Michèle Tribalat : «L’immigration est devenue un problème parce que les gens s’attendent à ce que les nouveaux venus adaptent leur comportement» (vidéo)

Officiellement, 200 000 personnes environ s’installent en France chaque année, un niveau faible en comparaison d’autres pays développés, comme l’Allemagne. Vous affirmez que cette présentation masque à la fois l’importance relative de l’immigration par rapport à la population totale et les changements dans sa composition.

«Le même flux d’immigrés que pendant les Trente Glorieuses»

Je n’affirme rien de tel. Le flux d’immigration dépasse 200 000 seulement depuis 2002 (voir la série 1994-2008 établie par Xavier Thierry à l’Ined). Je critique l’usage du solde migratoire pour définir le régime migratoire de la France. Ce solde est le résidu de l’équation démographique de l’année : + 39 000 en 2010 (Insee). Il n’est pas mesuré, comme dans d’autres pays, à partir d’un enregistrement des entrées (que l’on connaît très imparfaitement) et des sorties du territoire (que l’on ne connaît pas). […]

Ils ont un effort de vérité à faire auprès des citoyens français pour leur expliquer dans quoi ils se sont engagé set les conséquences concrètes que ça peut avoir pour les citoyens en France et je ne pense pas qu’il faille s’acharner sur un modèle qui ne fonctionne plus.

Ce modèle d’assimilation est remis en cause par la base avec des populations plus rétives à l’assimilation et aussi par le haut, avec des élites politiques et culturelles qui ont décidé que l’assimilation était ringarde.

La France est engagée dans un modèle multiculturaliste avec l‘Europe et cela depuis près de dix ans.

L’immigration est devenue un problème parce que les gens s’attendent à ce que les nouveaux venus adaptent leur comportement et que eux-mêmes, c’est-à-dire ceux qui sont là depuis longtemps, servent de référents culturels par rapport à ceux qui arrivent. Et c’est cette philosophie-là qui est mise en pièce […]

Marianne

L’inquiétante évolution de la puberté

Les enfants et adolescents montrent des signes de puberté de plus en plus jeunes. Dans les années 1990, ces signes apparaissaient vers l’âge de 8 ans chez les jeunes filles, la puberté mettant deux ans à se mettre en place. Nos modes de consommation et notre environnement ne sont pas étrangers à l’émergence de ce phénomène.

703628MinimissAujourd’hui, à quel âge apparaissent les premiers signes de puberté ?

Alain Scheimann : Il a été constaté en Europe et aux États-Unis que depuis les années 2000 la puberté survenait plus précocement qu’avant, notamment chez les filles. Aujourd’hui, il n’est plus exceptionnel qu’une fille ait ses premières règles vers l’âge de 8-9 ans alors qu’avant elles survenaient plutôt entre 10-12 ans.

Comment expliquer la précocité de la puberté ?

Les raisons de l’avancement de l’âge de la puberté ne sont pas claires en Europe ou aux USA. On évoque une croissance plus harmonieuse en raison de moins de maladies dans la petite enfance, une alimentation plus diversifiée. Des relations entre parents-enfants modifiées (moins de traditions, d’interdits) et des changements environnementaux (érotisation de la société, habillage des enfants comme les adultes) seraient également des facteurs déclenchant une puberté à un âge plus jeune en Occident. Enfin, l’environnement avec la pollution (microparticules aériennes), l’alimentation industrielle (pesticides, engrais,…) et l’emploi de nouveaux matériaux contenant de possibles perturbateurs endocriniens pourraient stimuler le système endocrinien qui déclencherait alors plus précocement la puberté.

Il existe deux types de puberté précoce que l’on peut observer. Tout d’abord les vrais pubertés précoces, que l’on qualifient en médecine de précocissime. Ce sont des petites filles le plus souvent qui font une puberté entre 2 et 5 ans. La fréquence de ces cas est infime. L’autre catégorie correspond à des petites filles qui commencent la puberté un peu plus précocement que les autres, c’est-à-dire entre 7 et 9 ans. Aujourd’hui, on constate en effet que les cas sont de plus en plus fréquents.

Cette augmentation est liée à plusieurs raisons. La première vient très certainement du fait que les conditions nutritionnelles et environnementales ont changé et que les petites filles, qui sont les principales touchées, deviennent plus corpulentes plus tôt. Or, il y a une relation entre le déclenchement de la puberté et la corpulence de l’enfant. C’est une constatation que l’on fait dans plusieurs pays industrialisés car l’amélioration des conditions nutritionnels et les conditions de bonne santé font qu’on observe un démarrage plus prématuré qu’auparavant.

La deuxième circonstance que l’on peut invoquer découle de l’environnement de l’enfant. En effet, la précocité est également liée à l’influence de certains dérivés de produits chimiques, pesticides, etc. qui se répandent dans l’environnement, entrent dans l’organisme et se comportent comme ce que l’on appelle des interrupteurs hormonaux.

Ces derniers ont de multiples conséquences: ils expliquent la baisse de la fertilité masculine que l’on constate depuis quelques années mais ils seraient également mis en cause dans le déclenchement de certains cancers et dans l’augmentation de la fréquence des malformations des organes génitaux chez les petits garçons.

Quelles sont les conséquences sur le développement futur de l’enfant ? Lire la suite

Sapeur-pompier professionnel, adhérent CGT et candidat Front National à Fougères. (vidéo)

Encore un candidat qui va se faire exclure de façon stalinienne de la CGT. Or nombreux sont les syndiqués CGT a figuré sur des listes LO, NPA, Front de Gauche, PC et PS. Historiquement proche du PC, la CGT n’est pas un syndicat au service des salariés. C’est une officine au service de la gauche et de ses intérêts particuliers.

La CGT avec ses châteaux que la cour des comptes a plusieurs fois dénoncé devrait être plus respectueuse du droit. Car en droit :

Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation ou identité sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

source

————-

David Bannier, Sapeur-Pompier professionnel, est candidat sur la liste Front National conduite à Fougères par Gilles Pennelle. Il est également adhérent de la CGT.

Dans un communiqué relayé par une dépêche AFP, et elle-même reprise par un grand nombre de médias nationaux et régionaux, il motive ainsi son engagement :

« Sapeur-Pompier professionnel, je suis adhérent depuis des années à la CGT. Cet engagement correspond à ma volonté de défendre les intérêts des salariés au sein de ma profession.

Ayant toujours voté à gauche, je suis aujourd’hui déçu par le Parti Socialiste qui s’est rallié à l’ultralibéralisme destructeur de nos emplois et de nos avantages sociaux.

J’ai pris contact à Fougères, où je réside, avec Gilles Pennelle, tête de la liste Rassemblement Bleu Marine pour Fougères soutenue par le Front National. Le courant est immédiatement passé entre ce fils d’ouvrier et mes convictions sociales. Je figurerai donc en troisième position sur sa liste.

J’espère faire entendre au sein du Conseil Municipal de Fougères la voix des travailleurs français oubliés par les politiciens de gauche et de droite ».

La CGT a immédiatement engagé une procédure d’exclusion à son encontre, manifestant ainsi une nouvelle fois son ostracisme légendaire. Elle démontre surtout que, bien loin de sa vocation initiale d’organisation syndicale, elle n’est en réalité qu’une filiale politique de la gauche la plus sectaire.

Ce qu’elle ne doit toutefois pas ignorer, c’est que David Bannier a reçu de nombreux messages de soutien tout au long de la journée, et notamment de la part de plusieurs de ses collègues sapeurs-pompiers…. pour certains eux-mêmes adhérents du syndicat. Que la CGT se le tienne pour dit !

Crise politique à Chypre, au bord de la faillite

Le parlement a refusé de voter les privatisations. Le gouvernement a démissionné. Le versement de la prochaine tranche d’aide de l’UE et du FMI est suspendu. L’île risque la faillite le 15 mars.

Ce vendredi matin, en ouverture du conseil des ministres, l’intégralité des ministres composant le gouvernement chypriote ont donné leur démission à Nikos Anastasiadies, le président de la République de Chypre. La nouvelle tombe mal pour le chef de l’État qui a demandé à ses ministres de rester à leur poste jusqu’au 15 mars.

À cette date, Chypre doit assurer le paiement de 150 millions d’euros de tombées de dettes. Sans l’aide du FMI et de l’UE, qui ont déployé un plan de sauvetage financier il y a un an, l’île n’a pas assez de liquidités pour tenir ses engagements. Elle est à la merci du versement d’une tranche d’aide de 236 millions d’euros, suspendue au vote d’un programme de privatisations. C’est justement là que le bât blesse.

Le Parlement chypriote n’a pas adopté, ce jeudi, comme prévu, le vaste programme de privatisations, jugé trop controversé. Il prévoyait la vente au secteur privé des compagnies d’électricité, de télécommunications et les deux principaux ports du pays.

Manifestations et grèves ont émaillé la semaine à Chypre. L’un des partis soutenant la Lire la suite

Les rebelles syriens seuls avaient les moyens de lancer l’attaque au gaz de Ghouta démontre un rapport du MIT

Souvenez-vous les média occidentaux avaient accusé Bachar El Assad d’être responsable de cette attaque. Aujourd’hui la version des américains est contredite par divers rapports.

Jusqu’ici aucun média français n’a fait son mea culpa !

———-

DAMAS (NOVOpress) - Une étude menée par le MIT (Massachusetts Institute of Technology, la plus prestigieuse école US dans le domaine des sciences) vient de rendre public un document qui indique comment les rebelles syriens ont pu utiliser des gaz mortels lors de l’attaque de Ghouta

Ghouta_massacre4-600x307En analysant le reste des missiles ramenés par l’ONU les chercheurs ont expliqué que ces armes avaient une portée de 2 km. Ce point a été approuvé par l’ONU. Le MIT a ensuite établi que selon les cartes données par la Maison Blanche, les troupes de Bachar Al Assad ne pouvaient pas avoir utilisé ces armes car trop éloignées du point d’impact.

L’autre point soulevé par l’étude est sur l’origine elle-même des roquettes utilisées qui n’ont jamais été mentionnées dans les listes très détaillées de stocks trouvées par les autorités internationales lors de leurs différents contrôles.

Source : MIT

Libye : sept coptes égyptiens assassinés dans l’indifférence générale

Voilà un exemple du résultat obtenue par la France après son intervention militaire en Libye voulue par Sarkozy, BHL et soutenue par la gauche française…

Sous Kadhafi les chrétiens étaient protégés aujourd’hui ils sont exterminés….

—————

Sept ressortissants égyptiens, des maçons, de confession chrétienne, ont été exécutés dimanche 23 février à Benghazi, berceau de la révolution libyenne qui sombre toujours davantage dans le chaos. Un crime, très probablement commis pour des motifs religieux, qui n’émeut plus grand monde.

kieejQTLes sept cadavres ont été retrouvés à 30 kilomètres à l’ouest de la ville. Leur identité a été confirmée par des sources diplomatiques égyptiennes. Trois jours plus tard, une délégation libyenne, présidée par l’ambassadeur de Libye au Caire, a été reçue par le secrétaire adjoint du ministre des Affaires étrangères égyptien. Les diplomates libyens ont présenté leurs condoléances et promis que toute la lumière sera faite sur ces meurtres.

C’est la deuxième fois que des ressortissants de la communauté copte sont pris pour cible à Benghazi. En mars 2013, plusieurs dizaines d’entre eux avaient été séquestrés et torturés par des miliciens qui les accusaient de prosélytisme.

France 24

Le port du voile et du turban dans le football officiellement approuvé

Le port du voile et du turban dans le football a été approuvé officiellement aujourd’hui par l’International Football Association Board (Ifab), organe garant des lois du jeu, après 20 mois d’essai.

que-pensez-vous-du-port-du-voile-dans-le

«Il a été décidé que les joueuses pouvaient avoir la tête couverte pour jouer», a déclaré en conférence de presse le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, ajoutant que les hommes avaient aussi désormais cette possibilité. [...]

Morandini

Zemmour : « il y a un vrai problème Valls » (itélé)

Valls met ses lunettes idéologiques pour le maintien de l’ordre (…) ceux qui menacent la république sont dans son camp – Zemmour

 

 

- Quand il y a un gamin qui veille contre le mariage homosexuel, il menace la république et on lui met 15 jours de taule
- Quand il y a des hordes de casseurs block rock [black bloc], ou qui viennent de banlieue, qui cassent tout, alors là il n’y a personne qui est arrêté – Zemmour

Le Perreux (94). Théorie du genre : une sortie scolaire annulée

Le débat sur le genre n’en finit pas de ricocher. Après le livre « Tous à poil », ou encore la diffusion du film « Tomboy » dans des écoles, c’est une pièce de théâtre qui fait à nouveau les frais d’une polémique. « La princesse qui n’aimait pas les princes » est une pièce jouée pour la première fois cette semaine au Pocket Théâtre, à Nogent-sur-Marne. Inspirée d’un conte pour enfants, elle met en scène les amours « extra » ordinaires d’une princesse qui repousse ses prétendants pour les beaux yeux d’une fée. Un spectacle soutenu par le conseil régional d’Ile-de-France.

Spectacle theatre annule.« La représentation de mercredi prochain était réservée à 50 enfants du centre de loisirs du Perreux-sur-Marne (NDLR : la ville voisine) auprès desquels nous devions aussi animer un atelier de sensibilisation. Mais la directrice a été contrainte d’annuler la sortie sans concertation, car la municipalité lui a dit que la thématique bloquait », rapporte le metteur en scène, Delphine Orléach. « Notre pièce est censurée, alors que c’est avant tout un outil permettant de répondre aux interrogations des enfants, et de parler d’homosexualité avec humour. »

(…) Le Parisien