Clip de campagne du NPA : Capuche, rap, clandestin..

Un chef d’œuvre de ridicule et de bêtise. Je vous laisse regarder; ça se passe de tout commentaire…. on se pose juste une question : où sont passés les ouvriers et les employés dans les préoccupations de la gauche ?

Rien que pour ça, le 25 mai, Votez patriotes.

La suite du clip sur le thème anti-FN

Faut-il casser l’euro pour sauver l’Europe ?

Douze ans après la mise en circulation la monnaie unique, un documentaire diffusé ce jeudi sur France 2 raconte «Le Roman de l’euro». Mais pour Franck Dedieu, co-auteur de Casser l’euro pour sauver l’Europe, l’aventure de l’euro s’est transformée en tragédie économique.

9791020900920_1_75Douze ans après la mise en circulation la monnaie unique, un documentaire diffusé ce jeudi sur France 2 raconte «Le Roman de l’euro». Dans votre livre, vous proposez de «casser l’euro pour sauver l’Europe». Le projet européen pourrait-il survivre à la fin de la monnaie unique? L’euro n’est-il pas le garant de la coopération européenne?

Franck Dedieu: L’euro vendu lors de sa création comme un facteur de protection, de convergence et de coopération n’a pas du tout rempli sa mission intiale. Il a même produit l’effet inverse. Les pays au lieu de se rapprocher, ce sont éloignés économiquement. Le Nord industriel accumule les excédents commerciaux, le sud consommateur enregistre des déficits malgré la légère amélioration de tendance ces derniers mois du côté latin. Et aujourd’hui, sous le régime de l’euro, les pays n’ont pour seul choix que de se lancer dans une course sans fin à la baisse du coût du travail. L’Allemagne a commencé il y a dix ans à baisser son coût du travail. Les autres se lancent aujourd’hui, tous en même temps. François Hollande se démène pour faire baisser de 5 à 6 % son coût du travail, avec son pacte de responsabilité. L’italien Matteo Renzi promet d’améliorer sa compétitivité de 10%. Et, cerise sur le gâteau, l’espagnol Mariano Rajoy envisage un forfait de 100 euros de charges sociales pour toute nouvelle embauche. L’effort de l’un se trouve ainsi annulé par la surenchère de l’autre. C’est la cause de la déflation dans lequel le Vieux Continent est en train de pénétrer aujourd’hui. Si chacun des pays de la zone euro recouvraient leur souveraineté monétaire, ils pourraient dévaluer leur monnaie – ou se trouver contraint de réévaluer – de manière à desserrer la pression sur le coût du travail.

La crise dans laquelle les Etats européens s’enfoncent depuis 5 ans est-elle une crise budgétaire, comme semble le penser la majorité des dirigeants européens, ou s’agit-il plus largement d’une crise monétaire? En quoi l’euro pénalise-t-il les économies européennes? Lire la suite

Election Européenne : discours de Marine le Pen au meeting du FN à Paris

Marine Le Pen fustige les «francosceptiques» de l’«UMPS» en dénonçant «l’immigration», «le chômage de masse», «les règles absurdes» de l’Union européenne, la monnaie européenne «construite par l’Allemagne et pour l’Allemagne»…

«Ce n’est pas le FN qui surfe sur la peur, c’est l’UMPS. Ils font croire aux Français que retrouver notre souveraineté serait l’Apocalypse», dit-elle. Martin Schulz, Jean-Claude Juncker, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Alain Lamassoure… Selon elle, «les responsabilités» des «eurogagas» existent et «le temps de râler dans son coin» est fini. Raison pour laquelle, ces européennes sont l’occasion, selon l’eurodéputée, d’envoyer «le signal le plus clair possible».

Enfin, achevant son discours sur la dimension nationale de ces élections, Marine Le Pen affirme que le vote FN du 25 mai permettra «d’atténuer la politique d’austérité» et la «légendaire imagination fiscale» du gouvernement. «Votez, faites voter et venez avec nous écrire les nouveaux chapitres de l’histoire de France», conclut-elle sous les applaudissements. Avant d’ajouter: «Il paraît qu’il y a une ministre qui ne connaît pas La Marseillaise. Alors on va lui apprendre!»

Immigration clandestine : +48% en 2013 dans les pays de l’Union Européenne

L’Europe désarmée face à l’afflux de clandestins

Nuit des musées : une journaliste embrassée par « un jeune  » en direct.

Cette vidéo est très symptomatique de la façon dont notre élites autoproclamées considèrent la culture : Des associations pseudo artistiques gavées de subvention pour faire de la garderie auprès des racailles….

Voilà ce qu’est devenue la France de Balzac et de Flaubert…..

Notons également que cette scène est aussi une atteinte aux femmes. Si un homme s’était trouvé à la place de cette journaliste, sûr que cela se serait passé autrement…

Le palais de Tokkyo a décidé de s’ouvrir à toutes les richesses de la banlieue. d


Une journaliste du "Soir 3" embrassée en plein… par puremedias

Ukraine : Obama oublie l’Histoire, par M.F. Garaud

Tribune de Marie-France Garaud parue dans le numéro 889 de Marianne daté du 2 mai

Quelle mouche a donc piqué le président Obama pour que celui-ci se lance dans une offensive antirusse sur la finalité de laquelle on s’interroge ? Et comment se fait-il que personne n’ait tenté de lui rappeler quelle importance historique, politique et religieuse revêtait Kiev dans l’histoire russe ?

La Russie n’est pas, comme les Etats-Unis, un Etat encore adolescent, créé il y a quelque deux siècles et demi. La Russie a plus de mille ans d’histoire et ses racines sont indissociables de la terre où elle est née, laquelle est précisément celle de Kiev, dans le bassin du Dniepr, à l’ombre de l’Empire byzantin. Moscou s’en proclama héritière au XVIe siècle et l’aigle des armoiries russes porte toujours les deux têtes couronnées fondatrices, surmontées de la couronne impériale.

Par leurs histoires, Etats-Unis et Russie, Etats contemporains de l’Est et de l’Ouest se révèlent parfaitement antinomiques : l’Etat russe s’est construit à partir d’un espace géographique donné et d’un passé historique partagé, car les Russes n’ont cessé de devoir se battre pour leurs territoires, face aux Mongols, à la France napoléonienne, à l’Allemagne. Les citoyens américains eux aussi savent se battre et ils l’ont fait généreusement pour pallier nos faiblesses, mais ils n’aiment pas faire la guerre, ils se sont même exilés pour la fuir… et ont créé un bras séculier, l’Otan.

La Seconde Guerre mondiale terminée en 1945, le partage des zones d’occupation réglé, Lire la suite

Quand les copains de l’OCI de Cambadélis fracassaient la machoire de David Assouline


Julien Rochedy – 14 avril 2014 par hurraken75

Jean-Christophe Cambadélis est donc depuis quelques semaines le nouveau chef du Parti socialiste. On le voit débattre laborieusement avec Julien Rochedy, et ânonner (on l’a connu plus brillant) les inepties habituelles sur un FN qui serait xénophobe, islamophobe (où est le problème ?) voire antisémite, rien de moins, et voudrait appliquer en France un régime d’apartheid. On a connu Cambadelis plus brillant dans la rhétorique…

En tout cas, à défaut d’être bon, il a montré rapidement son efficacité, en interne. David Assouline a giclé rapidement de son poste de porte-parole.

Pourtant, avant de devenir un notable socialiste, ce jeune garçon bien propre sur lui s’était fait connaître du grand public en étant le porte-parole de la Coordination lycéenne, en 1986, lors des grandes manifestations contre le projet Devaquet.

Les plus initiés savent qu’avec ses frères Daniel et Alain, il animait un groupuscule trotskiste, appelé la LOR (Ligue Ouvrière Révolutionnaire) qui se réclamait d’un trotskiste hongrois, Michel Varga. Jean-Christophe Cambadélis, lui, était le fer de lance de l’AJS,  l’organisation de jeunesse de l’OCI, autre formation trotskiste, dont sont issus, entre autres, Lionel Jospin et l’historien Benjamin Stora. Cette organisation était connue pour son recours systématique à la violence, bien plus souvent contre les autres organisations de gauche que contre ceux qu’on appelait les fascistes.

cambadelisociAinsi, pour leur plus grand malheur, un soir de 1980, lors d’un meeting à la Mutualité, les frères Assouline avaient-ils décidé, avec un grand panache, ou une grande inconscience, de venir distribuer un tract de la LOR, à l’entrée de La Mutualité, là où se tenait un meeting de… l’OCI. Le résultat ne se fit pas attendre, les malheureux furent littéralement massacrés par le service d’ordre des amis de Cambadélis. L’historien Christophe Bourseiller raconte qu’ils durent se réfugier dans un commissariat (un comble pour des révolutionnaires !) et furent hospitalisés, victimes de nombreuses fractures au Lire la suite

Européennes : Bertrand Cantat chante pour José Bové à Bordeaux

La gauche n’a plus que des assassins, des violeurs ou des pédophiles pour la soutenir…. Imaginez l’hystérie médiatique que provoquerait  le soutien d’un meurtrier à un candidat de droite ou patriote……

Que Cantat puisse pousser la chansonnette après avoir purgé sa peine est une chose. Qu’ils s’affiche avec ostentation sur scène en soutien à un candidat politique et fasse la morale contre les populistes est d’une indécence inouïe. Sûre de son bon droit la gauche ne se rend même plus compte de cette politesse élémentaire.

Avec ce symbole ( et la politique n’est faite que de symbole) les pastèques d’EELV nous prouvent que leur féminisme comme l’ensemble de leur discours n’est qu’une façade.

Rappel : Bertrand Cantat est le frère du compagnon de Cécile Duflot, Xavier Cantat. Ce dernier a plusieurs fois fait parler de lui, notamment en critiquant le défilé militaire du 14 Juillet. Bertrant Cantat a tué l’actrice Nadine Trintignan. Meurtre pour lequel il a été condamné à 8 ans de réclusion criminelle en 2003. Il obtiendra sa liberté conditionnelle en 2007, puis totale en 2011. En janvier 2010 son ex-femme, Kristina Rady, se suicide après avoir alerté sa famille sur les violences qu’elle aurait subi de la part de Bertrand Cantat. En 2013 le parquet de Bordeaux décide de rouvrir l’enquête préliminaire. L’ avocate de Kristina Rady, Me Yaël Mellul, estime que pourrait être appliqué à Bertrand Cantat le Code pénal au titre de « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner », un « suicide forcé » par des « violences psychologiques » :

« L’avocate s’appuyait notamment sur un livre, L’amour à mort (L’Archipel), dans lequel est publiée la retranscription d’un message téléphonique de Mme Rady à ses parents, en juillet 2009. Elle y semblait abattue, présentant M. Cantat comme violent, voire « fou ». »

Source

Écouter le message de son ex-femme laissé sur le répondeur de ses parents quelques jours avant son suicide.


«Bertrand est fou» : le message désespéré de… par leparisien

——-

Bertrand Cantat affiche son désir politique auprès des écologistes. Samedi, l’ex-star de Noir Désir et son nouveau groupe Detroit se sont produits…

Lire la suite sur leparisien.fr

459199

Marine Le Pen dénonce « une immigration considérable » (+vidéo)

Marine Le Pen présidente du Front national et candidate aux élections européennes, a dénoncé samedi soir à Lens (Pas-de-Calais) « une immigration devenue considérable » et a appelé de ses voeux une « politique nataliste » en France.

« Nous nous trouvons submergés par l’immigration. L’immigration est devenue absolument considérable », qu’elle soit extra-européenne ou intra-européenne, a déclaré Marine Le Pen, évoquant une « bombe à fragmentation ».

 

L’Union européenne exige que nous recevions dans les prochaines années, tous pays confondus, jusqu’à 50 millions d’immigrés supplémentaires, soi-disant pour lutter contre le vieillissement de la population.

L’immigration est l’une des clés des gros soucis que l’on a, comme le chômage et l’insécurité », a souligné Véronique, qui travaille dans l’éducation nationale et a déjà choisi de voter à nouveau pour Marine Le Pen, députée européenne sortante dans la circonscription Nord-Ouest. (…)

Le Figaro

Clip de campagne exclusivement consacré à l’immigration. Marine le Pen a choisi de finir cette campagne pour les élections européennes sur ce thème essentiel pour l’avenir économique, politique, identitaire, en un mot civilisationnel, pour le continent européen.

Melilla : Des centaines d’immigrants tentent de franchir la frontière

L’afflux d’immigrés est exponentiel en Italie, en Grèce et en Espagne….

——

 Des centaines d’immigrants d’origine subsaharienne ont tenté de franchir en force samedi la frontière qui sépare le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla à un endroit où la pression des immigrants ne cesse de croitre depuis le début de l’année, annonce-ton de source gouvernementale.

«Un groupe de quelque cinq cent personnes a tenté de forcer le passage» vers 14H00 (12H00 GMT), a annoncé un porte-parole de la délégation du gouvernement espagnol à Melilla, ville côtière autonome d’Afrique du nord.

Source

Mais pour le socialiste franc maçon vincent Peillon tout ceci est un fantasme

L’UMP et la Turquie

On rappelle que sarkozy président avait ouvert deux nouveaux chapitres pour l’entrée de la Turquie en Europe.

La France vient de réduire sa dette d’un coup de baguette magique et donc Valls promet un geste pour « 1,8 million de ménages ».

Et ça continue. Après le décret Montebourg sur le protectionnisme, voilà qu’à quelques jours des élections européennes, le menteur Valls nous fait le coup de la baisse d’impôt. C’est affligeant. Comment en est-on arrivé là ?. La muflerie de cette caste n’a plus de limite. Ils mentent sans cesse. Et ne comptez pas sur les média pour s’opposer. Leur seule façon de faire croire au peuple que les choses vont mieux c’est de manipuler les chiffres pour les faire entrer dans les cases de leurs certitudes.

Foutez ces bonimenteurs dehors !

———-

L’application d’une nouvelle méthodologie de l’Insee a fait augmenter la richesse annuelle produite. Mais uniquement sur le papier. Explications.

magicien

« On peut faire dire n’importe quoi aux chiffres. » Ce scepticisme des Français quant à la fiabilité des statistiques économiques risque encore de s’accentuer jeudi.

Depuis ce matin, la France s’est officiellement réveillée plus riche qu’elle ne l’était hier. Le produit intérieur brut (PIB) hexagonal, indicateur de la richesse annuelle créée, a soudainement été relevé de 60 milliards d’euros en 2010. 61,8 milliards, pour être exact. Cela représente plus de trois points de richesse annuelle, plus que le coût des intérêts de la dette en 2013 !

Mais les conséquences sur les chiffres de l’économie française vont bien au-delà. Car nombre d’indicateurs-clés, comme la dette ou le déficit, sont calculés en pourcentage du PIB. En 2013, l’endettement a finalement atteint 91,8 % du PIB, au lieu de 93,5 % comme annoncé précédemment, et ce, malgré l’intégration partielle de la dette de Réseau ferré de France, l’entreprise qui gère le réseau ferroviaire hexagonal.

Et pourtant, en valeur absolue, la dette française se monte à 1 939,7 milliards d’euros, contre 1 925,3 milliards, selon des chiffres annoncés pas plus tard que le 31 mars dernier ! En revanche, le déficit, lui, n’a presque pas bougé, passant de 4,3 à 4,2 %.

La réalité n’a pourtant pas changé, mais la méthode de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) pour mettre les comptes de la nation en chiffres, si !

Suite sur Le Point

Conséquence : Le Premier ministre a détaillé comment il comptait relâcher la pression fiscale sur les ménages les plus modestes.

« La mesure que nous allons prendre va permettre à 1,8 million de ménages de sortir de l’impôt sur le revenu. De ne plus être soumis à l’impôt sur le revenu », a déclaré le Premier ministre Manuel Valls, vendredi matin sur Europe 1. « Cette mesure concerne l’impôt payé à la rentrée en septembre 2014 sur les revenus de l’année 2013″, a-t-il précisé.

« Depuis cinq ans, nos concitoyens subissent des augmentations d’impôts. C’est trop », Lire la suite