Levée de l’immunité parlementaire de M. Le Pen pour des tweets dénonçant les crimes de Daech

Le Parlement européen a approuvé, jeudi 2 mars, la levée de l’immunité parlementaire de la dirigeante d’extrême droite Marine Le Pen. Cette levée d’immunité était demandée par le parquet de Nanterre (région parisienne), qui a ouvert une information judiciaire à l’encontre de Marine Le Pen pour « diffusion d’images violentes ». Elle avait diffusé des images d’exactions de l’organisation Etat islamique (EI) sur son compte Twitter.

7064992048x1536fitmarinepenparlementeuropeenstrasbourg7octobre20152

 

 

 

 

 

 

 

« Je pense que le résultat est clair : une grande majorité est pour la levée d’immunité », a déclaré Dimitrios Papadimoulis (GUE, extrême gauche), qui présidait les débats, à l’issue d’un vote à main levée des eurodéputés.

En décembre 2015, la présidente du FN avait diffusé trois photos sur Twitter, dont celles de l’exécution du journaliste américain James Continuer la lecture de Levée de l’immunité parlementaire de M. Le Pen pour des tweets dénonçant les crimes de Daech

Avant de partir Valls signe un decret plaçant la cour de cassation sous le contrôle direct du 1er ministre (Rediff)

Première diffusion 7 décembre 2016

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Le décret portant création de l’inspection générale de la justice prévoit qu’à partir du 1er janvier 2017, cette inspection générale, soumise à l’autorité du garde des Sceaux, pourra désormais contrôler la Cour de cassation ce qui ne s’était jamais fait dans l’histoire de la république.

Il s’agit d’une tentative étonnante du garde des sceaux pour contrôler la Cour de Cassation. Cette tentative est certainement vouée à l’échec, étant donné la tradition d’indépendance de cette juridiction. Continuer la lecture de Avant de partir Valls signe un decret plaçant la cour de cassation sous le contrôle direct du 1er ministre (Rediff)

Nanterre (92) : handicapé à vie parce qu’il avait demandé d’aller fumer dehors

Comme vous pouvez le constater les prénoms des agresseurs sonnent un peu faux… on rappelle que les journalistes se donnent la liberté de changer l’identité des coupables afin de ne pas stigmatiser une certaine population..


C’est le procès d’une violence gratuite, extrême, irrationnelle. Littéralement massacré dans un déchaînement ahurissant de coups, une nuit de mars 2015 dans le hall d’une tour Aillaud, quartier Pablo-Picasso à Nanterre, un homme d’une quarantaine d’années, Jean-Thomas, est condamné depuis au fauteuil roulant. Il avait demandé à deux jeunes d’aller fumer dehors.

Il a néanmoins fait le déplacement à la cour d’assises des Hauts-des-Seine, où s’est ouvert ce lundi le procès de ses deux agresseurs. Il espère «comprendre quelque chose». Mais les clés d’une telle violence paraissent inaccessibles. Patrick et Kevin encourent quinze ans de réclusion pour violence ayant entraîné une infirmité permanente

Diffusée à l’audience, la vidéo du passage à tabac a stupéfié les jurés et plongé la salle dans une hébétude silencieuse. Sur les images, il est 5 heures 34 quand Jean-Thomas pousse la porte du 17, allée de l’Arlequin pour rentrer chez lui après avoir raccompagné une amie. Il s’approche de l’ascenseur quand Patrick et son copain Kevin, 23 ans à l’époque, en sortent. Avec un extincteur à la main. Les copains viennent de « faire la fête » sur le palier des 15e et 16e étage. Continuer la lecture de Nanterre (92) : handicapé à vie parce qu’il avait demandé d’aller fumer dehors

L’affaire Fillon, symptôme d’une démocratie en ruines

Assassinat politique: les mots prononcés par François Fillon, lors de sa conférence de presse qui faisait suite à l’annonce de sa convocation par les juges pour être mis en examen ne sont pas excessifs. Car cet assassinat n’est pas celui d’un homme, mais de la démocratie française. La théorie du complot n’est pas ici de mise. La question n’est pas de savoir s’il existe une officine mystérieuse qui tire les ficelles de la manœuvre, ni d’accuser les différents acteurs du processus en cours (presse, médias, magistrats). Il suffit de constater les faits en toute impartialité: à la suite de fuites ou de dénonciations destinées à nuire au candidat Fillon, une campagne extrêmement virulente s’est déclenchée, suivie de procédures judiciaires, dont l’effet est de compromettre ses chances d’élection.

Les faits sont là, qu’il faut avoir le courage et la lucidité de reconnaître: à quelques semaines de l’élection présidentielle, une Continuer la lecture de L’affaire Fillon, symptôme d’une démocratie en ruines

Finkielkraut sur l’affaire Fillon : « Les journalistes jouissent d’avoir le premier rôle »

Chaque dimanche, à midi, sur les ondes de RCJ, la Radio de la Communauté juive, Alain Finkielkraut commente, face à Elisabeth Lévy, l’actualité de la semaine. Un rythme qui permet, dit-il, de « s’arracher au magma ou au flux des humeurs ». Vous retrouverez ses réflexions chaque mois dans Causeur.

 

« Imagine-t-on le Général de Gaulle mis en examen ? » a dit François Fillon au début de sa campagne. Cette phrase qui visait à discréditer un Nicolas Sarkozy plombé par les affaires m’a scandalisé pour trois raisons : elle faisait bon marché de la présomption d’innocence ; elle transformait De Gaulle en personne de bibliothèque rose : De Gaulle c’était l’association de la grandeur et de la raison d’État, de l’appel du 18 juin et des basses œuvres de Foccart ou de Charles Pasqua. Certes, il payait son électricité et les déjeuners auxquels il invitait ses collaborateurs, mais à son machiavélisme politique, la justice des anges qui règne aujourd’hui trouverait sans nul doute à redire. Last but not least, François Fillon, en parlant ainsi, Continuer la lecture de Finkielkraut sur l’affaire Fillon : « Les journalistes jouissent d’avoir le premier rôle »

Philippe Fontana (Avocat) accuse le PNF et remet en cause son indépendance par rapport à Hollande.

Je précise une nouvelle fois que Fillon n’est pas mon candidat. Et que son élimination serait une bonne nouvelle pour une recomposition politique en France mais aussi pour Marine Le Pen.
Cela ne m’empêche pas de trouver inadmissible et dangereux pour notre démocratie le traitement médiatique et judiciaire qui est réservé à Fillon.
Les gens doivent se rendre compte que ce qui est grave ce ne sont pas les supposés emploi fictifs de Fillon mais la manipulation orchestrée menée par la gauche au pouvoir afin de tuer l’élection présidentielle.

« Pas pour les fachos ! » : L’extrême-gauche s’oppose à la venue de Finkielkraut à Sciences-Po

L’invitation d’Alain Finkielkraut, par l’Institut d’études politiques, à se prêter à son «Grand Oral», a suscité un tollé parmi les organisations étudiantes d’extrême gauche et antifascistes. Le philosophe est toutefois parvenu à prendre la parole.

58b72121c461880d208b4768

 

Entre les étudiants «antifa» et Alain Finkielkraut, les relations ne s’améliorent pas. Déjà expulsé de la place de la République par les «Nuit Debout» en avril 2016, l’intellectuel s’est encore heurté à des groupuscules.

Plusieurs collectifs ont appelé à empêcher Alain Finkielkraut de Continuer la lecture de « Pas pour les fachos ! » : L’extrême-gauche s’oppose à la venue de Finkielkraut à Sciences-Po

revue de presse et commentaires sur l'actualité