Marine Le Pen accusée d’avoir fait le geste des suprémacistes après avoir fait un rond avec ses doigts pour une selfie (MàJ)

Utilisé dès 2015 par des figures de l’extrême-droite US, le symbole a ensuite été détourné, jusqu’à devenir un mème sur Internet.

Ce geste, nous l’avons tous sûrement déjà reproduit une fois dans notre vie. Index et pouce liés en un cercle, les autres doigts en l’air… On l’utilise pour signifier à quelqu’un qui ne peut pas nous entendre (en plongée sous-marine par exemple) que tout va bien, ou pour piéger ses amis au fameux « jeu du rond », qui consiste à taper l’épaule de celui ou celle qui a regardé notre main ainsi positionnée.

(…) Numérama

Sur le cliché, la patronne du RN et un militant radical local font un signe familier des suprémacistes blancs. Marine Le Pen dit tout ignorer de la signification du geste.

Une photo… dérangeante. Alors qu’elle était en Estonie mardi, Marine Le Pen a accepté de poser pour un selfie avec un militant radical du parti d’extrême droite local Ekre. Sur le cliché, ils font un signe familier des suprémacistes blancs, dont la présidente du Rassemblement national (RN) a ensuite dit ignorer la signification.

« J’ai fait un selfie à sa demande avec un signe, pour moi, de ‘OK’. J’ai été informée que ce signe pouvait avoir une autre signification. Dès que j’en ai eu connaissance j’ai immédiatement exigé que [la photo] soit supprimée » du compte Facebook du militant, a expliqué Marine Le Pen. La responsable du RN a ajouté : « Je n’avais jamais entendu parler d’une autre signification à ce geste pour moi tout à fait anodin. »

 

Andréa Kotarac (ex-FI) : « J’ai vu une balkanisation (…)j’ai vu des concepts diviseurs s’installer au sein de LFI ou à l’Unef « 

Nice (06) : Un homme entre la vie et la mort après avoir été poignardé à la gorge en pleine rue, l’agresseur activement recherché

L’agresseur, qui s’est enfui à pied après son forfait, était toujours activement recherché en fin d’après-midi.

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et transporté à l’hôpital dans un état critique après avoir été agressé, ce mardi après-midi vers 15 heures, à Nice.Il aurait reçu un coup de cutter à la gorge.Les faits se sont produits dans le quartier de la gare Thiers, à l’angle de l’avenue Durante et de la rue Alsace-Lorraine.

Les policiers de la brigade criminelle étaient déployés ce mardi après-midi pour retrouver des témoins de la scène et relever les indices.

Nice-Matin

Andréa Kotarac conseillé régional Rhône Alpes de la France Insoumise votera pour la liste du Rassemblement national

Communiqué de presse : Paris, le 14 mai 2019 – En kiosque le vendredi 17 mai, Éléments, le magazine des idées, publie un dossier sur la fin du populisme de gauche en France et en Europe.

Fruit d’un travail de plusieurs mois d’enquête et d’entretiens menés par la rédaction, le bimestriel Éléments consacre six pages à l’abandon simultané des thématiques populistes et souverainistes par La France insoumise, Podemos (Espagne), Aufstehen (Allemagne).Faute de retrouver la ligne populiste qui a fait le succès de Jean-Luc Mélenchon en 2017, Andréa Kotarac, conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes de La France Insoumise et membre de l’équipe de Jean-Luc Mélenchon, annonce dans les colonnes d’Éléments n° 178, en kiosque le 18 mai, qu’il votera pour la liste menée par Jordan Bardella et Marine Le Pen, aux élections européennes du 23 mai prochain.

« Mon choix est fait : je voterai pour la liste menée par Jordan Bardella et Marine le Pen… »

Dans un entretien accordé à François Bousquet, rédacteur en chef d’Éléments, Andréa Kotarac explique : « Mon choix est fait: je voterai pour la liste menée par Jordan Bardella et Marine le Pen. Je suis d’autant plus à l’aise qu’ayant rencontré la présidente du Rassemblement national, je suis assez en phase avec sa fibre sociale et son attachement au caractère indivisible de la nation française. »

Éléments n° 178 consacre également un dossier sur « Les juges contre la démocratie » qui réunit sur 18 pages, les analyses percutantes d’Alain de Benoist, d’Éric Maulin, de l’Université de Strasbourg, de Bertrand Mathieu, de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, ainsi qu’un débat sur la liberté d’expression entre les avocats Nicolas Gardères et Eric Delcroix.

À lire aussi : la chronique d’Hervé Juvin, un grand reportage en Chine de l’écrivain Slobodan Despot, les entretiens d’Andreï Makine de l’Académie française et du dessinateur Jacques Terpant, le coup de gueule de Didier Rykner, etc.

 

«La Grande Confrontation» avec Eric Zemmour propulse LCI en tête des audiences des chaînes infos, multipliant par 6 son audience habituelle

Emission dans son intègralité

 

 

De 20h48 à 23h32, la chaîne d’information du groupe TF1 a rassemblé une moyenne de 492.000 téléspectateurs, soit 2,5% du public de quatre ans et plus. Un pic à 630.000 personnes a été enregistré à 22h52. Sur l’ensemble de la soirée, au cours de laquelle elle n’a cessé de progresser, LCI s’est classée large leader des chaînes info, multipliant par six la moyenne de la case par rapport aux deux lundis précédents.

En frontal, BFMTV qui misait sur un attelage composé d’un documentaire de Thomas Misrachi intitulé « La France des oubliés » suivi d’un débat en présence de Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement a été suivie par 271.000 téléspectateurs (1,4% de PDA).

Puremedia

Paris : un Sénégalais agresse sexuellement 3 fillettes dans l’est de la capitale

Un homme de 37 ans devra prochainement répondre d’une série d’« agressions sexuelles sur mineurs » et de « tentatives » commises dans l’est parisien en l’espace de quelques jours. La Brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire parisienne a interpellé ce suspect soupçonné d’avoir tenté d’abuser de trois fillettes aux alentours de la porte de Bagnolet, dans les XIIe et XXe arrondissements. 

[…] Les petites victimes présentent des caractéristiques physiques similaires, notamment le fait d’avoir la peau noire. Elles décrivent un agresseur d’origine africaine. Mis en examen puis déféré au parquet le 4 mai, il a été présenté en comparution immédiate, indique une source judiciaire. Son avocat a demandé un délai pour préparer sa défense. L’agresseur présumé a été écroué dans l’attente de l’audience.

Le Parisien

Avant son départ de Tallinn (Estonie), Marine Le Pen se recueille au mémorial des victimes du communisme.

Une intervenante face à Cohn-Bendit : « Une immigration extra-européenne arrivée en France amène une islamisation qui est un danger pour la paix civile »

Zemmour: « Ce sont Giscard et Chirac qui ont instauré les règles favorables à l’immigration, 1 droit social favorable, quasi égal aux Français »

Éric Zemmour : On a une Afrique qui est passée de 100 millions d’habitants à un milliard en un siècle. Ils seront bientôt 2 milliards et viendront chez nous.

« Moi je défends les intérêts du peuple français. Surtout quand « l’être humain » va nous envahir et nous remplacer » Éric Zemmour

Revue de presse et commentaires sur l'actualité