bouches-du-Rhône) et Rhône-Alpes.
Un chiffre en augmentation
La liste est certes provisoire mais devrait être bien plus fournie à trois jours de l’Aïd. Ce sont pas moins d’une cinquantaine de structures qui n’ont pas été répertoriées dans le Journal officiel, selon nos constats. […]

SaphirNews.com

Aymeric Chauprade en désaccord avec Marine Le Pen sur la compatibilité entre islam et République

A la question « l’islam est-il compatible avec la République », la présidente du FN avait répondu « oui » dans un entretien à La Croix en février 2011. Lui estime que si « des musulmans sont assimilables », « l’islam ne l’est pas ». Et d’ajouter :

L’islam s’est répandu très rapidement au détriment de toutes les vieilles civilisations, davantage par la terreur que par les victoires militaires. D’ailleurs, je ne connais pas d’islamologue qui distingue l’islam de l’islam politique (c’est-à-dire de l’islamisme!) car l’islam est politique par essence.

Pour Aymeric Chauprade, « l’Europe occidentale est en danger d’islamisation ». Et ce « par la conjonction d’une immigration massive (phénomène quantitatif) et d’un réveil virulent de l’islam (phénomène qualitatif) », précise-t-il, assurant qu’il « faut être aveugle » pour ne pas voir ce mouvement.

Autre divergence avec la ligne officielle du FN, sur la déchéance de nationalité. Aymeric Chauprade souhaite qu’elle soit encore plus large que celle envisagée par le parti frontiste. Marine Le Pen a évoqué cette possibilité récemment pour les jihadistes. Elle l’avait dit en décembre 2011, la souhaitant seulement « dans les dix premières années après l’obtention de la nationalité ». L’eurodéputé quant à lui « défend la possibilité de déchoir de leur nationalité un certain nombre de gens qui n’ont pas voulu entrer dans l’histoire française, c’est-à-dire adhérer aux fondamentaux de notre civilisation ».

Source

France: le chômage va continuer d’augmenter fin 2014 et en 2015 (Unédic)

La France devient la Grèce….

La dette publique de la France dépasse pour la première fois la barre symbolique des 2.000 milliards.
Au ministère des Finances, on souligne que la dette a doublé entre 2002 et 2012, passant de 930 milliards à 1.860 milliards d’euros, dont 600 milliards entre 2007 et 2012.

http://www.leparisien.fr/economie/dette-publique-la-france-a-franchi-le-seuil-des-2-000-milliards-d-euros-30-09-2014-4175987.php

L’UMPS va vous faire payer, brader nos richesses, tuer les services publics et se plier au diktat américano-bruxellois.

——————-

L’Unédic, organisme qui gère l’assurance chômage, a prévu lundi une poursuite de la hausse du chômage, avec 44.000 demandeurs d’emploi sans activité supplémentaires d’ici à la fin de l’année et 96.000 en 2015, plus qu’annoncé en mai.

Quelque 106.000 demandeurs d’emploi sans activité ont déjà été comptabilisés depuis le début de l’année. A fin août, Pôle emploi recensait 3,413 millions de chômeurs sans activité.

Ces prévisions sont plus pessimistes que celles publiées en mai: l’Unédic prévoyait alors 103.200 inscrits supplémentaires pour 2014 et 60.000 pour 2015.

Les nouvelles projections correspondent tout de même à un léger ralentissement de la hausse du chômage par rapport à 2013, année où près de 175.000 nouveaux chômeurs avaient été recensés par Pôle emploi.

Malgré la hausse attendue, le déficit du régime d’assurance chômage devrait se stabiliser Lire la suite

“La ‘combinaison toxique’ d’une dette record et du ralentissement de la croissance est en train de mettre l’économie mondiale sur la voie d’une nouvelle crise”

La «combinaison toxique» d’un montant record de dette et du ralentissement de la croissance signifie que l’économie mondiale se dirige vers une autre crise, affirme le 16ème Genova report, un rapport annuel écrit par un panel d’économistes pour le compte du Centre international d’études monétaires et bancaires, et qui est publié ce lundi.

Les auteurs, parmi lesquels on trouve trois ex-patrons de banque centrale, expliquent que les taux d’intérêt devront rester faibles à l’échelle mondiale pendant « très très longtemps », pour permettre aux différents agents économiques de continuer à payer leurs intérêts et éviter une nouvelle crise grave. L’avertissement intervient alors qu’aux États-Unis, la patronne de la Fed, Janet Yellen, vient d’annoncer une remontée progressive des taux d’intérêt.

Le rapport indique que l’endettement global, privé et public confondu, est passé de 160% du PIB en 2001 à près de 200% en 2009 et de 215% en 2013 :

Contrairement à ce que l’on croit généralement, le monde n’a toujours pas commencé à se désendetter et le ratio de la dette mondiale comparée au PIB continue d’augmenter, brisant en permanence de nouveaux records ».

Luigi Buttiglione, l’un des co-auteurs, a exprimé ses inquiétudes au Financial Times :

Dans ma carrière, j’ai vu tant de soi-disant «miracles économiques» -l’Italie dans les années 1960, le Japon, les tigres asiatiques, l’Irlande, l’Espagne et maintenant peut-être la Chine – et tous se sont achevés sur une montagne de dettes. »

Selon Buttiglione, le schéma est toujours le même : la croissance de ces économies les Lire la suite

Drépanocytose: Les projections de FDesouche confirment le Grand Remplacement.

Pour voir l’article et les projections en questions:

Drépanocytose : la carte du grand remplacement mise à jour et projection sur 35 ans

Démolition d’églises en France : une « grave déperdition de sens pour le village français »

Pour l’historien Philippe Boutry, la vague de démolition d’églises en France entraîne une « grave déperdition de sens pour le village français ».

Philippe Boutry, président de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, est l’auteur du texte « Le clocher » dans Les lieux de mémoire. Il estime que la vague de démolition d’églises en France s’explique par un « désengagement spirituel » et est le symptôme d’une mutation profonde, qui met à mal le tissu social.

« On assiste à ce qu’une sociologue française des religions, Danièle Hervieu-Léger, a proposé d’appeler l’exculturation du catholicisme français. » (…)

Dès lors, la présence même de l’église au coeur du village devient problématique ; les édifices, désertés par les fidèles, sont le plus souvent Lire la suite

La dette de la France crève officiellement le plafond des 2000 milliards d’euros

L’Insee annonce ce matin que l’endettement de la France a atteint 95,1% du PIB à la fin du 2ème trimestre.

Cette fois, ça y est. La dette française a officiellement dépassé le seuil des 2.000 milliards d’euros. A la fin du 2ème trimestre 2014, elle atteignait 2023,7 milliards exactement, selon les données publiées ce mardi matin par l’Insee. Ce qui équivaut à un endettement de 95,1% du PIB.

Le chiffre sera dans toutes les têtes, alors que le gouvernement doit présenter mercredi le projet de loi de Finances pour 2015. Bercy devrait d’ailleurs annoncer à cette occasion que la dette du pays va se rapprocher dangereusement des 100% du PIB l’an prochain. De fait, tant que le déficit public ne s’améliore pas nettement (il faudrait qu’il repasse au moins sous la barre des 3% du PIB), aucune amélioration n’est envisageable.

Cela fait de nombreux mois -voire de nombreuses années- que la situation de notre endettement inquiète. A titre de comparaison, il était de 12% en 1974, 20% en 1981, 50% en 1994 et 60% en 2002.

La Cour des comptes, rapport après rapport, tire la sonnette d’alarme sur le sujet. Son Lire la suite

Roubaix : l’église Saint-Michel fermée définitivement

Roubaix c’est ça maintenant:

fin-ramadamn-roubaix———–

Réunis hier à la salle paroissiale, les habitués de l’église Saint-Michel à Roubaix (Nord)ont pu entendre leur curé confirmer, hier, que la décision de fermer l’édifice au culte était irrévocable. À partir de janvier, aucune célébration religieuse ne pourra plus avoir lieu dans l’édifice.

Le président de l’association lui-même, Pierre-Henri Malbrel, parle d’un « sentiment d’abandon» et regrette la perte de ce clocher qui est «le repère de la présence de Dieu dans un quartier difficile».

«On ne dépensera plus un centime pour cette église. Il faut être réaliste, nous n’avons plus les moyens de payer les frais de fonctionnement et d’entretien», a martelé le père Michel Clincke, curé de la paroisse de la Trinité à laquelle le clocher est rattaché.

Les paroissiens de Saint-Michel sont amers. «On est sacrifié parce qu’on est l’église la plus vieillissante et la plus pauvre de la paroisse, on se sent un peu mal-aimé », estime une dame. […] Les « Amis », qui refusent que l’église soit à terme désacralisée, lancent l’idée d’accueillir une communauté religieuse. « Et pourquoi pas des chrétiens d’Irak avec leur prêtre ?», suggère Pierre-Henri Malbrel. […]

Hier après-midi, un baptême était célébré dans l’église. Faute de pratiquants, l’image risque bientôt de n’être plus qu’un lointain souvenir…

Nord Eclair