UMPS : Le compagnons d’Aurélie Filippetti, cousin de Dominique de Villepin et ancien militant d’extème droite ?

Qui est donc le « mysterieux » compagnon de Mme la Ministre qui lui a offert un voyage à l’île Maurice ????

Il s’appelle Frédéric Marie Joseph Bruno de Laparre de Saint-Sernin. Né le 14 février 1958 à Reims (Marne), c’est un homme politique français, ancien membre de l’UMP. Il est aussi, du 6 décembre 2006 au 7 mai 2010, président du Stade rennais football club , poste qu’il retrouve le 25 juin 2012.

Fils de Jean de Laparre de Saint-Sernin (1921-1981) et de Claude Hétier, il est aussi le cousin germain de Dominique de Villepin. Il est marié et père de cinq enfants.

En 1974, et, selon ses propres dires, jusqu’en 1981, il milite dans la mouvance solidariste, notamment au Groupe action jeunesse  (GAJ). Son cousin germain, Dominique de Villepin, obtient finalement qu’il cesse d’appartenir à cette mouvance d’extrême droite .

En 1988, Frédéric de Saint-Sernin fait partie de l’équipe de campagne de Jacques Chirac, pour l’élection présidentielle. En 1990, il est nommé secrétaire général de son parti puis délégué général (1995). En mars 1993, il devient député de la Dordogne. Battu lors des élections législatives anticipées de mai-juin 1997, il retrouve son siège le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la troisième circonscription de la Dordogne, mandat dont il démissionne en 2004 en devenant secrétaire d’État. Il est donc remplacé à la tête de sa circonscription par son suppléant, Bernard Mazouaud. Entre temps, il est représentant du coprince français en Andorre de 1999 à 2002[7].

Il est conseillé de Jacques Chirac sur les questions institutionnelles et parlementaires et les études d’opinion et les sondages, fonction qu’il quitte le 4 décembre 2006.

Nomination d’Olivier Schrameck : quand Hollande dénonçait les nominations politiques au CSA

La république des copains et des coquins, c’est maintenant !

Olivier Schrameck, ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon, a été nommé mercredi par François Hollande président du Conseil du supérieur de l’audiovisuel (CSA), a annoncé mercredi l’Elysée dans un communiqué.

 

« Monsieur Schrameck est quelqu’un dont l’expérience et les compétences [sont] légitimes [..]. Il ne s’agit nullement d’une nomination politique« , a aussitôt réagi Najat Vallaud-Belkacem, appelant à juger sur les faits, et à ne pas faire de « de procès d’intention ».

En janvier 2007, commentant l’arrivée de Michel Boyon, lui-même directeur de cabinet à Matignon de Jean-Pierre Raffarin de 2003 à 2005, un certain … François Hollande avait alors des mots très durs :
Je veux ici dire combien nous sommes inquiets, consternés par cette nomination.

« Le fait d’être un délégué syndical offensif et d’être un cadre du FN m’a valu pas mal de déboires » (Morel/RMC)

Dominique Morel, candidat aux législatives en Auvergne pour le FN , a été lourdement sanctionné par son syndicat et l’entreprise de transport routier pour laquelle il travaille.

La SNCR, le syndicat auquel il était affilié, l’a purement évincé et son entreprise l’a mis à pied à titre conservatoire. Résultat : Dominique Morel s’est retrouvé pendant deux longs mois sans salaire

IL témoigne chez Jean-Jacques Bourdin.

« Le jour où j’ai commencé ma campagne pour les législatives, je me suis retrouvé en mise à pied à titre conservatoire, deux mois à la maison sans aucun revenu. […] Je me suis retrouvé deux mois sans salaire. Si j’avais pas eu Marine Le Pen et Eric Fourreau, je n’avais pas de quoi à manger, j’aurais pas pu m’en sortir. » – Dominique Morel

L’Angleterre est-elle sur le point de quitter l’Union Européenne ? (vidéo)

La Grande-Bretagne est souverainiste. Ce qui ne plait évidemment pas à Arte, aux journalistes de la caste et aux europeïstes de tout poils. Mais les anglais se moquent de ce que pensent les bien-pensants. Comme il est dit dans le film:

Les citoyens britanniques prennent la démocratie très au sérieux. Or ils ont l’impression que la majorité des lois qui affectent l’économie et le peuple britannique viennent de Bruxelles et non de Westminster; et sont donc le résultat de décisions prises par des gens qui ne sont pas directement élus… et ça ne leur plait pas.

Soldes et fin de la civilisation (vidéo)

Non, ce ne sont pas des singes, mais des barbares. Ils sont le résultat de la déculturation et de la décivilisation. Ils incarnent le troupeau d’abrutis élevés au biberon de la droite d’argent et de la gauche kleptomane. Ils sont la décadence. Regardez-les et vous décèlerait dans cette hystérie toute l’aliénation de notre société consumériste. C’est l’anéantissement de ce que nous avons mis des millénaires à construire.
Comme toujours, devant un tel spectacle le journaliste se réjouit. Il est la hyène devant un monceau de cadavre.
Le processus est enclenché depuis bien trop longtemps…. avec ce ramassis des demeurés, nous ne sommes plus rien. Le pire reste à venir…

Toulouse en 2010 chez H&M


Ruée de Nana chez H&M à Toulouse par Faceweb

Les Etats-Unis. Continuer la lecture de Soldes et fin de la civilisation (vidéo)

Copé baisse son froc devant Moussaoui… qui retire sa plainte (vidéo)

Addendum :

Nouveau retournement de situation dans l’affaire du pain au chocolat. Jean-François Copé et le Conseil Français du Culte Musulman ont assuré conjointement mercredi après-midi un retrait de la plainte déposé par le CFCM contre l’élu UMP.

Mais Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, instance du CFCM, avait affirmé un peut plus tôt s qu’il « refusait de retirer cette plainte » qu’il avait lui même déposée.

RTL

« Le comportement de M. Copé est pitoyable. Il est allé réclamer d’être reçu par le CFCM (Conseil français du culte musulman) pour s’aplatir devant eux et obtenir le retrait de la plainte pour ses propos sur le pain au chocolat »

Marine Le Pen

Le Point

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Rappelons les faits. En pleine campagne pour les primaires de l’UMP, Jean-François Copé, donné battu à plates coutures, joue le tout pour le tout, et droitise sa campagne, face à un Fillon qui adopte une ligne centriste. Pour ce faire, après avoir parlé du racisme anti-blanc, il ose reprendre un exemple donné par Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, un an auparavant.


Xavier Lemoine parlait en 2011 des goûters… par enquete-debat

Et cela devient la fameuse affaire des petits pains au chocolat, qui fait, bien évidemment, gémir toute la bien-pensance, qui accuse le maire de Meaux de chasser sur les terres nauséeuses du Front national. Naturellement, des organisations musulmanes pleurnichent à l’islamophobie…

Copé est élu à la tête de l’UMP, à la grande surprise des sondeurs, et s’en suit un feuilleton qui a fait rire la France entière, pendant un bon mois. Mais parallèlement, le CFCM, présidé par le Marocain Mohamed Moussaoui, membre de l’UOIF, décide d’aller plus loin que la simple protestation d’usage, et de déposer plainte contre le maire de Meaux, s’appuyant, bien évidemment, sur le coup de « l’incitation à la haine… en raison d’une appartenance religieuse ». On apprenait, il y a quelques jours, que la plainte avait été instruite par le parquet de Draguignan, et qu’une enquête préliminaire avait été confié au service de la plainte aux personnes de la Préfecture de Paris… Ce service qui persécute en ce moment Pierre Sautarel, accusé d’être le responsable de Fdesouche, et qui a interrogé nos amis Pascal Hilout, Pierre Cassen, René Marchand, Jacques Philarchein et Renaud Camus, suite aux plaintes déposées par les maitres-censeurs de la LDH et du Mrap.

Première conclusion, quelle est cette justice, et quels sont ces procureurs qui, à une époque où les tribunaux sont surchargés, les encombrent en instruisant des plaintes ridicules, qui ne visent qu’à empêcher toute libre critique de l’islam, et des pratiques des ses disciples les plus violents ? Continuer la lecture de Copé baisse son froc devant Moussaoui… qui retire sa plainte (vidéo)

« La grande majorité des musulmans sont des gens absolument tranquilles, qui emmerdent personne » (Soubré/RMC)

Lu sur fdesouche

Les GG de RMC reviennent sur le volte-face de Jean-François Copé sur « le pain au chocolat ». Avec Marie-Anne Soubré, Johnny Blanc et Laurent Hecquet.

Johnny Blanc : On a quand même eu dans les faits divers ce mec qui s’est fait tabasser à une terrasse de café, parce qu’il prenait un café pendant le ramadan alors qu’il n’avait pas le droit…

Marie-Anne Soubré : Ah bon ?

Alain Marschall : Tunisie…

Olivier Truchot : Mais c’est en Tunisie ! (1)

NDLR : « Tabassé parce qu’il ne faisait pas le ramadan : 5 et 3 ans ferme pour deux de ses agresseurs »

(1) Faux c’est en france :

Deux hommes de 24 et 25 ans ont été condamnés lundi par le tribunal de Lyon à des peines de cinq et trois ans de prison pour avoir passé à tabac, le 13 août 2010, un quadragénaire d’origine sénégalaise sous prétexte qu’il ne respectait pas le ramadan.

«Vous avez détruit la vie» d’Amarra Diarra, a lancé le substitut du procureur de la République de Lyon, Nicolas Hennebelle, réclamant devant le tribunal correctionnel six ans de prison à l’encontre d’Idriss Zamor et Abderrezak Khakled.

Le Progrès

Quand Fabrice Luchini se lâche sur la gauche et le socialisme (vidéo)

Fabrice Luchini tabasse l’empire du bien et la moraline de la gauche kleptomane, immigrationiste et petite bourgeoise.

Luchini est un récidiviste. Déjà sur la canapé de Drucker il avait raillé les postures de la gauche. Il s’en était d’ailleurs pris à Claude Sérillon qui depuis est devenu le conseillé en communication de François Hollande

Olivier Delamarche : ” Nous allons vers un tsunami financier et économique” (vidéo)

Olivier Delamarche, du groupe Platinium Gestion, le 08 janvier 2013 sur BFM Business, met les points sur les i, dans l’émission “Intégrale Placements.

« Les marchés ne baissent pas parce qu’ils sont manipulés. Aujourd’hui nous ne sommes plus dans des marchés mais dans des décisions politiques qui fabriquent un cours qui n’a rien à voir avec les fondamentaux. On se demande comment ça peut encore marcher. »

Olivier Delamarche a raison : Les prix ne sont plus fixés par les vendeurs et les acheteurs, mais manipulés par les gouvernements et les banques centrales. C’est la conséquence d’une politique néo-Keynésien stupide et dangereuse. Le néo-libéralisme des années 80-90 fut une erreur. Le Keynésianisme de la dernière décennie va nous étouffer. Nos hommes politiques n’ont toujours pas compris qu’il ne s’agit pas d’une crise, mais d’une mutation. Un changement en profondeur de notre civilisation et de tous les modèles que nous avons connu jusqu’ici.

En complément à l’intervention de Delamarche, je vous invite à lire l’article : La mort lente du marché libre

Une descendante d’esclave porte plainte contre l’Etat français (audio)

Rosita Destival, une Française d’origine guadeloupéenne, descendante d’esclave, assigne ce mardi l’Etat pour crime contre l’humanité. Elle est soutenue par le Conseil représentatif des associations noires de France qui estime que le gouvernement n’a pas tenu les promesses faîtes en matière de réparations.

Depuis la loi Taubira adoptée en mai 2001, l’esclavage a été reconnu comme crime contre l’humanité. C’est donc pour crime contre l’humanité que Rosita Destival va assigner l’Etat français.

Si le CRAN a décidé de se joindre cette action civile, et s’il menace le gouvernement d’une « pluie de procès« , c’est parce qu’il estime qu’il n’y a pas eu d’avancée sur la question des « réparations » depuis des réunions en mai et en octobre à Matignon. […]

France Info

Le cinéma français est une pompe à finances publiques qui ne gagne pas d’argent. (vidéo)

Le cinéma français est nourri aux subventions. Et ses résultats sont catastrophiques. Les français sont bonnes pommes : ils paient leur ticket à l’entrée d’une salle de cinéma… et le paient une seconde fois en s’acquittant de leurs impôts.

Les starlettes que l’on vous vend à la télé sont des tocards….. mais ils font partis de la caste.
Il n’y aurait rien à dire si le cinéma français était de qualité. Or c’est loin d’être le cas.

( lire l’article : Les acteurs français sont trop payés!
)

Pour françois Hollande les banquiers ne sont pas (tous) des ennemis de la Nation

Un certain nombre de banquiers et d’assureurs figurent dans la dernière promotion de la Légion d’honneur. Les représentants de grandes banques ne sont pas les seuls à être décorés : mutuelles d’assurance, fonds d’investissement et banques d’affaires ont également été mis en avant.

La finance n’est pas toujours un « ennemi sans nom et sans visage », comme le déclarait François Hollande pendant sa campagne présidentielle.

Banquiers et assureurs figurent en effet en bonne place dans la dernière promotion de la Légion d’honneur, qui compte 681 personnes décorées. Et nombreux sont les financiers qui sont décorés pour la première fois, accédant ainsi au rang de chevalier.

Parmi les “institutionnels”, Nathalie Aufauvre, secrétaire générale adjointe de la Banque de France, accède au grade de chevalier.

Ancienne de Rothschild, où elle avait conduit les introductions en Bourse d’EDF et des Pagesjaunes, Sophie Javary, fait elle aussi partie des nouveaux décorés.

Elle est actuellement managing director de l’activité de banque d’investissement de BNP Paribas Europe.

Des petits nouveaux Continuer la lecture de Pour françois Hollande les banquiers ne sont pas (tous) des ennemis de la Nation

10 preuves que nous vivons dans des économies factices

« Il est temps d’admettre que nous vivons dans une économie factice », écrit le blog américain The Idealist. Les gens réclament des emplois, et les politiciens les leur promettent, mais les politiciens ne peuvent créer d’emplois. Et il ne faut pas compter sur les médias pour nous ouvrir les yeux, tout occupés qu’ils sont à glorifier les ‘people’, parce qu’ils sont riches. Ainsi, la semaine passée, Kim Kardashian a fait la une du Huffington Post parce que son chat est mort, rappelle-t-il.

Il cite 10 autres preuves qui attestent de l’illusion de nos économies :

1/ Les faux emplois. Non seulement les chiffres du chômage sont minimisés artificiellement par les instances gouvernementales, mais 80% des emplois ne produisent aucune valeur. Ils pourraient disparaître demain sans menacer la survie et le bonheur de l’humanité. Continuer la lecture de 10 preuves que nous vivons dans des économies factices

Revue de presse et commentaires sur l'actualité