Najat Vallaud-Belkacem : l’égalité hommes-femmes… sauf pour les musulmanes ?

FIGAROVOX/HUMEUR – Pour Lydia Guirous  la réaction de Najat Vallaud-Belkacem à la polémique déclenchée par Nadine Morano prouve la lâcheté de la ministre des Droits des Femmes, qui, au nom du politiquement correct et du relativisme culturel, renonce à ses valeurs féministes. Lydia Guirous est la fondatrice du club «Future, au féminin» et du think-tank «Des femmes au service de l’Homme». La réaction de Najat Vallaud-Belkacem aux déclarations de Nadine Morano.

Madame La Ministre des Droits des Femmes,
J’ai été très surprise par votre approche du Droit des Femmes et de l’égalité hommes-femmes, après la polémique soulevée par Nadine Morano. Surprise, déçue et inquiète pour la cause des femmes en France, que vous êtes pourtant censée incarner.
En tant que femme et féministe, face à une femme voilée, en pantalon, tunique à manches longues sur une plage, ou en burqa, je ne peux m’empêcher de ressentir un sentiment d’injustice, de révolte, et de peine. Plus encore lorsque ces filles, dès la puberté, sont soumises à la même rigueur vestimentaire. Difficile de rester insensible devant ces femmes condamnées à porter ce signe ostentible d’appartenance religieuse, même par 30 degrés, alors que leurs maris, leurs frères et leurs fils profitent librement des plaisirs d’un bain de mer et du soleil. N’y voyez vous pas quelque chose de choquant, vous qui essayez depuis le début du quinquennat de François Hollande de vous ériger en grande prêtresse de l’égalité homme-femme?

Votre réaction m’a laissé pantoise. Au nom d’un relativisme culturel et d’un Lire la suite

Propagande: A propos de la fiabilité de Libé et de l’AFP

or, le journaliste était détenu par les islamistes que les média français nous présentent comme des rebelles à Bachar el Assad et que Hollande a armé.

La Libye sème la panique au Maghreb

La Libye sème la panique au Maghreb

Maroc, Algérie et Tunisie craignent de voir le chaos libyen déborder chez eux. Dans les trois pays, l’armée a demandé à des officiers de différer leurs congés.

Intox ou menaces réelles ? Le chaos grandissant en Libye met les responsables maghrébins sur les dents.

Sarkozy-Bernard-Henri-Lévy-Abdeljalil

La situation libyenne est, il est vrai, inquiétante : le pays, immense et peu peuplé aux frontières poreuses, n’est plus gouverné depuis de longs mois. Les milices y font la loi et le pays est en voie de « somalisation ». Aussi, les rumeurs se multiplient-elles sur des menaces islamistes de djihadistes liés à al-Qaida – voire à l’État islamique – qui prépareraient une campagne d’attentats à partir de la Libye. On parle de tunnels creusés sous la frontière libyo-algérienne, voire algéro-marocaine, pour faire entrer des armes et des explosifs… Douteux.

Faute d’informations précises de la part des autorités maghrébines, c’est le récent bombardement à Tripoli, de milices, par des avions inconnus, qui a semé la panique au Maghreb, obligeant la France et les États-Unis à déclarer qu’ils étaient étrangers à ce raid. Mardi 19 août, le suspens a pris fin. Officier libyen dissident, le général Khalifa Hattar a annoncé être à l’origine du bombardement. On ignorait qu’il disposait d’avions… Les autorités libyennes affirment que les avions sont étrangers. Pourraient-ils être égyptiens ? Car Hattar et le président égyptien, le maréchal Sissi, Lire la suite

Hollande : la France a bien livré des armes aux rebelles en Syrie

Hollande, et tous les apprentis sorciers de l’UMPS, vont  nous faire croire que c’est parce qu’ils n’ont pas bombardé la Syrie que les islamistes se sont infiltrés parmi les « rebelles ». Sauf que les islamistes était la composante la mieux organisée des rebelles et cela depuis le début du conflit.

Donner des armes aux rebelles c’était donc donner des armes aux islamistes. Faire mine de l’ignorer relève du peloton d’exécution en temps de guerre.

 

——

Dans un entretien exclusif au « Monde », le président, François Hollande, confirme, pour la première fois, que la France a soutenu la « rébellion syrienne démocratique » en lui livrant des armes. Il s’agit de « matériel conforme aux engagements européens », selon le chef de l’Etat, qui avait récemment livré des armes « de même nature » aux Kurdes d’Irak.

« La communauté internationale porte une responsabilité très grave dans ce qui se passe en Syrie […] Si, il y a un an, il y avait eu une réaction des grandes puissances à la hauteur de l’utilisation [par Bachar Al-Assad] des armes chimiques, nous n’aurions pas été face à ce choix terrible entre un dictateur et un groupe terroriste, alors que les rebelles méritent tout notre soutien. »

Lire notre synthèse : Les principales annonces de François Hollande au « Monde »

UN APPEL À L’ONU

Plus globalement, M. Hollande estime que la menace que fait peser l’Etat islamique (EI) est plus grave que celle d’Al-Qaida en 2001. Face à un « quasi-Etat terroriste (…) nous ne pouvons plus nous en tenir au traditionnel débat, intervention ou non-intervention. Nous devons envisager une stratégie globale ».

Il va lancer, à une date encore non déterminée, une invitation au Conseil de sécurité de Lire la suite

Villeneuve-sur-Lot : Un père et ses 2 fils agressés par six individus

Villeneuve-sur-Lot : Un père et ses 2 fils agressés par six individus

Dimanche, six personnes ont attaqué une famille à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). Le plus jeune des fils a eu la jambe brisée et de nombreuses ecchymoses.

Le garçon sortait du cinéma Le Cyrano à Villeneuve-sur-Lot, vers 19 heures, avec son père de 53 ans et son frère de 18 ans, lorsqu’ils ont remarqué un individu à scooter à la conduite dangereuse.

Alors qu’ils remontaient l’avenue Jean-Claude-Cayrel, l’individu les a, semble-t-il, frôlés. Les trois membres de la famille ont invectivé le conducteur pour lui signifier leur désapprobation, provoquant l’ire de l’homme qui s’est arrêté et précipité sur le plus jeune des fils pour le frapper.

À cet instant, une voiture passant à leur hauteur s’est immobilisée, libérant cinq hommes. Trois d’entre eux ont rejoint le premier individu, donnant des coups de pied à l’adolescent. Son grand frère tentant de l’aider a reçu des coups de poings, pendant que le père était en train d’appeler les secours.

Le garçon a pu se réfugier dans un jardin dont les propriétaires ont réussi à faire fuir les six hommes. La police, qui est en charge de l’enquête, a entendu les victimes et recherche activement leurs agresseurs.

Sud Ouest

Gignac-la-Nerthe (13) : Une famille attaquée chez elle, un enfant de 4 ans menacé au couteau

Gignac-la-Nerthe (13) : Une famille attaquée chez elle, un enfant de 4 ans menacé au couteau

Hier soir, peu avant minuit, quatre individus armés de deux armes de poing, d’un couteau et d’un pied-de-biche ont attaqué une famille de Gignac-la-Nerthe (9000 habitants, Bouches-du-Rhône). Ils se sont introduits dans la maison par une porte-fenêtre qu’ils ont forcée.

Rapidement, ils ont tenu en respect le couple d’habitants, un homme de 47 ans et son épouse de 45 ans, ainsi que leurs trois enfants de 13, 10 et 4 ans.

Pour obtenir tout ce qui pouvait l’être, ils sont allés jusqu’à menacer l’enfant de 4 ans d’un couteau sous la gorge. Le père a alors tenté de le défendre et s’est attiré les foudres des malfaiteurs qui l’ont blessé à coups de couteau.

Il a été hospitalisé mais ses jours ne seraient pas en danger. Au final, cette attaque d’une violence rare a permis aux braqueurs d’emporter un butin plus que ridicule : des bijoux fantaisie, et une carte bancaire… sans son code. La Police Judiciaire est à leur recherche.

La Provence

Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi: demande d’entraide judiciaire de la France au Mali.

Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi: demande d’entraide judiciaire de la France au Mali.

Rebondissement dans l’enquête sur le financement présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007. Soupçonnant certains hommes d’affaires maliens d’être impliqués dans l’affaire, la justice française a fait une demande d’entraide judiciaire internationale à Bamako.

kadhafi+sarkozy+1La justice française a officiellement déposé une demande d’entraide judiciaire internationale au gouvernement malien, dont Jeune Afrique a pris connaissance. Parvenue le 15 août au ministère de la Justice à Bamako, par le biais de l’ambassade de France, celle-ci concerne le financement présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 par l’ancien « Guide » libyen Mouammar Khadafi, alors que M. Sarkozy était ministre de l’Intérieur.

Alors qu’il occupait ce portefeuille, Nicolas Sarkozy s’est rendu au moins deux fois au Mali, en février 2003 et mai 2006. Outre l’ancien président, la demande d’entraide cite, côté français, Jean-François Copé, alors ministre du Budget, Brice Hortefeux, ministre des Collectivités locales, et Ziad Takieddine, homme d’affaires franco-libanais. Selon une source proche du dossier, l’entourage de l’ancien président Amadou Toumani Touré – politiciens et hommes d’affaires – est cité dans la demande d’entraide. Parmi les personnes concernées figure notamment Cheick Amadou « Bany » Kanté.

« Porteur de valises »

« Bany » Kanté gérait certains investissements libyens au Mali. Ex-DG d’Air Mali, représentant de la Libyan Africa Investment Portfolio (LAP) et secrétaire national adjoint du parti pour le développement économique et social (PDES) – le parti d’ATT -, il est soupçonné d’avoir joué un rôle de « porteur de valises » dans l’affaire du financement présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi.

D’autres hommes d’affaires établis au Mali pourraient être concernés par l’enquête française menée par les juges d’instruction Serge Tournaire et René Grouman. Mediapart Lire la suite

F.Philippot sur Morano: « Elle cherche à faire le buzz! »…

15% des « Français » ont un regard positif sur l’Etat Islamique en Irak

Up to 15 percent of French people said they have a positive attitude toward the Islamic State, formerly known as the Islamic State of Iraq and the Levant. The share of ISIS supporters is largest among France’s younger generation, a new poll says.

(trad: Jusqu’à 15 pour cent des Français ont dit qu’ils ont un regard positif envers l’État islamique, anciennement connu sous le nom Etat islamique d’Irak et du Levant. La part des supporters ISIS est la plus grande parmi la jeune génération en France nous apprend ce sondage.)

lire la suite sur RT

QKiHXnG

Saint-Ouen-L’Aumône (95) : Le cri d’alarme de l’infirmière agressée

Saint-Ouen-L’Aumône (95) : Le cri d’alarme de l’infirmière agressée

Une infirmière agressée la semaine dernière dans le quartier de Chennevières a décidé de témoigner pour alerter l’opinion.

Quand vous voyez qu’il y a une infirmière qui s’est fait tirer une balle dans la tête à Strasbourg, et qu’on a peut-être pas parlé du tout dans les médias, il y a un problème…


Saint-Ouen-L’Aumône : agressée et blessée, une… par leparisien

Lundi vers 12h30, quartier des Brouillards à Saint-Ouen-L’Aumône (Val-d’Oise). Audrey, Lire la suite