Syrie, Libye, Lampedusa : BHL ne regrette rien !

Les média mesurent-ils la folie mortifère de ce type qui ment et nous a mené dans les guerres les plus folles? Auront-ils le courage de dénoncer la responsabilité de Sarkozy et sa bande dans la catastrophe immigrationiste que nous connaissons?

Mosquée de la ville FN Mantes-la-Ville (78) : le préfet veut contourner le refus de la mairie

L’État PS et son gouvernement remplaciste a décidé de bafouer la loi de 1905 et passer au dessus de la souveraineté des électeurs et de leur vote. Nous ne sommes plus dans une démocratie.


Rebondissement inattendu pour la mosquée de Mantes-la-Ville. Erard Corbin de Mangoux, le préfet des Yvelines, a décidé de se mêler en personne de ce sujet complexe. Il s’apprête à envoyer un courrier à la Communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines (CAMY) lui proposant de vendre directement à la communauté musulmane l’ancienne trésorerie municipale afin de la transformer en salle de prière.

Une convention signée fin 2013 prévoyait que la CAMY vende d’abord ces locaux à la ville pour que cette dernière les cède ensuite à l’association des musulmans de Mantes-sud (AMMS). Mais l’arrivée du FN au pouvoir en mars 2014 a bouleversé ce scénario. Le nouveau maire Cyril Nauth refusant d’honorer la convention, le dossier est au point mort.

Pour contourner le refus municipal, la stratégie du préfet consisterait donc à écarter Mantes-la-Ville de cette opération. Il y a quelques jours, une entrevue discrète a eu lieu entre le sous-préfet de Mantes-la-Jolie et Cyril Nauth afin d’évoquer ce sujet délicat.

« Si cette vente directe se fait, cela voudrait dire que le préfet ignore la souveraineté des communes et outrepasse ses droits, s’agace Cyril Nauth. Ce serait scandaleux. »

Consciente du caractère sensible de cette opération, la préfecture se refuse à commenter l’affaire et à confirmer l’existence de ce courrier. Pourtant, la lettre existe. Elle n’est toutefois pas encore arrivée sur le bureau du président de la CAMY Paul Martinez (SE). […]

Source

Méditerranée : 500 000 clandestins tenteront la traversée cette année, selon l’OMI

Alors que chefs d’Etat et de gouvernement européens devraient réviser l’opération « Triton » lors d’un sommet extraordinaire convoqué jeudi à Bruxelles, un demi-million de clandestins pourraient tenter cette année la dangereuse traversée de la Méditerranée, estime l’Organisation maritime internationale (OMI), une institution de l’ONU.

« Il est temps de réfléchir vraiment à la manière de stopper le passage très dangereux et risqué de migrants sur de petits bateaux » partant du continent africain pour rejoindre les rives européennes de la Méditerranée, a déclaré le directeur de l’OMI, Koji Sekimizu, lors d’une conférence maritime à Singapour. « Si nous ne faisons rien, je crois que cette année nous allons voir un demi-million de migrants traverser la Méditerranée, et dans ce cas, il pourrait potentiellement y avoir jusqu’à 10 000 morts », a-t-il ajouté.

« C’est un problème très sérieux. Il faut prendre des mesures », Lire la suite

Pour sa campagne présidentielle, Alain Juppé fait la quête auprès d’éventuels donateurs aux Etats-Unis

Alain Juppé est en campagne pour la primaire UMP. Et une campagne, ça coûte cher. Surtout quand on n’a pas l’appareil du parti avec soi. Alors le maire de Bordeaux part à la chasse aux sousous. L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui se rendra au Canada et aux Etats-Unis fin avril, en profitera donc pour chercher des fonds pour sa campagne présidentielle.

Selon Le Canard Enchaîné de ce mercredi 23 avril, Alain Juppé a ainsi inscrit à son agenda une ripaille à New-York, au luxueux Rainbow Room, avec d’éventuelles donateurs voulant soutenir sa campagne.

Un e-mail adressé aux heureux convives précise que le prétendant à l’Elysée ne bénéficie Lire la suite

(Rediff) Attentat islamique: Marine Le Pen prophétique « Combien de Mohamed Merah dans les bateaux… »

Plus que prophétique, lucide…. il faut se souvenir qu’à l’époque Marine Le Pen a été insultée par toute la classe politique et médiatique.

« Combien de Mohamed Merah dans les bateaux, les avions, qui chaque jour arrivent en France remplis d’immigrés ? », « combien de Mohamed Merah parmi les enfants de ces immigrés non-assimilés ? »

Marine Le Pen tuerie de Toulouse dénonce le danger salafiste

Marine Le Pen: Mohamed Merah avait un « profil caricatural »

Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate à la présidentielle, a affirmé jeudi 22 mars que la mort de Mohamed Merah, le suspect principal des assassinats de Toulouse et de Montauban, était « prévisible », et que son profil était « caricatural ».

Aurélie Châtelain, 32 ans, victime du terrorisme

Cette jeune femme de 32 ans, retrouvée morte dimanche dans sa voiture à Villejuif, aurait été tuée par un étudiant de 24 ans. L’homme projetait un attentat. Il s’en serait pris à Aurélie Châtelain pour lui dérober son véhicule.

L’affaire faisait au départ penser à un roman noir. Le corps d’une jeune et belle danseuse retrouvé gisant dans sa voiture en flammes un dimanche matin en banlieue sud de Paris. Un mystère, plus qu’opaque, impénétrable sur le mobile du meurtre d’une femme «qui n’avait pas d’ennemis». Le dénouement de l’histoire, personne ne l’avait vu venir. Aurélie Châtelain aurait eu le malheur de se retrouver sur la route d’un terroriste islamiste. L’homme, un étudiant en informatique de 24 ans, aurait voulu dérober le Renault Scénic de la jeune femme pour mettre en oeuvre des projets d’attentats et l’aurait abattue dans la foulée.

Aurélie Châtelain, dite Lily, se trouvait en région parisienne ce dimanche pour suivre une formation à l’enseignement des Pilates, une forme douce de gymnastique. La jeune professeur de fitness et de danse vivait à Caudry, dans le Nord, près de Valenciennes. Elle avait annoncé son arrivée dans un message enthousiaste sur les réseaux sociaux, posté 9 heures à peine avant sa mort. «Arrivée à Clamart!!!! demain direction Villejuif…..trouvé hôtel à 20 min à pied…. trop contente!!!!», écrit-elle sur Facebook samedi à 23h26. Un ton joyeux caractéristique de la jeune femme, décrite par tous ceux qui l’ont connue comme solaire, débordante d’une énergie communicative qu’elle consacrait au fitness et à la danse. «Ellene voulait jamais s’arrêter! Toujours remonter en scène, toujours enchaîner les cours», raconte au Figaro Marie-Claude, secrétaire générale de l’association Fitness GEA, au sein de laquelle intervenait Aurélie Châtelain. En hommage à leur collègue, les coachs ont décidé de maintenir les cours malgré l’annonce de son décès. «On ne pouvait pas les annuler, ce n’était pas elle», explique-t-on au sein de l’association.

«L’émotion est immense ici»

Lire la suite

Attentat manqué: Une église copte visée ? (vidéo)

4446897

Sécurité renforcée devant la chaîne de télévision LCP après un reportage sur le djihad

Dimanche soir, La Chaîne Parlementaire consacrait un documentaire au recrutement des filières djihadistes. Une émission qui a suscité la polémique.

Dimanche 19 avril, LCP diffusait Djihad 2.0, un documentaire de 52 minutes consacré au recrutement des djihadistes en Syrie et en Irak, suivi d’un débat autour du sujet . Une émission qui a suscité la polémique auprès de plusieurs associations.

Comme le rapporte Ouest France, Baraka City a été la première à contester le sujet. Lire la suite

Attentat manqué visant des églises + meurtre d’Aurélie Châtelain, le suspect Sid Ahmed Ghlam étudiant boursier, est arrivé en France dans le cadre du regroupement familial

Témoignage de la soeur de Sid Ahmed Ghlam: Mon frère donnait des cours de langues arabes à la grande mosquée

CDN0o4wWYAAM6FX-1

Sid Ahmed Ghlam : « Trouve une bonne église avec du monde » lui ordonnaient ses commanditaires (MàJ) Lire la suite

Nicolas Bay Vs. Jérôme Guedj : « Notre objectif doit être un asile politique restrictif, et une immigration zéro. »

Le face à face de Ruth Elkrief du mardi 21 avril 2015, a opposé Jérôme Guedj, conseiller départemental de l’Essonne et membre du Bureau national du PS, et Nicolas Bay, député européen et secrétaire général du Front national. Ils sont revenus sur les dix mesures d’urgence proposées par Bruxelles pour faire face à la crise des migrants. Quelques jours après la mort de 800 personnes dans un naufrage en Méditerranée, l’Union Européenne a annoncé une série de dix actions « immédiates ». Ces propositions se portent sur le renforcement des opérationns de surveillance et de sauvetage en mer. Alors que les ministres européens des Affaires étrangères et de l’Intérieur, réunis en urgence à Luxembourg, ont « pleinement soutenu » ce plan, ce dernier doit être soumis, jeudi prochain, aux chefs d’État de l’UE lors d’un sommet extraordinaire.

/>

Algérie : La vérité sur les harkis

Le journaliste et historien Pierre Daum s’est penché sur le sujet délicat des auxiliaires algériens utilisés par les forces françaises pendant la guerre d’Algérie et il en a tiré un livre essentiel, Le dernier tabou : les « harkis » restés en Algérie après l’indépendance, qui vient de paraître chez Actes Sud.

Mêlant une analyse historique pointue qui s’évertue à déconstruire de nombreux mythes entourant les harkis – notamment celui de leur « massacre » présumé en 1962 – et des témoignages d’Algériens recueillis sur place, Pierre Daum prouve que tout n’a pas encore été dit au sujet de la guerre d’Algérie.

Les harkis d’aujourd’hui, sont toujours considérés comme des citoyens de second rang dans leur pays [..] Dans le vocabulaire algérien actuel, le « harki », c’est le traître. Le glissement sémantique du mot est tel que des jeunes hommes politiques, nés après 1962, sont traités de « harkis » parce qu’ils sont vus comme des traîtres à leur patrie. 

Le recrutement des harkis s’est effectué dans les campagnes et les montagnes. À la fin de la guerre en 1962, les harkis sont retournés chez eux, dans leur village, et c’est donc dans ces lieux très isolés qu’il les a retrouvés.

Suite de l’article sur Vice

Libye : La passoire vers l’Europe

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est devenue le principal tremplin de l’exode africain vers l’Europe.Un État en faillite, avec des frontières longues et poreuses avec des pays parmi les plus pauvres et violents du continent, la Libye est devenue une grande porte ouverte aux trafics de personnes. Un business lucratif qui représente 10% du PIB de la Libye, selon le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, au profit des milices et groupes terroristes.

Incendie criminel à la mairie FN d’Hénin-Beaumont. (MàJ : Mockrane H., récidiviste, sera jugé en septembre)

Mise à jour du 21 avril 2015

Cet homme, déjà connu de la police, sera jugé le 29 septembre pour un incendie à la mairie FN de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) dans la nuit du 24 au 25 mars. […] L’homme, placé depuis en détention provisoire dans une autre affaire de nature criminelle, a été confondu par ses empreintes. […]

L’homme, qui a reconnu partiellement les faits, sera jugé pour « tentative de vol et dégradation », selon le parquet qui semblait écarter tout motif politique. […]

Source

Communiqué du FN

Nous apprenons aujourd’hui qu’un individu, Mockrane H., actuellement incarcéré de manière préventive, est renvoyé devant le Tribunal Correctionnel de Béthune en Septembre prochain, suspecté d’avoir incendié la mairie d’Hénin-Beaumont fin mars, après avoir été confondu par les analyses ADN.

Il est évident que les appels à la haine contre le Front National, proférés par des hommes politiques de premier plan, trouvent un écho chez des multi-récidivistes, qui ne font qu’exécuter des actes légitimés au plus haut sommet de l’Etat. […]

Source


Première publication le 25 mars 2015

Un élu est menacé de mort, sa mairie est incendiée, mais la caste #UMPS et ses média complices restent muets. Esprit du 11janvier où es-tu?

Le maire FN d’Hénin-Beaumont vient en effet de demander une protection aux services de l’État. Cette demande fait suite aux actes de vandalisme perpétrés dans l’hôtel de ville, ce mercredi 25 mars. Cité par La Voix du Nord, Steeve Briois explique :

Je ne prends pas ça à la légère. Si quelqu’un a eu le cran de s’introduire ici, il peut passer à la vitesse supérieure. J’ai donc demandé à la préfecture du Pas-de-Calais une protection renforcée.

Source


  Il faut stigmatiser le FN dixit Manuel Valls. Il faut attaquer le FN de Front c’est une question de vie ou de mort, dixit sarkozy. Ces déclarations irresponsables et qui n’ont plus rien de politiques sont à l’origine d’actes de violence contre des élus de la République. Le PS et l’UMP montrent leur vrai visage, celui de la haine et de l’oligarchie.


  L’Hôtel de Ville d’Hénin-Beaumont, sous bastion front national depuis l’élection de Steeve Briois en mars 2014, a été la cible d’une tentative d’incendie, a annoncé mercredi l’édile sur twitter. « Une vitre du rez-de-chaussée a été brisée au cours de la nuit de mardi à mercredi et deux scooters du service courrier ont été incendiés », a précisé Bruno Bilde, l’adjoint au maire en charge de la communication à L’Express qui raconte que les secours sont intervenus sur les lieux vers 6 heures ce matin. Des « graffiti promettant ma mort », comme l’a noté Steeve Briois dans son message en 140 caractères ont aussi été taggés sur les murs de la mairie. « A mort Briois » mais les mentions « Charlie est mort » ou « Ben Laden »  ont été inscrites. Le « résultat de la stigmatisation? », interroge encore Steeve Briois, en référence aux propos du Premier ministre Manuel Valls à l’encontre du FN. En tout cas, la présidente du parti, Marine Le Pen, se rend ce soir à Hénin-Beaumont, fief nordistes des frontistes.

Classée parmi les 100 personnes les plus influentes du Monde par le Time, Marine Le Pen est attendue ce soir à New York pour le gala de Time

Mise à Jour 22 avril 2015

Robe longue bleu nuit, cape de velours noir et carré sobre pour elle, smoking noir et mèche folle pour lui. Marine Le Pen et son compagnon Louis Aliot ont assisté au dîner de gala de Time magazine à New York mardi soir.

4714693_mlp-ny_545x460_autocropLa présidente du Front National, désignée pour la deuxième fois par l’hebdomadaire américain comme l’une des 100 personnalités influentes du monde, a salué la reconnaissance d’«un mouvement politique important qui monte».

Cette distinction démontre selon elle «qu’outre-Atlantique on considère que le Front national est un mouvement sérieux, un mouvement de gouvernement, et que peut-être dans quelques mois il y aura en France des changements importants», a expliqué la présidente en arrivant à la soirée organisée au Jazz at Lincoln center, à quelques pas de Central Park.

«Comme je suis la seule représentante politique de la France, il était de bon ton que je sois présente», a-t-elle ajouté, ravie mais un peu gênée du déferlement de flashs sur le tapis rouge. La Française suivait sur le catwalk la styliste Diane Von Furstenberg, qui ne lui a pas adressé un sourire, l’actrice Mia Farrow et le chanteur de country Tim McGraw, honoré lui aussi. Après elle sont entrées la skieuse Lindsey Vonn ou encore l’actrice Julianne Moore. La présidente frontiste a assuré à Europe 1 qu’il ne s’agissait «pas d’une occasion frivole»: «Il y a évidemment une partie des gens qui sont des artistes mais il y a aussi une partie de gens dont la pensée influence le monde, dont les actes, dont les décisions influencent le monde, c’est ça qui m’intéresse au plus haut point», a-t-elle commenté. Marine Le Pen n’est pas la seule Française à figurer dans ce palmarès, l’économiste Thomas Piketty fait lui-aussi partie des personnalités retenues. Elle a été classée dans la catégorie des «leaders», au côté d’Obama, Poutine, Raul Castro ou Alexis Tsipras. «Je suis fière pour mon pays, je suis fière que les millions de Français qui font un choix différent de l’UMP et du PS soient présents un peu ce soir», a déclaré également la fille de Jean-Marie Le Pen, savourant le moment. «Vous voyez, la France des oubliés, ce soir, elle n’est pas oubliée».

A table, la députée européenne était entourée de journalistes américains influents. «Invités parfois gênés, souvent intrigués», relève sur Twitter la correspondante aux Etats-Unis du Parisien – Aujourd’hui en France.


Une prestigieuse vitrine internationale. Marine Le Pen sera présente ce mardi soir à New York à l’invitation de Time Magazine. La présidente du Front national a été conviée au gala du magazine, au Lincoln Center, qui conclut chaque année la parution de sa liste des cent personnes les plus influentes. 

Dans cette A-list, qui n’établit aucune hiérarchie, Marine Le Pen a été inscrite, comme en 2011, dans la catégorie des « leaders », au même titre que Barack Obama, Angela Merkel, Raul Castro, Benjamin Netanyahu, Vladimir Poutine ou Alexis Tsipras.

(…) Le Parisien

Pour Apolline de Malherbe, sa présence dans ce classement mondial est une preuve que Marine Lire la suite

Le président tchadien, Idriss Déby, dénonce les soutiens étrangers de Boko Haram

vous êtes convaincu que Boko Haram reçoit un financement extérieur ?

Comment pouvez-vous imaginer qu’une organisation terroriste arrive à conquérir aujourd’hui un tiers d’un grand pays comme le Nigeria avec une armée organisée, avec des blindés, avec des modes d’action qui ressemblent à ceux d’une armée régulière ? On ne fabrique pas de blindés au Nigeria, on ne fabrique pas d’armes. Donc, tout ça n’est pas tombé du ciel, et tout cela ne vient pas non plus des populations pauvres et paysannes.

On a vu que des groupes proches de l’EI sont aussi opérationnels en Libye. Cela pourrait-il ouvrir un nouveau front dans le Nord, à la frontière ?

En 2011, quand l’Occident et l’Otan ont déclenché leurs opérations militaires en Libye, j’avais mis en garde. Je n’avais pas un amour particulier pour Kadhafi, mais on n’a pas pris la précaution de gérer l’après-Kadhafi de telle sorte que les armes ne sortent pas de la Libye. Or, ce pays était super équipé du point de vue militaire, super armé. Donc, depuis l’assassinat de Kadhafi, nous sommes sur le pied de guerre, au Nord comme à nos autres frontières. Les armes circulent en Libye, l’EI s’y développe. Il y a réellement une menace physique sur les pays africains au sud du Sahara.

L’impérialisme décomplexé de George Friedman (vidéo)

Discours de George Friedman, géopoliticien américain, devant le Chicago Council on global affairs, le 4 février 2015

♦ George Friedman est né en Hongrie, dans une famille de survivants de l’Holocauste. Dans les années cinquante, il a émigré de Hongrie aux USA avec ses parents pour fuir la mainmise des communistes sur le pouvoir. Ses prophéties sont parfois l’objet de railleries par ses adversaires, comme dans le cas où, en 1991, il avait prédit une prochaine guerre avec le Japon (The Coming War with Japan).

Contrairement à ce qui est dit ça et là, George Friedman n’est pas le directeur du renseignement américain, mais plus simplement le PDG fondateur de Stratfor, société privée d’information (a global intelligence company), connue pour être un cabinet fantôme de la CIA ( a Shadow – CIA). S’il n’appartient pas à la haute administration américaine, il est néanmoins considéré quasiment comme un « officiel de Washington ».

Les révélations qu’il lance dans le présent discours sont d’un cynisme total et brutal mais une très brillante analyse géopolitique
 : 
tout est dit quant à la politique américaine en Europe depuis la chute du Mur de Berlin (et même avant) et dans le futur. Attention, il y a souvent dans les propos de Friedman une part de bluff et de manipulation inhérente à tout discours politico-diplomatique. (1)
Polémia


Meilleure Transcription de l’intervention

Aucun pays ne peut rester éternellement en paix, surtout les USA. Je veux dire que les USA sont constamment concernés par les guerres.

A mon avis, l’Europe ne sera pas impliquée dans des grandes guerres comme avant, mais l’Europe subira le même sort que les autres pays : ils auront leurs guerres, puis leurs périodes de paix et ils y laisseront des vies. Il n’y aura pas de centaines de millions de morts mais l’idée d’une « exclusivité européenne » à mon avis l’amènera à des guerres. Il y aura des conflits en Europe. Il y a déjà eu des conflits, en Yougoslavie et maintenant en Ukraine. Quant aux relations entre l’Europe et les Etats-Unis… nous n’avons pas de relations avec l’Europe. Nous avons des relations avec la Roumanie, nous avons des relations avec la France, etc. Il n’y a pas « d’Europe » avec qui les USA auraient des relations.

Question suivante :

L’extrémisme islamique représente-t-il réellement la principale menace pour les Etats-Unis, et disparaîtra-t-il de lui-même, ou bien continuera-t-il de croître ?

C’est un problème pour les Etats-Unis, mais ce n’est pas une menace pour notre survie. Il doit être traité de manière proportionnelle. Nous avons d’autres intérêts de politique étrangère.

Donc, l’intérêt primordial des Etats-Unis pour lequel nous avons fait des guerres pendant des siècles, lors de la première, la deuxième et la guerre froide, a été la relation entre l’Allemagne et la Russie parce que, unis, ils représentent la seule force qui pourrait nous menacer et nous devons nous assurer que cela n’arrive pas.

Ce que vous faites, si vous êtes un Ukrainien, ce qui est essentiel, c’est d’établir le Lire la suite

Itw de Hollande sur Canal+: Maïtena Biraben a invité Hollande à dîner, peu après il l’invite à l’Elysée

Cela s’appelle du journalisme de connivence ou des media complices.


François Hollande cultive le contact direct avec les journalistes: il lui arrive de décider seul d’interviews – Le Supplément de Canal+, Society – que l’on imaginerait pensées par une armée de communicants.

francois-hollande-sur-le-plateau-du-supplement-de-canal_5325013

Pour obtenir une interview du président, il suffit parfois de savoir bien cuisiner. Maïtena Biraben, la journaliste du Supplément de Canal+ qui a reçu François Hollande le 19 avril, a commencé par l’inviter à dîner chez elle. Au culot, sans l’avoir jamais vraiment rencontré, elle lui téléphone, à l’automne dernier, pour lui proposer de venir partager le repas de quelques Français anonymes qu’elle a conviés pour l’occasion, et avec lesquels il dit toujours vouloir discuter. Elle pense alors qu’il va refuser – après tout, il ne la connaît pas plus que ça. Amusé, le chef de l’Etat accepte. La journaliste l’assoit à sa table, sans cérémonie, sans chichis. Et surtout sans publicité…

Le président est un homme bien élevé ; il rend l’invitation chez lui, à l’Elysée. Les mêmes Français, croisés chez Maïtena Biraben, se retrouvent pour poursuivre les discussions dans Lire la suite

Loi sur le renseignement/ Eric Zemmour : « De plus en plus, c’est la parole qui est suspectée, pas le crime »

On en profite au passage pour serrer encore la vis à internet. Une fois de plus, c’est la parole qui est suspectée, pas le crime. On sort de plus en plus du cadre démocratique qui respecte toute opinion.

On traque le délit d’opinion sans poursuivre le crime. On ose pas descendre dans les banlieues pour mettre à jour les innombrables caches d’armes par peur des bavures; alors pour faire taire ce message qu’on ne veut pas entendre, on s’en prend au facteur.