Seine-et-Marne : Un policier tabassé dans un bus

 Seine-et-Marne : Un policier tabassé dans un bus

Mercredi soir, un policier en civil a été agressé par une dizaine de jeunes dans un bus de la ligne A, à Chelles.

“L’expédition punitive n’a pas tardé”, expliquent nos collègues de La Marne. Sur son site, le journal explique que mercredi, vers 18 h 40, un policier de Paris, hors service, a vu une dizaine de jeunes lui tomber dessus dans un bus de la ligne A, à Chelles.

Les jeunes ont pris la fuite

“Son tort ? Etre intervenu, à l’arrêt précédent, lors d’une altercation entre le chauffeur et l’un des copains de la bande”, explique le site.

Les jeunes ont pris la fuite. “A ce stade de l’enquête, rien n’indique qu’ils savaient que leur victime était un policier”, poursuit le site. Aucun d’entre eux n’a été identifié pour l’instant. La durée de l’arrêt de travail du policier n’est pas encore connue.

Source

Marseille : nouveau règlement de comptes, un homme tué par balles

Un homme de 32 ans connu pour trafic de stupéfiants a été tué par balles vendredi soir à Marseille au cours d’un règlement de comptes, le 15e depuis le début de l’année dans le département des Bouches-du-Rhône. La victime a été prise pour cible dans son véhicule à l’entrée de la cité Air-Bel (11e arrondissement, quartiers Est) peu après 21h. La cité Air-Bel, que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait visitée le 25 avril, est classé en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Elle est connue pour être un important centre de trafic de stupéfiants.

(…) Le Parisien

UMPS: même politique même résultats.

Sihem Souid, proche de Taubira, fait de la délation et viole le secret de l’instruction

Encore un tweet scandaleux de la part de Sihem Souid.
Cette fonctionnaire de police est une proche de Christiane Taubira. Dernièrement elle a fait l’objet d’un scandale en diffusant sur son compte Twitter une image montrant les visages de jeunes juifs de la LDJ dont certains furent par la suite violemment agressés.

3

Avant cela elle fut à l’origine d’un tweet contre maître Bilger lui reprochant d’être le fils d’un collabo condamné.
1

2

Aujourd’hui elle récidive en révélant l’appartenance de Maitre Éolas, pseudonyme d’un avocat au barreau de Paris contre lequel elle est en procès, à la LDJ et elle affirme que celui-ci est actuellement en Israël. Des méthodes bien dégueulasses digne d’un membre de la gépéou.

Agression et assassinat d’infirmières : le silence atterrant des tutelles

Agression et assassinat d’infirmières : le silence atterrant des tutelles
Silence atterrant, manque de considération, absence de soutien,… : les réactions sont unanimes face à l’absence de déclaration du ministère de la Santé.

affiche silence des tutelles (4)Sur les réseaux sociaux, les infirmières s’émeuvent et s’offusquent du silence ministériel après le décès d’une infirmière libérale abattue par un patient à Strasbourg et l’agression d’une autre infirmière dans la banlieue de Toulouse.

« L’instit poignardée : JT + légion d’honneur. Idel poignardée (cette dernière a en fait été tuée par balles, Ndlr) et 1 battue, même pas 1 déclaration du ministère!!!! », écrit sur tweeter une infirmière.

« Attendons de voir si la sévérité de la sanction sera identique à celle en cas d’agression d un médecin », réplique un infirmier sur le site d’ActuSoins. La profession, face à l’insécurité, se sent ainsi oubliée de ses tutelles.

L’Ordre National des Infirmiers et le Sniil se sont également offusqués la semaine dernière. « En cas d’agression, le soutien qu’ils reçoivent de leurs autorités de tutelle ou des médias n’est jamais à la hauteur de ce qui s’exprime lorsque la violence touche un fonctionnaire de police, un médecin, un enseignant ou un cheminot », dénonçait le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil).

« Ni la ministre de la santé, ni aucun autre membre du Gouvernement ne s’est ému de l’assassinat de notre consœur strasbourgeoise. Assassiner ou tabasser une infirmière serait donc un acte banal ? La vie d’une infirmière aurait-elle moins de valeur que celle d’un autre de nos concitoyen ? 

Nous pensons qu’il est particulièrement injuste que nos consœurs et confrères soient victimes d’actes de violence au moment où ils exercent leur métier de soignant souvent dans des quartiers difficiles ou auprès de publics précaires assurant ainsi une véritable mission de service public. Nous pensons que l’Etat devrait reconnaître notre mission comme méritant quelques égards particuliers. Hélas, ce ne semble pas être le cas », a écrit l’ONI à ses adhérents.

NB3NP et la FNI réagissent

De son côté, le collectif des Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes NB3NP publie une affiche au titre évocateur : le silence atterrant des tutelles.

« Le drame survenu le 20 juillet dernier à Strasbourg et la sauvage agression du 24 juillet en Midi Pyrénées de deux infirmières libérales dans Lire la suite

Toulouse : une infirmière violemment agressée dans le quartier des Izards

Toulouse : une infirmière violemment agressée dans le quartier des Izards

La situation des infirmières et des médecins est devenue infernale dans les territoires d’immigration. Les agressions qu’ils subissent font rarement la UNE de l’actualité. Lire à ce sujet un article récent sur le meurtre d’une infirmière libérale à Strasbourg et l’absence totale de réaction de la ministre de la santé et des média:

Meurtre d’une infirmière libérale : la profession confrontée à l’insécurité

———-

Il était un peu plus de 10H30 jeudi matin quand Frédérique sort de chez un patient [..] quand 4 individus vêtus de noir et cagoulés arrivent en courant et en hurlant. Ils lui demandent de descendre de son scooter. Devant le refus de l’infirmière, ils se mettent à la frapper violemment. Pendant 2 très longues minutes, Frédérique est rouée de coups (coups de poings et coups de pieds). Ses agresseurs l’aspergent ensuite avec une bombe lacrymogène. [...]

A 51 ans, l’infirmière libérale est expérimentée. Elle intervenait dans ce quartier sensible des Izards à Toulouse (31) depuis maintenant 10 ans. Même si elle y allait à reculons ces derniers mois, Frédérique n’avait pas renoncé. Cette agression change tout évidemment. Pour elle si ça continue comme ça, les infirmières ne voudront plus aller dans ce quartier. Frédérique a aujourd’hui le sentiment amer de risquer sa vie en portant soin à des patients. [...]

Source

Sylvain Grandserre (RMC) sur Fdesouche et la drépanocytose : Dans Mein Kampf Hitler dit qu’il faut tuer tous les juifs.(Maj)

Addendum 5 Aout:
Réponse de Sylvain Grandserre. En bon gauchiste il refuse de s’excuser, fait croire que les chiffres cités sont ceux du site de Fdesouche et ne dit à aucun moment qu’il s’agit des chiffres officiels de l’AFDPHE; et pour finir se cache derrière les statistiques mensongères de l’INSEEE(1) tout en prétendant que les études sur la drépanocytose ne concernent que l’île de France. L’inculte confond population à risque et personnes atteintes.
Le chiffre de 35% n’est pas le pourcentage de nouveaux-nés atteints de drépanocytose, mais celui des parents qui appartiennent à la population à risque et qui ont donc subi un dépistage systématique.

Un incroyable moment de désinformation de la part d’un zozo qui à le cerveau d’une huitre. Nous savons depuis longtemps déjà que les chiffres sont maquillés par la naturalisation, une machine à faire des français de papier en masse. Cette entourloupe dure depuis 30 ans, et elle permet aux propagandistes du mondialisme de se protéger de leurs adversaires en déclarant: « mais ce ne sont pas des immigrés, ce sont des français. Des français comme vous et moi ». Et voilà l’affaire est pliée.

Je vous laisse le commentaire toujours savoureux de Raymond la Science:

Voilà , on y est , réponse de merde , enfumage intégral , confusion volontaire entre tous les éléments du dossier et d’autres lapins sortis du chapeau , viens là que je t’embrouille , mariages étrangers , Français administratifs , le bassin méditerrannéen c’est large , « bons Français » , stats sur autre chose , trois cents cas , Zidane , blabla … Et pour finir la question est nauséabonde , pas légitime , circulez y’ a rien à voir .

Ce n’est pas une réponse c’est un tour de bonneteau exécuté par Garcimore .

Évidemment qu’il a tout compris ce désinformateur. Ce mec sait exactement ce qu’il fait , il a annoncé la couleur cyniquement d’entrée avec son discours sur la preuve contradictoire. En effet son argumentaire est un tel enchainement falsifié et sans lien logique que le démonter endormirait l ‘auditeur en le noyant dans les mises au point, d’autant que celui qui s’y risquerait serait interrompu cent fois.

Après le syllogisme de complexité en voilà un nouveau: le syllogisme du bordel hors sujet .

En tendant l’oreille on sent qu’il est foireux quand même, mais qui l ‘entendra ?

En Fac, une réponse comme ça, c’est zéro pour foutage de gueule, mais pour le bulot de RMC ?

(1) Même en faisant référence aux chiffres bidon de l’INSEE (organisme d’Éta, faut-il le rappeler) Grandserre (à rien) ment : « En France, 40% des personnes nées entre 2006 et 2008 ont au moins un parent ou grand-parent immigré, dont 27 % d’origine extra-européenne (16 % du Maghreb) »
Référence utilisée par l’article : http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ref/FPORSOC11d_VE22Immig.pdf (voir notamment le tableau page 4)

Donc 27 % de naissances d’origine extra-européenne entre 2006 et 2008 si on remonte aux grands-parents, c’est pas mal déjà non ????…

———

Commentaire de Raymond La Science sur le Forum de Fdesouche :

Ce qui est assez paradoxal dans cette émission , c’est que le rebelle en carton qui cause dans le poste réagit exactement comme si ce chiffre de 36 % , selon lui invraisemblable , était affolant . Il y a un non-dit terrible , dans le genre  » Non , non , on en est pas là , voyons c’est impossible  » , un parfait antiraciste ne devrait pas réagir comme ça , au contraire . Il faut choisir , pour un dogmatique , soit le Grand Remplacement existe et il ne pose aucun problème , soit il n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en inquiéter , mais défendre implicitement qu ‘il n’ existe pas au niveau décrit sous entend qu’au niveau décrit il existerait , il y a la introduction d ‘une clause conditionnelle fort douteuse . On ne minimise que ce que l ‘on redoute .

On a envie de lui poser une question : Pourquoi ça vous paraît dément Lire la suite

Faut-il débaptiser toutes les rues et les lycées Jean Jaurès ?

Lu sur Fdesouche

Quelques extraits de citations de Jean Jaures

Jean-Jaures-au-Pre-St-Gervais

« Dans les villes, ce qui exaspère le gros de la population française contre les juifs, c’est que, par l’usure, par l’infatigable activité commerciale et par l’abus des influences politiques, ils accaparent peu à peu la fortune, le commerce, les emplois lucratifs, les fonctions administratives, la puissance publique. (…) En France, l’influence politique des juifs est énorme mais elle est, si je puis dire, indirecte. Elle ne s’exerce pas par la puissance du nombre, mais par la puissance de l’argent. Ils tiennent une grande partie de de la presse, les grandes institutions financières, et, quand ils n’ont pu agir sur les électeurs, ils agissent sur les élus. »
Jean Jaurès, La Dépêche de Toulouse, 1er mai 1895

« J’estime que la juiverie politique et financière qui nous ronge est la plus grande plaie sociale du jour. »
Jean Jaurès, La Dépêche de Toulouse, 13 mars 1895

« Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la fièvre du prophétisme, nous savons bien qu’elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de cor­ruption et d’extorsion. »
Jean Jaurès, discours au Tivoli, cité dans La Petite République, 9 juin 1898 :

Voir toutes les citations

Relire : Faut-il débaptiser les rues et les écoles Paul Bert, emblème de la « gauche républicaine » ?

GPA : un couple prend l’un des jumeaux et laisse le second, handicapé

Oh ! le monde eugéniste que sont en train de nous faire les modernistes… sympa.

 

Des Australiens ont fait appel à une mère porteuse. Celle-ci a accouché de jumeaux, dont un souffrait de trisomie. Le couple n’a alors pris que le bébé en bonne santé. Les internautes crient au scandale.

Une Thaïlandaise de 21 ans a appris à ses dépens qu’être mère porteuse comportait des risques. Afin de résoudre les problèmes financiers de sa famille, la jeune femme a accepté d’aider un couple d’Australiens, l’an passé. Malheureusement, au cours de la grossesse, les médecins ont découvert qu’elle attendait une fille en bonne santé et un garçon, souffrant du syndrome de Down.

Apprenant la nouvelle, le couple a demandé à la mère porteuse d’avorter, ce que celle-ci a refusé pour des raisons de croyance religieuse. Après l’accouchement, les Australiens n’ont alors pris que le bébé en bonne santé, abandonnant l’autre aux bons soins de la Thaïlandaise.

Source

Jack Lang : “Paris est une sorte de capitale arabe ou orientale en son genre”

Jack Lang : “Paris est une sorte de capitale arabe ou orientale en son genre”

A l’occasion de l’exposition événement “Il était une fois l’Orient Express”, le président de l’Institut du monde arabe, Jack Lang, est revenu sur le symbole de ce train mythique. Il a notamment affirmé : “Paris est une sorte de capitale arabe ou orientale en son genre”.

source

Ils ont gagné : la guerre (économique) va commencer avec la Russie : “Nous avons honte pour l’Union européenne”

On vous invite à visiter tous les jours le site Les Crises. Olivier Berruyer avec la collaboration de certains internautes y font un gros travail de désenfumage.

———–

Voici en exclusivité, grâce à la mobilisation des lecteurs du blog, la traduction du très violent communiqué du Ministre des Affaires étrangères de la Russie de ce jour (il a 5 heures, non encore disponible en anglais…).

Bravo “l’Europe, la paix” !

Il est évident qu’en prenant des sanctions infamantes et humiliantes sans des preuves solides envers un grand pays, on a de sérieux retours de bâtons. Surtout quand on se décide à imposer des sanctions visant à déstabiliser gravement son économie. (Et quel sens du timing juste 100 ans après…)

30-07-2014

Commentaire du Ministère des Affaires étrangères de Russie en lien avec les nouvelles sanctions anti-russes, adoptées par l’Union européenne (Source)

ue-poutine1-617x195Suite à la mise en place des sanctions antirusses du 29 juillet convenues par l’Union européenne, la Russie ne peut que constater l’absence évidente de volonté politique et de désir de cette Union à s’investir dans le règlement de la crise en Ukraine. L’UE, de son côté, ignore toujours aveuglément les causes du tragique développement des événements du Lire la suite

Le secteur privé a détruit 100 000 postes en 2013

Selon les chiffres définitifs publiés par l’Insee, 99.500 emplois salariés ont été détruits dans le secteur marchand en 2012. La pire année depuis 2009. Industrie, construction et même services sont touchés.

 C’est encore pire que prévu. Sur l’année 2012, le nombre d’emplois salariés dans les secteurs marchands a reculé de 99.500, un repli de 0,6% par rapport à 2011, selon les chiffres définitifs publiés par l’Insee.
L’estimation provisoire ne faisait état «que» de 66.800 destructions de postes. L’année 2012 sonne ainsi comme une année particulièrement sombre sur le front de l’emploi, la pire depuis 2009 où près de 263.000 postes avaient été supprimés.

Sur le seul dernier trimestre, la destruction d’emplois salariés atteint 44.600, rythme comparable à celui du troisième trimestre où 46.000 postes avaient disparu.

À Thiais (94), le contrôle d’identité tourne à l’affrontement

À Thiais (94), le contrôle d’identité tourne à l’affrontement

Un jeune ayant refusé un contrôle de police à Thiais s’est réfugié dans une cité toute proche où les policiers ont essuyé des jets de projectiles divers les contraignant à appeler des renforts.

Un banal contrôle de police a tourné à l’affrontement, ce mercredi après-midi, à Thiais. Les policiers procédaient à des contrôles d’identité, non loin de la cité des Grands-Champs lorsque l’un des jeunes à qui ils demandaient ses papiers a refusé de les présenter. La situation a rapidement dérapé quand le jeune homme a pris la fuite en direction des Grands-Champs. Une scène que d’autres jeunes avaient visiblement aperçue puisqu’ils en ont profité pour caillasser les policiers qui tentaient de rattraper le fuyard.

En quelques minutes, les forces de l’ordre ont subi des jets de projectiles divers, les obligeant à faire appel à des renforts. Ce n’est qu’avec l’aide de plusieurs patrouilles qu’ils sont parvenus à rétablir l’ordre mais également à interpeller deux ou trois jeunes, suspectés d’avoir participé au caillassage. Il n’y a eu aucun blessé. Vers 18 heures, ce mercredi, la situation semblait s’apaiser.

Le Parisien