Immigration clandestine – Bruxelles rassure l’ONU : « Aucun immigré ne sera renvoyé hors d’Europe »

13/05/2015 – MONDE (NOVOpress)

Federica Mogherini discute actuellement avec l’ONU de la possibilité d’une intervention navale contre les passeurs d’immigrés de la Méditerranée. Double langage difficile à tenir pour celle qui plaide pour la manière forte mais qui assure en même temps que personne ne sera renvoyé à son point de départ.

La politicienne italienne Federica Mogherini, ancien ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de gauche de Matteo Renzi, est désormais le Haut Représentant de l’Union européenne « pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ».
Lundi, à New York, Mme Mogherini a présenté au Conseil de sécurité les nouveaux plans de l’Union européenne sur « l’urgence migratoire », pour lesquels elle souhaite obtenir le soutien de l’ONU. Elle a tenu avant toute chose à « rassurer » ses auditeurs : « aucun réfugié ou migrant [sic] intercepté en mer ne sera renvoyé contre son gré. Notre première priorité est de sauver des vies et d’éviter de nouvelles pertes en mer ».
Comme aime à le faire la gauche italienne, Mme Mogherini a cité « le pape François, selon lequel “l’histoire des migrants nous fait pleurer et nous fait honte.” Je vous lance un appel pour que nous cessions de pleurer et d’avoir honte », a affirmé le chef de la diplomatie européenne.

Ces démonstrations de bons sentiments sont vraisemblablement destinées à amadouer les représentants du Conseil de Sécurité, notamment la Russie et la Chine, par principes réticentes à toute ingérence extérieure dans les affaires des Etats, c’est aussi pourquoi Federica Mogherini a plaidé pour une opération uniquement navale qui permettrait d’arraisonner les bateaux de passeurs.

La Grande-Bretagne plaide pour le renvoi des migrants qui traversent la Méditerranée

Les migrants qui traversent la Méditerranée pour tenter de rejoindre l’Europe devraient être renvoyés, estime la ministre britannique de l’intérieur dans une tribune publiée mercredi 13 mai par le Times.

Cette prise de position intervient alors que la Commission européenne doit dévoiler le même jour un plan d’action pour faire face à la vague croissante d’arrivées de migrants par la Méditerranée. La mesure la plus contestée est l’instauration de quotas obligatoires pour répartir entre les pays européens la prise en charge des arrivants pouvant bénéficier d’un statut de réfugiés. Le principe des quotas, réclamé par l’Italie, est soutenu par l’Allemagne et la France, mais Londres et Budapest, notamment, y sont opposés.

Les traversées seraient « favorisées »

Pour la ministre, Theresa May, qui vient d’être reconduite à l’intérieur par le premier ministre David Cameron, cette instauration de quotas ne pourra qu’encourager à effectuer ces traversées dangereuses.

« L’UE devrait travailler à établir des sites d’accueil sécurisés en Afrique du Nord, avec un programme actif de retours », a écrit la ministre. « Je suis en désaccord avec la suggestion » de la chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, selon laquelle « pas un seul réfugié ou migrant intercepté en mer ne sera renvoyé contre son gré ». « Une telle approche ne peut que favoriser la traversée de la Méditerranée et encourager plus de personnes à mettre leur vie en péril », a-t-elle ajouté.

Les autorités européennes tentent de répondre au problème des dizaines de milliers de migrants qui se lancent chaque année dans la traversée depuis les côtes africaines.

La prise en charge des réfugiés venus de pays tiers se fait pour l’instant sur une base volontaire. Quelque 1 800 personnes sont mortes dans des naufrages depuis le début de l’année, selon l’Organisation internationale des migrations.

Rapport Igen: Grande pauvreté et réussite scolaire.

On vous invite à lire ce rapport. C’est un éclairage saisissant sur l’effondrement de notre école mais aussi de notre système social.
On voit également comment l’immigration crée des disparités, des mondes et des systèmes parallèles. Le rapport met aussi en lumière la misère de plus en plus préoccupante du monde rural, totalement délaissé par nos hommes et femmes politiques.

Télécharger le rapport

Des extraits relevés par un internaute:

Pauvreté dans le monde Rural:

CE1z-pDWoAAgG0a

Communautarisme et économie parallèle:

CE14tyFWYAMjfaO

Immigration « traditionnelle » contre immigration clandestine:

CE18xw0W0AAIBau

Raisons du contournement de la carte scolaire en Ile De France:
CE19zcoWgAAktD2

Islam et islamisme. L’interview vérité oubliée d’Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam

12/05/2015 – 07H00 Rotterdam (Breizh-info.com) –  Le 17 février dernier, un peu plus d’un mois après les attentats de Paris, Ahmed Aboutaled, maire de Rotterdam, premier musulman maire d’une métropole européenne, donnait une interview à l’hebdomadaire « L’Express » à propos de l’islam, de l’islamisme mais aussi des sociétés européennes, du multiculturalisme et de ses échecs.
Une interview choc , sans concession, étonnamment passée sous silence, peu commentée et peu reprise par la presse mainstream. Il est vrai que les propos tenus par cet élu social-démocrate ne sont pas vraiment dans l’esprit « Je suis Charlie » distillé depuis la tuerie de Charlie Hebdo par le Parti socialiste et ses relais.

Déjà, au lendemain des attentats, le maire de Rotterdam – arrivé en 1976 avec sa famille aux Pays-Bas, en provenance du Maroc – avait demandé aux islamistes de « foutre le camp. » hors d’Europe. « Je peux comprendre que certains de mes coreligionnaires aient pu se sentir offensés par Charlie Hebdo mais, dans ce cas, il existe des protocoles tels que le recours aux tribunaux.» explique l’édile de Rotterdam avant de trancher : « J’ai voulu dire que si l’on revendique le vivreensemble, il faut accepter le compromis; ceux qui s’y refusent n’ont qu’à faire leur examen de conscience et avoir l’honnêteté de reconnaître qu’il n’y a pas de place pour eux ici.»

Avec M. Aboutaled, il n’existe pas de #pasdamalgames : « Ces criminels ont construit leur démonstration à partir de l’islam. Dire que l’islam n’a rien à voir avec leurs actions, c’est vraiment absurde. » tout en déclarant que les autorités religieuses musulmanes d’Europe n’ont pas du tout été à la hauteur et qu’elles se montrent incapables de faire leur révolution 2.0 en occupant l’espace Internet, ce que font parfaitement les islamistes à la recherche de proies.

Au journaliste qui lui demande si les attentats de Paris sont comparables avec l’assassinat du cinéaste Theo Van Gogh ou aux fusillades de Copenhague, là encore, réponse tranchée : « Oui, bien sûr. Van Gogh était un simple particulier avec une grande gueule. Il ne menaçait personne. Lorsqu’il a été assassiné par Mohammed Bouyeri, je m’étais adressé à ceux qui se réjouissaient de ce crime : « Partez !, leur avaisje dit. Vous serez plus heureux en Afghanistan ou au Soudan! Après tout, il y a des avions qui décollent d’Amsterdam toutes les cinq minutes… » Je n’ai pas changé de position. ».

Pas question donc, pour le maire de Rotterdam, de construire des centres d’accueil pour les djhadistes néerlandais comme souhaite le faire Manuel Valls, en France. Ils doivent quitter le territoire Européen, selon M. Aboutaled, et dans le même temps, les mineurs en dangers doivent être pris par l’Etat à leurs parents pour éviter toute menace. Dans le même temps, les criminels « doivent être mis hors d’état de nuire ».

Au journalisme qui demande avec une forme d’angélisme comment on devient un islamiste (il emploie le mot extrémiste) , le maire de Rotterdam réfute toute excuse sociale Lire la suite

Seine-et-Marne : un violeur récidiviste se réinstalle à 150 mètres de chez sa victime

L’homme a été libéré après six mois de prison alors qu’il avait été condamné à cinq ans de réclusion dont deux ans ferme.

Marilyne G. vit désormais dans la peur. Fin avril, cette mère de famille âgée de 36 ans a appris avec stupéfaction, par une simple lettre du juge d’application des peines, la libération de son violeur et son placement sous surveillance électronique. Anéantie, elle avoue au micro d’Europe 1 ne pas avoir compris la décision de justice. Mais le cauchemar ne s’arrête pas là.

Deux semaines après sa sortie, son violeur a pu regagner son domicile de Croissy-Beaubourg, en Seine-et-Marne. Et celui se situe à 150 mètres du domicile de sa victime. Marilyne G. juge cette situation inadmissible. «Je pensais, qu’il y aurait quand même un éloignement géographique demandé. Mais on me dit qu’on ne peut pas lui imposer cela car il n’aurait pas d’autre endroit où aller habiter. Comment la justice peut-elle autoriser des choses comme cela?», se demande-t-elle. «Pour moi il faut changer la loi», explique-t-elle avant d’ajouter «il faudrait obliger les coupables à déménager, qu’il y ait un éloignement géographique systématique et automatique», souhaite-t-elle.

Aujourd’hui cette mère de famille peut à tout moment croiser son agresseur. «Je passe devant chez lui tous les jours pour aller à l’école, aller à la boulangerie, au centre commercial… Le bus de mon fils le dépose devant chez lui», explique-t-elle. «L’avenir, je n’arrive pas à le voir. Je vis dans la crainte, dans la peur. J’emmène mes enfants à l’école en espérant qu’il ne se passe rien, j’espère être en vie le soir. C’est une double peine pour moi, je suis victime et c’est encore moi qui paie. Je pense même à déménager et je trouve inadmissible que ce soit la victime qui doive déménager et non le coupable», ajoute-t-elle.

Un violeur récidiviste déjà condamné à 12 ans de prison

Marilyne G. a été violée en juillet 2010, par un artisan portugais de 61 ans, ami de la famille, alors qu’il faisait des travaux chez sa victime. Ce n’est qu’en octobre 2014 que Lire la suite

Discours de Poutine à l’occasion du 70e anniversaire de la Victoire de 1945

En France on diffuse les discours du président américain lors des commémorations sur la seconde guerre mondial. On suit même son élection. La télévision française retransmet les images de sa prise en fonction au capitol.
En revanche, la Russie niet. On s’en fout. Et tans pis si c’est l’armée rouge qui a payé le plus lourd tribut dans la libération de notre continent.
Pendant que Poutine rappelle les faits qui constituent le socle de notre histoire européenne commune, le président de la république socialiste et remplaciste française commémore aux Antilles l’abolition de l’esclavage en tenant un nouveau discours de repentance dans lequel il fustige la France pour avoir participé à la traite négrière.
Il y a des jours on se demande ce que nous avons fait de mal pour mériter autant de vilénie.

Voilà le discours que vous n’entendrez jamais dans la république socialiste et remplaciste.

Hollande à Cuba: Le FN rafraichit la mémoire de l’UMP

A l’UMP, plus anticommuniste que moi tu meurs…

La rencontre entre François Hollande et Fidel Castro à Cuba, a donné lieu à une série de tweets de députés UMP dénonçant avec force la connivence entre le Chef de l’Etat et la dictature communiste.

umpc

Tour à tour, Sébastien Huyghe, Daniel Fasquelle, Guillaume Larrivé, Lionnel Luca, ont bandé les muscles et joué de la tirade anticommuniste totalement hypocrite.

En effet, s’il y a bien un parti politique qui a trahi ses électeurs en se fourvoyant avec le communisme et en lui servant de marchepied électoral, c’est bel et bien l’UMP.

Nous ne rappellerons et ne dénoncerons jamais assez l’accord passé en 2009 entre Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP et le Parti communiste chinois, faisant suite à l’invitation d’une délégation du parti maoïste au congrès fondateur de l’UMP en 2002.
aid-176046_0

Et puisque l’UMP a décidément la mémoire courte et l’indignation à géométrie variable, il est utile de lui rappeler la visite de François Fillon, alors Premier ministre de Sarkozy, en 2009 au Viêt Nam.

Poussant la flagornerie à son comble, François Fillon avait déposé une gerbe à l’entrée du mausolée du dictateur communiste et tueur de soldats français, Ho Chi Minh, avant de se recueillir devant son corps embaumé.

Nulle trace à l’époque d’une quelconque colère dans les rangs de l’UMP….

Des LGBT veulent casser du pédé FN

Contre le FN et ses alliés, tout est permis.

Décidément, on a de moins en moins de repères dans cette France qui subit Hollande et sa clique depuis trois années. Ceux qui prétendent lutter contre le fascisme qu’incarneraient Marine Le Pen et ses militants nous déroutent de plus en plus.

Le 1er mai, à Paris, des femmes aux seins nus bousculent la présidente du FN lors du dépôt d’une gerbe devant la statue de Jeanne d’Arc. Ensuite, elles perturbent, avec mégaphone, un rassemblement légalement autorisé, en multipliant les saluts nazis. Le soir même, elles sont sur tous les plateaux de télévision, et pleurnichent, bien que ne présentant aucune blessure visible, sur la violence du service d’ordre qui les a délogées. Avec la complicité des journalistes de propagande, les agresseurs deviennent les agressés.

Le 4 mai, Robert Ménard ose dire, s’appuyant sur les prénoms, qu’il y aurait près de 65 % d’élèves d’origine musulmane dans les écoles biterroises. Résultat : on parle de fichiers (mot qu’il n’a jamais prononcé), on compare les juifs des années 1940 aux musulmans de 2015, et donc le maire à Hitler et à Pétain. Le dernier communiste du coin s’exhibe même au conseil municipal avec un gros croissant jaune sur sa veste… Le brave camarade ignore sans doute que Mein Kampf remporte un très gros succès dans nombre de pays arabes, et que la presque totalité des agressions antisémites vient de jeunes musulmans, comme l’avaient fait remarquer les présidents du CRIF et de la LICRA. Pour lutter contre les héritiers supposés de la « la bête immonde », on fait mieux !

À Hayange, ce 8 mai, les vaillants « antifascistes » ont fait dans un autre registre. Alors qu’il commémorait la victoire des forces alliées contre le nazisme, le maire Fabien Engelmann et la population ont vu arriver une quinzaine de personnes, exhibant une grande banderole appelant à une « marche des fiertés », à Metz, dans quelques semaines. On pourrait déjà être surpris de l’indécence de la démarche, et de l’absence de respect de ces jeunes gens pour cette cérémonie et sa symbolique. Mais le pire était à venir. En effet, on lisait, sur ce calicot où dominait une énorme rangers, ce texte : « Florian, Fabien, Steeve et les autres, toutes les folles ne sont pas au Front. »

Si les mots et les images veulent dire quelque chose, on doit donc comprendre que les sympathiques militants de Couleur gaie appellent ouvertement à écraser à coups de rangers Lire la suite

« Les pilotes français de l’Armée rouge Normandie-Niémen » doc Infrarouge ce soir sur France 2

En 2015 un président de la république socialiste et remplaciste décide de l’effort de guerre des russe pendant la seconde guerre mondiale en refusant d’assister aux cérémonies de commémoration moscovites, et préfère inaugurer un Mémorial sur l’esclavage.

Et si les français réfléchissaient un peu avant de voter pour ceux qui cherchent à les humilier et les détruire.


"Les pilotes français de l'Armée rouge Normandie-Niémen" (Infrarouge)

« Les pilotes français de l’Armée rouge Normandie-Niémen » (Infrarouge)

France 2 propose ce mardi soir à 22h50 dans la case Infrarouge le documentaire Les pilotes français de l’Armée rouge Normandie-Niémen réalisé par Frédéric Tonolli.

 La guerre fait rage en Europe, la France vaincue et occupée continue à se battre pour la liberté sous l’appellation de France libre, dirigée par le Général de Gaulle à Londres. En 1941, Hitler déferle sur l’URSS, le Général de Gaulle propose l’envoie d’une escadrille de chasse française en URSS afin de venir en aide à l’armée soviétique. Un projet fou, qui contrarie nos alliés, mais le Général persiste et forme une escadrille aux couleurs de la « France Libre » pour combattre à l’Est aux côtés des soviétiques. « Normandie-Niémen » est née…

Le Général veut ainsi démontrer que la France est encore de tous les combats. Une idée qui servira la France à la fin du conflit et lui permettra de siéger à la table des vainqueurs.

Normandie-Nièmen, les pilotes français de l'Armée Rouge [Teaser] from FIGRA on Vimeo.

Normandie-Niémen fut la première formation de chasse française de la seconde guerre mondiale, avec 273 victoires homologuées au cours de 5 240 missions et 869 combats. Seule unité de la France libre engagée sur le front russe aux côtés de l’Union soviétique dés 1942, elle comptera vingt et un Compagnons de la Libération et quatre Héros de l’Union soviétique, une décoration rarissime accordée aux étrangers par l’URSS.

Quarante-deux de ses quatre-vingt-dix-sept pilotes seront tués.

 

Documents soviétiques et français inédits, reconstitutions, animations 3D, tournage sur les lieux mêmes de l’action.

Olivier Besancenot : « La France doit accueillir plus de migrants »

Olivier Besancenot est favorable à une indemnité financière pour les descendants des victimes de l’esclavage. Il indique également au sujet de François Hollande: « Ses propos sur les migrants sont contradictoires. Il faut rapatrier les migrants en France. La France est l’un des pays les moins accueillants en Europe : 500 Libyens, quand la Suède en accueille… 30.000. Il faut accueillir les migrants qui sont repêchés« .

Patrick Vignal (PS) lance une pétition contre Robert Ménard auprès des maires de France pour demander sa révocation

Le PS demande la révocation de Ménard pour un délit qu’il n’a pas commis. De mieux en mieux….le vieux fond robespierriste socialiste s’affirme de plus en plus ces derniers temps.


Patrick Vignal député socialiste de l’Hérault a annoncé le lancement d’une pétition auprès des 36 000 maires de France et des parlementaires pour demander et obtenir la révocation du maire actuel de Béziers.

«Les pratiques qui ont été évoquées par Robert Ménard sont honteuses. Ce sont des méthodes de collabo. Nous devons être nombreux à demander à Manuels Valls qu’il propose la révocation pure et simple en conseil des ministres de Robert Ménard», explique le parlementaire héraultais.

Source

 

Grande-Bretagne : Nigel Farage reste à la tête de l’Ukip

(…) »Comme promis, Nigel Farage a remis officiellement sa démission en tant que leader de l’Ukip au parti. Elle a été refusée à l’unanimité par les membres du comité (…) Sur ces bases, Nigel Farage a retiré sa démission et reste président de l’Ukip », a expliqué le président du comité, Steve Crowther, dans un communiqué. Il a souligné que, suite à la réélection du Premier ministre conservateur David Cameron, la campagne pour un référendum sur l’appartenance à l’Union européenne avait de fait « déjà commencé » et que l’Ukip avait « du coup besoin de sa meilleure équipe avec Nigel à sa tête ».(…)

source

La raison délirante de l’Europe, un nouveau fascisme mou ?

Il est temps d’ouvrir les yeux : les autorités qui se trouvent à la tête de l’Europe incarnent un fascisme nouveau. Ce fascisme, ce n’est plus celui, manifeste et assumé, qui a fait du XXsiècle l’un des grands siècles de la laideur politique ; il s’agit plutôt d’un fascisme mou et retors, dissimulant ses intentions mauvaises derrière un langage qui se voudrait de raison. Mais la raison que manifestent tous ceux qui, aujourd’hui, se trouvent forcés de discuter avec le Premier ministre grec, Aléxis Tsípras, est en réalité une raison délirante. Elle l’est sur plusieurs plans.

Premièrement, la raison européenne est délirante sur le plan politique : chaque nouveau geste posé par les autorités de l’Europe (ainsi, en dernier lieu, celui du directeur de la Banque centrale, Mario Draghi) affiche davantage le mépris des principes sur lesquels elle se prétend fondée par ailleurs. En proclamant que les traités européens sont soustraits à tout vote démocratique, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ne l’avait pas caché : la démocratie, en Europe, n’est qu’un mot vide. Qu’il ait pointé une réalité juridique (il est vrai que les traités sont négociés entre Etats et non entre populations) n’empêchait pas moins qu’il s’agissait là d’une déclaration de renégat. Non, l’Europe ne vous appartient pas, peuples d’Europe – pas plus qu’elle n’appartient aux gouvernements que vous avez élus, si ceux-ci ne marchent pas au rythme que nous souhaitons lui voir adopter. Tel était le message que Juncker souhaitait faire passer – et qui a été entendu.

Deuxièmement, la raison européenne est délirante du point de vue économique : ce que les Lire la suite