Paris : La plaque en hommage à Xavier Jugelé, tué sur les Champs-Elysées par un terroriste musulman le 20 Avril 2017, saccagée par l’extreme gauche

Ils  brûlent, ils cassent, ils mettent en danger la vie d’autrui, mais aucun groupe d’extrême gauche n’a été dissout.  Alors qu’une commission parlementaire sur les groupes d’extrême droite a été crée par les  islamo-collabos de Mélenchon, aucune commission sur l’extrême gauche n’existe.

Doit-on comprendre que cette extrême gauche arrange bien les affaires du gouvernement et de son opposition mélenchoniste?


[…]

C’est justement sur cette célèbre avenue que se trouve la plaque commémorative en hommage à Xavier Jugelé. Ce policier de la 32ème compagnie d’intervention de la DOPC était en mission de sécurisation lorsqu’il a été assassiné le 20 avril 2017. Le terroriste Karim Cheurfi, qui avait fait feu à la Kalachnikov, avait été abattu sur place par les autres policiers. L’attentat avait été revendiqué par l’EI.

La plaque commémorative dégradée

Lors de cette mobilisation des Gilets Jaunes à Paris, la plaque en hommage à Xavier Jugelé a été dégradée, selon nos informations.

Elle supporte un tag à la peinture noire faisant référence au mouvement anarchiste et deux autocollants. Le premier est le logo de l’« Action antifasciste » (réseau de « collectifs » autonomes d’extrême gauche radicaux, surnommés « Antifa », ndlr) et le second affiche l’inscription manuscrite « État d’urgence citoyenne ».

[…]

Actu17