Panama Papers: Frédéric Chatillon censuré par TF1 ?

Dans Imedia Jean-Yves Le Gallou décrypte la censure de TF1 dont a été victime frédéric Chatillon injustement dénoncé comme fraudeur par le journal Le Monde.

Vidéo du facebook de Frédéric Chatillon. On y voit un extrait de l’interview qui aurait dû être diffusé sur TF1.

Le chef d’entreprise, qui dirige l’agence de communication Riwal et a – entre autres – pour client le Front national, y donne sa version des faits et pose la question à laquelle les journalistes du Monde et de la presse alignée en général ne veulent pas répondre : qu’y a-t-il d’illégal dans le montage financier pointé du doigt par les médias ? On entrevoit bien sûr en filigrane le fond de cette non-affaire : dans son volet français, l’objectif est avant tout de discréditer le Front national par une rumeur spectaculaire. Rappelons au passage que l’ICIJ, le groupe de journalistes qui a divulgué les Panama Papers, est financé par l’Open Society de George Soros
L’entrevue a été contre-filmée par un proche de Frédéric Chatillon, et heureusement : pour des raisons « techniques », TF1 a choisi de ne pas la diffuser.

Mardi 5 avril j’ai donné une interview exclusive à TF1 depuis Rome pour le 20h. Pour des raisons « techniques » elle n’a…

Posté par Frédéric Chatillon sur mardi 5 avril 2016

Je vais essayer de poser les bonnes questions que les journalistes ne posent pas ou évitent de poser dans leurs articles me concernant :

– est-ce que l’Etat français a été lésé ? NON
– est-ce que le montage réalisé est illégal ? NON
– est-ce qu’il a une fraude fiscale ? NON
– est-ce que tout est déclaré et en règle ? OUI

Que le montage soit complexe dans le contexte d’une levée de fonds à date fixe, ça ne fait pas de doute. Mais est-ce que cela mérite d’en faire un article qui sous-entend qu’il y a quelque chose d’illégal ? Et surtout d’essayer d’impliquer le FN qui n’a rien à voir dans cette opération.

Je vais peut-être devoir porter plainte pour diffamation contre ces « journalistes » qui privilégient le sensationnel sur la vérité.