Z&N: Naufrages de migrants : que doit faire l’Europe ?

On notera que malgrè ses belles paroles, Thierry Mariani (UMP) a fait parti du gouvernement de sarkozy qui aura battu tous les records en faisant entrer plus d’1 million d’immigrés légaux en 5 ans.
En ce qui concerne le zozo du PS, Pouria Amirshahi (PS), il oublie de dire que le PS a soutenu l’intervention en Libye. Ses positions sont celles des fous qui depuis 30 ans nous gouvernent.

clip australien contre l’immigration:

Le secrétaire d’État belge aux Migrations l’affirme : «L’Europe, une forteresse est une Foutaise…»

Parler de forteresse Europe, c’est de la foutaise. Il suffit de regarder les chiffres. L’an dernier, la Belgique a traité 17.000 demandes d’asile. Nous en avons reconnu plus de la moitié des dossiers, ce qui est une première », a indiqué samedi dans L’Echo et De Tijd, Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et aux Migrations.

Theo Francken plaide pour une meilleure répartition des réfugiés arrivés en Europe. « Il n’est pas normal que cinq États membres – l’Allemagne, la Suède, l’Italie, la France et le Royaume-Uni – doivent absorber plus de 70 % des demandes d’asile », dit-il encore.

« L’immigration incompatible avec la sécurité sociale »
Concernant une ouverture plus prononcée des frontières, Theo Francken estime que « combiner l’ouverture des frontières avec une sécurité sociale performante ce qui reste une réussite européenne par excellence, c’est tout simplement impayable ».

« Soit vous ouvrez vos frontières et vous démantelez votre sécurité sociale. Soit vous conservez une sécurité sociale accessible au plus grand nombre et vous surveillez vos frontières. Je choisis la deuxième option », ajoute-t-il.

Le Soir

La réforme Taubira entraîne une baisse du nombre de détenus

Christiane Taubira voulait faire baisser la population carcérale. C’est chose faite. Au 1er avril 2015, le nombre de personnes détenues a baissé de 3 % sur un an. Durant cette période, en effet, il passe de 68.859 à 66 761 personnes, soit 2 098 détenus de moins.

L’étude d’impact de la loi sur la réforme pénale, votée le 15 août dernier, prévoyait une baisse de 4 000 détenus en moins de trois ans. L’administration pénitentiaire est donc dans l’épure, puisqu’à ce jour, l’objectif est déjà à moitié réalisé.

Les raisons exactes de cette baisse? Faute de chiffres sur les flux d’entrées et de sorties, il est difficile de le savoir. La directrice de l’administration pénitentiaire elle-même suppose publiquement que «la fin des peines plancher, des révocations automatiques des sursis et l’augmentation des libérations sous contrainte sont des facteurs d’explication »…..

Le Figaro

Pour Mélenchon, les « nouvelles branches » aiment mieux la France que les « vieilles souches »

Mélenchon est une andouille masochiste. D’abord pour n’avoir jamais pris son ticket de retour au Maroc. Ensuite pour vivre dans un pays dont le passé le dégoûte.

Jusqu’où aller pour vider de sa moelle la colonne vertébrale de la France, pour effacer le sentiment de se sentir français ?

Jean-Luc Mélenchon a trouvé : Cet amour [de la France] ne s’attache à aucun paysage en particulier, aucun terroir, aucun terrier. Juste l’idée. »

« Juste l’idée » : tout le contraire des Hollandais, qui chaque été viennent en France profiter des montagnes qu’ils n’ont pas chez eux. Des Asiatiques pour qui Paris symbolise le summum du romantisme. Tout le contraire des Allemands pour qui Méditerranée et Atlantique sont les destinations de prédilection. Bref, avec Mélenchon, ce sont 84,7 millions de touristes qui viennent en France sans avoir préalablement rêvé de la France. Qui n’ont cliqué sur aucun site touristique d’aucune région. La France, un pays comme un autre, jouée à pic et pic et colégram sur un planisphère. On y croit.

La France, « juste l’idée ». Pour son Tanger natal, c’est autre chose, « une ville extraordinaire avec toutes les nations du monde » qui lui aurait donné « un pli ». Quand la France des années 60, celle dans laquelle il a débarqué plus tard avec ses parents, « c’était l’horreur » : « la France des campagnes était extraordinairement arriérée par rapport au Maroc des villes », en Normandie « les malheureux souffraient d’un alcoolisme épouvantable ». Et que pense M. Mélenchon de son Tanger multiculturel où, au XXIe siècle, des Marocains attaquent des sans-papiers noirs africains à la machette ?

Pourtant, il prétend l’aimer, la France. Parce que les siens ont choisi d’être français. Lire la suite

Entre 500 et 800 migrants interpellés dans les Alpes-Maritimes en 5 jours

 

Selon le syndicat de police Alliance, ce sont près de 800 interpellations de migrants qui ont été effectuées sur les Alpes-Maritimes ces cinq derniers jours, depuis dimanche soir.

Face à ce que le syndicat qualifie de « nouveau arrivage massif » de migrants, il demande le renfort des effectifs de police de l’air et des frontières.

2.200 migrants en trois mois
Lire la suite

Naufrages de clandestins : les immigrationnistes falsifient (aussi) la géographie

CDR0Do_WIAAq-fN22/04/2014 – EUROPE (NOVOpress)
Les immigrationnistes mentent, on le sait bien. On est habitué à les voir falsifier impudemment l’actualité comme l’histoire, avec un seul objectif : hébéter et culpabiliser les autochtones d’Europe pour qu’ils acceptent de faire rentrer chez eux toujours plus d’Africains. Jusqu’à extinction (celle des Européens bien entendu).

Le site italien Voxnews a relevé une autre forme de falsification, cette fois contre la géographie. Après le dernier naufrage de clandestins, tous les médias italiens ont évoqué à l’unisson « un massacre dans le canal de Sicile ». La presse française a fait de même. « Le décompte macabre des morts dans le canal de Sicile se poursuit », c’est ainsi que Le Monde a commencé son article à faire pleurer dans les lofts. « Naufrage meurtrier dans le Canal de Sicile », ont titré Les Échos. « Canal de Sicile » encore dans Le Parisien et dans Libération. Le Figaro a remporté la palme en expliquant avec assurance que le bateau avait fait naufrage « en plein milieu du canal de Sicile ».

Or il suffit de regarder une carte pour constater que le naufrage a eu lieu à 60 milles nautiques des côtes libyennes, 100 milles de la Tunisie (qui n’a pas levé le petit doigt) et … 250 milles du canal de Sicile, lequel sépare la Sicile de la Tunisie.

On veut bien faire la part de l’ignorance des journaleux. Mais, comme le souligne Voxnews, la distorsion est tout sauf innocente. Le message qu’il s’agit de faire passer est clair. « C’est arrivé dans le canal de Sicile, donc ça doit être de notre faute. Parce que “ça doit l’être”. Parce que vous devez vous sentir coupables : ceux qui commandent comptent là dessus ». Et de fait, les mêmes médias qui redessinent allègrement la géographie titrent aussi sur « l’Europe démunie », « l’Europe sommée d’agir », « l’Europe au pied du mur », etc. etc.

Si les médias se contentaient de parler, conformément à la vérité, de « naufrage au large de la Libye », l’effet serait tout autre.

Je suis Aurélie Châtelain (Tribune d’Aymeric Chauprade)

Il a fallu qu’un hasard à deux faces, l’une diabolique, l’autre providentielle, place un terroriste islamiste sur le chemin d’une jeune mère de famille pour qu’une attaque terroriste échoue de peu. Ce hasard cruel a désigné Aurélie Châtelain, une de ces nombreuses jeunes mères qui se lèvent tôt, qui triment dur, qui acceptent de passer une semaine loin de leur petite fille de 5 ans, pour progresser sur le « marché » du travail. Il a placé un islamiste sur le chemin de cette femme courageuse, déterminée à ne pas se laisser déposséder de sa voiture, pour qu’en la tuant, il puisse heureusement se blesser et déclencher ainsi l’alerte.

Le courage de cette jeune femme a évité une attaque terroriste de grande ampleur, qui visait des églises de la banlieue parisienne. C’est une alerte, car notre patrimoine chrétien, en plus de notre peuple, est bel et bien menacé. On se souvient du projet d’attentat contre la cathédrale de Strasbourg, contre les marchés de Noël. Partout dans le monde le fondamentalisme islamique s’attaque à l’histoire et à l’identité des peuples. Il est une tragique négation du temps et des cultures.

L’objectif de cette attaque terroriste était double : montrer que les islamistes peuvent frapper, quand ils le veulent, au cœur de la France, pour y massacrer des chrétiens, comme ils le font en Syrie, en Irak, au Nigéria, en Libye, en Ethiopie, au Kenya… Une française, des églises, tout est dit : il s’agit bien ici d’une guerre contre notre civilisation, la civilisation européenne, comme il s’agit ailleurs d’une guerre contre toutes les civilisations non musulmanes, la Russie, l’Amérique, la Chine, l’Inde, Israël… comme il s’agit aussi d’une guerre, ne l’oublions pas, contre tous les gouvernements modérés des pays musulmans avec lesquels nous sommes alliés et qui subissent depuis longtemps déjà de lourdes pertes. C’est la même guerre qui conduit des migrants musulmans à jeter par dessus-bord les migrants chrétiens qui partageaient leur embarcation de fortune en pleine Méditerranée… Que nous le voulions ou non, nous sommes dans une guerre de civilisations, nous sommes en guerre contre des musulmans, pas contre tous, mais contre une part significative d’entre eux.

Les services de renseignements ont déclaré qu’il s’agissait de la sixième attaque déjouée depuis le début de l’année. Six tentatives déjà, depuis le cinéma obscène du gouvernement, de son « esprit du 11 janvier » qui sert manifestement à combattre le Front national (avec l’efficacité que l’on constate) plutôt que les ennemis de la France.

Les terroristes se moquent du confort, ils méprisent notre faiblesse, notre hyper-sensibilité, la tyrannie de l’émotion avec laquelle ils jouent en élevant sans cesse le degré de leurs horreurs. Les terroristes islamistes sont les serviteurs de la mort, ils la chérissent, ils la nourrissent, ils l’espèrent même pour gagner leur paradis mortifère. Dans la plupart des cas ce sont des lâches, comme cet Algérien qui a préféré massacrer une femme sans défense et tenter de faire sauter des églises plutôt qu’aller se battre contre des combattants en armes en Syrie. Mais dans tous les cas, ils sont animés par la même haine de ce que nous sommes.

La France est en guerre et l’ennemi est parmi nous : ses combattants sont les enfants que l’Europe a fait grandir en son sein ou qu’elle a accueillis, auxquels elle a offert éducation, allocations, vacances, couverture sociale, regroupement familial, aides sociales en tous genres. Et comme si cela ne suffisait pas, notre classe politique nous explique qu’il faut accueillir en Europe des millions de nouveaux migrants venus de l’autre côté de la Méditerranée.

On se demande quand même ce que faisait en France un étudiant algérien, fiché à l’anti-terrorisme et connu pour ses liens avec les filières djihadistes.

Si ce dernier n’avait pas croisé le chemin d’une jeune française courageuse, combien de Lire la suite

Maffia Sarkozyste: Iskandar Safa, Etienne Mougeotte et Charles Villeneuve s’offrent le journal «Valeurs Actuelles»

La Maffia sarkozy a encore frappé.

Extrait d’un article de Pure People datant de 2011:

« L’heure est à la constitution de son équipe de communication, une équipe composée de trois piliers de l’âge d’or de TF1 : Gérard Carreyrou, Charles Villeneuve et Etienne Mougeotte, d’après Le Point (en kiosques le 1 septembre). »

voir aussi:

Les bonnes relation d’Etienne Mougeotte avec le vrp du Qtar Sarkozy

Les bonnes relations de Charles Villeneuve avec le bandit de l’UMP


Un consortium mené par l’homme d’affaires Iskandar Safa est entré en négociations exclusives avec le groupe pharmaceutique Pierre Fabre pour lui racheter l’hebdomadaire.

L’hebdomadaire « Valeurs Actuelles » va changer de propriétaire. Selon nos informations, le groupe pharmaceutique Pierre Fabre est entré en négociations exclusives avec un consortium mené par le franco-libanais Iskandar Safa, et deux anciens de TF1, Etienne Mougeotte, aujourd’hui patron de Radio Classique (groupe Les Echos) et Charles Villeneuve, pour leur céder le groupe Valmonde, qui édite « Valeurs Actuelles », « Jour de chasse » et « Jour de Cheval ».

L’homme d’affaires Iskandar Safa, avait déjà fait, en vain, une offre de rachat de « Nice Matin » l’été dernier, avec ses deux complices. Lui qui s’est fait connaître dans les années 80 dans l’affaire des otages du Liban, est présent avec son groupe Privinvest dans la construction navale -il possède notamment les Constructions mécaniques de Normandie -, l’exploitation de pétrole et de gaz, ou encore dans l’immobilier. Il cherche aujourd’hui à se diversifier dans les médias. Dans ce but, il lance une nouvelle filiale, Privinvest Medias, qui sera présidée par Etienne Mougeotte et qui a vocation à accueillir les trois titres du groupe Valmonde.

(…) Les Echos

Nouvel arrivage de 220 migrants grâce à un appel passé aux gardes-côtes italiens

Deux cents vingt migrants ont débarqué, jeudi 23 avril au matin, dans le port de Catane en Sicile (Italie). Le patrouilleur Denaro de police des finances italienne a accosté au petit matin dans le port sicilien, après avoir secouru ces clandestins, parmi lesquels se trouvaient cinq femmes, à quelque 40 km au large des côtes libyennes.

Ils étaient entassés sur deux canots pneumatiques laissés à la dérive, longs de 14 m chacun, au milieu de bidons d’essence. Ils étaient également munis d’un téléphone satellite qui leur a permis d’appeler au secours les gardes-côtes italiens.

(…) France TV

Tunisie. Hitler et Daech, les nouveaux héros de la jeunesse

Voir aussi:

Tunisie : Daech et Hitler «héros» de lycées de Jendouba et de Kairouan (Vidéo)

 

 

A l’occasion du spectacle organisé lors du passage de l’épreuve sportive du bac, des lycéens ont affiché, les 20 et 21 avril, des banderoles à la gloire de Daech et d’Adolf Hitler. L’indignation et la consternation sont sur toutes les lèvres.

bn21556bac-sport-hitler0315La Tunisie est le pays de l’ouverture, de l’éducation et de la démocratie. C’est un pays qui dépasse, sur plusieurs plans, d’autres pays arabes et africains. Ça, c’est la version officielle. L’envers du décor est différent de cette image lisse et travaillée.

Si l’on regarde les choses en face, on se rendra compte qu’il reste un long chemin à parcourir. La tradition des festivités à l’occasion des épreuves sportives du bac a été l’occasion de mesurer ce qui nous sépare d’une réelle conscience collective. L’inquiétude est plus grande lorsque les preuves de notre ignorance collective viennent des plus jeunes d’entre nous.

Dans deux lycées différents, on a vu des banderoles brandies à la gloire de Daech [acronyme arabe de l’organisation terroriste Etat islamique] d’un côté et d’Adolf Hitler de l’autre. D’autres lycées ont confectionné des pancartes pour afficher leur optimisme en leur avenir ou à la gloire de l’armée, mais ne nous cachons pas derrière elles pour occulter la partie révoltante de l’histoire, comme on a l’habitude de le faire.
Nos jeunes sont livrés à eux-mêmes
La question est de savoir si les élèves qui ont glorifié Daech et Hitler l’ont fait par ignorance ou par conviction. Ceux qui ont affiché une banderole disant “Nous n’accepterons que la gouvernance d’Allah” savent-ils ce que cela veut réellement dire ? Ceux qui ont exhibé le portrait de Hitler en héros connaissent-ils l’histoire de la Seconde Guerre mondiale ? Ont-ils lu Mein Kampf ?

La réponse est probablement négative. C’est l’ignorance qui pousse ces enfants dans les bras des extrémismes de toutes sortes. Quand on laisse des gamins s’abreuver de YouTube et de Facebook, il n’est pas étonnant de les voir utiliser des références étrangères à leur cadre de vie. Ils n’ont pas le matériel intellectuel nécessaire pour prendre de la distance par rapport à ces personnages. C’est pour cela que Daech ou Hitler peuvent devenir des héros à leurs yeux.

IhcyetA

Hypocrisie collective Lire la suite

Syrie, Libye, Lampedusa : BHL ne regrette rien !

Les média mesurent-ils la folie mortifère de ce type qui ment et nous a mené dans les guerres les plus folles? Auront-ils le courage de dénoncer la responsabilité de Sarkozy et sa bande dans la catastrophe immigrationiste que nous connaissons?

Mosquée de la ville FN Mantes-la-Ville (78) : le préfet veut contourner le refus de la mairie

L’État PS et son gouvernement remplaciste a décidé de bafouer la loi de 1905 et passer au dessus de la souveraineté des électeurs et de leur vote. Nous ne sommes plus dans une démocratie.


Rebondissement inattendu pour la mosquée de Mantes-la-Ville. Erard Corbin de Mangoux, le préfet des Yvelines, a décidé de se mêler en personne de ce sujet complexe. Il s’apprête à envoyer un courrier à la Communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines (CAMY) lui proposant de vendre directement à la communauté musulmane l’ancienne trésorerie municipale afin de la transformer en salle de prière.

Une convention signée fin 2013 prévoyait que la CAMY vende d’abord ces locaux à la ville pour que cette dernière les cède ensuite à l’association des musulmans de Mantes-sud (AMMS). Mais l’arrivée du FN au pouvoir en mars 2014 a bouleversé ce scénario. Le nouveau maire Cyril Nauth refusant d’honorer la convention, le dossier est au point mort.

Pour contourner le refus municipal, la stratégie du préfet consisterait donc à écarter Mantes-la-Ville de cette opération. Il y a quelques jours, une entrevue discrète a eu lieu entre le sous-préfet de Mantes-la-Jolie et Cyril Nauth afin d’évoquer ce sujet délicat.

« Si cette vente directe se fait, cela voudrait dire que le préfet ignore la souveraineté des communes et outrepasse ses droits, s’agace Cyril Nauth. Ce serait scandaleux. »

Consciente du caractère sensible de cette opération, la préfecture se refuse à commenter l’affaire et à confirmer l’existence de ce courrier. Pourtant, la lettre existe. Elle n’est toutefois pas encore arrivée sur le bureau du président de la CAMY Paul Martinez (SE). […]

Source