Travail au noir : l’alerte rouge

Avec la crise et le « ras-le-bol fiscal », la fraude s’envole. En 2013, les redressements de l’Urssaf ont atteint 290 millions d’euros, un record.Transports, BTP et restauration sont les plus visés.

3128821eroctiobe2013037e1380823319999Quinze entreprises de sécurité et des dizaines d’agents payés au noir grâce à un système de fausses factures, orchestré depuis une cité de Seine-et-Marne. Pour Didier Deloose, le shérif de la lutte contre le travail illégal à l’Urssaf Ile-de-France, c’est une affaire emblématique. En novembre, ses inspecteurs ont débarqué dans plusieurs sociétés de vigiles. La plus importante, basée aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), déclarait ses 500 salariés aux 35 heures, mais certains en faisaient 70.

Pour cacher les salaires occultes, le gérant faisait appel à un escroc, patron de PME à Melun. « La société de sécurité enregistrait de fausses factures adressées au pseudo-sous-traitant de Melun, explique Didier Deloose. Ce dernier prélevait une commission et reversait l’argent sous forme de chèques destinés à payer le personnel non déclaré. » Des chèques encaissés par des proches des salariés, afin de brouiller les pistes. Le gérant, épinglé, va écoper d’un redressement de 2,5 millions d’euros. Comme lui, les quinze patrons qui ont eu recours au faussaire de Melun seront poursuivis par la justice.

Ce genre d’affaire, les limiers de l’Urssaf en trouvent à la pelle. En 2013, leurs redressements pour travail dissimulé ont atteint 290 millions d’euros. Une envolée de… 168% depuis 2008. Peu à peu, les pouvoirs publics pénètrent le monde occulte du travail au noir, ciblant leurs contrôles dans les secteurs les plus indélicats : le bâtiment, l’agriculture, les hôtels et cafés-restaurants.

Dans ces métiers, 12.000 entreprises ont été épinglées pour travail illégal en 2012 sur les 65.000 contrôlées. Soit, en moyenne, 18% de fraudeurs !

Pas de doute, le travail au noir est bel et bien en train de gangrener notre économie. Un Lire la suite

Les Suisses votent contre l’immigration de masse.

Ce week-end les Suisses devaient se prononcer sur l’arrêt de l’immigration. Une votation (référendum) qui comprenait également le financement du rail et un texte sur l’avortement.

Et c’est avec 50,4% que les suisses ont rejeté l’immigration de masse. Comme en 2009 lors de la votation sur les minarets, l’UDC, a  gagné son pari. Et ce, contre presque tous les partis, l’ensemble des média et la patronat.

3573779_fab735-536050-01-02_640x280Peu avant ce vote, l’Union européenne avait brandi des menaces contre les produits d’exportation suisses (60 % de l’activité économique) et la commissaire luxembourgeoise Viviane Reding avait fait savoir que Bruxelles ne tiendrait pas compte de l’expression du peuple suisse.

N’en déplaise à tout ces technocrates et à la bien pensance, la démocratie a parlé.La Vrai. Car en Suisse c’est le peuple qui est souverain.

Félicitation et soutien total au peuple Suisse que les média ne vont manquer d’insulter.

Rennes : Les milices d’extrème gauche attaquent le commissariat et cassent des magasins lors d’une manifestation anti-FN.

Addendum 10/02/2014

Manif anti-FN à Rennes : les quatre personnes interpellées ont été relâchées

« Tout le monde a été remis dehors. » Les quatre personnes interpellées, samedi soir, à Rennes (Ille-et-Vilaine), lors de la manifestation violente contre une réunion du Front national, ont été relâchées, lundi 10 février, a indiqué la police. Une enquête est toutefois en cours, après les incidents qui ont fait cinq blessés légers dans les rangs des forces de l’ordre.

Bloqués par la police à l’approche de la salle, des casseurs s’en sont pris à des vitrines et à un commissariat, avant d’incendier un véhicule. Des policiers ont été atteints par des jets de pavés, avant de faire usage de gaz lacrymogènes et d’un canon à eau. « Des enquêtes vont suivre sur ces événements », prévient la police.

France TV Info

Marine Le Pen réclame « la dissolution des milices » anti-FN

«Ces groupes d’extrême gauche ont mené plusieurs fois des actions violentes ayant entraîné des dégradations importantes, comme ce fut le cas d’ailleurs plusieurs fois à Paris, sans que Manuel Valls n’intervienne», a commenté dimanche Marine Le Pen, présidente du Front national quelques heures après les manifestations anti-FN de Rennes.

«Il n’y a pas un groupe en France qui pourrait se permettre de faire cela sans que le ministre de l’Intérieur envisage leur dissolution. Il est temps que Manuel Valls arrête d’être hémiplégique dans sa volonté de lutter contre la violence.»

Le Figaro

Dans cette vidéo vous entendrez crier « Nique La France ». Valls ne dit rien et les Lire la suite

Rapport intégration : Faute d’assimilation, « Les Français de souche finiront par haïr ces gens là » (Zemmour Itélé)

On va vers une libanisation de la France. Un ami libanais d’obédience chrétienne me rappelait dernièrement comment dans les années 60 et 70, les gens de gauche en France étaient en pâmoison devant le multiculturalisme et le multi-confessionnalisme du pays du cèdre, avant que celui-ci ne sombre dans la guerre.
Ce sont ces mêmes idéologues que nous avons au pouvoir, mais ils y ont ajouté la doctrine franc maçonne, l’idéologie relativiste post-moderne, et le cosmopolitisme du mondialisme souriant.
Ils ont tué l’état, la Nation, la république, aujourd’hui c’est la démocratie. Maintenant c’est un vide qu’il faut remplir, et ils se chargent de le remplir avec la pire des idéologies; celle qui s’affiche au nom du Bien.

Je partage avec Zemmour son pessimisme… il est déjà trop tard, nous nous dirigeons vers des situations de séparatisme territoriaux sur base ethnique, religieuse, et culturelle.

Hausse des Prix, crise économique : et si on se débarrassait de l’euro pour revenir au franc ?

Un Français sur 3 est pour l’abandon de la monnaie européenne. Cette semaine, le magazine Marianne ouvre le débat sur une éventuelle sortie de la notre pays de la zone euro.

Complètement farfelue il y a encore quelques années, l’idée est aujourd’hui de plus en plus prise au sérieux par des intellectuels de renom.

Sortir de l’euro réglerait-il nos problèmes économiques ou serait-ce, comme certains le promettent, une apocalypse financière ?

Le maire de Metz signe un bail emphytéotique de 15 euros / an pour la grande mosquée

Metz dit oui au terrain pour la future mosquée

La mise à disposition d’un terrain (1,2 hectares) boulevard de la Défense pour la future grande mosquée de Metz a bien été adoptée, au bout d’une heure de débats à la réunion du conseil municipal du 31 octobre 2013. Une délibération d’ailleurs adoptée à l’unanimité car l’opposition a refusé de prendre part au vote.

Le terrain est loué pour un montant symbolique de 15 euros par an. Le concordat le permet même si le culte musulman ne fait pas partie des religions reconnues. Un spécialiste du droit local, Bernard Zahra l’a affirmé à France Bleu Lorraine.

(…)

L’UDI poursuit avec Nathalie Colin-Oesterlé « le moment est mal choisi à cinq mois des élections ». Le divers droite Emmanuel Lebeau enfonce le clou « vous avez essayé de monter les messins les uns contre les autres pour agiter le chiffon rouge de la mosquée à Metz dans le but de faire gonfler les voix du FN ».

Le communiste Jacques Marechal prend alors la parole pour soutenir la majorité : « nous pouvons envoyer un message de tolérance et de fraternité, d’abord à tous les musulmans puis au-delà à tout ceux qui considèrent que vivre ensemble peut se renforcer chaque fois que la vraie laïcité progresse ».

L’opposition refuse de prendre part au vote, elle estime que l’association qui s’occupera de la mosquée n’est pas assez représentative de la communauté musulmane. La question de l’origine des fonds est également posée.

Source

Le cabinet de Jean-Marc Ayrault en flagrant délit d’intimidation (vidéo)

Ce 24 janvier 2014, à 23h15, Guillaume De Thomas, fondateur des Tondus et président de l’association a reçu un coup de fil menaçant de l’assistante personnelle du premier ministre de la France….
Cet échange est incroyable. On voit bien que se pouvoir perd pied. C’est effrayant de bêtise et véritable très inquiétant.

On remarquera qu’encore une fois les média restent silencieux sur ce genre de pratiques…

Polémique Ligne Azur / Soral : Eric Zemmour se justifie (vidéo #CSD)

C’est dingue comme cette histoire de Genre remue la caste. Ils insistent. Leur désir c’est la fin d’une civilisation. Taubira l’a avouée. Il faut qu’ils imposent par la propagande de nouvelles mœurs pour construire un nouvel homme.
Le niveau de manipulation et de mensonge a atteint un niveau en France jamais atteint.

Zemmour enfonce le clou.Bravo. Lui contrairement à Domenach  travaille.

voir : 2000 chercheurs au CNRS sur la théorie qui n’existe pas

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cliquer sur l’image pour l’agrandir