Duflot veut céder des terrains déjà vendus !

Est-il possible d’être plus bête ?

Parmi les promesses de campagne du candidat Hollande pour le logement figurait la cession gratuite ou à bas coût aux communes de terrains appartenant à l’État. Le 5 septembre, Cécile Duflot, la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement a présenté en conseil des ministres le projet de loi encadrant cette cession. Elle a également présenté une liste des terrains concernés. Problème : nombreux parmi ces terrains avaient déjà été cédés !

Une liste de 930 terrains a été publiée dans la presse, puis sur le site du ministère du Logement le 6 septembre… avant d’être retirée le 7. En effet, dans cette liste figurent de nombreux terrains n’étant plus disponibles. Ainsi, à Bordeaux, la ville annonce que c’est 60 % des 50 hectares figurant dans la liste qui ont déjà été vendus ou ont été affectés à un nouvel usage.

Le ministère du Logement a réagi le 7 septembre dans un communiqué de presse annonçant qu’une liste « actualisée et complétée » sortirait avant le 30 septembre. La raison invoquée n’est pas la présence de terrains déjà cédés, mais « l’absence, dans la liste, de terrains potentiellement éligibles ».

En attendant, on note le rachat déjà entériné d’un terrain au Havre, la construction sur le terrain d’une ligne de métro à Rennes, ou encore la réhabilitation du terrain mentionné en foyer de jeunes travailleurs à Bordeaux.
Quoi.info a réalisé une carte reprenant la première liste publiée, et qui contient donc les terrains n’étant plus disponibles. Peut-être que d’autres communes y découvriront également des terrains déjà cédés ou construits !

Source

Pression fiscale: François Hollande les mensonges et les magouilles c’est maintenant.

Le gel du barème de l’impôt sur le revenu est une petite manipulation que beaucoup de foyer vont sentir passer. C’est un peu technique et ça ressemble à une entourloupe de joueur de boneto. Il s’agit de faire basculer des foyers d’une tranche d’impôt vers une tranche supérieure, sans même qu’ils aient gagné plus d’argent.
Ce petit jeu va marcher un an ou deux mais ne pourra pas durer. Car la conséquence se ressentira sur la consommation, et donc en France, sur la croissance. Au bout d’un certain temps, le nombre de personnes imposables va diminuer (aujourd’hui la moitié des français paient l’impôt sur le revenu) comme on le constate en Espagne, en Grèce, au Portugal ou en Italie…. et l’État aura de plus en plus de mal à prélever l’impôt et donc a payer sa dette…

« Il faut faire payer les riches » nous disaient-ils, or on s’aperçoit que le plus facile c’est de faire payer tous les français, pauvres compris. Qui a entendu cela durant la campagne de M. HOLLANDE?

Le PS et l’UMP nous entrainent gentiment mais surement au fond du gouffre….

L’OSCE milite ouvertement pour le prosélytisme islamique à l’école : qu’en pense Peillon ?

Article de Riposte laïque

Ces jours-ci Vincent Peillon a déclaré vouloir refonder l’école républicaine, pourtant déjà agonisante, et instaurer une « morale laïque » à grands coups d’explications sur le camp du bien et celui du mal (1). Pour mieux faire comprendre ce qu’il entend par là, il n’hésite pas à opposer les bonnes valeurs, « dévouement », « solidarité », aux valeurs sales « argent », « concurrence », « égoïsme ». Travailleurs, travailleuses, vous qui ne pensez égoïstement qu’à votre salaire, à vos petites vacances, au petit restau que vous pouvez vous offrir, vous avez des sales valeurs. Mais heureusement, vous pouvez vous rattraper en offrant solidairement votre argent à ceux qui viennent en France le recevoir. Le bien et le mal c’est finalement très simple à comprendre.

M. Peillon nous apprend également qu’il existe une « laïcité intérieure », « spirituelle », et qu’il entend la dispenser de la primaire à la terminale, histoire qu’elle soit bien imprégnée. Autrefois cette méthode était appelée « lavage de cerveau », aujourd’hui on l’appelle « construction du citoyen ». Dit comme ça c’est plus classe et surtout ça fait moins peur. Mais ne vous y fiez pas, le but reste le même.

Il souhaite naturellement que cessent les insultes « sales feujs », « sales bougnoules » mais ne précise pas si l’insulte « sales céfrans », pourtant plus banalement usitée que les deux autres, fera également partie des insultes à bannir.

Peu après la lecture des vœux du ministre je suis tombée sur un machin pondu en juin dernier par l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) passé totalement inaperçu et qui pourtant est une vraie bombe à retardement (2).

Pour avoir une idée du danger que représente cette douteuse organisation, il suffit de lire ce qu’en dit Wikipédia : « l’OSCE est souvent critiquée par la Russie et quelques autres États pour son attitude partiale et son ingérence dans les affaires intérieures de certains pays de l’ex-URSS, allant jusqu’à la préparation idéologique, financière et logistique des révolutions électorales couramment appelées révolutions de couleur ».

Il s’agit d’un texte de 65 pages, totalement surréaliste et destiné à la lutte contre la seule islamophobie au sein de l’école et contre les « discriminations » dont seraient victimes les élèves musulmans. Or, quand on sait que les petits musulmans sont au contraire très choyés en milieu scolaire (pour avoir été parent d’élève très souvent accompagnante, je suis bien placée pour en attester), ces discriminations relèvent ni plus ni moins que du fantasme le plus pur.

On ne sera pas surpris de voir parmi les initiateurs, jugés comme experts, des responsables de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique), un docteur pour l’islam et la loi en Europe, un professeur chargé de la migration internationale et des relations ethniques à… Malmö dont la réputation islamiste n’est plus à faire, et une pléthore de représentants islamistes venus d’Europe et du Canada. La liste à elle seule vaut déjà son pesant de cacahuètes !

L’avant-propos nous éclaire sur NOS préjugés, les gentils petits musulmans, eux, n’ont strictement aucun préjugé à l’égard de personne puisqu’ils sont naturellement purs et affectueux « Les attitudes et les tensions à l’origine de conflits entre communautés plongent souvent leurs racines dans des stéréotypes et des préjugés, l’un des défis à relever de toute urgence est de mieux faire connaître et comprendre les différentes cultures. Les éducateurs ont un rôle essentiel à jouer à cet égard ». Et c’est donc pour cela que « Le Conseil de l’Europe, le Bureau des institutions démo­cratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’OSCE et l’Unesco ont proposé d’aider les pays à s’acquitter convenablement de leurs obligations en préparant conjointement, à l’intention des éducateurs, les présentes lignes directrices rela­tives à la lutte contre l’intolérance et les discriminations envers les musulmans ». Continuer la lecture de L’OSCE milite ouvertement pour le prosélytisme islamique à l’école : qu’en pense Peillon ?

Europe : le coût du travail trop élevé impliquerait dans certains pays des réductions de salaires pouvant aller de 20 à 30%…(sapir/audio)

Émission “Les Enjeux internationaux” diffusée sur France Culture le 04/09/2012, présentée par Thierry Garcin et Eric Laurent avec Jacques Sapir, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Les gouvernements européens n’abordent pas un des problèmes essentiels, pourtant à l’origine de la crise : le coût du travail trop élevé, qui impliquerait dans certains pays des réductions de salaires pouvant aller de 20 à 30%…

A LIRE:

Jacques Sapir : « Il est urgent de dissoudre la zone euro »

PS : Les incorruptibles

Billet de Gilbert Collard, député Rassemblement Bleu Marine du Gard

Une banque d’affaires s’occupe des affaires, quoi de surprenant, comme le disait le regretté, Octave, « les affaires sont les affaires ». Mais là, il y a un tout petit problème, une suspicion de favoritisme, un je ne sais quoi de renvoi d’ascenseur pour l’échafaudage des intérêts entre amis irréprochables, transparents, vertueux, canonisés par l’onction brevetée « être de gauche ». Un mandat de conseil a été attribué, après un appel d’offres, jugé régulier, (je dirai plutôt conforme), à la banque Lazard afin qu’elle aide Bercy à mettre sur pied la future banque publique d’investissement.

Que se passe-t-il ? Oh trois fois rien, pas de quoi réveiller Jospin et sa commission de déontologie politique. La banque privée qui travaille pour la future banque publique, la banque Lazard, appartient à un certain Matthieu Pigasse, milliardaire et homme de gauche, ce qui n’est pas incompatible, le masochisme étant une constante de l’érotisme financier de gauche. Il fut aussi un fervent soutien de François Hollande pendant la campagne présidentielle, ce qui était son droit. Outre qu’il est milliardaire, soutien du président qui n’aiment pas les riches, il est aussi propriétaire de la banque Lazard, aussi, à titre personnel de l’incorruptible journal, les Inrockuptibles, aussi actionnaire numéro deux du journal le Monde, aussi propriétaire d’un canard qui emploie Anne Sinclair.

Faut rappeler que ce financier, financièrement journaliste, a aussi travaillé à Bercy au cabinet de Dominique Strauss-Kahn, lequel obtint, garda, le soutien de Pierre Moscovici.

D’accord, on est là entre amis, qui se rendent des services d’amis, mais qu’y a t-il de choquant, d’où viendrait ce parfum de favoritisme ? Audrey Pulvar, la compagne d’Arnaud Montebourg, vient de prendre la direction éditoriale de l’hebdomadaire les Inrockuptibles; or Arnaud, en sa qualité sonore de ministre du Redressement, participe à la création de la banque publique d’investissement. De quoi, tout de même, se poser des questions ! Enfin, d’après un éditorialiste du Monde, tout ce beau monde, doit, pour une fois, bénéficier « du bénéfice du doute »… Ah les bénéfices !

Allez donc, comme ce fut mon cas, vous faire interviewer par les Inrockuptibles. La presse libre des milliardaires de gauche vous démolit comme à la foire. Je comprends mieux. À l’avenir, ce n’est pas la carte de presse qu’il faut demander, c’est le K-bis de la société, avant de se jeter dans les mâchoires journalistiques d’agent de l’argent des banques qui roulent pour une idéologie partageuse… dans l’exercice du pouvoir !

Les Ulis : un restaurant attaqué à la grenade

Une grenade a explosé mercredi soir vers 21 h 40 à l’entrée de la pizzeria-sandwicherie Le Tassili, avenue des Champs-Lasniers aux Ulis. Quatre personnes ont été légèrement blessées par des éclats de verre.

L’agresseur serait entré dans la salle de restaurant avec son scooter.

Il y avait alors une dizaine de personnes dans la salle, dont des clients.

Puis il est ressorti, a lancé la grenade à l’entrée et a pris la fuite. Les propriétaires du restaurant évoquent un différend avec un «caïd» du quartier pouvant être à l’origine de cette attaque. La police judiciaire de Versailles a été saisie de l’enquête.

Source : Le Parisien

Mais à qui profitent les logements sociaux de cécile Duflot ? (vidéo)

La réponse à la fin de ce sujet:

… la majorité des logements sociaux sont aujourd’hui attribués aux foyers gagnant moins de 1 000 euros/mois, les familles monoparentales et immigrés y sont sur représentées…

Voilà ce qui explique le syndrome NIMBY « Not In My BackYard » que l’on rencontre chez les bobos comme Duflot.

ps: Nous conseillons à cette journaliste d’être plus discrète… elle va finir par se faire virer.

Sur France Culture on écoute la complainte « victimaire » des banlieues stigmatisées. (vidéo)

Ecouter la haine des bébés racailles et de la mère du jeune Nabil, mort seul dans un accident de la route, alors qu’il ne portait pas de casque.

Trois extraits de deux émissions de France Culture.( relais médiatique de la gauche télérama)

source :

http://www.franceculture.fr/emission-le-magazine-de-la-redaction-pas-de-chtars-dans-le-ter-ter-2012-08-31

http://www.franceculture.fr/emission-le-secret-des-sources-comment-eviter-les-cliches-sur-les-banlieues-et-sur-les-roms-2012-09-

Ecologie : Biodiversité interdite ! Résistance Paysanne

Les semences paysannes sont celles qu’on ressème d’année en année, les adaptant progressivement aux méthodes de culture et aux terroirs. Elles ne sont ni des variétés “fixées”, ni des variétés “homogènes” ou “stables” comme celles inscrites dans le catalogue officiel des semences légales. Jargon juridique qui n’a aucun fondement, et dont le seul intérêt est de permettre aux jeunes multinationales de détruire 10.000 ans d’agriculture.

 

 

Les gens aux commandes de ces tristes entreprises peuvent ainsi assouvir leur pathologique soif de monopole et de pouvoir.

Des paysans courageux et déterminés défendent en toute illégalité la biodiversité.

Site du Réseau Semences Paysannes

Propagande : La blonde c’est des fois raciste, et des fois non ! (images et vidéos)

En juin dernier, à Bollène, le Front d Gauche s’insurgeait contre le panneau d’accueil disposé à l’entrée de la ville montrant une enfant trop blonde, trop européenne. “Une honte pour notre ville et pour tous les enfants issus de l’immigration dont les parents sont venus construire le canal ou la centrale de Tricastin”, s’était exclamé alors le représentant du Front de Gauche Serge Fiori dans le quotidien La Provence.

Afficher une enfant blonde est devenu une insulte envers ces enfants d’immigrés non-européens dont on se demande bien comment la France à pu se passer pendant de nombreux (trop nombreux !) siècles.
Et que dire de cette avenue Jean Giono… un auteur aussi réactionnaire, mais quelle honte !

En revanche, dans le monde orwellien d’une société multiculturaliste, il est tout a fait souhaitable pour le vivre ensemble que la blonde puisse incarner le mal. C’est ainsi que la CAF, dans le cadre d’une campagne d’information de lutte contre la fraude, a choisi de désigner la menteuse et la fraudeuse sous les traits d’une femme blonde, quarantenaire et mère de 4 enfants.

Sous cet aspect, la blonde est à sa place. Elle est le mal. Pas de risque de stigmatisation. Pas d’amalgame. Pas de racisme. Pas de dérive d’extrême droiaaaaate….
Les militants du Front de gauche sont satisfaits, la dictature du bien est entre de bonnes mains.
Mais qu’auraient dit les agents de la police de la pensée si, à la place de cette femme blonde, la CAF avait choisi de montrer un homme noir ou une femme magrébine ?.

La représentation aurait-elle été si éloignée du réel ?. Mais la gauche est elle capable de regarder le réel ?????


Un lundi matin 9h à la CAF de Saint Ouen by confiteor-II

Arte – Goldman Sachs : la banque qui dirige le monde. (vidéo)

L’UMPS qui a donné aux technocrates de Bruxelles notre souveraineté monétaire, nous a privés du contrôle de nos frontières et s’applique aujourd’hui à abandonner notre indépendance budgétaire aux banksters mondialistes « au nom du dogme européen ».
Une banque a joué un rôle déterminant dans cette terrible magouille; il s’agit de Goldman sachs

Plus qu’une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d’euros d’actifs, soit deux fois le budget de la France. On l’appelle « la Firme », comme dans les romans d’espionnage des années 1980. Après s’être enrichie pendant la crise des Subprimes en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été l’un des instigateurs de la crise de l’euro en maquillant les comptes de la Grèce puis en misant contre la monnaie unique. Un empire de l’argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino. Grâce à son réseau d’influence unique au monde, et son armée de 30.000 moines-banquiers, Goldman Sachs a su profiter de la crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l’impunité des justices américaine et européenne.

rappel:
Continuer la lecture de Arte – Goldman Sachs : la banque qui dirige le monde. (vidéo)

Parempuyre (33) : coups de feu entre gens du voyage devant l’école. (témoignage vidéo)

Une altercation a éclaté ce mardi après-midi vers 16 h 30, à l’heure de la sortie des classes, devant l’école de Parempuyre. Des coups de couteau ont été échangés. Deux coups de feu ont été tirés. L’un a atteint la baie vitrée de l’établissement scolaire. Un homme a été légèrement blessé. Un autre homme blessé serait en fuite.

En cette fin d’après midi, la gendarmerie est sur place pour tenter de déterminer la chronologie exacte des faits.

Les élèves et le personnel de l’établissement restent confinés dans l’école où une cellule psychologique a été mise en place.

Sud Ouest

Zemmour : la folie de cécile Duflot…du béton, du béton et encore du béton.

Les écolo-bobos sont favorables à l’immigration de masse. Ils disent aussi vouloir préserver la Nature. Mais comment fait-on pour préserver la nature quand il faut loger les 250 000 immigrés qui entrent chaque année sur le territoire national (soit plus d’1 million en 5 ans).
Cécile Duflot a la solution : Bétonner la France.

Décidément, le changement ce n’est pas pour maintenant.


« La chronique d’Eric Zemmour » : la « folie » Duflot par rtl-fr

voir Cécile Duflot : «Construire du logement social est une obligation morale»

Le but de la loi c’est la mixité sociale, il faut donc trouver un équilibre entre les différents types de logement. C’est pourquoi les logements sociaux intermédiaires (le PLS) ne pourront pas dépasser 50% des nouvelles constructions.

(…) On a besoin de cette loi parce que 1.700.000 familles attendent un logement social. En construire est donc une obligation morale. Mais la loi distingue les communes de bonne foi et celles de mauvaise foi. Celles de mauvaise foi devront payer une pénalité cinq fois plus lourde. Il est temps d’agir contre les maires qui font le choix d’être hors la loi.

Revue de presse et commentaires sur l'actualité