Il y a plus de naissances en Seine-Saint-Denis qu’à Paris désormais et voilà ce que ça va changer

Les statistiques de l’INSEE montrent que le nombre de naissances est désormais plus important en Seine-Saint-Denis qu’à Paris intra-muros. Comment ont évolué ces naissances au cours de ces dernières années, et comment peut-on l’expliquer ?

Laurent Chalard : Effectivement, la dernière publication de l’INSEE du 30 août 2017, concernant les statistiques sur les naissances en France par département pour l’année 2016, montre que le nombre de naissances en Seine-Saint-Denis est supérieur d’un millier à celui constaté à Paris intra-muros, soit 29 065 naissances contre 28 384. Cela paraît surprenant, au premier abord, car Paris compte 600 000 habitants de plus que la Seine-Saint-Denis, en l’occurrence 2,2 millions d’habitants contre 1,6 million, témoignant d’un taux de natalité sensiblement plus élevé dans le département de banlieue.

(…)
Comment expliquer ce basculement ? Il est le produit de deux principaux facteurs.

Le premier est la croissance de la population de la Seine-Saint-Denis, bien plus forte que celle de Paris intra-muros, qui contribue mécaniquement à augmenter le nombre de naissances dans ce dernier département, d’autant que les nouveaux arrivants sont issus de l’immigration internationale, ce qui a un impact, nous allons le voir, sur la fécondité. En effet, deuxième facteur explicatif du basculement, il existe des différences importantes de taux de fécondité entre les deux départements. En 2015, ce dernier était de1,54 enfant par femme à Paris intra-muros alors qu’il était de 2,46 enfants par femme en Seine-Saint-Denis. Le seuil de remplacement des générations se situant à 2,06 enfants par Continuer la lecture de Il y a plus de naissances en Seine-Saint-Denis qu’à Paris désormais et voilà ce que ça va changer

Éric Zemmour : « L’enjeu majeur c’est l’explosion démographique du sud et l’invasion de l’Europe par le sud »

Immigration, identité, souveraineté… Ces deux acteurs aussi importants que controversés de la vie intellectuelle française se sont retrouvés au Figaro pour un débat inédit, vigoureux et particulièrement fécond.

(…)

Emmanuel TODD. – « J’ai eu une sorte de hoquet civique à la fin du livre. On a vécu une annus mirabilis de l’affrontement entre élitisme et populisme. Je prends les trois grandes démocraties libérales occidentales: les États-Unis, la France et le Royaume-Uni. Dans ces trois pays, les gens qui n’ont pas fait d’études supérieures, les «perdants de la mondialisation» se sont révoltés. Ce qu’on observe, c’est trois types de rapport des élites à cette contestation. En France, l’élection de Macron a été le triomphe de l’arrogance des classes supérieures, un écrasement des ouvriers moins éduqués. Aux États-Unis, on a une situation intermédiaire: les catégories populaires blanches ont réussi à mettre au pouvoir Trump, et les élites du parti républicain ont dû de le soutenir. »

Éric ZEMMOUR. – « Je pense que cela tient d’abord à une question politique. Marine Le Pen et le Front national sont les meilleurs agents de conservation de la pérennité et de la domination des élites mondialisées en France. Marine Le Pen n’a absolument rien compris à ce qui a fait le succès de Trump et du Brexit. D’après moi, elle n’a même rien compris aux ressorts de son propre succès. Deuxièmement, je pense que la France a été le pays, au contraire de l’Angleterre et des États-Unis, le plus méthodiquement détruit en tant que nation. Nos élites- les plus mondialisées qui soient- nous expliquent depuis 40 ans que la France était la nation de la sortie de la nation. Elles méprisent le peuple beaucoup plus que les élites anglaises et américaines. Pour moi Macron, c’est Louis-Philippe en 1830, l’alliance des bourgeoisies contre le peuple. »

Éric ZEMMOUR. – (…) « Moi je pense qu’il y a un troisième système familial qui vient s’installer en France massivement, qui est celui de l’islam, endogamique et patriarcal. Qui vient s’entrechoquer avec les deux autres auxquels il est opposé. Ce qui nous conduira à des affrontements de type guerre civile comme par le passé.
Todd est un démographe qui ne croit pas au nombre, moi je pense comme Engels qu’à partir d’un certain nombre la quantité devient une qualité, et que nous avons sur le territoire français un islam qui est en train de changer le rapport à l’espace et au temps. Bizarrement, Todd est beaucoup plus lucide sur l’Allemagne que sur la France. Il qualifie de folie la décision de Merkel d’accueillir un million de migrants, j’aimerais qu’il dise la même chose sur la France ! (…) L’islam a toujours imposé ses modèles familiaux, l’islam est inassimilable. Vous ne pouvez pas dire qu’il va se fondre dans un fond français égalitaire. »

Éric ZEMMOUR. – « Je ne suis pas un absolutiste de la nation. Je Continuer la lecture de Éric Zemmour : « L’enjeu majeur c’est l’explosion démographique du sud et l’invasion de l’Europe par le sud »

Syrie : Les djihadistes de Hetech peuvent-ils succéder à Daech ?

Une nouvelle franchise…

Dans une tribune publiée fin août dans le quotidien britannique « The Independent », l’analyste Ahmet Altindal, spécialiste Moyen-Orient pour le think tank antiterroriste Integrity UK, alerte sur « le groupe que les déserteurs de Daech sont sur le point de rejoindre ».

A convoy of Syrian opposition fighters and their families, who were evacuated from the Waer neighbourhood, the last opposition-held district in the central city of Homs, arrives in the Maaret al-Ikhwaan village north of Idlib, on May 22, 2017.
The Syrian regime on May 21 regained total control of the central city of Homs with the evacuation of rebels from the last area they had controlled. / AFP PHOTO / Omar haj kadour

« Beaucoup s’attendent à ce que Daech, en désespoir de cause, retourne à un statut de simple force insurrectionnelle, comme Al-Qaida l’avait fait en Irak après sa déroute face aux milices sunnites d’Anbar en 2007 », écrit l’expert du Moyen-Orient. « Mais il est probable qu’une partie de ses combattants chercheront à se rapprocher de la franchise syrienne liée à Al-Qaida, Hayat Tahrir al-Cham. »

(…)

Nouvel Obs

Épargne: les PEL seront taxés à 30% à partir de janvier 2018

Tout est fait pour favoriser la finance au détriment des investissements non délocalisables comme par exemple l’immobilier qui est déjà l’investissement le plus taxé. En cas de crise boursière tout le monde va devoir se mettre aux abris… c’est du n’importe quoi, ils sont en train de détourner toute l’épargne des petits épargnants français.


La fiscalité sur certains produits d’épargne va augmenter. Les plans épargne-logement (PEL) ouverts à partir de janvier 2018 seront soumis à un impôt forfaitaire de 30% dès la première année, tout comme l’assurance-vie au-delà de 150 000 euros placés par personne, a annoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Concernant les « plans ouverts avant le 1er janvier 2018, les intérêts produits jusqu’à la veille du 12e anniversaire du PEL resteront exonérés d’impôt sur le revenu. En revanche, les intérêts produits après 12 ans seront imposés » au prélèvement forfaitaire unique (PFU) à hauteur de 30%, a précisé Bruno Le Maire dans un entretien au quotidien économique Les Echos, publié lundi. L’encours des PEL, à fin 2016, atteignait 259,4 milliards d’euros, un niveau quasiment équivalent à celui du Livret A.

Source

Dans les écoles primaires d’Anvers (Belgique) la majorité des enfants sont musulmans, à Bruxelles 25% des naissances sont musulmanes

La Belgique est une petite France… elle est aujourd’hui submergée par l’immigration et l’islam.

Belgique: un maire égorgé dans un cimetière

Le maire de Mouscron, en Belgique, près de la frontière française, a été retrouvé égorgé lundi soir dans un cimetière de sa ville, rapportent plusieurs médias belges. L’information a été confirmée à l’agence Belga par le procureur du Roi de Mons-Tournai, Christian Henry, qui a précisé que le cimetière se trouvait en face du domicile de la victime, Alfred Gadenne, 71 ans.

Selon le quotidien français La Voix du Nord, un suspect a été arrêté.

Contacté par l’AFP, le parquet de Tournai (sud de la Belgique) s’est refusé à tout commentaire, indiquant qu’un point presse serait organisé mardi. Continuer la lecture de Belgique: un maire égorgé dans un cimetière

Livry-Gargan (93) : une famille juive séquestrée, ligotée et volée à son domicile (Maj:motif antisémite corroboré par les témoignages)

Famille agressée à Livry-Gargan : le motif antisémite corroboré par les témoignages

Le motif des agresseurs ne fait guère de doute. Trois membres d’une famille juive – un couple de retraités et leur fils – ont été agressés et séquestrés la semaine dernière chez eux à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis. Et le ministre de l’Intérieur, qui a publié un communiqué ce dimanche 10 septembre, indique que les « premiers éléments » recueillis par les enquêteurs montrent que « la motivation de cet acte lâche, semble directement liée à la religion des victimes ».

Les agresseurs, trois individus, sont entrés par effraction dans la nuit du jeudi au vendredi 8 septembre dans la cave du pavillon familial avant de s’en prendre à leurs victimes, notamment au père âgé de 84 ans, violemment molesté. »On m’a donné un coup sur la tête. Je suis tombé et ils sont restés pendant 5 ou 10 minutes à me taper dessus. J’ai perdu connaissance », a confié l’octogénaire à RTL, affirmant s’être entendu dire, lorsqu’il a repris ses esprits : « Vous êtes juifs, nous savons que les Juifs ont beaucoup d’argent et vous allez nous donner ce que vous avez. Si vous ne nous donnez pas ce qu’on vous demande, on vous tue ».

(…) Marianne


Bizarrement rien dans les média… un peu comme Sarah Halimi, morte rouée de coups et défenestrée en avril à Paris...

Davantage de places d’urgence et moins de normes : Macron dévoile sa réforme du logement

Le bétonnage de la France va être multiplié par 10…. et le BTP va pouvoir construire sans plus aucune norme environnementale… assez cocasse quand on sait que Macron a fait les gros yeux à Trump sur l’accord climat…. Make the planet great again!


Le président de la République souhaite la construction de 40 000 logements neufs par an dès 2018.

Emmanuel Macron a présenté lundi les grands axes de sa réforme du logement, avec la création de 50 000 places remplaçant les nuitées d’hôtel pour les plus précaires ainsi qu’une «libération» de la construction par une «réduction» des normes environnementales et sociales.

(…) Le Parisien

Le nouveau mensuel de droite « L’Incorrect » cartonne dans les kiosques

EXCLUSIF Le mensuel de la droite conservatrice sorti jeudi dans les kiosques a selon nos informations réimprimé 1.000 exemplaires supplémentaires ce lundi et a liquidé ses stocks pour réapprovisionner ses points de vente.

 

« L’Incorrect » est en passe de réussir son lancement. Selon nos informations, le mensuel de la droite conservatrice sorti jeudi 7 septembre dans les kiosques a réimprimé 1.000 exemplaires ce lundi en plus des 10.000 prévus pour le premier numéro. Le magazine financé par l’homme d’affaires Charles Beigbeder et l’ex DRH de L’Oréal et dirigeant de la Fondation Identité Dignité, Laurent Meeschaert a également liquidé ses stocks (800 exemplaires) pour réapprovisionner ses points de vente.

revue de presse et commentaires sur l'actualité