CMU : la Cour des comptes réclame plus de contrôle

Les sages de la rue Cambon ont présenté ce mercredi un rapport sur les dispositifs d’assurance maladie pour les plus modestes. Ils préconisent davantage de contrôle et une gestion plus simple.

Les deux dispositifs d’aide à la santé destinés aux plus démunis (CMU-C et ACS) doivent être davantage contrôlés, leur gestion simplifiée et les conditions d’accès examinées, préconise la Cour des comptes dans un rapport présenté mercredi au Sénat. […]

Sous l’effet des relèvements successifs des plafonds de ressources, le nombre de ses bénéficiaires a gonflé (5,2 millions pour la CMU-C, 1,2 pour l’ACS) et les perspectives Lire la suite

12 000 euros par mois, maisons en Grèce. Le scandale de l’élu PS, Didier Marie, en Seine-Maritime

Maisons en Grèce, des revenus confortables et des missions multiples… Mediapart a enquêté sur Didier Marie, le baron de la fabiusie en Seine-Maritime, roi des indemnités.

Si Didier Marie, sénateur PS de Seine-Maritime, indique sur sa déclaration d’intérêts et d’activités au titre d’un mandat parlementaire qu’il est instituteur de profession, il semblerait, d’après l’enquête de Mediapart, qu’il ait fait de la politique son vrai métier. En juillet 2014, Normandie-actu pointait déjà du doigt les revenus multiples du sénateur PS et sa fameuse mission auprès du président de l’association Démocratie et culture, pour laquelle il recevait 3 200 euros par mois pour 14 heures par semaine. Tout de même.

L’acolyte de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères du gouvernement Hollande, est Lire la suite

Service de propagande du régime: Pour Fleur Pellerin la mission du gouvernement PS est de soutenir la presse qui expérimente et invente»

La ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, présentait ce matin aux éditeurs de presse écrite sa réforme des aides publiques au secteur, dont le montant, de 820 millions d’euros en 2014, a considérablement augmenté ces dernières années. Elle vise à un meilleur ciblage des aides afin de soutenir les titres participant « au pluralisme du débat public » mais également ceux « œuvrant à la diffusion de la connaissance et du savoir ».

Quel est votre regard sur les mouvements récents de concentration de la presse écrite autour d’une poignée de très gros investisseurs, comme Xavier Niel, Patrick Drahi ou le PDG de LVMH Bernard Arnault, qui vient de racheter le Parisien ?

C’est un mouvement qui ne me surprend pas dans un contexte marqué par la fragilisation économique de la presse. Il devient de plus en plus difficile pour nombre de titres de financer une transition numérique indispensable mais coûteuse alors qu’elles font face, dans le même temps, à une forte baisse de leur lectorat et de leurs recettes. […]

Face à ces mouvements de concentration, le rôle de l’Etat est de s’assurer que le pluralisme des idées, qui est un élément clé du pacte républicain, n’est pas mis en danger.

Notre mission est de soutenir la presse qui tente, expérimente et invente, qu’elle s’adresse à un quartier ou au monde entier comme l’AFP.

Concrètement, qu’est-ce qui va changer pour les titres aidés ?

Il faut distinguer les aides directes, qui représentent 130 millions d’euros annuels, et les aides indirectes que sont les aides postales pour l’acheminement des titres et le taux de TVA réduit à 2,1%. Pour les premières, un décret va les étendre dans les toutes prochaines semaines à l’ensemble des périodiques et ce quelle que soit leur périodicité. Jusqu’ici seuls les quotidiens de la presse d’information politique et générale pouvaient en Lire la suite

Orly : la justice ordonne la réintégration d’un salarié islamiste en tant qu’agent d’escale

Discriminé dans son droit à exercer son travail et à subvenir aux besoins de sa famille, M. D, agent d’escale à l’aéroport d’Orly a obtenu, le 12 mai 2015 dernier, réparation de la part du Tribunal administratif de Versailles.


Le 25 février 2015, le préfet du Val-de-Marne avait refusé de renouveler l’habilitation permettant à M. D de se rendre sur la zone de sûreté des aéroports et accessoirement, d’exercer son travail.

Cette décision inique se fondait sur une enquête administrative de police daté du 6 février 2015, et qui avait estimé que « la moralité ou le comportement de l’intéressé ne présente pas les garanties requises pour la sûreté de l’Etat ».

S’arrêtant net sur cette déclaration impérieuse, aucun élément ne venait appuyer cette conclusion. Elle était destinée à s’imposer tel quel, quand bien même elle privait M. D de son salaire mensuel et de son droit à disposer d’une vie privée et familiale décente.

Lorsque l’on sait l’hystérie qui s’est emparée des services judiciaires après les attentats Lire la suite

Mélenchon ou l’hystérie républicaine

01/06/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Avec alexis Corbière, ils ont fait grand bruit dans la réinfosphère en s’attaquant à l’émission « Secrets d’histoire ». Mélenchon, qui aime rendre hommage à Robespierre et Saint-Just, n’en est pourtant pas à son coup d’essai de Gardien du Temple Révolutionnaire. Portrait de « Santerre ».

Le leader du Front de gauche fait partie de cette catégorie de républicains bornés pour qui l’histoire débute en 1789. Avec son comparse Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche (PG), ils jouent les censeurs, chassent les tabous, en gros, tout ce qui contrevient un tant soit peu au mythe de la Révolution et de l’idéologie républicaine. « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ! », c’est du Saint-Just, ça pourrait être du Mélenchon.

Selon eux, Secrets d’histoire, c’est donc

seulement 5 émissions, soit 6% (!) de la totalité, [qui] ont été consacré à des personnalités ou des lieux liés à la République.

Dans cette émission populaire,trop de rois et reines, pas assez de républicains, donc. Mais aussi, histoire d’être bien politiquement correct, pas assez de noirs, pas assez de femmes… Ils voudraient bien l’interdire, au moins imposer des quotas de politiquement correct. Liberté d’expression, quand tu nous tient…

La politique en noir et blanc ou Pour qui roule Jean-Luc Mélenchon ?

Fin 2014, Melenchon s’emportait déjà contre le jeu vidéo Assassin’s Creed Unity. Selon le censeur de service, dans le jeu,

celui qui est notre libérateur à un moment de la Révolution, Robespierre, est présenté comme un monstre.

Ubisoft, société française reconnue pour la qualité exceptionnelle des reconstitutions des villes et des époques qui forment la trame de la saga Assassin’s Creed, coupable de crime de Lire la suite

Reportage France 2 sur les mairies FN : La propagande anti FN prospère sur le service public

Communiqué de Steeve Briois, Vice-président du Front National, Maire d’Hénin Beaumont et député européen

Les six millions d’électeurs du Front National et contribuables à l’audiovisuel public ont été scandaleusement insultés par un reportage délirant, relevant de la basse propagande anti FN. La journaliste de France 2 qui enquêtait sur la baisse des impôts locaux dans les villes dirigées par des Maires Front National, a sous-entendu que ces derniers n’ont pas tenu leurs promesses de faire baisser la fiscalité locale au terme d’un an de gestion municipale.

La journaliste militante n’a pas cru bon de préciser que l’objectif de baisse des impôts locaux s’étalait sur les six années de mandat, ni que d’autres communes comme Hénin Beaumont ou Beaucaire avaient fortement baissé les taux communaux des impôts locaux. Cette baisse s’est notamment illustrée par une réduction de 10% puis de 5% de la part communale de la taxe d’habitation.

Dans un contexte de cure austéritaire sans précédent, les communes gérées par les maires Front National, ont pourtant réussi le tour de force de ne pas augmenter voire de baisser la Lire la suite

Calais : Encore une rixe entre migrants

La préfecture a annoncé 21 blessés et les secours rencontrés sur place en ont comptabilisé plusieurs dizaines. D’après le syndicaliste, deux CRS ont été touchés au genou et à l’avant-bras par des jets de pierre : « C’était une sorte de guérilla urbaine, ajoute-t-il.


Une rixe entre migrants a éclaté dans la nuit de dimanche à lundi dans le camp de la «new jungle» à Calais (Pas-de-Calais), faisant 24 blessés, dont 14 ont été hospitalisés, a-t-on appris lundi auprès des secours.

l

La bagarre aurait opposé Soudanais et Erythréens, débutant par un feu de tentes puis dégénérant et se poursuivant à coups de barre de fer.
C’est un nouvel incident pour ce campement sauvage qui s’est installé autour de l’accueil de jour mis en place depuis le début de l’année dans un ancien centre aéré, qui offre notamment des repas.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, un migrant avait été blessé par arme à feu, vraisemblablement dans le cadre d’une lutte entre passeurs.
Environ 2.300 migrants, selon la préfecture, notamment Afghans, Soudanais, Erythréens et Syriens, vivent dans des tentes ou des abris de fortune à Calais où ils essaient de passer en Grande-Bretagne.

Par ailleurs, un migrant est mort renversé sur l’autoroute A16 entre Calais et Boulogne, également dans la nuit.

Le Progrès

Le Qatar et le financement du terrorisme international

Au cours de la dernière opération « Bordure Protectrice » à Gaza, le quotidien Al-Hayat a affirmé que le Qatar avait menacé d’expulser le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal, si jamais il acceptait la proposition égyptienne de cessez-le feu. C’est ainsi que Mechaal a rejeté toute médiation diplomatique et prolongé le conflit de 50 jours.

Le 4 mars 2014, David Cohen, sous-secrétaire américain au Trésor, chargé du combat contre le financement du terrorisme, a révélé que le Qatar, pourtant un allié américain de longue date, finance depuis de nombreuses années le Hamas. En outre, le Qatar a fourni pignon sur rue à Khaled Mechaal afin de diriger toutes les opérations du Hamas à partir de Doha.

Rappelons que la majorité des émirats du golfe Persique sont connus pour être politiquement conservateurs et non pas révolutionnaires. Le Qatar, lui, a développé des liens étroits en matière de défense avec les États-Unis ; depuis 2003, le poste avancé du Commandement central américain (CENTCOM) est installé dans la base aérienne d’Al-Udaid.

Néanmoins, le Qatar a également tissé des liens avec certains des mouvements les plus problématiques du Moyen-Orient. En ce sens, les relations du Qatar avec le Hamas ne sont pas un phénomène isolé, mais s’inscrivent dans une tendance plus large de la politique étrangère de l’émirat. Par exemple, en juin 2013, les Talibans ont été autorisés à ouvrir un bureau diplomatique à Doha. En décembre 2013, le Qatar a soutenu des organisations de bienfaisance affiliées à al-Qaïda en Syrie et en Irak. Le Qatar a aussi servi de bailleur de fonds pour le Jabhat al-Nosra, la filiale d’al-Qaïda qui combat en Syrie.

Le rôle du Qatar dans le financement du terrorisme se voit dans plusieurs pays, et notamment en Afrique du Nord. La presse française a révélé que le Qatar finançait des éléments djihadistes dans le nord du Mali ainsi que des séparatistes touaregs. La Direction du renseignement français affirme que le Qatar finance AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique). Yves Bonnet, ancien patron de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire) affirmait en Octobre 2012 que le Qatar finançait des réseaux radicaux en France.

Avant l’intervention française au Mali, le Croissant-Rouge du Qatar était la seule organisation humanitaire opérant dans le nord du Mali suite à la prise de contrôle des islamistes.

Le Qatar a aussi tissé des liens étroits avec des éléments islamistes combattants en Libye depuis le renversement de Kadhafi. Le Premier ministre libyen de transition, Mahmoud Jibril, s’est alarmé que le Qatar soit en train d’armer des groupes extrémistes contre le nouveau pouvoir libyen.

Par ailleurs, le Qatar demeure toujours le plus grand bailleur de fonds des Frères musulmans au Moyen-Orient et en Europe.

Tout a débuté en 1961. Le Sheikh Youssef Al-Qaradâwî avait été envoyé par l’Université Lire la suite

Verviers : Cédric, 14 ans, autiste, tabassé pendant plus d’une heure

Le jeune Cédric, autiste, a été tabassé et fouetté avec des orties et des ronces pendant plus d’une heure ce mercredi en début de soirée.

Incompréhension, choc, souffrance. Les larmes coulent sur le visage de Geneviève Leprince lorsqu’elle nous raconte ce qui est arrivé à son fils ce mercredi en soirée, vers 19 heures. «C’était de la violence gratuite, ils ne lui ont rien volé. C’est de la méchanceté pure et simple, c’est monstrueux. C’est vraiment très dur pour toute la famille. J’ai peur que la police ne les retrouve pas ou qu’ils ne soient pas punis car ils sont mineurs. Comment peut-on se mettre à trois et tabasser un jeune de 14 ans?»

La maman de Cédric s’est inquiétée lorsqu’elle n’a pas vu son fils revenir de balade à l’heure prévue ce mercredi. «Il est autiste et la psychologue nous a conseillé de l’aider à sortir de la maison pour qu’il puisse acquérir une certaine autonomie parce que c’est un enfant qui ne se sentait bien qu’à la maison, protégé. Il était déjà allé faire un tour à vélo avant et tout s’était bien passé. Ici, ça ne va pas l’aider à reprendre confiance en lui.» Cédric ne veut effectivement plus sortir de chez lui (voir cadrée ci-contre). «Il a peur de se faire frapper à nouveau.»

«Il n’a rien fait , assure Geneviève Leprince. Il était au niveau de la bulle du hall des sports en Gérardchamps. Ils l’ont traîné derrière, dans une petite allée où on ne pouvait pas les voir. C’est très dur à raconter. Ils l’ont frappé, giflé, jeté dans les orties… Ils lui ont soulevé le pull pour bien pouvoir le frapper avec des ronces…» Le jeune Verviétois aurait même été filmé ou pris en photo par ses agresseurs. «Il a entendu le clic d’un appareil photo et vu un flash.»

«Ils disaient aussi qu’ils étaient des djihadistes, selon mon fils. Mais lui ne les connaissait absolument pas, il ne les avait jamais vus.»

C’est tremblant, dans un état de choc, que Cédric a réussi à rentrer chez ses parents Lire la suite

L’islamisation : fantasme ou réalité ? Poser la question c’est y répondre !

Article lu sur le site Polémia


 

Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation Polémia

Les éditions Dualpha viennent de publier un recueil de contributions sur le thème L’Islamisation de la France, fantasme ou réalité ?, avec de nombreux contributeurs tels que Yves-Marie Laulan, Christine Tasin, Camille Galic ou Michel Lhomme, mais aussi l’imam Tarek Oubrou, Alain de Benoist ou le Père Michel Lelong. Nous publions ci-dessous le texte de Jean-Yves Le Gallou pour qui « l’islamisation de la France n’est pas une question d’opinion, mais une question de faits ». Et les faits sont indubitables : nous avons assisté à une islamisation massive et en profondeur de la France.

« Réaffirmation claire et radicale de notre droit à défendre notre identité, l’identité européenne d’expression française ».

Polémia.


Les faits sont indubitables

L’islamisation de la France n’est pas une question d’opinion, c’est une question de faits.

Et les faits sont indubitables.

Il y a 30 ans il y avait environ 3 millions de musulmans en France, il y en a aujourd’hui autour de 6 millions. Voilà à tout le moins un élément démographique à prendre en compte.

D’autant que la situation sociologique de la communauté musulmane a profondément changé.

Au début des années 1980, les musulmans présents en France étaient largement désislamisés : ils n’allaient guère à la mosquée, leurs femmes ne portaient pas le voile, la viande n’était pas halal et la pratique du ramadan, quand elle avait lieu, se faisait discrète.

En trente ans tout a changé.

Là où il y avait quelques centaines de salles de prières, il y a désormais près de 3000 mosquées. Et les métropoles régionales construisent des grandes mosquées avec coupoles et minarets, marquant dans l’espace public la conquête symbolique du territoire par l’islam. Dans le même temps les imams se sont multipliés, certains occupant même des fonctions officielles comme aumôniers musulmans dans les armées, la gendarmerie et… les prisons.

L’apparition du voile islamique dans l’espace public – dans un collège de Creil – en 1989 Lire la suite

La maison Maryvonne totalement saccagée par les squatteurs

les squatteurs avaient prétendu avoir rénové le lieu….
lire :Rennes : l’ État protège les antifas squatteurs de chez Maryvonne, 83 ans (MàJ)
Policiers et huissier ont investi ce mardi la maison squatée de Maryvonne. Les squatteurs étaient partis. Quant au fils de Maryvonne, il a découvert l’ampleur des dégâts.


Rennes : la maison de Maryvonne totalement… par OuestFranceFR

CGgS_28WwAEFdAk

CGgS_yfWwAEpMVY

CGgS_0jWcAA0LZQ

CGgS_2xWwAE0-ys

Le FN va « faire le procès du Qatar » annonce Marine Le Pen

Le FN veut transformer la plainte du Qatar contre Florian Philippot en procès contre cet émirat, a dit mardi Marine Le Pen, le vice-président du FN en appelant de son côté à François Hollande sur ce développement judiciaire.

« Je trouve cette plainte incroyable, je crois que c’est la première fois qu’un pays porte plainte contre un parlementaire », a lancé la présidente du FN sur iTELE. « Mais tant mieux. Nous allons faire le procès du Qatar. Nous allons nous servir de ce procès pour démontrer ce qu’est le Qatar, pour démontrer que c’est une puissance qui a financé les fondamentalistes islamistes,

Des preuves? « Nous les réserverons à la justice. Il y a des dizaines de rapports et notamment des rapports de services de renseignement français, contrairement à ce que continue à dire M. Fabius qui les défend pour des raisons assez incompréhensibles, qui expliquent que le Qatar a financé, peut-être d’ailleurs continue-t-il à le faire, les fondamentalistes islamistes dans l’ensemble du monde », a répondu l’eurodéputée.

« Nous allons faire le procès du Qatar. Allez-y, portez plainte contre moi! », « nous ferons venir des dizaines de témoins pour venir démontrer le comportement de ce pays », a-t-elle prévenu.

« Ca permettra de voir qui est complice du Qatar. Moi, quand je vois que les avocats du Qatar sont un très proche de François Hollande (Jean-Pierre Mignard, NDLR) et qui est président du Comité d’éthique du Parti socialiste, et l’autre qui est l’avocat de Copé et de Juppé (Francis Szpiner, NDLR), je me dis qu’on a encore là une belle démonstration de l’UMPS ».

Les avocats du Qatar ont confirmé à l’AFP que la plainte en diffamation avait été Lire la suite

Marine Le Pen (FN): « 4.500 migrants arraisonnés quasiment par jour », 1,5 million à venir

Marine Le Pen, présidente du Front national, a assuré mardi que « 4.500 migrants » étaient arraisonnés « quasiment par jour » en mer Méditerranée et estime, de retour d’une visite en Egypte, à « 1,5 millions » le nombre de personnes « qui attendent de traverser la Méditerranée ».

Interrogée par iTELE sur une opération de police en cours pour évacuer un campement de migrants à Paris, Marine Le Pen a répondu: « ces images vont se multiplier. En ce moment, c’est 4.500 migrants arraisonnés quasiment par jour, et qui arrivent vers l’Union européenne. Ce chiffre va évidemment continuer à se multiplier puisqu’on a fait le choix d’arraisonner ces bateaux et de les amener nous-mêmes sur les rives de l’Union européenne plutôt que de les ramener à leur port de départ ».

Depuis le début de l’année, plus de 45.000 immigrés clandestins ont débarqué en Italie, contre 41.243 arrivées sur la même période en 2014, selon les chiffres de l’agence Frontex. Selon l’Organisation internationale pour les migrations, environ 1.770 hommes, femmes et enfants sont en outre morts ou disparus en tentant de traverser la Méditerranée. Plus de 5.000 migrants ont en outre été secourus en Méditerranée depuis vendredi, selon l’agence Frontex.

« Ce sont des centaines de milliers qui continueront à arriver en France alors que nous n’avons plus les moyens de les accueillir », a assuré Marine Le Pen.

« Je rentre d’Égypte et ces chiffres-là, je les ramène de là-bas: il y a 1,5 millions de personnes qui attendent de traverser la Méditerranée, soit de l’Égypte, soit en partant de la Libye », a poursuivi la présidente du FN.

Lire la suite

L’avenir de Sarkozy est derrière lui (Présent 8365)

Lu sur Novopress

En enterrant l’UMP pour lancer Les Républicains, Nicolas Sarkozy a livré son grand dessein : établir une « République de la confiance ». La sagesse populaire dit pourtant qu’on ne parle pas de corde dans la maison d’un pendu ! Or, s’il en est aujourd’hui à peiner sur les tréteaux électoraux, c’est qu’il a perdu la confiance Lire la suite

L’Etat Islamique compte 2,8 millions de francophones sur Twitter

Le gouvernement français veut gagner la bataille du discours contre le djihadisme, et les armées sont mobilisées pour traquer l’organisation Etat islamique sur les réseaux, comme sur le terrain des opérations. Mais cette tâche s’annonce considérable, car selon nos informations, plusieurs milliers de sites, francophones uniquement, sont déjà attribués au groupe terroriste sunnite.

Selon des sources proches du ministère français de la défense, au moins 2 600 sites internet liés à l’Etat islamique ont été recensés dans la seule langue de Molière, sachant que le groupe inonde également la Toile de sites porteurs de messages en anglais et en arabe.

De plus, selon les chiffres obtenus par Le Monde, les cellules de Lire la suite