Média-Menteurs : La transcription de l’interview de Vladimir Poutine en version intégrale : le scandale des coupes de TF1

Lu sur le site  » Les Crises »

Voici la transcription de l’interview de Poutine d’hier. C’est la traduction de la version intégrale issue du site du Kremlin (ou ici en russe, ou ).

En effet, pour faire tenir cette interview de 41 minutes en 24 minutes, TF1 a sabré largement dans certaines parties. Comme il a été décidé de couper des éléments essentiels sur la Crimée, l’opposition dans les médias français, et de laisser des propos sans intérêts genre sur la langue qu’il utilise avec Hollande, le mot censure me semble adapté – vu qu’il y a rétention d’informations importantes qui éclaireraient le public français. Et je reviendrais sur la faute inacceptable de traduction quand il parle d’Hillary Clinton.

Ceci étant, reconnaissons qu’il est salutaire que TF1 et Europe1 aient interviewé Vladimir Poutine…

Tout est donc traduit ici – les passages censurés sont en exergue – à vous de voir s’ils méritaient de l’être…

Question – Bonsoir, M. le président. Merci beaucoup d’accueillir Europe 1 et TF1 dans cette résidence, dans votre résidence de Sotchi pour cet entretien exceptionnel. Jeudi soir, vous serez reçu à l’Élysée par le président François Hollande et le lendemain, le 6 juin, vous participerez aux commémorations du Débarquement. Ce sera la première fois pour vous que vous irez sur les plages de Normandie. Mais c’est aussi la première fois qu’un président russe participera et sera invité à ces cérémonies. Qu’est-ce que cela vous fait en tant que citoyen russe d’être invité à cette commémoration exceptionnelle ?  

Vladimir Poutine – C’est un événement important pour l’Europe et le monde entier. Nous allons rendre hommage à ceux qui ont empêché les nazis de réduire l’Europe en esclavage. Je pense que la participation de la Russie à cette commémoration est chargée de symboles. Je veux dire par là que la Russie et les autres pays de la coalition antihitlérienne, y compris la France, étaient alliés dans cette lutte pour la liberté. La participation de notre pays a été très importante, voire décisive pour vaincre le fascisme.

Mais nous n’oublierons jamais non plus les combattants français de la Résistance, notamment ces soldats français qui sont venus combattre à nos côtés sur le front de l’Est, le front germano-soviétique. Et il me semble que c’est quelque chose qui doit nous rappeler notre passé et, en même temps, nous servir à construire nos relations d’aujourd’hui et de demain.

Question – Justement, vous avez, avec la Russie, votre place sur les plages de la Normandie. Jusqu’à l’âge de quarante ans, vous viviez en Union soviétique. Vous avez vu son effondrement. Et vous participez, vous, activement à la renaissance de la Russie. Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’est-ce que vous cherchez ? Votre stratégie est-elle une stratégie de dialogue ou d’expansionnisme et de conquête ? 

Vladimir Poutine – Non, bien sûr. Je Lire la suite

L’incroyable dérive de la campagne 2012 de Sarkozy

Pour ceux qui pensent que Sarkozy est foutu, nous répétons que le parrain de la maffia est toujours le dernier à tomber.

——-

Ce 26 mai, les enquêteurs de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) s’apprêtent à quitter le siège d’Event & Cie, la filiale du groupe Bygmalion, avec des caisses entières de factures. Franck Attal, le patron opérationnel de Event & Cie, qui a organisé les 42 meetings de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012, est présent. Et il confirme. La campagne 2012 de M. Sarkozy a bien été entachée d’irrégularités financières.

Au-Trocadero-le-meeting-carte-postale-de-SarkozyLes fausses factures ? Oui, bien sûr. Le plafond officiel des dépenses de campagne, fixé à 22,5 millions d’euros, a explosé. Alors, Franck Attal décrit les demandes pressantes de l’UMP. Sa propre angoisse de ne pas être payé pour des prestations que sa société a pourtant bien effectuées.

L’obligation – économique, il faut bien rétribuer ses sous-traitants – d’accepter un artifice comptable parfaitement illicite : faire passer le surplus des sommes extravagantes dépensées pendant la campagne, soit plus de 11 millions d’euros, sur les comptes de l’UMP, au prétexte de fausses conventions.

ACCEPTER LES FAUSSES FACTURES OU NE PAS ÊTRE PAYÉ

Il décrit les réunions, donne les noms des participants. Il cite Guillaume Lambert, l’homme de confiance de Nicolas Sarkozy, qui l’a nommé directeur de sa campagne. Eric Cesari, l’ami du candidat, directeur général du parti. Et l’eurodéputé Jérôme Lavrilleux, fidèle copéiste, organisateur hors pair, devenu directeur adjoint de la campagne.

Aux policiers, M. Attal décrit un système, un emballement, que Le Monde a tenté de reconstituer, en examinant les comptes et autres factures, en rencontrant les principaux protagonistes de ce dossier. Franck Attal situe à début avril 2012 la réunion où le dilemme lui est proposé : accepter les fausses factures, ou ne pas être payé. Pas de traces écrites, tout est oral. C’est avec Lavrilleux qu’il travaille au quotidien. Il est bon, Lavrilleux. Sans état d’âme. On lui demande l’impossible ? Il y parvient.

Prenez le dernier grand meeting de M. Sarkozy, le 15 avril 2012, place de la Concorde, à Paris. M. Lavrilleux est à la manoeuvre, en permanence. Rien n’est trop beau, trop cher. Il faut fournir chocolats fins et chouquettes, dont le candidat se gave. Il exige une loge cinq étoiles – un appartement, en fait. Il réclame des pièces insonorisées pour se préparer en toute quiétude ? M. Attal fait bâtir des doubles cloisons en bois épais bourrées de papier de verre.

« MAINTENANT, JE VEUX FAIRE UN MEETING PAR JOUR ! » Lire la suite

443 nouveaux clandestins secourus en Méditerranée

La marine italienne a annoncé jeudi avoir secouru 443 migrants, parmi lesquels deux femmes enceintes et 124 enfants, dont certains en bas-âge, qui tentaient la dangereuse traversée de la Méditerranée en bateau. Ils ont été emmenés sur les côtes siciliennes.

Les autorités italiennes ont renforcé leurs dispositifs de sauvetage après le naufrage de deux bateaux ayant fait plus de 400 morts en automne 2013. [...]

7sur7

L’ancien présentateur météo de TF1 et ex-communiste Michel Cardoze se met au service de Robert Ménard à Béziers.

Michel Cardoze est devenu le conseiller culturel du maire soutenu par le Front national.

Des colonnes de L’Humanité au cabinet d’un maire soutenu par le FN. Michel Cardoze, ancien journaliste et ex-monsieur météo de TF1 vient de rentrer au service du premier magistrat de Béziers, Robert Ménard.

Source

200906190021Un point biographique:

Il milite dès sa jeunesse au PCF à Bordeaux où il est étudiant. Journaliste, il est passé par la presse écrite (l’Humanité), la radio et la télévision. Certains se souviennent des Chroniques sur France Inter en 1981, d’autres de ces citations poétiques (particulièrement celles de Ramón Gómez de la Serna) et des fleurs de la météo sur TF1 de 1987 à 1991 et d’Extérieur Nuit émission culturelle sur TF1, d’autres encore des contes ou des feuilletons sur France Bleu et d’un Sud méditerranéen mis en gloire sur TMC. Il s’est aussi passionné pour Georges Bizet, les procès de Jeanne d’Arc, la vie et l’œuvre de Cyrano de Bergerac2.

——

Medhi Nemmouche a bien la nationalité algérienne

Sur France Info Marine Le Pen avait parié que Nemmouche avait la double nationalité. Elle a gagné. On va donc pouvoir le déchoir de sa nationalité puisque la déchéance ne fonctionne que pour les bi-nationaux.

——————-

De taille moyenne, vêtu d’une polaire noire, il est apparu à 11H30 dans le box vitré encadré par les hommes du service de sécurité de l’administration pénitentiaire. Des policiers d’élite du Raid étaient présents dans la salle. Mehdi Nemmouche a répondu de manière lapidaire, par oui ou par non, aux questions de la présidente de la chambre de l’instruction sur son identité et sur le mandat d’arrêt émis par la Belgique.

arton5248

Il a notamment confirmé avoir la double nationalité franco-algérienne.

« Reconnaissez-vous que ce mandat d’arrêt européen », pour des faits d’ »assassinats et tentative d’assassinat dans un contexte terroriste », « s’applique à vous? », lui a demandé la présidente. « Oui », a répondu Mehdi Nemmouche. « Consentez-vous » à être remis à la Belgique? « Non », a-t-il confirmé. L’audience a duré en tout dix minutes, et le suspect a été ensuite reconduit en prison. Après l’audience, son avocat a de nouveau refusé de s’exprimer sur le fond de l’affaire. « On ne parle pas des faits aujourd’hui, il s’expliquera par la suite », a-t-il déclaré à l’AFP. Mehdi Nemmouche « n’a dit nulle part qu’il revendiquait ces actes », a-t-il ajouté.[...]

RTL.be

Aide médicale aux clandestins : 3000 euros par bénéficiaire. Coût total : un milliard d’euros

L’aide médicale de l’État (AME) permet aux immigrés clandestins résidant sur le territoire français une prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

Depuis sa création, le nombre de sans-papiers bénéficiaires de cette aide publique a quadruplé, passant de 73 000 en 2000 à 270 000 aujourd’hui. Les crédits consacrés par l’État à l’AME ont connu une croissance plus importante encore : 560 millions d’euros ont été alloués à cette aide pour le budget 2014, contre 75 millions d’euros en 2000.

Pour l’année 2011, l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) a estimé le coût total de cette aide à 640 millions d’euros. Et pas loin d’un milliard cette année, selon Claude Goasguen.

Valeurs Actuelles

Non à l’Europe aux cent drapeaux!

Et si Hollande voulait enterrer sa propre réforme?

regions ue hollande seguin

Cela ressemblait à une immense blague. Au point que le maire socialiste d’une ville charentaise réputée pour ses huîtres se demandait sur Twitter si la carte des 14 grandes régions n’était pas un faux. Mais non, ce n’était pas une blague. Les auteurs du découpage de la future carte administrative avaient bien placé sa commune dans la même région que Dreux, Orléans et Brive-la-Gaillarde. Cet immense machin colorié en bleu clair1 ne constitue pas la seule incongruité de la carte. Ainsi, la célèbre croix de Lorraine de Colombey-les-deux-Eglises aura désormais sa plage, où l’on pourra même chasser le canard, en baie de Somme. Saint-Flour, ravissante bourgade du Cantal, aura aussi la sienne, sur les bords du lac Léman. Le journal de France 2 s’est amusé à interroger des quidams dans la rue pour leur demander comment ils pourraient (sur)nommer les nouvelles entités. Cette expérience s’est révélée impitoyablement révélatrice. Impossible de trouver un nom sans sombrer dans le ridicule à l’exception de la Normandie. Si l’on ne peut point nommer quelque chose, c’est que cette chose n’existe pas, aurait dit ma grand-mère.

Certes, certaines régions issues du précédent découpage, comme le Centre ou les Pays de la Loire, étaient aussi des créations technocratiques de nos énarques de l’après-guerre. Certes, les députés qui créèrent les départements avaient découpé la France dans une logique de tabula rasa. Mais ces créations avaient au moins une logique que tout le monde comprenait. La journée de cheval pour faire l’aller-retour du chef-lieu en tout point du département, cela avait de la gueule. Et cela tient depuis plus de deux cents ans alors que nous voyageons désormais en automobile, en train et en avion. On peut se demander quelle est le but des nouvelles super-régions, sinon d’obéir aux logiques d’un congrès socialiste2.

Régis de Castelnau a expliqué fort brillamment que cette réforme n’engendrera aucune économie, bien au contraire. De surcroît, la disparition des conseils généraux entraînera le transfert de la Lire la suite

Fusion des régions Picardie et Champagne-Ardenne : Hollande a-t-il coupé l’herbe sous le pied de Marine Le Pen ?

La coprésidente du groupe écologiste se demande si le président n’a pas agi pour éviter de donner une « grande région à Marine Le Pen » dans le Nord.

8Xy0RJsLe président de la République s’est-il livré à une manoeuvre politique en fusionnant les régions de Picardie et de Champagne-Ardenne ? C’est en tout cas ce que suggère la coprésidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale. Barbara Pompili se demande ce mardi si François Hollande a écarté l’idée de fusionner les régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais pour ne pas donner « une grande région à Marine Le Pen ». « On ne luttera pas contre le Front national en faisant des bidouillages institutionnels. On luttera contre le Front national et on réussira à le battre en faisant des bonnes réformes qui changent la vie des Français », a déclaré cette élue de la Somme (Picardie) lors d’un point de presse.

Dans la carte décidée lundi par le chef de l’État, la Picardie fusionne avec Champagne-Ardenne tandis que le Nord-Pas-de-Calais reste autonome. « Il suffit de regarder la carte et Lire la suite

Plainte du FN contre les Jeunes socialistes pour menaces de mort

Le Front national a annoncé mercredi le dépôt d’une plainte à Paris pour « menaces de mort » contre le Mouvement des jeunes socialistes (MJS), en raison d’un commentaire posté sur un site internet, une procédure qu’a dénoncé le MJS.

349463tags13« Sur le site internet (du MJS), plus particulièrement la page de la section des Bouches-du-Rhône, a été récemment publiée la réaction d’un dénommé Florian Richard à la création par le Parti socialiste d’une ‘plate-forme de surveillance des élus du Front National’ », écrit l’avocat et trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, dans sa plainte dont il fait part dans un communiqué.

« Cet écrit de M. Richard est le suivant : ‘moi je propose une chasse au FNiste sous forme de prime (on bute un dirigeant = on a une prime) vivement’. [...]

M. de Saint-Just a toutefois transmis à l’AFP une capture d’écran du message, qui se trouve en réalité non sur le site internet du MJS 13 mais sur la page Facebook nationale du MJS. Le message de M. Richard y figurait bien mercredi à 14H00, suivi d’une émoticône représentant un visage tirant la langue. [...]

Dans son communiqué, M. de Saint-Just dénonce aussi un graffiti tracé sur la permanence du FN à Paris, photo à l’appui, sur laquelle on peut lire : « Aujourd’hui les tags, demain les bombes ». « Dès que le MJS a eu connaissance de ce commentaire, cet après-midi, il l’a fait supprimer. On a signalé à Facebook et bloqué l’utilisateur parce que les appels au meurtre n’ont pas leur place sur notre page Facebook », a déclaré la présidente du MJS Laura Slimani. [...]

7sur7

Lyon : 100 000 euros de subventions aux antifas libertaires autogérés

Libre Journal de l’identité: “ Guerre du Kossovo” : L’Europe est morte à Pristina. (radio)

Pierre-Alexandre Bouclay recevait Jacques Hogard, colonel, chef d’entreprise et Julien Rochedy, directeur national du Front national de la jeunesse. Thèmes : “les élections européennes, la guerre du Kossovo”.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

jacques-hogard