Un prévenu du procès Sharia4Belgium a travaillé à la centrale nucléaire de Doel

Un homme de 26 ans originaire de Borgerhout qui est prévenu au procès de Sharia4Belgium à Anvers et qui combat actuellement en Syrie, a eu accès à la centrale nucléaire de Doel. L’homme a travaillé pendant des années en tant que technicien jusqu’à son départ en novembre 2012 pour la Syrie. Il a eu accès aux zones les plus sécurisées de la centrale nucléaire, révèle vendredi soir VTM.


Un prévenu du procès Sharia For Belgium aurait travaillé 3 ans à la centrale nucléaire de Doel !

Menton : Le nombre de passages clandestins explose à la frontière, un millier par semaine

Dans un courrier au ministre de l’Intérieur, le député UMP de Nice, Éric Ciotti, révèle qu’un millier d’étrangers en situation illégale y arrivent chaque semaine. Il réclame que la France rétablisse ses contrôles à la frontière sud.

Dans un courrier qu’il vient d’adresser au ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, l’élu révèle que le syndicat de policiers Alliance lui a «dressé un panorama réaliste du vécu des fonctionnaires de police sur le terrain» et que «le seuil des 19.000 interpellations d’étrangers en situation irrégulière, depuis mars 2014, aurait été franchi». Selon lui, «en une semaine, du 15 au 21 septembre, les policiers des Alpes-Maritimes auraient ainsi procédé à plus de 1000 interpellations». «Un millier de clandestins par semaine, c’est le rythme effarant de cette migration!», insiste-t-il.

L’élu insiste sur le «dénuement» total des forces de l’ordre face à l’ampleur du phénomène. […]

«Les policiers sont découragés tant les renforts annoncés, pour l’essentiel des forces mobiles», ne sont pas adaptés à ce type de missions, explique le député. Lui appelle purement et simplement à ce que la France invoque «la clause de sauvegarde de la convention de Schengen permettant le rétablissement des contrôles aux frontières, car le flux migratoire en provenance d’Afrique ne paraît pas se tarir.»

Le Figaro

L’islamisme est moins dangereux que l’islam

Texte de G.Faye

L’opinion proposée ici diffère des idées reçues d’une idéologie dominante qui regarde le monde à court terme et par le petit bout de la lorgnette. Je ne vais pas rabâcher ici tous les faits connus diffusés par la marée médiatique, mais aller simplement et directement à l’analyse, non pas émotionnelle, mais politique. Voici les 13 points de la thèse que je défends : le danger, c’est moins le terrorisme islamiste que l’islamisation.

1) On se focalise sur la menace ”islamiste” de tueurs fanatiques, type Merah ou Nemmouche, pseudo-Français qui commettent des attentats et assassinats barbares, et qui peuvent revenir, aguerris, du Moyen-Orient, formés par l’ ”État islamique”.

Mais le terrorisme, d’où qu’il vienne, désolé de le rappeler, n’a jamais fait énormément de morts ni de destructions. Bien moins que les accidents, les épidémies, les guerres. Simplement, aveugle et ultramédiatisé, il frappe et stupéfie l’opinion. Mais c’est une piqure de guêpe. Il y a beaucoup plus grave que l’islamisme terroriste, c’est l’islamisation par le bas, comme l’humidité qui ronge les murs.

2) Au contraire, la violence islamiste provoque paradoxalement un effet ”anti islamique”, celui de créer un éveil de conscience contre le danger même de l’islamisation et la vraie nature de l’islam. De même, tous les excès des musulmans en France, dans leur phase de conquête (Dar al-Arb) sont créateurs d’une prise de conscience : revendications identitaires, provocations, agressions, femmes voilées intégralement, émeutes, exactions antijuives, sites et blogs internet djihadistes…

3) C’est la raison pour laquelle les Arabo-musulmans intelligents et rusés qui veulent conquérir en douceur l’Europe (par immigration et démographie) condamnent toutes les violences ”islamistes” stupides et toutes les provocations d’un islam fondamentaliste et radical. Ils l’estiment maladroit et prématuré, contreproductif. Calcul stratégique et ruse. Très souvent, les dénonciations des égorgements d’Occidentaux sont des larmes de crocodile.

4) Seuls les ignorants croient qu’il existe une différence de nature entre islamisme et islam. Lire la suite

Quand Le Monde mélange bien à propos « origine étrangère » et « nationalité étrangère »

En France, 20 000 détenus sont d’origine étrangère, soit 18 % de la population carcérale » déclare Le Monde dans un article.

Problème, comme le dit pourtant elle-même la CIMADE sur son propre site, il ne s’agit pas de la proportion de détenus d’origine étrangère, mais de celle des détenus de nationalité étrangère  : « Dans les prisons françaises environ 18% de la population carcérale est de nationalité étrangère ».


Prison : "Les conditions de détenus étrangers… par lemondefr

Esther Benbassa (EELV) refuse de serrer la main du sénateur FN, David Rachline ? : « J’aurais dû serrer la main d’Hitler »

Entendre la stalinienne du multiculturalisme et de la francophobie Esther Benbassa donner des leçons de morale et jouer à la résistante alors qu’elle a l’habitude de manifester pour le Hamas, c’est un peu comme si on nous disait que Nabila est sortie major de polytechnique… on a un peu du mal à la croire.

L’aide médicale d’État renforcée en 2015 : + 73000000 d’euros

Les crédits alloués à l’aide médicale d’Etat, dispositif qui permet de prendre en charge les soins des étrangers sans papiers et sans ressources, seront augmentés de 73 millions d’euros en 2015, selon le projet de loi de financement présenté aujourd’hui.

En raison d’une augmentation du nombre des bénéficiaires, 73 millions supplémentaires abonderont les crédits pour l’AME (contre une augmentation de 17 millions lors du précédent budget). Ce montant prend toutefois en compte les effets, attendus en 2015, de la réforme du droit d’asile.

En juin, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait déjà reconnu que les dépenses de l’AME avaient fortement dépassé les prévisions en 2013 en raison de « la forte poussée du nombre de bénéficiaires ». Le gouvernement avait prévu pour cette année-là une dépense de 588 millions d’euros, et « les dépenses constatées seront à l’arrivée de 744 millions d’euros », avait expliqué la ministre.

Le Figaro

Aïd el-Kébir 2014 : une centaine d’abattoirs agrées en France

La liste officielle des abattoirs agréés par le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire pour la durée de l’Aïd al-Adha 2014 – du 4 au 6 octobre – a été publiée, mardi 30 septembre, dans le Journal officiel, constate Saphirnews.

Bien qu’incomplète à J-3 de l’Aïd el-Kébir, elle aide à y voir plus clair sur le nombre d’établissements qui offriront la possibilité aux musulmans en France – du moins une partie – de sacrifier leur bête pour honorer le geste du prophète Abraham (Ibrahim) par amour pour Allah.


L’an passé, la rédaction en avait recensé pas moins de 62. L’avis (à télécharger plus bas) compte cette année 43 abattoirs, la plupart situés dans les régions PACA (majoritairement dans les Bouches-du-Rhône) et Rhône-Alpes.
Un chiffre en augmentation
La liste est certes provisoire mais devrait être bien plus fournie à trois jours de l’Aïd. Ce sont pas moins d’une cinquantaine de structures qui n’ont pas été répertoriées dans le Journal officiel, selon nos constats. […]

SaphirNews.com

Aymeric Chauprade en désaccord avec Marine Le Pen sur la compatibilité entre islam et République

A la question « l’islam est-il compatible avec la République », la présidente du FN avait répondu « oui » dans un entretien à La Croix en février 2011. Lui estime que si « des musulmans sont assimilables », « l’islam ne l’est pas ». Et d’ajouter :

L’islam s’est répandu très rapidement au détriment de toutes les vieilles civilisations, davantage par la terreur que par les victoires militaires. D’ailleurs, je ne connais pas d’islamologue qui distingue l’islam de l’islam politique (c’est-à-dire de l’islamisme!) car l’islam est politique par essence.

Pour Aymeric Chauprade, « l’Europe occidentale est en danger d’islamisation ». Et ce « par la conjonction d’une immigration massive (phénomène quantitatif) et d’un réveil virulent de l’islam (phénomène qualitatif) », précise-t-il, assurant qu’il « faut être aveugle » pour ne pas voir ce mouvement.

Autre divergence avec la ligne officielle du FN, sur la déchéance de nationalité. Aymeric Chauprade souhaite qu’elle soit encore plus large que celle envisagée par le parti frontiste. Marine Le Pen a évoqué cette possibilité récemment pour les jihadistes. Elle l’avait dit en décembre 2011, la souhaitant seulement « dans les dix premières années après l’obtention de la nationalité ». L’eurodéputé quant à lui « défend la possibilité de déchoir de leur nationalité un certain nombre de gens qui n’ont pas voulu entrer dans l’histoire française, c’est-à-dire adhérer aux fondamentaux de notre civilisation ».

Source

France: le chômage va continuer d’augmenter fin 2014 et en 2015 (Unédic)

La France devient la Grèce….

La dette publique de la France dépasse pour la première fois la barre symbolique des 2.000 milliards.
Au ministère des Finances, on souligne que la dette a doublé entre 2002 et 2012, passant de 930 milliards à 1.860 milliards d’euros, dont 600 milliards entre 2007 et 2012.

http://www.leparisien.fr/economie/dette-publique-la-france-a-franchi-le-seuil-des-2-000-milliards-d-euros-30-09-2014-4175987.php

L’UMPS va vous faire payer, brader nos richesses, tuer les services publics et se plier au diktat américano-bruxellois.

——————-

L’Unédic, organisme qui gère l’assurance chômage, a prévu lundi une poursuite de la hausse du chômage, avec 44.000 demandeurs d’emploi sans activité supplémentaires d’ici à la fin de l’année et 96.000 en 2015, plus qu’annoncé en mai.

Quelque 106.000 demandeurs d’emploi sans activité ont déjà été comptabilisés depuis le début de l’année. A fin août, Pôle emploi recensait 3,413 millions de chômeurs sans activité.

Ces prévisions sont plus pessimistes que celles publiées en mai: l’Unédic prévoyait alors 103.200 inscrits supplémentaires pour 2014 et 60.000 pour 2015.

Les nouvelles projections correspondent tout de même à un léger ralentissement de la hausse du chômage par rapport à 2013, année où près de 175.000 nouveaux chômeurs avaient été recensés par Pôle emploi.

Malgré la hausse attendue, le déficit du régime d’assurance chômage devrait se stabiliser Lire la suite