Ras-le-Bol des policiers: Manifestations dans plusieurs villes

La mobilisation ne faiblit pas. Malgré les promesses de concertation de Bernard Cazeneuve, plusieurs centaines de policiers ont manifesté dans la nuit de mercredi à jeudi à Paris, à Nantes, à Rennes, à Béziers, à Grenoble , au Mans, à Nancy, à Clermont-Ferrand, à Lyon,, à Montpellier, à Nîmes, à Marseille, à Bordeaux à Toulouse. Un peu plus tôt, Marine Le Pen avait adressé son soutien aux forces de l’ordre.

300 policiers à Paris

Environ 300 policiers ont manifesté sur les Champs-Elysées à Paris, après un rassemblement sur la place de la République pour exprimer leur « ras-le-bol », a constaté un journaliste de l’AFP. « Les policiers en colère », « policiers dans la rue », criaient les manifestants, en civil et certains portant un brassard, qui formaient une chaîne en rangs compacts. Les agents ont rejoint en cortège à pied la célèbre avenue, au troisième soir du mouvement de contestation déclenché après une attaque de policiers au cocktail Molotov dans l’Essonne le 8 octobre.

« Du rafistolage »

A Toulouse, 120 policiers ont commencé à se regrouper vers 22h00 devant un Continuer la lecture de Ras-le-Bol des policiers: Manifestations dans plusieurs villes

Champtercier : l’arrivée de 100 migrants de la jungle divise la population

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, Champtercier est un petit village niché dans la montagne. 824 habitants et bientôt 100 de plus. 100 migrants de Calais attendus ici dans ce centre de vacances. Leur arrivée est imminente. Depuis l’annonce de la préfecture il y a un mois, les membres de l’association « Coallia » ont réinvesti ce centre à l’abandon depuis six ans.

« Les gens vont pouvoir se poser et être hébergés correctement, se soigner, manger correctement, être au chaud. Et puis, pour le centre aussi, puisqu’il revit. Des personnes vont être employées dans le centre pour le maintenir« , explique Stéphane Meets, de l’association. Continuer la lecture de Champtercier : l’arrivée de 100 migrants de la jungle divise la population

Le recruteur des frères Kouachi devient formateur en déradicalisation pour Dounia Bouzar

La déradicalisation n’est rien d’autre qu’un nouveau business associatif.


Dounia Bouzar, figure controversée de la lutte anti-radicalisation , a décidé de travailler avec Farid Benyettou, ancien leader de la «filière des Buttes-Chaumont». Contre l’avis de Beauvau.

(…)

Un étrange duo. Lui, son débit posé et ses bouclettes brunes un peu clairsemées. Elle, sa gouaille du tonnerre et sa chevelure blonde peroxydée. Farid Benyettou et Dounia Bouzar nous ont donné rendez-vous dans une brasserie du VIIe arrondissement parisien, flanqués des policiers en civil qui assurent la protection de la quinquagénaire. Continuer la lecture de Le recruteur des frères Kouachi devient formateur en déradicalisation pour Dounia Bouzar

Bondy (93) : Semy garde sa barbe et retourne en classe

Semy, le lycéen barbu de 21 ans est retourné en cours ce mardi. Ce jeune homme de confession musulmane, scolarisé en terminale S, avait annoncé qu’il quittait le lycée car il refusait de tondre sa barbe, portée par « conviction religieuse ». Il certifiait que son proviseur lui avait reproché d’avoir un comportement « radical ». Après une rencontre avec le dirigeant de l’établissement, Semy a pu retourner en cours. Le rectorat de Créteil, qui indique qu’aucun ultimatum n’a jamais été posé au jeune homme, assure que l’équipe pédagogique de Jean-Renoir fera tout pour « l’aider à suivre sa scolarité dans de bonnes conditions ».

(…) Le Parisien

6280096210768106930687181000x625

Nice: Un camp de migrants se constitue dans l’arrière-pays, les gendarmes sur place

« Des gamins tapent à notre porte toutes les nuits. C’est de notre devoir de les mettre sous protection. » Cédric Herrou est un militant associatif qui habite la vallée de la Roya. Depuis lundi, avec un collectif d’associations (Roya citoyenne, Habitat & citoyenneté, ADN, MRAP…), n’étant plus en capacité de les accueillir à son domicile, il a établi un camp provisoire de migrants à Saint-Dalmas de Tende « pour éviter qu’ils ne dorment dehors ».

Ces hommes et femmes, en grande majorité originaires d’Erythrée, ont passé la frontière entre l’Italie et la France par les chemins de montagne. « Ce camp a ouvert en partie pour protester contre le fait que de plus en plus de migrants se retrouvent démunis dans la vallée de la Roya », indique la militante d’ADN Teresa Maffeis.

Dans une ancienne gare de voyageurs de la SNCF

Selon Cédric Herrou, le lieu accueille 70 migrants, dont 39 mineurs, encadrés par autant de bénévoles. Présents sur place depuis ce mardi matin, les gendarmes ne peuvent intervenir, les migrants ayant investi une ancienne gare de voyageurs de la SNCF. « Nous allons porter plainte assez rapidement pour des raisons de sécurité », indique-t-on du côté de la société de transports. Ce bâtiment n’est pas en capacité d’accueillir du monde car il n’est plus aux normes. »

Le président de la région Paca Christian Estrosi demande au préfet « d’appliquer la loi et en conséquence de démanteler immédiatement ce camp improvisé en toute illégalité ». Dans un communiqué, Eric Ciotti, président du conseil départemental, appelle « le gouvernement à faire respecter la loi ».

Avant même ces requêtes, la préfecture a fait savoir que les forces de l’ordre ne peuvent entrer sur une propriété privée sans autorisation. Lorsqu’une intervention sera possible, « s’il s’avère d’étranger en situation irrégulière, cela suppose une reconduction en Italie. Les mineurs pourront être recueillis par les services départementaux », indiquent les services de l’Etat.

« Un scandale de retrouver des jeunes dans les rues »

Continuer la lecture de Nice: Un camp de migrants se constitue dans l’arrière-pays, les gendarmes sur place

Quand le Qatar proposait un million de dollars à Bill Clinton pour son anniversaire

Wikileaks révèle de nouveaux e-mails où la monarchie pétrolière explique vouloir remettre à Bill Clinton un chèque d’un million de dollars pour son anniversaire, comme « promis ».

Wikileaks récidive avec un timing toujours très précis. Quelques heures avant le troisième et dernier débat entre les deux prétendants à la Maison Blanche, la plateforme fondée par Julian Assange vient de publier de nouvelles révélations sur la candidate démocrate.

Dans un des e-mails adressé à John Podesta – le président de la campagne d’Hillary Clinton, on y découvre le cadeau d’anniversaire très spécial que le Qatar a voulu offrir à Bill Clinton.

Ci-dessous, on peut lire le compte-rendu d’un employé de la Fondation Clinton expliquant que le « Qatar aurait souhaité rencontrer » Bill Clinton juste « cinq minutes » à New York « afin de lui remettre un chèque d’un millions de dollars » que l’émirat pétrolier lui avait promis pour ses 65 ans. Continuer la lecture de Quand le Qatar proposait un million de dollars à Bill Clinton pour son anniversaire

Le Guen aurait proposé au Qatar de faire travailler des proches en échange de son soutien.

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est qu’on va parler d’un livre écrit par deux journalistes qui ont fait autre chose que parler à François Hollande. La mauvaise, c’est que ce n’est pas un livre qui va redorer le blason de la classe politique. Nos très chers émirs, sort aujourd’hui en librairie, il est écrit par un duo que l’on connaît bien Georges Malbrunot et Christian Chesnot et le Point l’affirme ce matin, « C’est un livre explosif sur les relations troubles de ministre et d’élus avec les monarchies du Golfe en général et avec le Qatar en particulier ». Les milliards d’euros des Émirats ont fait tourner la tête à beaucoup d’élus qui ne savent plus garder leurs distances, au risque de perdre leur honneur. Bonne feuille a lire dans le Point.

Il est question d’un député socialiste du Pas-de-Calais, Nicolas Bays, qui quémande le financement de ses vacances à l’ambassadeur du Qatar, d’une sénatrice centriste de l’Orne, Nathalie Goulet, qui fait un caprice pour obtenir un cadeau de fin d’année. « Tout le monde a reçu une montre sauf moi ! » Il faut dire que le Qatar, depuis des années, envoie à chaque Noël : Rolex et bons d’achat de 6.000 euros dans les grands magasins à certains parlementaires.

Et puis il y a des révélations gravissimes concernant un ministre en exercice Jean-Marie le Guen, ministre des Relations avec le parlement. Les auteurs Continuer la lecture de Le Guen aurait proposé au Qatar de faire travailler des proches en échange de son soutien.

Primaires EELV: Duflot éliminée.

18h45

Youpi! C’est confirmé. La blette n’est pas sortie du gratin d’endive.

18h

Selon les premières tendances la pastèque des écolo-bobos serait éliminée. Ce serait enfin une bonne nouvelle !. Si elle est balayée, elle pourra enfin terminer sa sieste, et nous foutre la paix!

cvjmglrwyaaaagh

Source: Public Sénat

Les eurodéputés Yannick Jadot et Michèle Rivasi seraient qualifiés pour le second tour de la primaire d’EELV selon les premières tendances. Cécile Duflot serait troisième et éliminée, tout comme Karima Delli.

Ce serait une grosse surprise. Selon les premiers résultats de la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts pour désigner le candidat à la présidentielle, Cécile Duflot serait éliminée.

Selon nos informations, sur 7.000 bulletins dépouillés, Yannick Jadot ferait 35%, Michèle Rivasi 30%, Cécile Duflot 23%, suivie de Karima Delli, confirmant une information du Scan. En arrivant en fin de journée, avec le sourire, à son QG, Yannick Jadot a confirmé la tendance et l’ordre.

17.000 personnes se sont inscrites à cette primaire ouverte, environ 7.000 adhérents et 10.000 personnes extérieures. Mais tous les inscrits n’ont pas voté. Il y aurait environ 12.000 votants. Les résultats sur l’ensemble des bulletins seront annoncés à 19 heures.

Continuer la lecture de Primaires EELV: Duflot éliminée.

Hanouna révèle les salaires de certains chroniqueurs télé. ( Màj: Réponse de Stéphane Guillon)

Réponse de l’humoriste pas drôle au maffioso sarkozyste

Où l’on apprend que l’humoriste pas drôle de la gauche morale, Stéphane Guillon, touche 2000 euros par minutes, et que Cohen qui touche un gros salaire de France inter reçoit en plus 500 euros tous les soirs ( soit 2 500 euros par semaine) pour sa participation à C a Vous .

56% des Français jugent l’islam incompatible avec les valeurs de la société française

Oui. La laïcité est perçue comme menacée par 78% (68% à gauche et 87% à droite). Au cœur de cette laïcité vécue comme en danger réside d’abord le sentiment écrasant (87%) que les religions prennent trop de place dans le débat public mais l’inquiétude se concentre aussi sur l’intégration de l’islam dans la République : 56% jugent en effet que l’islam est incompatible avec les valeurs de la société française. Cette représentation suscite de profonds clivages générationnels (38% parmi les moins de 35 ans vs 62% chez les 65 ans) et avant tout politiques avec un écart de 34 points entre sympathisants de gauche (40%) et sympathisants de droite (74%).

Paris Match

Marine Le Pen : « Les réfugiés, on les renvoie chez eux »

Invitée dans Mardi politique, Marine Le Pen est revenue sur la politique migratoire de son parti.

La présidente du Front national a notamment affirmé sa volonté d’interdire les signes religieux ostentatoires dans les lieux publics.

Marine Le Pen accuse les évêques de « faciliter le travail des fondamentalistes islamistes »

Invitée mardi de France 24 et RFI, Marine Le Pen s’est livrée à une attaque en règle contre le texte récemment publié par les évêques de France qui alertait contre « les enfermements identitaires » et appelait à « une foi chrétienne pouvant coexister avec une grand diversité de religions ».

« Ils n’ont pas à faire de politique », estime la présidente du Front national. Puis, interrogée sur l’opposition des évêques à l’interdiction des signes religieux, elle précise sa pensée : « Si on conçoit que la France a été modelée par son héritage chrétien, je ne comprends pas qu’un certain nombre de membres du clergé ne défendent pas cet héritage et, en réalité, au motif d’une prétendue solidarité des religions, facilitent le travail des fondamentalistes islamistes. C’est ce type de comportement qui facilite le fondamentalisme islamiste».

En juin 2011, Marine Le Pen avait déjà déclaré, dans une interview à

Continuer la lecture de Marine Le Pen : « Les réfugiés, on les renvoie chez eux »

Manifestations de policiers: Cambadélis dénonce la « patte » du FN

Plus les jours passent et plus la gauche s’enfonce….

Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a dénoncé ce mercredi la « patte » du Front national dans les manifestations de policiers.

Raphaël Enthoven : « Les théoriciens du « racisme d’État » ont du sang de prof sur les mains »

« On connaît depuis longtemps les délits racistes, les insultes et les agressions liées à la couleur de la peau… Désormais, on voit arriver les délits antiracistes. Qui sont rigoureusement les mêmes, aussi bêtes et violents que les premiers, à la seule différence qu’ils sont commis au nom du Bien… ce qui, en fait, ne change rien. »

Europe 1

Valls veut convaincre les Wallons d’accepter le Ceta

Non content de foutre dans la merde en France avec des traités qui vont nous mettre à genoux, Valls souhaite imposer à des pays étrangers ses désidérata. Ce type est un voyou sans considération pour la démocratie et la souveraineté des peuples.

Le LRPS et ses alliés FDG, Verts, Modem, UDI sont des dangers!


Le Parlement de la Wallonie a adopté une résolution demandant à son ministre-président de ne pas autoriser la Belgique à signer l’accord avec le Canada. Le Premier ministre français veut le convaincre de revenir sur son veto.

Le travail « low-cost » s’étend en France

Spécialiste du marché du travail, Valérie Segond dresse un tableau de la France qui tranche avec les discours politiques. Pour Paris Match, elle se penche sur les positions des candidats à la primaire de la droite.

«Va-t-on payer pour travailler?» : c’est le titre à peine provocateur du livre très instructif que publie la spécialiste du marché du travail Valérie Segond (Ed. Stock). Elle nous fait découvrir comment dans le privé, comme dans le public, il est devenu fréquent de travailler beaucoup plus que 35 heures ou beaucoup moins que le Smic. L’auteure s’étonne de l’ignorance de presque tous les candidats à la primaire de droite sur ce sujet.

Deux livreurs Deliveroo à Paris. Les nouveaux services de livraison font appel aux auto-entrepreneurs, un statut que Valérie Segond décrit comme "la figure héroïque du travail low-cost".

Paris Match. Qu’avez-vous retenu du premier débat de la primaire à droite sur les propositions des sept candidats concernant le travail?
Valérie Segond. J’ai été frappée par la méconnaissance qu’ont les candidats du marché français du travail. Ils parlent des 35 heures comme d’une spécificité française. Or les Français travaillent en moyenne 39 à 40 heures, Comme en Europe. Ils veulent supprimer les 35 heures mais ils auront  bien du mal car les entreprises ont tout à gagner de l’actuelle organisation ultra flexible du travail. Ils expliquent que le dialogue social n’existe pas : or 80% des accords sont négociés… Six sur les sept m’ont paru fonctionner par slogans.

Le ou laquelle vous a paru le plus convaincant?
Curieusement, c’est Jean-Frédéric Poisson qui m’a paru le mieux connaître la réalité du travail. ll a dit carrément : «Les 35 heures ne sont pas le problème» ou encore «les entreprises n’ont pas envie de détricoter des accords durement négociés».

Pourquoi dites-vous que les 35 heures sont devenues un slogan sans réalité?
D’abord il y a tous ceux qui n’arrivent pas à faire 35 heures parce qu’on ne leur offre pas de temps plein : aujourd’hui 1,6 million de Français subissent ce temps partiel, soit 20% des travailleurs. Et puis, pour les cadres, il faut s’arrêter sur le  régime des «forfaits jours». Créé par la loi Aubry de 2000, il concerne aujourd’hui 1,4 million d’actifs et constitue, selon un inspecteur du travail, «une des plus grandes escroqueries sociales qui aient jamais existé». Pourquoi? Car en passant à ce régime, on cesse de compter leur temps de travail. Pour simplifier, avant, aux 39 heures, ils pouvaient atteindre 40 heures, désormais aux 35 heures, ils en travaillent 50. Le forfait jour a fait exploser le temps de travail des cadres, notamment ceux qui travaillent en consultants extérieurs sur un marché du conseil surencombré.

NKM affirme que pour l’avenir «le fait majeur est le travail indépendant». Vrai ou faux? Continuer la lecture de Le travail « low-cost » s’étend en France

Strasbourg : un professeur de maths frappé au visage en plein cours

Un professeur de mathématiques du lycée Jean-Frédéric Oberlinde Strasbourg (Bas-Rhin) a été agressé dans sa classe, lundi, par un individu extérieur au lycée. L’enseignant a été frappé devant ses élèves et légèrement blessé.

 

L’enseignant a cherché en début d’après-midi à faire sortir de sa classe un jeune homme qui s’y était introduit «pour faire l’intéressant», a expliqué le proviseur de l’établissement, confirmant une information de France Bleu Alsace. Après avoir frappé à plusieurs reprises l’enseignant au visage, l’individu, qui a l’apparence d’un lycéen, a pris la fuite. Il a été reconnu par d’autres enseignants car il s’était déjà introduit dans le lycée pour y commettre des dégradations. La police est à sa recherche.

Source

Référendum sur l’accueil des migrants Béziers: Islamistes et gauchistes créent l’émeute pendant le conseil municipal.

Une centaine de manifestants ont protesté devant l’hôtel de ville, certains ont même été expulsés de la salle, avant le débat. Le préfet a annoncé qu’il ferait annuler le référendum en justice.«Pour aller jusqu’au bout des choses, je vais maintenir le référendum et j’irai moi-même le défendre s’il le faut contre l’État», a déclaré Robert Ménard lors d’une conférence de presse donnée avant le conseil. «Non, je ne suis pas prêt à recevoir des migrants dans ma ville». «Je pense qu’on sera 80 ou 90 % à répondre non», a prédit le maire au début de la séance. «Si on ne me laisse pas faire, je pense qu’on a peur du résultat». Selon Le journal de la ville de Béziers, le réferendum, qui se tiendrait le 8 janvier 2017, proposerait de répondre à cette question: «Approuvez-vous l’installation de nouveaux migrants, imposée par l’État, sans consultation du Conseil municipal?». Il s’agit de la création de 40 places supplémentaires pour des migrants venus notamment de Calais dans le centre d’accueil géré par la Cimade, qui compte déjà 130 places.

Pendant le conseil municipal les islamo-gauchistes ont cherché à perturber les débats.

1610182331530116

Syrie, aux racines du mal: le plan US de remodelage du Moyen-Orient


Lire et revoir: WESLEY CLARK: NOS AMIS ET ALLIÉS ONT FONDÉ ET FINANCÉ ISIS (DAECH) POUR DÉTRUIRE LE HEZBOLLAH ». (VIDÉO)

et se souvenir des mots de WESLEY CLARK en 2007:

et de ceux de Roland Dumas:

2003

syrie1

2007

syrie2