Eric Zemmour : « Hamon et Valls, c’est un peu Corbyn et Blair »

Après que le premier tour de la primaire de la gauche a désigné ses finalistes, Manuel Valls et Benoît Hamon, Eric Zemmour y a vu ce matin sur RTL une correspondance avec le Parti travailliste britannique : « Do you speak english ? Le Parti socialiste parle anglais mais ne le sait pas, ne veut pas le savoir. Il croit être l’héritier du parti d’Épinay, fondé par François Mitterrand en 1971, alors qu’il est devenu une copie du Parti travailliste britannique. »

« Manuel Valls, c’est Tony Blair, poursuit l’éditorialiste, mais il en a honte aujourd’hui, alors qu’il en était si fier naguère. Il imitait son style direct, son obsession de la com, son souci de l’efficacité, son respect de l’ordre, son rejet de la culture de l’excuse, son libéralisme, son culte de l’ouverture au monde, sa modernité, sa proximité décomplexée avec le patronat, son goût de la transgression son mépris des tabous de la gauche. »

« Au début de cette campagne des primaires, se gausse Eric Zemmour, [Valls] a essayé de se travestir en socialiste à l’ancienne, en roi de la synthèse à la Hollande, et le costume lui allait aussi bien que des lunettes roses à un canard. Il l’a compris mais un peu tard. » Continuer la lecture de Eric Zemmour : « Hamon et Valls, c’est un peu Corbyn et Blair »

Le cri de détresse d’une épouse d’éleveur laitier

Catherine Begos est l’épouse de Christian, un éleveur du Finistère, endetté. Dans une lettre publiée par Ouest-France, elle dénonce les grandes surfaces et appelle les consommateurs à soutenir les fermes familiales.

Catherine Begos a écrit cette lettre pour interpeller. Parce qu’elle partage la vie de Christian, son mari, un éleveur-laitier du Cloître-Pleyben endetté. Avec ses 55 vaches laitières qu’il connaît toutes par leur nom, il ne peut pas s’en sortir, alors qu’il a 56 ans et n’a plus de gros investissements. Il se tourne vers le bio, pour redresser la barre. Mais il faut deux ans pour se convertir. Et deux ans, c’est long quand on est endetté. Ouest-France publie l’intégralité de la lettre de l’épouse de Christian. 

« Je m’adresse à vous car, en ces temps difficiles, vers qui se tourner ? Beaucoup d’agriculteurs se sont mobilisés pour crier leur souffrance, parfois avec fracas car il leur semblait crier dans le vide et leur colère, malheureusement, dégénérait en violence… (quand ce n’est pas envers eux-mêmes dans un acte désespéré). « Un génocide paysan » : le cri de détresse d’une épouse d’éleveur laitier

Ils ont l’impression d’être des singes à qui on lance des cacahuètes : quelques subventions supplémentaires qui ne représentent rien dans leur budget personnel ! Et encore, tout le monde n’y a pas le droit ! Il faut être extrêmement endetté ! Les syndicats ne bougent plus, les agriculteurs sont résignés à mourir ou à survivre encore un peu.

« Un génocide paysan »

Continuer la lecture de Le cri de détresse d’une épouse d’éleveur laitier

Un ministre : «Hamon est le candidat des Frères musulmans»

NDLR:En matière d’islamogauchisme, Hamon aurait toute sa place au parti de gauche ou au NPA.


Depuis dimanche, l’ex-Premier ministre tape fort contre la ligne Hamon. Son équipe se demande s’il ne faudrait pas plutôt bétonner ses mesures sociales.

XVMd0cbd9f6-dd68-11e6-a569-fcb5161cc046

(…) Eux conseillent à l’ancien ministre de l’Intérieur de donner dans le rugueux. «Ça va saigner», a laissé échapper Caresche, dimanche soir. Cette ligne virulente est résumée par l’ancien chef de cabinet de Manuel Valls à Matignon sur sa page Facebook. «Maintenant, il faut faire le choix entre les valeurs républicaines et le communautarisme», écrit Sébastien Gros. Sous couvert d’anonymat, un ministre glisse que «Hamon est le candidat des Frères musulmans». Sans ciller.

(…) Libération

Lagny-sur-Marne (77) : La mosquée prônait le djihad armé, ses fidèles organisent désormais des prières de rue

Jean-Paul Michel (UDI) a été entendu. A sa demande, le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux le recevra le 15 février prochain en présence du député de la circonscription, Yves Albarello (LR), afin d’évoquer la situation de la mosquée de Lagny-sur-Marne. Début décembre 2015, celle-ci avait été fermée alors que certains fidèles étaient soupçonnés de prôner le djihad armé et de participer au départ de jeunes Français vers la zone irako-syrienne. Neuf personnes avaient été assignées à résidence et vingt-deux autres interdites de sortie du territoire.

Depuis, des musulmans qui fréquentaient la mosquée ont organisé des prières de rue et elles perdurent, notamment place Marcel-Rivière au cœur du quartier Orly Parc. « Ils sont là cinq fois par jour. Ils sont une quinzaine en semaine. Le vendredi, quand ils sont plus nombreux, ils débordent sur des espaces publics. Il est important que cette situation ne perdure pas », avance le maire Jean-Paul Michel. « Ma position est que la commune doit être facilitatrice. Il y a des musulmans en France, ils prient et il est normal et cohérent qu’on accompagne ce processus, disait-il début janvier. Moi je veux bien rouvrir la mosquée, je n’ai pas de problème avec ça mais l’Etat dit non aujourd’hui. »

(…) Le Parisien via Islamisation.fr

Ile-de-France : les violences sexuelles explosent

En 2016, les violences sexuelles (viols, agressions) ont augmenté de 14,9%. Le préfet de police a dévoilé lundi 23 janvier les chiffres de la délinquance de l’agglomération parisienne (Paris et la petite couronne) en 2016. Une augmentation de 2,7% a été enregistrée. Ce sont les violences aux personnes qui progressent le plus nettement.

Les services de police expliquent ces chiffres par l’augmentation des rencontres dans le cadre de soirées qui brassent alcool et drogue. Ils mettent également en cause l’usage d’internet. En 2016, 1349 viols ont été déclarés contre 1 204 l’année précédente.

Selon lui, les forces de police sous sa responsabilité ont été

Continuer la lecture de Ile-de-France : les violences sexuelles explosent

Primaire : le PS accusé de fraude électorale (Maj)

24 Janvier 2017

Des internautes payés par le PS pour booster les clics sur le site de la primaire à gauche

Grâce à la plateforme «Value Your Network», des gens ont été payés au clic pour gonfler artificiellement la fréquentation du site de la primaire à gauche. 35 ou 70 centimes d’euros par clic obtenu.

16113258_1411877268830953_6848128582175666601_o

(…) Buzzfeed

23 Janvier 2017

Les éternelles magouilles du PS qui ne manque jamais de faire la leçon sur les valeurs républicaines et la démocratie:

Il y avait ce matin un doute sur la participation à la primaire de la gauche. Il y en a désormais un sur l’exactitude des résultats eux-mêmes. Certitude : les résultats publiés à 10 heures ce matin sont inexacts, que ce soit en nombre de voix ou en pourcentage. Ce qui est assez peu sérieux. Explications.

En milieu de matinée, vers 10h, alors que la polémique bat son plein Continuer la lecture de Primaire : le PS accusé de fraude électorale (Maj)

Benoit Hamon: Des positions pro-palestiniennes guidées par un clientélisme pro-musulman?

Ça se comprend: Trappes, dont benoit Hamon est le député, n’a rien à envier à Molenbeeck. Pour se faire élire et ré-élire il est bien obligé de séduire la communauté devenue majoritaire. Un avant-gout de ce qui se passera partout en France dans une vingtaine d’années.
lire:
TRAPPES, LA POUDRIÈRE ISLAMISTE

Islamisme radical: Trappes sous influence


«Islam de France» : la Mosquée de Paris claque la porte et se rapproche de l’UOIF

La mosquée de Paris était jusqu’ici l’incarnation de ce que les média et la caste politique nomment  l’islam modéré.

Damned!


Les nouveaux chantiers de « l’islam de France » se feront sans la Grande Mosquée de Paris. L’une des principales fédérations de mosquées a annoncé lundi 23 janvier son refus de participer à la mise en place de deux nouveaux acteurs de l’islam en France – une Fondation à visée culturelle, et une autre à visée cultuelle. La Grande Mosquée de Paris dénonce « toute forme d’ingérence dans la gestion du culte musulman ».

La Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris « décide de ne pas participer aux travaux de mise en place de la Fondation de l’islam de France et de son conseil d’orientation ainsi qu’à ceux de la mise en place de l’association cultuelle», écrit-elle dans un communiqué.

De source proche du ministère de l’intérieur, on considère que « le pire danger est la division des acteurs » de l’islam. « Le gouvernement ne se satisfait pas de cette volonté de ne pas participer » aux chantiers en cours, commente-t-on.

Le recteur Boubakeur, qui n’a plus le leadership sur le Conseil français du culte musulman (CFCM), semble vouloir garder la main. Il s’est ainsi allié à Amar Lasfar, président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF, proche des Frères musulmans) et à Mohammed Moussaoui, président d’honneur du CFCM, pour appeler à une concertation, mardi, sur la « charte de l’imam » en cours de finalisation et l’association cultuelle de financement.

Le Monde

Gilbert Collard: BFM TV sert beaucoup la soupe à Macron

Il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas s’en rendre compte… mais c’est normal. Car Patrick Drahi, qui est devenu le PDG de la chaine BFM TV et de la radio RMC, est a délégué l’un de ses meilleurs colonels: Bernard Mourad.
Certain dans les milieux autorisées disent que Macron n’aurait pas trop de problème à financer sa campagne grâce à la générosité de Drahi

Entretien dans son intégralité

Donald Trump retire les Etats-Unis du TPP

Le président américain Donald Trump a signé lundi dans le Bureau ovale un document mettant fin à la participation des Etats-Unis au traité de libre-échange transpacifique (TPP), âprement négocié pendant des années par l’administration Obama.

Ce traité, vu comme un contrepoids à l’influence grandissante de la Chine, a été signé en 2015 par 12 pays d’Asie-Pacifique représentant 40% de l’économie mondiale, mais n’est pas encore entré en vigueur.

«Nous en parlions depuis longtemps», a-t-il déclaré aux journalistes présents lors de la signature, jugeant que cette décision était «une bonne chose pour le travailleur américain». Durant sa campagne, Donald Trump avait dénoncé un accord «terrible» et promis de s’en retirer au plus vite.

Un texte dénoncé par certaines ONG Continuer la lecture de Donald Trump retire les Etats-Unis du TPP

Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme

L’ex-bras droit de Nicolas Sarkozy écope d’une sanction plus sévère qu’en première instance, dans l’affaire de détournement de fonds publics au ministère de l’Intérieur, sur la période 2002-2004.

Claude Guéant, 72 ans, a été condamné lundi par la cour d’appel de Paris à deux ans d’emprisonnement dont un ferme. L’autre partie de la peine est assortie d’un sursis mise à l’épreuve, régime plus contraignant que le sursis simple. Cette condamnation à de la prison ferme n’est toutefois pas synonyme de détention: les peines inférieures à deux ans de prison sont le plus souvent aménageables. L’ancien secrétaire général de l’Elysée, frappé par ailleurs d’une amende de 75.000€ et d’une interdiction d’exercer toute fonction publique pendant cinq ans, a fait savoir, par la voix de son avocat Me Philippe Bouchez-El Ghozi, qu’il allait former un pourvoi en cassation.

L’arrêt est beaucoup plus sévère que le jugement de première instance: deux ans de prison avec sursis (plus l’amende et l’interdiction professionnelle). Il outrepasse même les réquisitions du ministère public. Cette décision constitue l’épilogue provisoire de l’affaire dite «des primes en liquide». A l’époque (2002-2004) où il

Continuer la lecture de Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme

revue de presse et commentaires sur l'actualité