Déclarant avoir été «cocufié» par Gérald Darmanin, Benoît Hamon estime que nous sommes «dans une situation de type pré-fasciste en France» (Vidéo)

Benoît Hamon est ce qu’on fait de mieux en matière d’islamogauchisme. C’est le prototype le plus abouti.

Sur franceinfo Benoît Hamon s’est estimé “volé, cocufié” par Gérald Darmanin qui regrettait lors d’un débat avec Marine Le Pen sur France 2 que la présidente du Rassemblement national soit “trop molle” sur la question de l’islam et du séparatisme.

“Je ne regrette pas d’avoir fait barrage à l’extrême droite”, détaille Benoît Hamon “mais comme beaucoup d’autres j’ai été volé, cocufié en direct par un ministre de l’Intérieur qui dit cela”. […] Continuer la lecture de Déclarant avoir été «cocufié» par Gérald Darmanin, Benoît Hamon estime que nous sommes «dans une situation de type pré-fasciste en France» (Vidéo)

Claude Askolovitch : “Didier Lemaire mentait sur Trappes, mentait sur ses élèves et un peu sur lui-même aussi”

Christophe Castaner accuse Marine Le Pen d’être une «ennemie de la République» et tend la main au LR Renaud Muselier pour les régionales en Paca

Alors que Gérald Darmanin la jugeait « trop molle » jeudi sur France 2, le président du groupe LREM à l’Assemblée, Christophe Castaner ,dénonce la menace que représente, insiste-t-il, la présidente du RN. Il tend aussi la main au LR Renaud Muselier pour les régionales en Paca pour lui faire barrage. Continuer la lecture de Christophe Castaner accuse Marine Le Pen d’être une «ennemie de la République» et tend la main au LR Renaud Muselier pour les régionales en Paca

L’écrivain Renaud Camus poursuivi pour “injure raciale” relaxé. Le parquet fait appel)

Jugé pour injures publiques raciales en raison d’un tweet publié en 2019, l’écrivain d’extrême droite Renaud Camus a été relaxé mercredi par le tribunal de Paris. Le parquet annonce à «Libé» faire appel.

«Une boîte de préservatifs offerte en Afrique, c’est trois noyés en moins en Méditerranée, cent mille euros d’économie pour la CAF, deux cellules de prison libérées et trois centimètres de banquise préservée.» Pour ce tweet publié le 18 avril 2019, Jean Camus, dit Renaud Camus, était poursuivi pour injure raciale. Il a été relaxé mercredi par la 17e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris, qui a donc suivi la défense de l’écrivain d’extrême droite qui avait plaidé la «plaisanterie». Le parquet annonce toutefois ce vendredi à Libé faire appel de cette décision. […]

liberation.fr

La moitié des Britanniques craignent que la liberté d’expression soit menacée par la montée de la “cancel culture”

50% ont déclaré qu’il était plus difficile qu’il y a 5 ans de partager des réflexions sur des sujets controversés
En revanche, 12 % seulement des personnes interrogées, soit une sur huit, n’étaient pas d’accord
Sur l’immigration, quatre sur dix ont déclaré avoir trop peur pour partager leurs vraies convictions
Quelque 42 % ont déclaré ne pas vouloir discuter ouvertement des droits des transsexuels

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

www.dailymail.co.uk

Le collectif féministe identitaire Némésis, intimidé et violement exclu du rassemblement en soutien de #JusticePourJulie car pas du «bon bord politique»

Alexandre Devecchio : Combien faudra-t-il de Samuel Paty pour que certains politiques et journalistes sortent enfin du déni?

Dissolution de Génération identitaire : l’avocat G-W Goldnadel assurera leur défense

Communiqué de GI :

Le gouvernement lance la procédure de dissolution de Génération Identitaire

Ce vendredi 12 février, 4 policiers ont officiellement notifié au président de Génération Identitaire l’intention du gouvernement d’engager la dissolution de notre association.

Cette annonce scandaleuse ne repose sur aucun fait sérieux. Il nous est d’abord reproché de former une « milice privée ». Le ministre de l’Intérieur critique ainsi notre action « Defend Europe » dans les Alpes, alors même que nous avons été intégralement relaxés, et celle dans les Pyrénées qui n’a provoqué « aucun trouble à l’ordre public » selon le préfet de Région.

Gérald Darmanin nous accuse également « d’inciter à la haine », concept flou qui ne vise qu’à criminaliser toute opposition à l’invasion migratoire et pour lequel nous n’avons jamais été condamnés.

Nous allons bien entendu utiliser toutes les voies légales pour invalider cette décision inique qui bafoue nos libertés élémentaires.

Vous pouvez compter sur nous. On ne lâchera rien et on se battra jusqu’au bout.

Plus que jamais, nous avons besoin de vous.

Aidez-nous en signant maintenant cette pétition et en la diffusant au maximum autour de vous !

Mise en scène à Trappes : le coiffeur “exclusivement masculin” est devenu mixte juste avant la visite du maire et de Morandini

Revue de presse et commentaires sur l'actualité