Les juifs fuient la France, comme un air de « petit remplacement »

Pour le journaliste Benoit Rayski, le départ des juifs de France est inquiétant.  » Et pour les Juifs. Et pour la France. »

Non, ce n’est pas le « grand remplacement » prophétisé par Renaud Camus. Mais c’est déjà un pathétique « petit remplacement ». Les Français qui n’ont pas la chance (ou la malchance) d’être juifs, ont suivi le même mouvement. Mais comme ils n’ont pas de Terre Promise, ils sont allés moins loin, se contentant de quitter des quartiers inhospitaliers qu’on s’obstine à appeler « sensibles ».

La France est devenue le premier pays d’immigration vers Israël devant les Etats-Unis et la Russie où, pourtant, la population juive est bien plus nombreuse. On peut y être indifférent. Certains hausseront les épaules : « Bof, les Juifs ont toujours été des nomades ». D’autres, plus retors, observeront que « les Juifs ont quand même où aller puisqu’ils ont une deuxième patrie qui s’appelle Israël. » Ces banalités n’ont pas lieu d’être.

BxL5B9wCIAAoAHb

Si on s’avisait de faire des contrôles au faciès visant les « céfrans », « les gaulois », à Trappes, au Val-Fourré ou à la Courneuve, le butin serait très maigre.

Mais à cause de qui, à cause de quoi, les Juifs partent-ils ? A cause de l’irruption violente et haineuse de la racaille des cités drapée pour la circonstance dans le drapeau vert de l’Islam. […]

Un Etat qui ne sait pas protéger une catégorie de ses citoyens est incapable de protéger tous les autres. Et ceux qui les poussent au départ ? Ils ont aussi des solutions de repli qui s’appellent l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

atlantico via Fdesouche

Boulogne (92) : Avec l’aide des élus de gauche les familles de dealeurs expulsées seront finalement relogées

Les trois familles de Boulogne sous le coup d’une décision d’expulsion de leur HLM à cause d’un enfant trafiquant seront finalement relogées dans le parc HLM du département. L’expulsion par les forces de l’ordre, qui pouvait être mise en oeuvre dès demain, n’aura donc pas lieu, atteste la préfecture des Hauts-de-Seine.

«Une proposition a déjà été faite pour l’une des familles, à Saint-Cloud, précise-t-on. Une solution de relogement est aussi à l’étude pour les deux autres».

Sollicité par les soutiens des familles, le préfet précisait pourtant, dans un courrier du 31 juillet dernier, que « les différentes décisions de justice précisent explicitement qu’il n’y a pas lieu d’ordonner le relogement des personnes concernées ».

Le Parisien

Ces famille avaient reçu le soutien des élus de gauche de Boulogne-Billancourt, qui avaient un appel à manifester pour empêcher l’expulsion des quatre familles de dealeurs condamnés pour trafic.

Source

Maffia PS : La nouvelle cachotterie de Thomas Thévenoud

Non content de ne pas payer ses impôts, de ne pas payer ses loyers, de ne pas payer ses PV, le socialiste donneurs de leçon Thomas Thévenoud a fait partie des dirigeants d’un société de négoce en vin aux pratiques très douteuses.

———

D’après nos informations, l’ancien secrétaire d’État Thomas Thévenoud a omis de mentionner, dans sa déclaration d’activités, son court passage comme directeur général d’une société de négoce en vins. Le hic : cette société est aujourd’hui sous le coup d’une information judiciaire ouverte sur des soupçons de pratiques frauduleuses.

La liste des « négligences » fautives de Thomas Thévenoud s’allonge de jour en jour. D’après nos informations, l’élu de Saône-et-Loire, redevenu député depuis son exfiltration du gouvernement, a bizarrement omis d’indiquer dans sa déclaration d’intérêts à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HAT) qu’il a exercé des fonctions dirigeantes au sein d’une société de négoce en vins au cours de l’année 2010.

Il se trouve que cet établissement de Beaune (Bourgogne), baptisé « Vins Bernard Gras », a été contraint à la liquidation judiciaire en 2013, après que son président a été mis en examen pour …

Suite sur article payant Médiapart

Rouen : une conductrice agressée à la hache par un automobiliste

à lire parmi les commentaires du site 76 ACtu:

« J’avais signaler cette altercation 5 minutes auparavant au force de l’ordre. car a la base ceux sont les jeunes qui on provoqué la personne âgée, par des insultes, des gestes, des jets de bières, un jeunes et sorti et ses approché de la 308, arriver a sa hauteur le conducteur lui a présentait une hache, ce dernier et retourner a la 206 pour y prendre un bâton genre matraque et a donner plusieurs coup sur la portier avant gauche de la 308… la suite vous la connaissez, 2 carrefour plus loin…. Malheureusement un bléser grave dans cette histoire, mais a la base ses la personne âgée la victime… Maintenant a la justice de faire son travail… »

——–

Un différend entre deux conducteurs est survenu mardi 9 septembre 2014, à Rouen. Une femme de 33 ans a été agressée à la hache. Le suspect devrait répondre de tentative de meurtre.

Coups de klaxon, appels de phares…

Au volant de sa Peugeot 206, accompagnée de ses deux passagers, âgés de 20 ans, elle arrivait de Déville-lès-Rouen lorsqu’elle s’est arrêtée au feu rouge. Derrière elle, une autre Peugeot 308. Et son conducteur semble énervé. Il klaxonne et fait des appels de phares. Mais la conductrice ne se laisse pas impressionner : elle redémarre sa voiture au feu vert et poursuit sa route. Problème : la 308 prend la même direction… Le conducteur la suit !
Une hache de 40 cm de long

Deuxième feu rouge : les deux véhicules s’arrêtent. La conductrice et ses passagers descendent de leur voiture. Le conducteur de la 308… fait pareil et… il sort une hache. 40 cm de long, dotée d’une lame de 10 cm. Et il s’en prend à l’un des passagers de la 206 qu’il suivait : le jeune homme évite les premiers coups, tente de se protéger, mais la lame le touche et le blesse, au cou et sur les mains… Des passants arrivent à la rescousse des occupants de la 206… La police est aussitôt alertée.

Justice de gôche : Pour la Dégradation d’une cloche de Notre-Dame neuf Femen relaxées, les vigiles condamnés

Le parquet fait appel de la décision

Neuf Femen poursuivies pour avoir dégradé une cloche de Notre-Dame lors d’un « happening » début 2013 ont été relaxées mercredi, un succès judiciaire après lequel les militantes féministes ont promis de « continuer », même si le parquet a fait appel.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/degradation-d-une-cloche-de-notre-dame-neuf-femen-relaxees_1574519.html

Ce mercredi, neuf membres du groupe féministe Femen qui étaient poursuivies pour avoir dégradé une cloche de Notre-Dame de Paris ont été relaxées par le tribunal correctionnel de Paris. Trois surveillants, poursuivis pour violences, ont, quant à eux, été condamnés à des amendes avec sursis. Le parquet avait requis une amende de 1.500 € contre chacune des neuf jeunes femmes et contre les trois membres du service d’ordre des amendes contraventionnelles de 250 €, 300 € et 500 € avec sursis.

Le télégramme

Le niveau de vie en baisse chez les Français

On s’effondre, pas aussi vite que la Grèce, mais on s’effondre.

Selon une étude de l’Insee sur les revenus de l’année 2012, le niveau de vie des Français est en baisse de 1% par rapport à 2011. Le revenu médian (qui divise la population en deux) s’élève à 19.740 euros/an (1645 euros/mois).

Le Conseil Régional de Midi-Pyrénées favorise-t-il une entreprise proche de Kader Arif ?

Addendum: 11 sept 2014

«La pire des médisances, c’est l’insinuation». Martin Malvy, le président (PS) de la région Midi-Pyrénées s’est dit scandalisé, hier, après la publication le jour même par le Canard Enchaîné d’un article intitulé «La petite Bygmalion du PS cassoulet», en référence à la société gérée par des proches de Jean-François Copé et au cœur de l’affaire des fausses factures présumées lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012.

L’hebdomadaire s’interroge, en effet, sur des liens éventuels entre deux sociétés toulousaines, AWF Music et AWF, gérées par des parents proches de Kader Arif, ministre PS délégué aux Anciens combattants, et l’obtention d’importants contrats de la région par ces PME spécialisées dans la sonorisation et l’éclairage d’événements.

C’est l’omniprésence de ces PME lors des attributions d’appels d’offres, qui a éveillé les soupçons du groupe d’opposition UMP «Osons Midi-Pyrénées». «Entre 2009 et 2014, 242 factures ont été acquittées par la région pour environ 2 millions d’euros» ont affirmé, hier lors d’une conférence de presse, Elisabeth Poucheron et Vincent Terrail-Novès, deux élus UMP.

Selon eux, la société AWF Music (*), dirigée par des parents de Kader Arif, dont son frère, a remporté en 2009 un contrat de quatre ans. «1,7 million d’euros a été réglé par la région» affirment-ils. À l’été 2013, un nouvel appel d’offres est lancé pour un montant de 2,8 millions d’euros sur quatre ans.

«Deux sociétés ont alors présenté une offre : AWF, dirigée par des neveux de M. Arif, et une seconde baptisée All Access, créée le même jour que la première et par les mêmes dirigeants. Après avoir été classé sans suite, ce marché a été accepté. Pourquoi ?» interrogent les deux élus.

S’ils n’accusent personne, faute de preuves tangibles, ils s’étonnent de l’absence de concurrence sur de tels marchés de plusieurs millions d’euros. «Nous ne sommes ni des enquêteurs, ni des juges. Nous voulons comprendre. Mais si ces anomalies sont avérées, c’est grave» ajoute Mme Pouchelon.

——-

Addendum du 11/09/14 :

Pour Valls, l’enquête menée à Toulouse ne concerne en rien Kader Arif
Manuel Valls a affirmé jeudi que le ministre délégué aux Anciens Combattants Kader Arif n’était «en rien concerné» par l’enquête préliminaire menée à Toulouse sur des passations de marchés entre la Région Midi-Pyrénées et des sociétés spécialisées dans l’événementiel.

«Ne mélangeons pas tout. [Kader Arif] aura l’occasion de s’expliquer, il n’est en rien concerné par cette information. Que chacun regarde bien les faits et les évènements», a déclaré le Premier ministre dans la cour de Matignon au sortir d’une réunion du gouvernement….

——-

Addendum 10 sept 2014 :

Une enquête préliminaire a été ouverte à Toulouse à la suite d’un signalement effectué par des élus du groupe d’opposition au Conseil régional de Midi-Pyrénées.

Une enquête préliminaire sur des passations de marchés entre la Région Midi-Pyrénées et des sociétés appartenant à des proches parents du ministre délégué aux Anciens combattants Kader Arif a été ouverte mercredi, a annoncé à l’AFP le procureur de la République de Toulouse.

Cette ouverture d’enquête préliminaire fait suite à un «signalement» déposé lundi par des élus du groupe d’opposition au sein du Conseil régional, «faisant état d’anomalies dans les relations contractuelles existant entre la Région et certaines sociétés», a expliqué le procureur Michel Valet….

Agé de 55 ans, il a occupé pendant 10 ans (1999-2008) le poste de secrétaire fédéral du PS de la Haute-Garonne et est régulièrement présenté comme un proche de François Hollande.

Libération

——-

Voilà une information qui n’aurait jamais pu être révélée par la Dépêche du Midi, journal qui Lire la suite

Le corps démembré d’un étudiant tunisien trouvé à Villepinte (93)

Le corps démembré retrouvé le mardi 2 septembre dans des sacs poubelle déposés en pleine rue à Villepinte (Seine-Saint-Denis) est celui d’un étudiant tunisien qui venait d’arriver en France. La victime est un jeune homme de nationalité tunisienne, venu poursuivre ses études en France selon une source proche de l’enquête.

Le cadavre avait été découvert dans trois sacs poubelle déposés sur le trottoir d’une tranquille rue pavillonnaire à Villepinte. Selon une source policière, un sac contenait la tête et les bras, un deuxième les jambes et le troisième le reste du corps.

Début septembre, «la police française nous a appelés pour nous dire que c’était le corps de mon neveu», a confirmé l’oncle de la victime, Fakher Youssef, joint par téléphone par l’AFP en Tunisie. Le jeune homme, Afif Chebil, célibataire et issu d’une famille de cinq enfants, était originaire de M’saken, dans l’est de la Tunisie, et devait fêter ses 20 ans en octobre. Il était arrivé récemment en France pour suivre des études à l’université Paris VII (Paris-Diderot). […]

Le Parisien

Thomas Thévenoud « oubliait » aussi de payer le loyer de son appartement

C’est une histoire sans fin… Après les impôts non payés pendant trois ans, après avoir oublié de déclarer son activité d’auto-entrepreneur , voilà que Thomas Thévenoud avait également oublié de payer les loyers de son appartement parisien pendant plusieurs mois…

Un oubli qui aurait duré pendant 3 ans selon le Canard Enchaine. […]

Hebergeur d'Images Gratuit

Morandini

La russophobie : stratégie US contre la France et l’Europe

Texte de G.Faye

Dans un précédent article, j’ai défendu l’idée que l’administration américaine (”les Trois Sœurs”) poussait à une confrontation de l’OTAN avec les Russes, à l’occasion de la crise ukrainienne qu’elle a elle-même provoquée, avec deux buts en tête : empêcher la Russie de redevenir une grande puissance et briser tous les liens UE–Russie. Logique géopolitique évidente. Approfondissons l’analyse pour mieux saisir ce qui se passe.

Sanctions anti-russes : affaiblir l’économie européenne

Ce qu’il faut comprendre maintenant, c’est que cette hostilité fabriquée envers la Russie est beaucoup plus dangereuse et dommageable pour la France et l’Union européenne que pour la Russie elle-même. En effet, la Fédération de Russie est un trop gros morceau pour Washington. Le maillon faible, c’est l’Europe occidentale et centrale. Dans toute cette machination qu’est la crise ukrainienne, ce n’est pas seulement la Russie que vise l’administration américaine mais surtout l’Union européenne. En effet, en cassant les relations économiques entre l’UE et la Russie, par des sanctions qui ne nuisent absolument pas aux USA mais au contraire les favorisent, Washington n’espère pas d’abord déstabiliser l’économie russe mais briser tous les liens de coopération techno-économique entre la Russie et la France, l’Allemagne, l’Italie, le Bénelux, les pays nordiques et danubiens. Même cette pauvre Grande Bretagne qui y perd des plumes (ses relations financières avec Moscou) suit aveuglement son maître américain.

Le but est l’affaiblissement du commerce extérieur européen, selon la stratégie mercantiliste américaine, reprise de celles de la Grande Bretagne et des Provinces Unies néerlandaises des XVIe au XVIIIe siècles : la guerre au service du commerce. Rompre les liens d’échange euro-russes a pour corollaire le traité de libre échange EU-USA en préparation. Comme sur le plan stratégique, la naissance
d’un espace économique euro-russe privilégié est inacceptable pour les USA, qui n’utilisent le libre-échange qu’à leur profit.

Ce qui est dramatique, c’est la soumission des Européens. Violant sa parole et sa signature, le gouvernement socialiste français, aux ordres de Washington, renonce à honorer le contrat de livraison des BPC Mistral à la marine russe aux dates prévues. Ignominieux et déshonorant. Catastrophique pour les exportations de l’industrie de défense française et pour l’image d’indépendance de la France. Ajoutons que Washington a toujours essayé de torpiller les exportations militaires françaises depuis…les années 60 !

La construction d’une ”nouvelle guerre froide” Lire la suite

Indépendance de l’Écosse :Zemmour (RTL) Vs Daniel Cohn-Bendit (Europe1)

« L’Écosse veut garder son pétrole pour elle, égoïsme sacré comme la Flandre ou la Catalogne, mais égoïsme de gauche car le pays, à majorité travailliste, reproche à Londres ses excès libéraux depuis Thatcher. »


Éric Zemmour : "L'Écosse, ou le triomphe des… par rtl-fr

« C’est une révolution profonde et inouïe. Le lent travail d’édification de plusieurs siècles des États-nations d’Europe occidentale est sur le point d’être mis à bas en quelques années. »

Chronique de l’euro-fasciste, libéral-libertaire et immigrationiste Daniel COHN-BENDIT se réjouit de l’explosion des état-nations.

Les Écossais veulent plus d’Europe ce qui les amène à réclamer leur indépendance par rapport à l’Angleterre.


L'indépendance contre le nationalisme par Europe1fr