Manif pour Gaza interdite : Des prières de rue, des quenelles, une croix gammée et des saluts nazis.

Pendant que se déroulait la manifestation interdite pour Gaza, un hommage aux chrétiens persécutés avait lieu. Une initiative autorisée qui s’est passée dans le calme et dans l’indifférence des média comme d’une majorité de nos hommes politique. Les verts, le NPA et le FDG ont quand à eux affiché leur mépris pour les chrétiens victimes de l’islam en allant défiler aux côtés du Hamas, sous les drapeaux des djihadistes et en compagnie de gens qui font des saluts nazi.

Les amis de Mélenchon, Besancenot et Dieudonné

prières de rue pl de la république

prières de rue place de la république

Saluts Nazi et quenelles

Sarkozy, le dictateur congolais et la conférence à 100.000 euros : un scandale de plus

Ce vendredi 25 juillet, Nicolas Sarkozy a interrompu ses vacances pour se rendre à une conférence organisée par le magazine « Forbes ». Selon « L’Express« , l’ancien président va toucher près de 100.000 euros pour son discours sur la « bancarisation de l ‘Afrique ». Pour Thierry de Cabarrus, cette intervention est un scandale de plus au compteur de Nicolas Sarkozy.

 

Nicolas Sarkozy s’est rendu à Brazzaville pour une conférence sur la « bancarisation de l’Afrique ». (V. HACHE/AFP).

 Nicolas Sarkozy a beau être en vacances, il n’en oublie pas pour autant ses affaires.

Je ne parle pas des casseroles qui tintinabulent autour de lui, ni même de son retour programmé en politique, mais des affaires juteuses, celles qui lui rapportent des gros sous, et non pas des mises en examen.

 Donc, Nicolas Sarkozy a interrompu vendredi ses vacances au Cap Nègre, nous révèle « L’Express« , pour aller faire un saut en Afrique, et toucher par la même occasion 100.000 euros à Brazzaville au Congo, chez le dictateur Denis Sassou Nguesso.

La nique à Richard Attias

Invité par la version africaine du magazine « Forbes » (le spécialiste du classement des grosses fortunes du monde), il est venu discourir durant une petite heure sur « la bancarisation de l’Afrique » (la pénétration des services bancaires et du crédit dans la population).

Les mauvaises langues diront que Nicolas Sarkozy, à l’évidence, n’est pas un expert dans ce domaine et que « Forbes » aurait peut-être mieux fait d’inviter, par exemple, Dominique Strauss-Kahn, pour élever le débat.

D’autant que l’affaire aurait pu être rondement menée puisque c’est Havas Worldwide, la société de communication française qui organisait l’événement et que Stéphane Fouks, son président, ancien conseiller de DSK, était présent.

Allez savoir pourquoi, c’est Nicolas Sarkozy qui a été choisi, ce qui a dû lui faire plaisir puisqu’il a pu ainsi faire la nique à l’homme d’affaire Richard Attias, l’organisateur du grand événement économique concurrent, le « New York Forum Africa » qui se déroule chaque année depuis trois ans à Libreville au Gabon.

Avec la reine Christine (Ockrent)

Nous n’insisterons pas ici sur les relations apparemment tendues entre Cécilia et Nicolas depuis leur divorce.

Il faut juste se souvenir de la petite phrase perfide de Cécilia qui avait tenu, au Salon du Lire la suite

Ecœuré, dépité, Mélenchon veut… aller se coucher ! – par Joris Karl

24/07/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Comme après une grosse « teuf » qui a mal tourné, Jean-Luc [Mélenchon, note de Novopress] est cassé. Grave. À un point que vous n’imaginez pas. Il l’a dit dans la presse, sur les radios, Merluche n’a qu’une envie : « Bailler aux corneilles » !

(…)

Quand Borloo démissionne, soyons clairs, personne en France ne voit la différence. Car Borloo ne représente quasiment rien politiquement. Mais la Merluche qui s’en va, comment va-t-on faire peur aux enfants polissons désormais ?

On pourrait peut-être le border dans sa chambre et lui chantonner, le poing baissé : « Fais dodo, merluche mon p’tit frère, fais dodo, t’auras du bolcho ! » Mais du bolcho, il n’en aura qu’en rêve. Tant ses troupes sont disparates. Le parti part en vrille, souvent fauché, toujours marteau, auraient dit les bérus chers à Nicolas Gauthier. Vous avez beau pousser Lire la suite

Olivier Berruyer sur le vol MH17 abattu en Ukraine

Vous apprécierez la neutralité de la journaliste et l’absence totale de prudence du socialiste à la botte de la propagande US. À lire le travail remarquable de Olivier Berruyer.

Débat entre Olivier Berruyer et le député UMPS Pierre-Yves le Borgn’ sur les conséquences de la destruction du Boeing malaisien au dessus de l’Ukraine.

Irak: les djihadistes d’EIIL ont détruit la tombe du prophète Jonas à Mossoul, lieu de pèlerinage musulman

Les djihadistes de l’Etat ismalique en Irak et au Levant (EIIL) ont détruit jeudi 24 juillet la tombe du prophète Jonas à Mossoul, au prétexte qu’elle était devenue un lieu d’apostasie, c’est-à-dire de renoncement à la doctrine musulmane, et non plus un lieu de prière, rapportele Guardian. Le site archéologique sur lequel le sanctuaire musulman avait été construit datait du VIIIe siècle avant J-C.

Une vidéo impresionnante de l’explosion, qui n’a pas pu être immédiatement authentifiée par la CNN, a été postée sur Youtube jeudi:

D’après les résidents de Mossoul qui se sont confiés à Associated Press sous réserve d’anonymat, les militants d’EIIL ont préalablement demandé à tout le monde d’évacuer le lieu saint, avant de le faire exploser.

La Bible et le Coran mentionnent tous deux le prophète Jonas, qui se fait avaler par une baleine et survit dans son ventre. Une mosquée avait été construite sur le lieu où il aurait été enterré à Mossoul, vers laquelle convergeaient de nombreux pèlerins venus du monde entier. Elle avait été rénovée dans les années 1990. Ce jeudi 24 juillet elle a été réduite à un tas de pierres, comme le montre une photo d’Associated Press.

Source

Valls à la rupture du jeûne vendredi soir à la mosquée d’Evry-Courcouronnes (91)

Pour la première fois un premier ministre de la France laïque va rompre le jeûne dans une mosquée. L’opération dhimmi à l’infini est lancée.

——-

Le Premier ministre, Manuel Valls, participera vendredi soir à la mosquée de Courcouronnes (Essonne) à l’iftar, la rupture du jeûne observé dans le cadre du ramadan, a annoncé Matignon. Après la fin du jeûne vers 21H40, l’ex-député-maire d’Evry prononcera un discours à la suite de celui du recteur de la mosquée Khalil Merroun, avant de partager un dîner avec les fidèles de la Grande Mosquée d’Evry-Courcouronnes vers 22H30, indiquent ses services dans un communiqué.

(…) Le Parisien

À BRON, Un groupe de « jeunes » attaque des policiers

Une trentaine de jeunes ont attaqué mercredi soir une équipe de policiers qui intervenaient à Bron (Rhône) sur un conflit de voisinage entre une femme et un homme, ce dernier se rebellant et alertant le quartier, a appris l’AFP aujourd’hui de source policière.

Mercredi, vers 18H50, dans le quartier sensible Saint-Exupéry à Bron, près de Lyon, une intervention policière a dégénéré alors qu’une équipe de policiers intervenait pour un conflit de voisinage mettant aux prises un homme de 36 ans et une femme. Alors que les policiers s’approchaient de l’individu, celui-ci a utilisé son enfant de 14 mois pour faire obstacle à l’intervention. Il a ensuite alerté le quartier par des cris, entraînant l’arrivée d’une trentaine de jeunes dans la rue. Les policiers ont été caillassés et, pour certains, projetés au sol et frappés. L’un d’eux a perdu connaissance. Ils ont reçu entre 2 et 6 jours d’ITT. La vitre arrière de leur voiture a été brisée lors Lire la suite

Le chômage continue de progresser inlassablement en juin

En juin, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A ( ceux n’ayant exercé aucune activité) a encore augmenté pour s’établir à 3,398 millions (soit une augmentation de 9400 personnes, +0,3%). En y ajoutant les chômeurs en activité réduite (catégories A, B et C), l’évolution est de +0,5%.

En juin, les données sont moins pires qu’en mai, mois qui avait été l’un des plus mauvais depuis janvier 2014. Toutefois, le chômage continue de progresser inlassablement.

Val-d’Oise : trois policiers agressés par une trentaine de jeunes

Trois policiers ont été agressés jeudi soir par un groupe d’une trentaine de personnes au cours de l’interpellation du conducteur d’une moto qui leur avait foncé dessus dans une cité de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise).

Les trois fonctionnaires patrouillaient dans une rue piétonne de la ville, peu avant 23h30, lorsque le conducteur d’une moto de 125 cm3, leur a délibérément foncé dessus, selon une source policière.

L’un des agents «a été heurté de plein fouet par la moto», a précisé cette source. Selon le parquet de Pontoise, le conducteur du deux roues et son passager sont alors tombés par terre et ont tenté de prendre la fuite à pied. «Le conducteur a été rattrapé mais pas le passager», a expliqué le parquet.

Plusieurs personnes dans la foule ont porté des coups aux fonctionnaires

Alors que les agents s’efforçaient de maîtriser le conducteur, «un groupe d’une trentaine de personnes s’est approché. Ils se sont regroupés autour des policiers pour empêcher» l’arrestation, a raconté la source policière, qui fait état d’une «situation très tendue».

Selon Thierry Mazé, du syndicat de policiers Alliance, plusieurs personnes dans la foule ont porté des coups aux fonctionnaires. «Ils étaient harangués par le conducteur», qui a aussi «frappé l’agent» qui tentait de le maîtriser, a raconté le responsable syndical.

Des renforts policiers ont finalement été envoyés pour disperser la foule et rétablir le Lire la suite

L’alarme des services secrets « Des migrants par millions à destination de l’Italie»

Rappel c’était en 2011


Marine Le Pen à Lampedusa par Zoomin_Wallonie

Ils sont des millions. Ils fuient la guerre, des dictatures, des persécutions religieuses, la faim. Et ils ont toute la même destination: l’Italie. Pour beaucoup c’est seulement une terre de passage, pour d’autres la destination finale de leur voyage désespéré. Ils viennent de la Tunisie, du Maroc, de l’Egypte, de la Syrie, de la Corne de l’Afrique, du Subsahara, de l’Érythrée, de la Somalie, du Nigeria, du Soudan, du Congo, de l’Inde, du Sri Lanka, des Philippines.

Pour ce qui concerne l’Afrique,  90 pour cent atteignent les côtes libyennes pour se diriger vers notre Péninsule. Un exode biblique qui enrichit les marchant d’hommes en favorisant le trafic de drogue et l’infiltration de terroristes islamistes potentiels. Cet exode  fait exploser nos structures d’accueil, appauvrit les caisses de l’État  et cela compromet l’efficacité des contrôles sanitaires, en donnant maintenant vie au spectre de la diffusion de maladies infectieuses comme l’ebola meurtrier, le tbc, la méningite, le choléra.

La « forteresse Europe » est attaquée. Et le pied-de-biche pour accéder à l’UE passe par les côtes italiennes. Conflits à fond religieux ou inter-tribales, dictatures impitoyables, famines et progrom intérieurs poussent une masse énorme de gens à chercher  leur salut dans l’émigration, un phénomène qui ces derniers mois a pris une dimension alarmante. Et, en effet, nos services secrets sont alarmés. Beaucoup. Dans leurs rapports, soulignent que les progrom récents sont attribuables aux deux facteurs principaux: « les combats entre milices en Libye et la guerre civile en Syrie. »

Dans le cas premier, après la chute de  Kadhafi, l’État central  est en train d’effriter sous la pression des luttes entre Lire la suite

Bernard Cazeneuve : «La France est une terre d’immigration et une terre d’asile. Elle doit le demeurer»

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, défend la nouvelle politique migratoire du gouvernement.

Sans l’obligation faite à la France de transposer trois directives européennes, les projets de loi sur l’immigration et le droit d’asile auraient-ils vu le jour ?

Oui, car ces réformes concrétisent d’abord les engagements pris par le président de la République sur le titre de séjour pluriannuel, et permettent de renouer avec la tradition républicaine du droit d’asile, en mettant un terme à des dysfonctionnements. La France est une terre d’immigration et une terre d’asile. Elle doit le demeurer […]

Libération (article réservé aux abonnés)

Quand Bernard Cazeneuve oublie les Chrétiens de Mossoul…

 FIGAROVOX/TRIBUNE – Christian Combaz s’est fendu d’une lettre ouverte au ministre de l’Intérieur qui dans un tweet a fait part de sa solidarité pour les enfants de Gaza, les chiites de Mossoul et les jeunes syriens tout en oubliant les chrétiens d’Irak.


Christian Combaz est écrivain et essayiste. Son dernier livre, «Gens de Campagnol», est paru en 2012 chez Flammarion. Lire également ses chroniques sur son blog.


Ci-dessus, le tweet de Bernard Cazeneuve, supprimé depuis.

Cher Bernard Cazeneuve,

Ce matin encore je n’avais pas d’ opinion sur vous (pas plus, il faut bien le dire, que la plupart des Français) mais depuis 8h25 j’en ai une et je vais essayer de la faire partager .

8H25, c’est l’heure où vous avez cru intelligent de tweeter que vous étiez Républicain, comme ça, machinalement, comme on dépose une offrande devant la statue du Veau d’or avant d’ouvrir la bouche, comme votre patron Manuel Valls dont les tics de langage déteignent sur la parole délavée de ses ministres . Mais j’aimerais pour une fois souligner que la précision liminaire, satisfaite, irréfléchie selon laquelle vous êtes républicain et par laquelle vous vous assurez des parts de marché dans l’opinion de manière récurrente s’accompagne d’un tour d’horizon de la situation au Proche Orient que voici: «Quand on est Républicain on ne distingue pas entre les enfants de Gaza, les chiites de Mossoul et les jeunes Syriens».

Visiblement quand on est Républicain à votre manière on n’honore que le malheur musulman , servilement, impudemment, au moment où des milliers de Chrétiens fuient la ville de Mossoul après avoir été placés devant le choix de l’abjuration ou de l’exil. Quand on est Républicain à la manière de la rue de Solférino on est capable de devenir borgne un jour de terreur, de massacre, de razzia et de ne Lire la suite